PVT: Est-ce un bon choix ? Avantages/Inconvénients - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > PVT: Est-ce un bon choix ? Avantages/Inconvénients

PVT: Est-ce un bon choix ? Avantages/Inconvénients

PVT: Est-ce un bon choix ? Avantages/Inconvénients

Ecrit par: Cinou 8-12 à 17:42

Salut!

Voilà j’envisage de faire un séjour au Québec de 6 mois à 1 ans. Pour changer d’horizon, rencontrer d’autres gens, vivre une autre culture,… et surtout parce que je suis tombée complètement amoureuse du Québec lors d’un voyage, carrément génial, de 3 semaines à travers l’Ontario et le Québec cet été! D’ailleurs j’y retourne cet hiver (en mars) pour 10 jours.
J’ai donc envie de le découvrir plus en profondeur et de le vivre au quotidien. Avec tous ce que cela comporte, apprendre à connaitre les québecois, la culture, la façon dont fonctionne le pays mais aussi le travail, logement,… Me faire une nouvelle expérience! Je suis graphiste et j’aimerai pouvoir trouver un job, là-bas, dans ma branche si possible. Sinon, tant pis, je ferais des petits boulots.
J’ai donc pensé au PVT et je voulais savoir si c’est une bonne solution? Si j’ai des chances de trouver un job dans ma branche, à partir de la France ou plutôt directement sur place? Si les logements sont difficiles à trouver? Ou m’adesser pour en trouver un, à partir de la France ou plutôt directement là-bas?…
Enfin voilà toutes les questions que je me pose
J’aimerai l’avis de PVtistes. Et aussi contacter d’autres personnes qui serait dans mon cas afin d’échanger nos points de vus et peut-être s’entraider dans nos démarches!
Merci d’avance pour les réponses!!!

———————————-

Ecrit par: Lyra 9-12 à 13:31

Beaucoup d’avantages avec le PVT : tu as droit à un permis de travail ouvert pendant un an.
Tu peux travailler pour n’importe quel employeur sous réserve que tu ne travailles pas dans une école ou quelque chose comme ça.
Tu peux voyager librement dans le pays.

Les inconvénients : d’après des témoignages sur le forum, la durée d’un an peut être un handicap pour trouver un boulot stable.
L’assurance revient chère sur un an.

C’est tout ce que je vois !

Pour le boulot, jette un coup d’oeil sur les sites comme Jobboom, monster ou workopolis pour voir si ton profil est recherché. Tu te feras une meilleure idée de l’état du marché.

———————————-

Ecrit par: Cinou 9-12 à 16:11

Merci Lyra pour ta réponse. J’ai été sur les sites que tu m’as donné et je me suis incrite pour recevoir des offres et mis mon cv en ligne. En espèrant que ça m’aidera! Sinon, ben je ferais comme tout le monde apparement je chercherai là-bas sur place et trouverai plusieurs jobs à faire. Après tout, c’est d’avantures et de changements dont j’ai envie!!! Et surtout! Et surtout! Découvrir ce magnifique pays qu’est le Québec, les québecois,…!!!!!!!

Quelqu’un sait à combien s’élève le coût de l’assurance pour un an?

Sinon, je cherche toujours des contacts (en France) parmis des gens comme moi qui on pris leur décision de partir en PVT au Québec mais qui ne savent pas tout à fait encore quand (qq petites choses à régler avant de partir). Qui sont en première phase de renseignements et de démarche,… Je sais pas mais je me dis que ça peut être bien de pouvoir échanger sur la manière dont on envisage l’avanture, s’entraider dans les démarches, et peut-être même la tenter ensemble… s’il y a affinité bien sur. C’est vrai quoi, c’est plus sympat à plusieurs! Enfin, pour ceux que ça tente?…
Et aussi des contacts(au Québec) avec des PVTistes, pour me donner leurs impressions, leurs ressenti par rapport à leur séjour. Me donner des tuyaux sur l’emplois, les logements,…

———————————-

Ecrit par: Demetan 9-12 à 16:42

Le coût des assurances dépend de la compagnie avec laquelle tu fais affaire.
Il y a www.avi-international.com/ qui a des tarifs intéressants, www.europ-assistance.fr/front/ est plus chère je crois, et vu ton âge, l’assurance de www.isic.fr/ pourrait aussi être intéressante.
Mon copain était avec AVI, mais je ne peux t’en dire quoi que ce soit, à part que ce n’était pas trop trop cher (quelque chose comme 450-500 euros pour 1 an), et qu’il n’y a aucune franchise. Mais comme il n’a jamais été malade, on n’a pas eu affaire avec eux.
Pour 1 an, chez ISIC, c’est 432 euros avec la carte IYTC (pour les moins de 26 ans), donc c’est pas mal non plus!

———————————-

Ecrit par: parati 9-12 à 18:18

Certains forumistes te diront que le PVT ne te permet pas de décrocher un travail dans ton secteur professionnel. Pour le Québec j’en fait parti car pour les québécois mon anglais n’était pas assez courant (bilingue travaillais qu’en anglais.
Le gros avantages du PVT : c’est un visa de travail ouvert donc tu peux travailler pour qui tu veux et où tu veux.
Si tu décroches un emploi dans ton domaine et que tu souhaites rester, et même si ce n’est pas dans ton domaine mais tu souhaites qu’en même rester, tu pourras faire à la fin de ton PVT une demande de visa emploi de perfectionnement qui est un visa fermé valable un an et renouvelable 6 mois (soit 18 mois) ce qui peut être intéressant pour un futur employeur.

Je trouve ces visas vraiment très bien. Dans on cas, je ne souhaite pas m’établir au Canada mais comme on m’a fait une offre super intéressante dans mon domaine que je n’ai pas pu refuser. L’emploi de pefectionnement m’a permis de revenir rapidement reprendre ma place au sein de la société pour laquelle je travaille à Halifax. Gros avantage pour l’employeur, il n’a pas du passer par les Ressources Humaines Canada pour faire la demande de visa (long et parfois visa refusé).
Même si je n’avais pas eu cette offre, j’ai passé une super année en PVT. Très enrichissante sur tous les plans (amitiés, Culture, culinaire, vitivinicole, management, logistique, …)

L’assurance est chère surtout si tu n’as pas eu à l’utiliser comme moi durant mon PVT. Pour l’emploi de perf; j’ai de la chance en Nouvelle-Ecosse, j’ai pu obtenir la carte des services de santé de la province et l’entreprise me paye une couverture santé complémentaire. Ce que tu peux faire pour l’assurance; c’est de la prendre pour 6 mois (durée mini du PVT) et la renouveler sur place par fax (c’est ce que j’ai fait avec AVI Plan Marco Polo).

Pour le logement, ne t’inquiète pas c’est assez facile à trouver surtout à Montréal. J’avais sous loué un appart avant de partir, une annonce passée sur immigrer.com. Ensuite j’ai fait de la colocation et cela c’est plus ou moins bien passé (un mois aves des maudits français) et le 2° mois j’ai déménagé et mes colocs étaient super sympas. A Halifax, j’étais encore en coloc cet été, bon là c’est encore une autre histoire. Mes colocs bizarres, de sympatiques jeunes canadiens anglophones pas maudits du tout mais en décalage (pour mes amis j’habitais chez des fous, je crois que les parents s’en débarrasent durant l’été ). Pour mon retour, j’ai préféré louer un appart pour moi toute seule et je ne le regrette pas. J’ai mis 3 semaines à trouver ce que je voulais mais j’ai trouvé ce que je voulais avant de rentrer en France faire ma demande de visa d’emploi de perfectionnement. Un peu cher pour certains mais bon autant habiter dans un endroit sympa et accueillant. Le coût du logement est vraiment moins cher à Montréal par rapport aux autres villes du Canada anglophone.

Pour la recherche d’emploi, je te conseille de frapper à toutes les portes, prises de rdv avec l’OFII, CITIM à Montréal, aller au Carrefour Jeunesse Emploi de ton futur quartier…

———————————-

Ecrit par: sev0207 10-12 à 7:26

J’ai fait pas mal de recherches pour préparer mon départ sur des sites internet, ce forum, sur d’autres forums… (mais celui ci est le plus complet et le plus sympa ), etc…. Si tu comptes chercher un travail dans ton domaine, mieux vaut bien préparer ton départ pour ne pas perdre trop de temps sur place: tu commences à chercher les entreprises qui t’interessent sur place, des noms de personne travaillant dans ton domaine, tu refais ton cv à la mode canadienne, tu te renseignes sur la santé de l’emploi dans ton domaine en regardant les offres d’emplois… Sur place il faudra taper à toutes les portes (aller en personne proposer tes services aux entreprises, aller voir certains organismes…) car le réseau compte beaucoup au Canada dans le marché de l’emploi.

Moi aussi je compte bien trouver un travail dans mon domaine mais je suis très consciente que çà ne va pas être facile et que j’aurais à passer par la case “jobbine”.

Bon courage et si t’as des questions plus précises n’hésites pas.

———————————-

Ecrit par: marionnette1979 10-12 à 12:07

Ce que je te conseille en arrivant si tu te sens un peu perdu pour les demarches de boulot c’est de passer par une agence de placement ou d’interim. Certes tu gagnes un peu moins parce que l’agence se sert au passage mais au moins tu peux decrocher ta premiere et si precieuse experience quebecoise sans passer des entretiens stressants etc etc. Apres une fois que tu as un job c’est plus facile pour en chercher un autre peut etre plus en rapport avec ton domaine ou mieux payé quand tu vis deja correctement.

Si tu as un diplome correct, ne passe pas par la case jobine a 7$ … tu peux facile reclamer plus en passant par ces agences (mini 12$) faut pôôô se laisser faire

Pour le qui est de l’emploi permanent apparemment ca pose pas tellement de probleme meme si on est en PVT … enfin moi on m’en a proposés et l’agence sais pertinemment que j’ai un visa d’un an donc ca peut etre le bon plan ensuite pour demander un visa de perfectionnement et rester un peu plus que la duree du PVT.

Effectivement au retour t’as plus de maison en France (sauf si t’es proprio mais bon c’est rare a nos age ) m’enfin on a quand meme tous des amis ou de la famille qui peuvent nous heberger le temps de rebondir sur nos papattes nan ?? enfin bon …

Vos recherches:

  • avantages d un pvt au canada
  • le pvt canada avantages et inconvenients
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada