Points mal aimés du Québec: les salaires, pour que vous soyez prévenus - Immigrer.com
lundi , 20 mai 2024
Accueil FAQ Points mal aimés du Québec: les salaires, pour que vous soyez prévenus
FAQPremier emploi, marché du travail

Points mal aimés du Québec: les salaires, pour que vous soyez prévenus

0
0
(0)

Points mal aimés du Québec: les salaires, pour que vous soyez prévenus

FrenchPeg   Ecrit le: 9/11/2003, 18:53

Bonjour à vous, forumistes d’Immigrer.com pour qui je ressens un attachement très particulier ces temps-ci
Comme il faut apprendre des critiques et tenter de faire de son mieux pour les éviter à l’avenir et pour marquer mon attachement grandissant à cette communauté de gens sympathiques je souhaite parfaire mes interventions en y ajoutant un genre de nouvelle rubrique: des vérités qu’ils ne faut pas que vous ignoriez, pour après regretter votre immigration (et nous considérer responsables en plus !); bref, pour immigrer en toute connaissances de cause, surtout pour les choses qui pourraient ne pas vous plaire.
Je vais faire ce que je peux, mais il est vrai que je suis très heureuse ici, ai une job qui m’offre tout ce dont je peux rêver et j’ai des amis et des connaissances très intéressantes (dont de plus en plus de Québécois et Québécoises), donc c’est dur pour moi de faire la difficile…. mais bon, c’est vrai qu’il est important de rappeler des trucs qui nous paraissent évidents et immuables au bout d’un moment ou qu’on a appris à accepter à la longue quand on sait s’adapter et qu’on n’a pas envie de se prendre la tête en geignant à longueur de journée
Je voulais donc aborder le problème des salaires, raison principale des déceptions des immigrants au Québec.
Oui vous avez travaillé avant, mais pas ici. Donc tant que vous n’avez pas travaillé ici au moins quelques mois (disons 6 mois-1 an par exemple), il vaut mieux partir du principe que c’est un peu comme venir de sortir de la fac ou d’ailleurs et chercher son premier emploi. Après, comme vous avez déjà de l’expérience et plus de maturité, etc., qu’il y a quelques années, ça montera très vite et il est toujours plus facile de trouver une job plus intéressante quand on travaille déjà. C’est connu. Donc prenez presque la première job venue et continuez à chercher autre chose (oui, c’est difficile de continuer à avoir l’énergie pour ça lorsque l’on travaille, mais on n’a jamais dit qu’une immigration était facile non plus . Et puis c’est juste un peu d’organisation). Ici le kit prendre contact et passer en entrevue est généralement moins pénible qu’en France par exemple. Et quand on a déjà une job et qu’on essaie autre chose parce que ça à l’air mieux mais qu’on n’est pas dans l’urgence, on est plus détendu et donc beaucoup plus attirant pour un employeur potentiel. Et on monte en grade bien plus facilement qu’en Europe ici, lorsque l’on est sympathique. Ça a l’air fou comme raison mais c’est vrai. Quelqu’un de super bon dans sa job, mais désagréable et chialeux sera difficilement promu car ça cause bien trop de problèmes à l’interne… (ou s’il est promu, risque de se faire virer ou de se faire pousser à la démission plus ou moins rapidement… moi j’en ai fait virer un, donc ça marche )
Pour ce qui est des salaires, voici ce que j’ai vu et ressenti autour de moi ces deux dernières années (les autres qui savent des choses aussi sur le sujet, ajoutez vos impressions pour préciser ou corriger le tableau) :
Il me semble bien que le salaire moyen brut annuel au Québec est quelque chose comme 26000$ du fait des nombreuses petites jobs qui existent, etc.
C’est pas beaucoup, mais il faut savoir qu’en ne faisant ABSOLUEMENT pas attention du tout du tout et en dépensant comme une malade, je dépense 30000$ par an (genre loyer à 850$, 3 voyages à l’étranger par an, gadgets à n’en plus finir, restau plus de 4 fois par semaine, fringues et cosmétiques de luxe (je sais je m’en sers pas, mais bon… c’est juste au cas où.. ).
Donc en se freinant, y’aurait quand même moyen de vivre (tout en gardant en tête qu’y’a évidemment des impôts à payer).
CAR: la vie est moins chère ici que dans beaucoup de pays que nous connaissons, dont et surtout les loyers. Ici vous pouvez encore trouver des apparts à 400$ (évidemment pas dans le plein centre) par mois, même si c’est plus facile à partir de 800$ ou 900$ de trouver ce qu’on veut.
Avec une maîtrise, trois ans à l’interne chez MS et sans être très gourmande, on m’a proposé 40000$ à mon arrivée. Et là on vit vraiment correctement (même pour quelqu’un d’aussi dépensier que moi).
La plupart des ingénieurs en info que je connais ou que j’ai connus (bon nombre ont tourné maudits français, faites gaffe ) pouvaient demander entre 70000$ et 100000$ (la plupart étaient plus proche de 70000). Je pense qu’il vaut mieux vouloir moins désormais.
On est considéré riche au dessus de 80000-90000$.
Pour ce qui est de savoir combien ça fait net et bien comme c’est un peu nébuleux les histoires d’impôts pour les salariés visiblement, je me tablerais sur 50% pour pas avoir de mauvaises surprises à la fin de l’année, comme ça vous auriez une bonne surprise si c’est finalement que 33%
Bref, si à la lecture de ceci, vous trouvez que franchement le Québec exagère, et bien, effectivement, ne venez pas

——————–

selsi64 Ecrit le: 9/11/2003, 19:16

BONSOIR,
Je trouve que le sujet sur le salaire est vraiment interessant et realiste….
Cest la raison pour laquelle il faut essayer de se faire une premiere experience pour ensuite chercher qqchose de meilleur…tout a fait d accord avec tes propos…..et c est vrai que le salaire moyen est de 26 pour ma part c est exactement cela…
merci FRENCHPEG.

———————

champou   Ecrit le: 9/11/2003, 19:20

Merci FrenchPeg pour ces infos sur les salaires.
C’est un sujet qu’il est important d’aborder car beaucoup de personnes s’imaginent faire fortune comme ça parce que c’est le Quebec.
Je vois cela beaucoup avec des personnes à qui je parle de mon départ qui me disent des trucs du genre :
“Tu pars pour faire fortune et revenir ensuite bla bla bla…”.
Mais sans déconner, ils s’imaginent quoi ? Faut rester les pieds sur terre !!!
Et bien non je pars parce que je veux vivre autre chose, que le Québec m’attire, tout un tas de raisons, mais le fric c’est pas dans ma liste de priorité,
bien sur je vais pas vivre d’amour et d’eau fraiche.
Je voudrais vivre correctement, profiter de la vie les weekends, et si possible bosser dans ma branche au bout de quelques mois,
mais pas de soucis pour faire d’autre jobs en attendant.
En tout cas, j’ai tellement envie de reussir ce projet de changement de vie, que je donnerais tout ce que j’ai pour y arriver.
Champou maudit informaticien les pieds sur terre
Et oui des fois il m’arrive d’être sérieux

——————–

vh.ds Ecrit le: 9/11/2003, 19:26

C’est tellement drôle…
Que ce soit le premier point que tu abordes.
J’ai vraiment l’impression que le monde vit dans plusieurs réalités.
Oui, franchement, pour moi le salaire est pas vraiment un des points “critiques” en ce qui concerne le Québec (enfin là, j’en ai pas du tout mais c’est un autre problème).
Et pourtant… en faisant attention, je me suis rendu compte que c’est une raison qui revient souvent pour le retour en France.
Oui, oui, vous avez bien lu, j’ai écrit en France.
Pas en Belgique, pas au Maghreb, pas je ne sais trop où ailleurs.
Pour moi, un salaire de 26.000 c’est très bien. Je vis seul et ça cadre parfaitement avec mon budget. Bon, j’ai pas un loyer très élevé et disons qu’on va aller jusque 30.000 pour ceux qui payent un loyer plus cher.
Je me dis qu’un couple qui a deux salaires moyens, ça fait 52.000 et c’est pas mal en tab…
Mais, apparamment, ça ne suffit pas à certains.
Alors voilà, je me questionne…
Vous êtes si bien payés que ça en France ou quoi ????

——————–

benoit Ecrit le: 9/11/2003, 23:13

QUOTE (FrenchPeg @ 9/11/2003, 17:53)
Bonjour à vous, forumistes d’Immigrer.com pour qui je ressens un attachement très particulier ces temps-ci   
Comme il faut apprendre des critiques et tenter de faire de son mieux pour les éviter à l’avenir    et pour marquer mon attachement grandissant à cette communauté de gens sympathiques   je souhaite parfaire mes interventions en y ajoutant un genre de nouvelle rubrique: des vérités qu’ils ne faut pas que vous ignoriez, pour après regretter votre immigration (et nous considérer responsables en plus !); bref, pour immigrer en toute connaissances de cause, surtout pour les choses qui pourraient ne pas vous plaire. snip!

je reponds un peu tardivement car je suis inscrit depuis simplement aujourd’hui.
Je ferais part uniquement de ce que je connais : secteur informatique a Montreal.
– 1) le premier emploi : toujours s attendre a un salaire pas trop eleve, il faut faire ses preuves et avoir sur son cv une premiere experience canadienne.
– 2) bouger du premier emploi apres un an si l’on veut augmenter son revenu et pas plus tot si l’on ne veut pas paraitre instable.
– 3) les salaires en informatique : tout depend du creneau, mais cela va de 32k pour un admin de reseau local junior a + de 100k pour un architecte.
Et la je dirais, surtout ne pas demander moins, le cout de la vie augmente et il faut se vendre. le tout est de demontrer que l’on veut le prix que l’on demande …
Depuis que je suis arrive ici il y a 5 ans, + 300% de salaire par rapport a la France oou j etais technicien au support technique pour un fournisseur d acces Internet mais d innombrables heures de travail , principalement en auto formation. La difference principale pour moi ici, est que si vous n’avez pas de diplome, on vous donne votre chance.
Cote impot, le mieux est de prendre rendez vous avec un planifacteur financier dans une banque des que vous avez un emploi qui rapporte plus de 38000$, c est gratuit et il vous presentera toutes les methodes pour sauver de l’impot (REER, etc)
Bonne chance
Benoit

—————–

cedaso Ecrit le: 10/11/2003, 04:03

merci pour cet article, moi en travaillant dans un cabinet d’assurance, je ne gagne même pas l’équivalent de 26000 par an … mais bon mon job me plait …
on verra bien pour les salaires, ce n’est vraiment pas le but de notre immigration, ni même le problème pour l’instant, on veut y être, se loger, vivre surtout et après on verra

——————–

iaovai Ecrit le: 10/11/2003, 04:05

En Allemgne, une personne avec un salaire de 26,000 euro brut par ans, on ne vit pas tres bien, si on a un loyer de 600 euro et une voiture. Disons, pas possible d’economiser un cents a la fin du mois. La vie est devenue tres tres chere apres avoir pasee a l’EURO.

——————–

totof06 Ecrit le: 10/11/2003, 05:06

Merci de ces precisions FrenchPeg…
Concernant le domaine de l’informatique, les personnes que je connais au QC et qui dépassent aujourd’hui les $80000 sont vraiment des spécialistes… … et ils bossent comme des malades… Aprés faut voir où sont les priorités de chacun…
Je serais plutôt adepte de la “simplicité volontaire”…
Christophe

—————

Gilus Ecrit le: 10/11/2003, 05:53

Merci FrenchPeg pour cette mini chronique. Je suis parfaitement d’accord avec toi sur cette réalité du terrain. Vivement d’autres sujets de la vie quotidienne au Québec pour le bonheur des futurs immigrants que nous sommes. C’est toujours bon de savoir à l’avance ce qui nous y attend. Merci encore et au prochain sujet. A+

——————–

shagrine Ecrit le: 10/11/2003, 06:31

moi j’suis d’accord avec Matthias!!!
Mais vous gagnez combien en france 😮
les 26000 $ , c’est net? si oui, c’est un chouilla, un tout petit plus que ce que je peux gagner en Belgique, si je bosse à temps plein 12 mois.
alors bon, hein, ca va pas me dépayser de trop cette histoire de salaire. Maintenant, si y a moyen d’avoir un peu plus, j’vais pas dire non
maintenant, heu ben, j’ai un souci! LOL
Comment on fait pour remplir une déclaration d’impot au québec??? :s

——————–

manmanbis   Ecrit le: 10/11/2003, 09:09

Merci frenhPeg pour ta chronique,
Je l’ai beaucoup apprécié et tu rejoints ce que dit Laurence dans son dernier livre.
Pourtant, je vais peut-être te faire mentir et je ne suis pas dans la case des futurs maudits français.
Pour nous, si on doit venir au Québec, c’est pas pour gagner plus… bien que je me sois rendu compte que dans ma branche, c’est loin d’être exclu.
Je suis travailleuse sociale et ce que j’attends du Québec, c’est d’exercer mon métier et d’avoir une reconnaissance professionnelle qui n’existe pas en France.
J’ai regardé les offres d’emploi (j’ai fini par en trouver) et je suis restée stupide devant mon écran quand j’ai vu les salaires! Ils sont bien plus attractifs qu’en France. Idem pour mon conjoint qui est dans le même cas.
Pour mon CV en ligne, j’ai mis un salaire dérisoire (comparé aux offres d’emploi vu) afin de trouver du boulot le plus rapidement possible.C’est loin d’être gagné, mais c’est un début.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Salaire minimum au Québec en 2024 : ce que vous devez savoir

4 (2) Depuis 2004, le 1er mai, qui marque la Journée internationale...

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com