Ouvrir un restaurant francais, les plats préférés des Canadiens ! - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Ouvrir un restaurant francais, les plats préférés des Canadiens !

Ouvrir un restaurant francais, les plats préférés des Canadiens !

Ouvrir un restaurant francais, les plats préférés des Canadiens !

Ecrit par: lauranaïs 23-12 à 12:07

Bonjour a tous,

Voilà nous decidons de nous lancer à Montréal dans la restauration !
Etant professionelle dans ce milieu !
Maintenant ou à Montréal pour reussir et à quel prix, ensuite nous avons une préference pour la restauration bretonne et savoyarde!
Maintenant vous qui êtes sur place quelle sont les plats tendance des canadiens et leur consommations.

Aussi si vous pouvez nous indiquer des bon endroit pour y travailler

En vous en remerciant d’avance pour ce premier pas
Et si quelqu’un connait une belle petite affaire à vendre nous sommes là !!

—————————————

Ecrit par: Petit-Prince 23-12 à 12:21

Personnellement, mais ça n’engage que moi, je trouve qu’il y a beaucoup trop de restaurants français. Sans arrêt on tombe sur des cartes avec l’inscription “Cuisine française”… les bretons sont très bien représentés ici, moins les Savoyards… mais la cuisine de type “fondue” est déjà très répendue ici.

—————————————

Ecrit par: OM53 23-12 à 12:35

Mieux vaudrais essayer de ce lancer en région, vu ce que dit PP, c’est vrai qu’il y a beaucoup de resto à Montréal.

—————————————

Ecrit par: Nicoco LePetit 23-12 à 12:50

Moi “savoyard” j’adore mais le fromage (pour faire une fondue ou raclette) est-il pas hors de prix au Canada ?

—————————————

Ecrit par: lauranaïs 23-12 à 14:01

Alors, peut-être plus vers Québec ou autrewww.quebecweb.com/tourisme/Mauricie…
www.quebecvacances.com/fiches/atr_m…
www.navigationplus.com/navigue/tour…
www.bonjourquebec.com/francais/regi…

et il en existe bien d’autres encores. Bonne recherche et fais moi signe lorsque tu t’installera, nous viendrons diner chez toi

—————————————

Ecrit par: Elie 24-12 à 9:22

Bonjour.

Pour la ville de Québec, le marché me semble un peu saturé, mais il y a toujours de la place pour les idées originales et les gens courageux je pense.
Par contre, les habitudes alimentaires, tant au niveau du repas que des heures auxquelles il se prend sont différentes par rapport à la France.

—————————————

Ecrit par: lauranaïs 24-12 à 9:54

Merci encore de vos réponses

Justement nous avons plein d’idées originales pour notre carte et cadre, dans le style breton ou savoyard ( surtout l’hiver vu les photos que je viens de voir sur tremblant ou mont blanc par exemple ) je pense que les tartiflettes, raclettes ou autres plats et charcuterie pourraient fonctionner non !!

A voir sur place, quand penses- tu toi Elie ! ou autre personne

—————————————

Ecrit par: vian 24-12 à 14:01

Bonjour, je suis d’accord avec bruno2000. Ce qu’il manque a Montréal, c’est des bon resto moyenne gamme. Il n’y en a pratiquement pas, soit c’est du fast-food, soit c’est un resto chic à 100$ pour deux. Un compromis svp…

—————————————

Ecrit par: Petit-Prince 24-12 à 15:30

Hum… Je trouve tout de même qu’il y a pas mal de restos de gamme moyenne à Montréal. Allez sur la rue St-Denis, par exemple, vous avez un choix énorme de petits restaurants très bon marché et qui font de la bonne cuisine.

C’est certain que si vous vous cantonnez à la rue St-Laurent vous allez payer le prix fort ! Mais il y a de nombreux petits restos dans les rues adjacentes, même au centre-ville où l’on peut avoir de bonnes surprises.

Évidemment, si vous ne cherchez QUE de la bouffe européenne, le choix est un peu moins important. Mais quel dommage ! Montréal est, avec Toronto, la ville où il y a la plus grande variété gastronomique au Canada. Restaurants mexicains, haïtiens, asiatiques, etc. Sans oublier l’une des spécialités montréalaise : le smoked-meat ! C’est très bon, pas très cher et on est loin du “junk food” !

Que dire aussi des restaurants de la rue Duluth ! Un régal !

Montréal est une ville qui s’apprivoise et c’est également valable au niveau de la gastronomie… il faut aller au-delà des repères “européanisés” et des impressions souvent trompeuses.

————————————

Ecrit par: Petit-Lion 24-12 à 18:57

Un conseil, si vous faites dans le français à Montréal, essayez de remplir les assiettes. Avoir encore faim après l’entrée, le plat et la portion de mousse de polyuréthanne à 5,95 $ grande comme une vache-qui-rit qu’on appelle dessert, ça arrive souvent. Encore heureux que le pain ne soit pas facturé. Pas étonnant que ce soit dans les restaurants étrangers qu’on mange le mieux, en France!

—————————————

Ecrit par: Elie 25-12 à 10:42

Bonjour

Je pense que tout peux fonctionner moi, ca dépend seuleument comme partout de votre emplacement et de votre capacité à fidéliser une clientèle, un grand classique dans la restauration.Pour le style breton ou savoyard, bien sur ca peut être trés sympa, il y a déja QQ crèperies ici et ca a l’air de bien marcher.

—————————————

Ecrit par: lauranaïs 29-12 à 9:25

Merci à tous pr vos messsages,si ns avons bien compris evidemment il faut l’emplacement!!Pr ce qui est de l’assiette ns pensons bien ns débrouiller pr offrir de bons plats avec quantité et qualité prix;ms il est que ns cherchons encore où ns installer de tts façons ns avons une bonne année devant ns pr y réfléchir vu le visa!!Apparté ,c’est vraiment dommege que ce soit aussi long ms bon !!des lors ns esperons tous vous voir pourgoûter à nos plats!!
Sur ce ;si vs avez de bonnes adresses à ns confier pour s’installer on vs remercie d’avance

—————————————

Ecrit par: lewana de tyriulle 6-04 à 19:39

Nous, nous avons repris un resto spécialisé en fondues à 80 % (fondues fromages, fondues viandes rouges, blanches et gibiers type : caribou, cerf, wapiti, autruche etc…) ainsi qu une table d hote à la francaise en y incorporant des mets québébcois : truite fumée à l érable, salade verte à la vinaigrette d érable etc… Ainsi que des créations : bavarois à l érable !
30 couverts au sein d une jolie maison ancestrale (qui est également notre habitation), situé dans un petit village touristique à proximité d Orford en Estrie !
Le gros du chiffre d affaires se fait l été ! Les fins de semaines sont pas mal occuppées ! Ca marche bien avec les gens qui ont terminés la journée de ski ! Où qui arrivent de Montréal à leur chalet.
Nous n avons pas cherché à nous installer à Montréal ni à Québec où tant de choses sont faites ! Des petits coins de région fort calmes et sympathiques conviendrait à votre projet, meme si l affaire n est pas trés grande, elle permet de mettre le pied à l étrier dans le domaine des affaires et de la restauration au Québec, se familiariser au milieu des affaires et ensuite voir les choses plus grand ou autrement !

—————————————

Ecrit par: Zogu 6-04 à 20:36

Si vous voulez vous installer dans Lanaudière, ce serait bien. Ça manque beaucoup de bons restaurants et surtout de tables champêtres. Par contre, sachez que dans cette région, il y a beaucoup de variations régionales dans l’économie et dans la culture (banlieue dans le sud, agriculture dans le centre, forêt et sports dans le nord)… Et pour ouvrir une table champêtre, mieux vaut être associé à une auberge (ou à un B&B), et surtout connaître les produits régionaux (fromage de chèvre, produits de l’érable, fraises, framboises, etc.)

De toute manière si vous voulez offrir à vos clients une cuisine fraîche et originale, vous n’aurez pas le choix de connaître les produits locaux. Autant débuter vos recherches le plus rapidement possible. Cela ouvre les yeux quant aux possibilités. Vous connaissez la chicoutai, le beurre d’érable, les bleuets, la Fine-sève, l’hydromel à la framboise, les gadelles, les cerises de terre, l’agneau de prés salés, l’émeu, le bison, le cerf rouge, l’orignal, les patates bleues, l’amélancher, les herbes salées, le Pied-de-vent, le Mi-carême, le D’Iberville, la truite mouchetée, le saumon fumé à froid, les gourganes, les bourgots, les capelans, la pintade, le crabe des neiges, la crevette nordique, le canard du lac Brome…?

Voici quelques villes de Lanaudière facilement accessibles par l’autoroute et pas trop loin de Montréal.

Terrebonne: Ville avec un centre historique, assez touristique (île des Moulins). Déjà saturé de restaurants de tous les genres, dont certains classés 4 étoiles (sur 5). Déjà deux restaurants de fondue (“Le jardin des fondues” et un autre qui est nul.)

Lachenaie: Possibilités intéressantes sur le bord de l’eau (route 344). Par contre, les nouveaux secteurs manquent franchement de charme. Trouvez une vieille maison style “canadienne” en pierre des champs et faites-en un superbe restaurant.

Lavaltrie/Lanoraie: Assez peu développé. Bassin de population limité, peu de touristes. Bord de l’eau intéressant; développer en tandem avec une auberge.

Mascouche: Ville assez conventionnelle. Marché peu développé. Des possibilités dans les secteurs plus calmes et boisés (sur le côteau près des jardins Moore et du manoir, par exemple). Les mascouchois n’ont pas l’habitude d’aller au resto dans leur propre ville. À vous de changer cela. Le bassin de population est bien suffisant pour faire vivre un bon resto.

Repentigny: Une ville de banlieue plutôt orientée vers le fast food. Trop gros et trop asphalté. Franchement, pas intéressant.

Joliette: Marché peu développé. Quelques restaurants intéressants, sans plus. Dans le centre de la vieille ville, il y a encore de la place pour un resto de raclette ou quelque chose d’original. Sinon allez vous installer du côté de Saint-Jacques, c’est très joli et champêtre.

Ailleurs dans Lanaudière: Si vous ouvrez une restaurant dans les secteurs moins urbanisés (village, centre de villégiature), essayez de l’associer avec une auberge ou avec une activité sportive (ski, lac).

Si vous voulez tenter votre chance à Terrebonne (malgré la quasi-saturation du marché), voici quelques liens touristiques et alimentaires:

L’île des Moulins
www.ile-des-moulins.qc.ca/
Une auberge 4 étoiles:
www.aubergelestandre.ca/
Le Vieux-Terrebonne:
www.vieux-terrebonne.com/
Un bistro:
www.vieux-terrebonne.com/accoutumee…
Une fromagerie:
www.vieux-terrebonne.com/fromagerie…
Un resto steakerie:
www.vieux-terrebonne.com/steakerie….
Une boucherie-salaisons:
www.vieux-terrebonne.com/limoges.ht…
Chocolaterie:
www.vieux-terrebonne.com/sandra.htm
Restaurant français:
www.vieux-terrebonne.com/etangdesmo…
Pub irlandais:
www.vieux-terrebonne.com/stpatrick….

Dans les bons restaurants, il y a aussi Chez Fabien, Le Jardin des fondues, le Folichon (qui n’ont pas de site web).

Quelques restaurants de Lanaudière (page en anglais hélas):
www.restoquebec.com/en/lanaudiere.h…

—————————————

Ecrit par: JayJay 6-04 à 21:05

QUOTE
quelle sont les plats tendance des canadiens et leur consommations.

Affection délirante pour les sushis, qui sont parfois très, très bons, parfois très cheaps (lorsqu’ils sont faits avec de la goberge, par exemple). Personnellement c’est mon premier choix (et pas très loin derrière, la cuisine indienne, mais il faut qu’elle soit bonne). Parmi mes copains, la cuisine des communautés culturelles a une place de choix, les gens aiment terriblement les goûts différents et surprenants. Je ne prétends pas représenter la majorité, mais il me semble que c’est clairement vers là que va la tendance. Il y a également une tendance (qui va rester j’espère) de “cuisine de marché” mise de l’avant par les grands chefs (Normand Laprise, Daniel Vézina, Martin-je-ne-sais-plus-qui du Pied de Cochon, Ian (?) Perreault…). Consultez le site de Josée di Stasio pour en connaître plus, elle a un “nez” pour inviter les bonnes personnes à son émission, dont ces fameux grands chefs. Les gens veulent des bons produits, de saison, qui n’ont pas trop voyagé. Ils veulent souvent être “amusés” par la nourriture. Les grands classiques de la cuisine française ne plaisent pas trop. Enfin c’est mon sentiment, maintenant je suis sûûûre que quelqu’un viendra me dire d’ici 5 minutes que j’ai totalement tort et patati patata, mais c’est mon sentiment, voilà.

—————————————

Ecrit par: Zogu 6-04 à 21:32

Les gens en ont marre de la sauce. Au restaurant français “La colombe” (très cher), tout le monde de mon groupe a été déçu parce que tout baignait dans la sauce. Étant donné le prix payé, nous nous attentions à mieux que ça côté finesse. Et je peux vous dire: malgré les très fortes différences dans les goûts de chacun, nous étions unanimes sur ce point en particulier.

Quand ils vont dans des grands restaurants, les gens veulent que les plats soient fraîchement préparés. Des légumes mous et détrempés paraissent très mal.

Les gens veulent de la variété, des tas de couleurs, de goûts et de textures… dans un même service! Finies les assiettes monolithiques avec un tas de viande et de légumes noyés.

Une mode actuellement, c’est la “trilogie” dans les entrées et dans les desserts. Le chef de “Derrière les fayots” (à Laval) me confiait que depuis qu’il sert des trilogies, les clients sont ravis. Une trilogie, c’est trois variations sur un thème, servies dans la même assiette (généralement rectangulaire). Exemple: trois mini crèmes brûlées, l’une à la cardamome et à la mangue, l’autre au poivre et fromage de chèvre, la troisième simplement pralinée à l’érable et avec une feuille de thé passée au blanc d’oeuf et sucre.

Les légumes semi-cuits ou crus ont la cote. Les assemblages et les tuiles font fureur. Ainsi que les petits fruits. L’assiette doit contenir un joli montage. Exemple: sur un fond de riz basmati moulé, déposer des aiguillettes de canard passées à la poêle, une jetée de chanterelles, un peu de réduction de fond de veau au marsala pour mouiller le tout, et on finit avec des gadelles ou des groseilles déposées sur le dessus. Pour faire bonne mesure, on accompagne de carottes râpées (crues) avec un peu de vinaigre à l’érable et d’une fleur d’aïl pour décorer.

De plus en plus de restaurants offrent des salades tièdes: foie de canard au vinaigre de framboise sur mesclun, etc.

Les pâtes sont de moins en moins populaires. Tout me monde en a marre. Trop de mauvais restaurants italiens où tout le monde va quand personne ne sait où aller entre amis. Des pâtes trop salées, sauce tomate trop sucrée. Des pâtes en accompagnement à la viande. Des pâtes partout. Et pas les meilleures pâtes, oh non. Aaaargh.

Les cuisines du jour (tendances depuis 5-10 ans): sushi, tapas, thaï, vietnamienne, indienne, du terroir, du marché, marocaine. Hélas, beaucoup de restaurants qui font vraiment n’importe quoi et pas bien du tout (surtout en banlieue; voir le resto à sushi de Saint-Jérôme ou le resto cambodgien de Mascouche… oulala). Mais beaucoup de bons restaurants authentiques, aussi.

Les modes des années 90 (en très forte perte de vitesse maintenant): les pizza à croûte mince, les restaurants italiens branchés, la cuisine thaï “de luxe”, le séchouanais, la cuisine grecque.

Pour finir (un dernier point, les viandes!):

Côté viandes, les gens veulent de la variété: gibiers, agneau, autruche, lapin, canard. Mais attention!!! La plupart ont le palais sensible et pourraient trouver ces viandes trop goûteuses. Ils veulent essayer de nouvelles choses, mais il faudrait que ça goûte le poulet!

Donc… Toujours proposer à la fois des mets où l’on goûte franchement bien la viande (grillades, carpaccio, etc) et des mets où la viande est au second plan (hachis, ragoût, pâté, etc.). Comme cela, on fait plaisir à l’explorateur et à sa fiancée. (Ne riez pas; je trouve que les gars sont moins frileux quand vient le temps d’essayer de nouvelles viandes.)

—————————————

Ecrit par: Bouh 6-04 à 22:38

QUOTE(lewana de tyriulle @ 7-04 à 0:39)
Nous, nous avons repris un resto spécialisé en fondues à 80 %

Juste une question… Vous la faites avec quoi votre fondue au fromage ?

Et pour ceux qui voudraient se lancer dans le “savoyard”, avec fondue, raclette et tartiflette… Si vous voulez le faire avec du fromage d’origine française, va falloir le payer TRES cher !!! Alors faites gaffe que votre carte ne devienne pas inaccessible au niveau des prix, c’est vraiment le risque (à mon avis)

—————————————

Ecrit par: JayJay 7-04 à 6:55

J’adhère à 100 % à ce que Zogu avance!!!

—————————————

Ecrit par: sandrine1 7-04 à 7:51

Alors mon simple avis de touriste l’été dernier,
Zogu a une analyse fachement réaliste de la situation, et bouh a entièrement raison, le fromage comme en France ca n’existe pas, ou alors super cher.

A Montréal, et Québec on ne sait quel resto choisir, il y a vraiment trop de possibilités.
Par contre pour avoir fait des km et des km de visite, nous n’avons pas trouvé grand choses sur les routes les plus impruntées, ou en régions. A part les resto rapide.

Ah, une dernière chose, je ne sais pas si les Québecois seront d’accord, mais nous n’avons pas bu une seule fois du bon café, alors c’est peut-être à étudier.

—————————————

Ecrit par: Zogu 7-04 à 10:26

Allez dans des bons cafés. Ou dans de bons restaurants. Ce n’est pas dans le resto à patates du coin (ou dans une pizzéria) que vous aurez un bon café.

Commandez un espresso, un café au lait ou un allongé (espresso légèrement dilué). S’ils n’en ont pas, changez de place. S’ils utilisent de la crème fouettée en tube pour leur cappuccino, changez de place. Ça risque d’être imbuvable.

Pour les cafés de qualité, ÉVITEZ à tout prix Van Houtte (souvent imbuvable). Starbuck’s met du sucre et/ou du sirop de maïs un peu partout, en plus d’utiliser un mélange arabica-rustica de mauvaise qualité (amer). Et Second Cup n’est pas toujours meilleur… mais dans les grands classiques (espresso), il est nettement meilleur. Si vous en avez l’occasion, allez dans des cafés tenus par des Italiens ou des Grecs (par exemple, Ramezzo dans le quartier Mile-End). Il me semble que Noir Café sur le bord de la station de métro Mont-Royal fait du très bon café aussi. Il y a aussi la chaîne Brûlerie Saint-Denis et plusieurs autres brûleries qui font un excellent café.

Un indice: s’ils ont des vracs de café en grain derrière le comptoir ou s’ils font leur propre torréfaction, c’est généralement signe de qualité.

Si vous achetez du café (moulu ou en grains) au supermarché, évitez aussi Van Houtte, Nos Compliments et les marques bas de gamme. Allez plutôt vers les marques: Brûlerie Saint-Denis, Deux Marie et Café International.

QUOTE
Par contre pour avoir fait des km et des km de visite, nous n’avons pas trouvé grand choses sur les routes les plus impruntées, ou en régions. A part les resto rapide.

Il faut sortir de l’autoroute et aller trouver des tables champêtres ou des auberges.

Par exemple, sur l’autoroute 20 entre Québec et Rivière-du-Loup, il n’y a QUE des fast food. Sortez de l’autoroute et prenez la route 132, vous trouverez des dizaines de restaurants bien cotés.

Petites corrections…

Le nom du restaurant à Laval n’est pas “Derrière les fayots” mais bien “Derrière les fagots”.
166, boulevard Sainte-Rose
Laval

Le nom du café grec n’est pas “Ramezzo” mais bien “Remezzo”
5719 Avenue du Parc
Montréal

—————————————

Ecrit par: glamdring 8-04 à 13:42

Pour ce qui est de la cuisine bretonne, en effet elle commence à être présente et beaucoup font des crêpes. Cependant ces crêpes sont souvent mauvaises tellement elles sont épaisses et tellement ils y mettent de sucre. De plus aucune ne fait de vraies galettes de sarazins, il y’a bien Ty-Breiz (ti Breizh quand on respecte l’orthographe) qui fait des galettes, mais ils mettent du froment et du lait avec le sarazin habituel , et puis leur ganiture n’était pas bonne.

Bref il y’a des créperies bretonne mais aucune n’est authentique, et très très peu sont tenues par des bretons, on entend plus de musique latine dans les créperies que de musique celtique (en fait j’ai jamais entendu de musique celtique dans une créperieà Montréal)

—————————————

Ecrit par: Zogu 8-04 à 16:11

QUOTE
De plus aucune ne fait de vraies galettes de sarazins, il y’a bien Ty-Breiz (ti Breizh quand on respecte l’orthographe) qui fait des galettes, mais ils mettent du froment et du lait avec le sarazin habituel

Au Crêpe-chignon, à Rimouski, ils ont les vraies galettes de sarrasin à 100%, sans farine de froment. Une merveille! Surtout pour ma femme qui ne tolère pas le blé.

—————————————

Ecrit par: cherry 9-04 à 12:17

Je confirme que les crêperies bretonnes de Montréal où j’ai été ont un menu “ordinaire”. Pourtant j’adore les crêpes et je me suis régalé quand je suis allée en Bretagne (avec du bon cidre, hmmm). Une fois, à la Crêperie Bretonne sur St-Denis près du Carré St-Louis, je commande pour dessert une crêpe au chocolat. Et bien j’ai vu la serveuse passée avec un pot de Nutella! C’est une tartinade cheap aux noisettes…

Peut-être y a-t-il de la place pour une crêperie nouveau-genre? Avec des garnitures différentes? Le traditionnel jambon-fromage, on finit par s’en lasser…

Mon conseil: si vous ouvrez un restaurant à Montréal, il faut vraiment vous démarquer, par la déco, le menu, le concept. Sinon, il y a effectivement des régions qui sont mal desservies.

—————————————

Ecrit par: Alezane 11-04 à 10:34

www.rcsec.org/tno/search/display.cf…
trouvé sur le net

————————————–

Ecrit par: tarbais 16-04 à 12:38

QUOTE(Petit-Prince @ 23-12 à 11:21)
je trouve qu’il y a beaucoup trop de restaurants français.

Lors de mon entrevue de sélection à Paris, c’est exactement ce que m’a dit l’agent de l’immigration. “” Si vous aviez demandé d’immigrer pour ouvrir un resto au Québec, vous auriez été refusé; car il y en a beaucoup trop ! “”

————————————–

Ecrit par: lewana de tyriulle 22-04 à 16:09

Personnellement, nous avons repris un resto il a 8 mois, et sur le dossier d immigration, nous avons fait allusion au domaine touristique : gite, B and B, motel… Une fois ta candidature acceptée et une fois ici, tu es libre de partir en affaire dans le domaine de ton choix, tu as le droit de changer d avis !
Il est certain que dans le domaine de la restauration, il faut éviter Montréal, trop de restos sont créés et disparaissent… De plus, la concurrence est légion et cruelle, le milieu de la restauration à Montréal (d aprés les dires d un ancien restaurateur de Montréal-francais installé depuis 20 ans et à ce jour retiré partiellement du milieu-) est impitoyable !
Oriente toi en région ! Tu seras heureux avec une clientèle de proximité et de passage ! Je te souhaite bon courage et va au bout de ton reve sinon tu risques d avoir des remords… N oublie pas une regle d or, commence petit et fait ce que tu sais faire, pour moi c est la clé du succés !!

Vos recherches:

  • \*@aubergelestandre ca\
  • plats preferes francais des quebecois
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l’ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d’éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada