Médecins: du jamais vu depuis 1995

Médecins: du jamais vu depuis 1995

De Cherrybee
Médecins: du jamais vu depuis 1995
Agence QMI
Sarah-Maude Lefebvre
08/02/2011 16h30 icone icone icone icone icone
En 2010, le Collège des médecins a enregistré l’augmentation la plus importante du nombre de médecins.
© AFP icone icone

MONTREAL – En 2010, le Collège des médecins a enregistré l’augmentation la plus importante du nombre de médecins, du jamais vu depuis le milieu des années 1990.À la fin de l’année dernière, plus de 20 464 médecins étaient inscrits au tableau du Collège des médecins, soit 430 médecins de plus qu’en 2009.

Cette hausse significative est attribuable à l’augmentation du nombre d’étudiants par cohorte de médecine ainsi qu’à la multiplication du nombre de permis délivrés à des médecins diplômés à l’étranger, ont estimé les autorités du Collège.

Ainsi, depuis l’entrée en vigueur de l’entente Québec-France en novembre 2009, 15 permis d’exercice ont été délivrés à des médecins français, dont huit à des médecins de famille.

Les données dévoilées par le Collège montrent que les médecins sont frappés par le vieillissement de la population.

Plus de 55 % des médecins qui exercent au Québec ont 50 ans et plus. L’âge moyen d’un médecin, toutes spécialités confondues, est de 52,7 ans.

Fait intéressant à noter, plus de 40 % des médecins sont des femmes, un pourcentage qui grimpe à 60 % dans les facultés de médecine.

En ce qui concerne la relève, on compte actuellement 3590 étudiants en médecine et 3335 résidents dans les quatre facultés du Québec, des chiffres jugés encourageants par le Collège des médecins.

«Je suis confiant que dans un proche avenir, l’accès à un médecin pour chaque Québécois sera facilité. L’augmentation du nombre d’étudiants en médecine, la formation des infirmières praticiennes spécialisées et le partage des activités médicales entre professionnels de la santé sont quelques-unes des solutions qui devraient contribuer à améliorer la situation», a affirmé par voie de communiqué le président-directeur général, Charles Bernard.

Un avis que partage l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux. «Nous espérons que cette augmentation améliorera l’accès des patients au système de santé. Mais pour ce faire, il faudra aussi débloquer la formation des infirmières praticiennes spécialisées», a dit la porte-parole Catherine Bourgault-Poulin.

En 2010, 88,5 % des médecins inscrits au tableau du Collège ont obtenu leur certification au Canada, 0,5 % aux États-Unis et 10,9 % dans plus de 75 autres pays.

Au total, 112 nouveaux permis, toutes catégories comprises, ont été délivrés des médecins diplômés hors du Canada et des États-Unis.

source : http://www.canoe.com…208-163008.html

Siouplait, y a pas quelqu’un qui pourrait me donner juste un numéro de téléphone d’un des 8 médecins de famille? :search:

———

De aply123

Le quebec doit revoir son systeme de quotation
en medecine classique des grandes sociétés il ya plusiurs types de medecin
1 le Grand Docteur c’est un medecin qui prend en chargeun patient…il peut etre admis a ce titre que
les medecins qui peuvent diagnostiquer une maldie sans recourirs aux exameins secondaires.

2 le medecin chef sans etre ni encore docteur ni grand docteur ce sont un sensemble de medecins
etrangers comme quebecois et qui font de la medecine technique c’est de l’exploratoire. ils se base
sur les résultats pour enfin faire un diagnostque.

dans ce syteme le quebec pourra facilemnt accordée aux etrangers le droit d’exercer la medecine technique.

le titre de docteur et Grand Docteur seront eux tres tres difficile a y acceder…..

———

De neaimi

Heureusement nous sommes en 2011!

———

De neaimi

« Siouplait, y a pas quelqu’un qui pourrait me donner juste un numéro de téléphone d’un des 8 médecins de famille?  »

Je crois qu’ils vont pas travailler à Montréal!

———

De labreze

Je ne serai pas surpris que le nombre de permis délivré via l’ARM continue de s’accroître.

Il est très possible que les spécialistes soient de plus en plus intéressés pour travailler au Québec vu le traitement que le gouvernement francais veut nous faire avaler.

Plusieurs collègues ont déjà fait des stages au Quebec et mon émigration a intéressé pas mal d’interne…

———

De Equinox

L’augmentation du nombre de médecins diplômés au Québec est en parti artificiel, il est lié à la régularisation des permis restrictifs, ça ne s’accompagne pas d’une augmentation du nombre de médecins, ils sont déjà en exercice depuis 5 ans !

Cherrybee parmi les 8 médecins, tu en soustraits 3….désolé:blush: , ils sont pour moi !!!

———

De Cherrybee

Euh, t’es gentil, mais qu’est-ce que tu en sais, tu n’es pas encore ici? Et puis … Ce serait trop long à t’expliquer, mais je ne suis pas à Montréal. ;)

T’as de la chance d’être loin, car je t’aurais pris comme médecin de famille :lol:

———

De Cherrybee

Oulaaa! Ben heureusement que tu n’es pas médecin, toé! Un médecin qui peut diagnostiquer une maladie sans recourir aux examens secondaires!
Et puis, c’est quoi ce délire, docteur, grand docteur, petit docteur … :blink: Je comprends pourquoi le MICC est si long dans la vérification des équivalences de diplômes!

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada