Récit de mon arrivée au Québec… - Immigrer.com
samedi , 25 mai 2024
Accueil FAQ Récit de mon arrivée au Québec…
FAQPassage à la douane

Récit de mon arrivée au Québec…

0
0
(0)

Récit de mon arrivée au Québec…

Ecrit par: nat92 15-06 à 14:57

Vendredi 11 juin 2004, c’est aujourd’hui que ma vie prends réellement un nouveau tournant.
Départ sur Orly avec Corsair en direction de l’aéroport de Mirabel à 50 km de Montréal en pleine nature.

Malgré un retard au départ, un vol qui paraît interminable, une hôtesse qui oublie ma barre de chocolat , tout se passe très bien .
Le vol est aussi l’occasion de réfléchir sur toutes les étapes franchit et celles qui nous restent encore à franchir, sur les gens qu’on laisse derrière soi et ceux que l’on va retrouver ou tout simplement trouver sur notre chemin. Quelques larmes s’échappe alors…

Et puis vient le moment où on nous annonce que l’on s’approche de l’aéroport, on jette alors un œil par dessus bord et là on peut apercevoir la ville de Montréal, avec son centre, le Mont Royal… c’est là que je vais vivre! J’y suis, alors l’estomac se serre un peu, puis on réalise que tout sera bientôt fini, que ces mois d’attente seront bientôt très loin. On jette encore un coup d’œil par dessus bord juste pour voir toute la verdure qui est là et qui nous attends.

Les roues de l’avion touche enfin le sol et là, ohh surprise de la verdure tout le long de la piste, un peu comme si on attérissait en pleine nature. Deuxième surprise de l’aéroport de Mirabel c’est que les personnes qui viennent nous chercher peuvent nous voir arriver et passer la douane grâce à la mezzanine en verre qui surplombe l’aéroport et donc nous aussi on peut les voir, leur faire signe.

Viens alors le moment du passage de la douane, comme tous les autres passagers, en montrant votre passeport et le formulaire que vous a remis l’ambassade du canada, puis vous vous dirigerez vers les bureaux d’immigration Canada.

Vous attendrez patiemment votre tour, puis vous rencontrerez un agent qui prendra votre formulaire d’immigration IMM5292. Il le remplira, vous enregistrera, vous et les membres de votre famille présent. Après quelques questions du genre : l’adresse de logement, combien d’argent vous disposez, vous signez le document, puis il vous en remet une partie ainsi qu’un formulaire pour faire la demande de votre NAS .

Pour ceux qui arrivent au Québec, vous devez ensuite voir un agent d’immigration Québec où vous devez montrer votre CSQ. On vous inscrira selon votre choix aux réunions d’informations et après quelques enregistrements et des remises de documents, horaire des navettes, plan du métro… et puis la phrase tant attendu « BIENVENUE AU QUÉBEC » avec un sourire qui l’accompagne et aussi un petit « BONNE CHANCE A VOUS », de quoi vous donner le sourire à vous aussi et quand vous dite merci on vous redit « BIENVENUE ». Ahhhhh là je me suis retenu de pleurer.

Là vous vous diriger vers le lieu de récupération des bagages, tellement de monde agglutiné que vous arrivez même pas à accéder au tapis et puis là vous voyez de loin votre valise, alors vous demandez gentiment à un Monsieur de vous l’attraper au passage et voilà enfin tout est là.

Une fois que toutes les démarches ci-dessus sont effectuées, vous pouvez alors voir un agent des douanes pour vos effets personnels. Si vous avez fait envoyer des colis par container ou autres (en tout cas, des effets qui ne sont pas actuellement avec vous) vous devez les signaler, fournir une liste et donner la valeur approximative.
Cette démarche vous permet de ne pas payer de frais de douanes lorsque vous récupèrerez vos effets plus tard.
L’un des formulaires est pour les affaires que vous avez avec vous, l’autre est pour les affaires qui viendront ultérieurement :

formulaire B4
www.cbsa-asfc.gc.ca/F/pbg/cf/b4/

formulaire B4A
www.cbsa-asfc.gc.ca/F/pbg/cf/b4a/

Pour gagner du temps mieux vaut que les listes soient faites. Mais en fait ils ne vérifient pas forcément, pour moi, le douanier n’a même pas regardé la liste des affaires que j’avais avec moi et l’autre il l’a tamponné sans y prêter plus attention.
Il voulait savoir si j’avais des aliments, des conserves et quand on lui a dit non car on pensait qu’on avait pas le droit, il nous a demandé de penser à lui pour la prochaine fois, on a bien rit, on est tombé sur un spécimen, très américanisé dans sa manière de parler lorsque je lui demande de me prêter son stylo, il me répond avec sa grosse voix « YEAHHHHH », bon là pas facile facile de garder son sérieux quand même.

Petit conseil pour Mirabel, passer directement au bureau de l’immigration avant de réccupérer vos baggages vous gagnerer du temps

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Tour du poteau : petit retour sur mon passage à Stanstead

5 (1) Bonjour, Demande : renouvellement des deux fiches visiteurs des enfants...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com