Les maladies importantes face au système de santé - Immigrer.com
samedi , 25 mai 2024
Accueil FAQ Les maladies importantes face au système de santé
FAQSystème de santé, assurances

Les maladies importantes face au système de santé

0
0
(0)

Les maladies importantes face au système de santé

Ecrit par : Labrador 22-09 à 16:29

bonjour
Voila un sujet pas leger du tout , mais au combien inquiétant quand on entend parler des lacunes du système de santé au Québec .
La vie nous réserve parfois de mauvaise surprise , mais la pire à mon sens est celle qui touche à la santé des proches comme de soi même .une jambe cassé , une trés grosse grippe ne sont rien du tout face à de telles maladies qui souvent ont une issue fatale ;
alors au delà du chagrin ou de l’incapacité à réagir , je me demande comment fonctionne l’assistance , la prise en charge (et les couts financiers) une fois confronté a la maladie .

————————————

Ecrit par : Passemots 22-09 à 17:29

Je suis atteinte de la maladie de Parkinson, diagnostiquée en juillet 2000, la veille de mes 43 ans. J’étais loin d’être prête pour la retraite. Je suis suivie par un neurologue, un psychiâtre et mon médecin de famille. J’ai aussi le support du CLSC pour l’aide à l’entretien ménager. Donc, pas de crainte, les cas lourds sont pris en charge. Cependant, côté financier, c’est pas évident. Ayant dû quitter mon emploi, je reçois une rente d’invalidité de la Régie des rentes du Québec et mon assurance-salaire qui me donnent au total 80% de mon salaire. J’achète pour $625.00 de médicaments à tous les mois remboursés par mon assurance privée à 80% ($500.00). Si tu es à l’aise financièrement, ce qui n’est pas mon cas, tu t’en tires assez bien. Tu peux visiter mon site: passemots.iquebec.com/

————————————

Ecrit par : Labrador 23-09 à 7:07

je viens de voir ton site,
que dire sinon que ton envie de vivre , ta joie et ta force transpirent de tes écrit ,
de réçentes découverte médicale conçernant cette maladie doive te donner un peu d’espoir , mais est ce encore un soin réservé au riches ?
Hormis la question de l’entourage qui est primordial , le coté assurance l’est tout autant alors , je me demande si une telle assurance peu se prendre une fois la maladie dianostiqué ainsi que le cout d’un couverture ? as tu des noms des bon assureurs ?
Deuxièmement ,
est ce vrai que pour des cas lourds , il est préférable de voir les cliniques du coté Américains ? ou la qualité des soins est équivalente ?

————————————

Ecrit par : Zogu 23-09 à 16:19

Ma mère a été diagnostiquée avec une leucémie myéloïde en 2002; elle avait alors 51 ans. Elle a été prise immédiatement en charge par un spécialiste à l’hôpital Maisonneuve-Rosemont de Montréal. Le traitement a tout d’abord consisté à stabiliser son état à l’aide de médicaments; un nouveau traitement expérimental a aussi été considéré, mais ils ont découvert après des tests que sa soeur était compatible à 97%. Donc ils ont fait la greffe; destruction du système immunitaire, puis isolement en chambre stérile, puis greffe de moëlle osseuse.

La guérison a été difficile (3 rejets) mais au final, on peut parler de guérison totale. Elle est actuellement suivie par un médecin spécialiste et elle a une priorité absolue si elle se présente à l’urgence (il s’agit d’un code spécial). Ses rendez-vous à tous les mois et ses médicaments (500$ par mois) sont pris en charge par le réseau de santé public du Québec.

À cause de la maladie, elle a été contrainte de prendre sa retraite (elle était orthopédagogue) et elle reçoit une rente d’invalidité gouvernementale en plus de sa rente de retraite. Ce n’est vraiment pas énorme mais puisqu’elle a des placements et des REER, elle a un bon niveau de vie. En plus, son hypothèque est entièrement remboursée depuis 2000, donc elle n’a pas de grosses dépenses.

Au final, on dira ce qu’on voudra du système de santé québécois, il ne faut pas généraliser à partir des cas extrêmes présentés dans les médias. Oui il y a des délais d’attente dans le cas de certains types d’opérations, d’examens, de traitements et de greffes… mais dans bien des cas aussi, l’action est immédiate. Notre réseau de santé ne laisse pas les gens crever, quoi que les cyniques en disent. Dans le cas d’une leucémie, il n’y aurait eu aucun avantage à aller se faire vider les poches aux USA.

Enfin… ceux qui se plaignent du manque d’organes disponibles pour les greffes devraient au moins prendre le temps de remplir leur carte de don (associée à la carte d’assurance maladie). Aussi, donner du sang à Hema-Québec est un bon geste social. Et si vous ne pouvez pas donner du sang, vous pouvez donner du temps.

————————————

Ecrit par : Equinox 23-09 à 22:08

Dans tous les cas graves qui m’a été donné de traiter, je n’ai eu aucun problème pour obtenir des rendez vous dans des délais corrects compte tenu des maladies à traiter. La prise en charge par les spécialistes ont été rapides et leur compétence tout à fait a déquat vis à vis des pathologies.

On entend toujours brailler les mécontents, et surtout on les écoute.

Le système Québécois n’a rien à envier au système français. D’ailleurs toutes les réformes entreprisent actuellement en france, sont inspirés du Système Qc : Médecin traitant, rémunération des gardes, système de garde de fin de semaine, gestion des hopitaux

————————————

Ecrit par : Zogu 23-09 à 23:05

En passant, la mucovisidose est encore souvent appelée “fibrose kystique” au Québec. Il y a un téléthon très important à chaque année et la porte-parole depuis 25 ans est Céline Dion; sa nièce Karine est atteinte de cette terrible maladie.

————————————

Ecrit par : Equinox 23-09 à 23:18

Si nous vivions en france dans les années 80, Pas de don d’organe, Pas de don de sang, pour cause de vaches folles, y compris les citoyens canadiens qui ont vécu en france dans cette période

————————————

Ecrit par : woodyvill 24-09 à 2:46

c’est bien de clarifier un peu la situation réelle

qu’en est-il des opérations pour cancer? cancer du sein par exemple, puisque c’est assez répandu chez les femmes.

combien de temps d’attente? quels traitements proposés?
faut-il avoir de la chance pour être pris en charge rapidement, sinon faut-il réellement attendre deux ans pour se faire opérer comme on raconte partout?

je sais pourquoi j’immigre, je sais les points négatifs malgré tout, et si on peut m’aider sur ces “rumeurs” (ou pas) cela m’arrangerait

————————————

Ecrit par : petiboudange 24-09 à 6:39

C’est peut-être toi qui nous en a informé ou je l’ai lu ailleurs mais il y a une “rumeur” qui court sur la possibilité dans quelques années de lever cette interdiction d’héma-québec pour le don de sang, puis à terme d’organes pour les européens de l’ouest (puisque les anglais sont également touchés par cette interdiction me semble).
Me trompe-je?

C’est drôle mais plus le temps d’arriver approche, plus je me dis que je vais vraiment aller faire ma spé com et santé et bosser dans ce domaine, parce que les carences informationnelles et préventives dans la santé existent cruellement chez les nouveaux arrivants et je trouve ça fort dommage!

————————————

Ecrit par : Equinox 24-09 à 9:45

Te cherches pas, tu as trouvé. Ton intuition est bonne, et puis tu pourras de la formation pour les médecins aussi, il faut absolument qu’il évoluent dans ce domaine (moi compris), j’ai déjà fait quelques stages en france, mais ici il n’y a rien. Le collège prone mais ne fait rien. A toi Véro, je te suivrai

————————————

Ecrit par : petiboudange 24-09 à 10:32

Hihi, mes dernières maitresses de stage seraient fières de moi
Bon, je vais me renseigner voir ce qui est possible, quitte à commencer par moi-même
Je te tiendrai au courant

————————————

Ecrit par : Zogu 24-09 à 14:09

Parmi les gens que je connais, il y a eu: deux cancers du sein, un lymphome de hotchkins, un cancer du foie, une leucémie myéloïde, deux tumeurs au colon, trois anévrismes nécessitant réadaptation et un cancer de la prostate. TOUT LE MONDE a été traité très rapidement et tous les cas guérissables ont été guéris. Y compris les deux cancers du sein.

————————————

Ecrit par : Passemots 24-09 à 22:57

J’ai fait ce site pour donner de l’information sur la maladie venant d’une personne qui la vit. Évidemment, je ne suis plus admissible aux clauses d’invalidité dans quelque contrat que ce soit; location automobile, prêt hypothécaire et autres. Lorsque j’ai été diagnostiquée, je venais de louer une voiture à long terme et j’avais payé deux mensualités l’assurance invalidité a payé le reste du contrat. Pour l’assurance-médicaments, c’est celle que j’avais avec mon employeur, l’Université Laval. Pas beaucoup de différence avec ce qu’offre la RAMQ sauf certains médicaments qui sont remboursés pas mon assureur et pas par la RAMQ. Les soins ne sont pas meilleurs chez nos voisins. La recherche est au même point… ça tourne en rond. Le problème avec la maladie de Parkinson c’est qu’on n’en meurt pas nécessairement… on vit avec et perdant un peu de soi au fil des jours.

————————————

Ecrit par : petiboudange 25-09 à 12:30

Montréal souffre plus cruellement de pénurie de médecins de familles, ça c’est sûr (la faute à nous autres qui ne sommes pas courageux pour aller vivre en région ). Maintenant les infrastructures hospitalières ne sont pas mauvaises ni techniquement ni humainement parlant. La surcharge et l’organisation sont plus les points noirs je dirais.
C’est vrai que l’engorgement de certains hôpitaux est effrayant mais l’oubli des règles élémentaires du personnel hospitalier récemment rappelé à l’ordre l’est encore plus selon moi. Ensuite, si les bonnes infos étaient données aux bonnes personnes, je suis persuadée que les urgences du nez qui coulent permettraient d’alléger aussi les couloirs et salles d’attente
Mais comme je disais, je ne suis pas spécialiste de la question encore… mais bonne nouvelle pour Équinox, puisque les contacts se sont ébranlés à la nouvelle d’une spé et ça bourdonne dans le domaine de la santé

————————————

Ecrit par : may_line 25-09 à 12:45

Véro, on risque de se voir dans les couloirs de la Direction de la Santé si tu te décides à bosser en prévention….
Je suis depuis Juillet au service du SPMC (service préventif en milieu clinique) et ça bosse pas mal ici…. La prévention est quelque chose de très prise au sérieux, ici…. Je vois passer chaque jour de nouvelles affiches, de nouvelles réunions, des dépliants concernant la prévention au sujet du cancer du sein et de l’abandon du tabagisme. Je travaille pour ces 2 secteurs, entre autres, mais je suis sûr qu’il y a encore plein d’aurtes secteurs qui travaillent sur la prévention…
ça s’en vient, désespérez pas!!!

————————————

Ecrit par : ebsline 25-09 à 13:06

Vu mon grand âge…. j’ai eu droit dès mon arrivée au Quebec au depistage systématique du cancer du sein (j’avais dejà eu ça en France 2 fois) c’est la RAMQ qui m’a convoquée moi je n’ai rien demandé (vu que j’avais fait mon depistage juste avant ma VM au cas ou ) bref j’ai donc été invitée à me rendre dans une clinique de mon choix (en fonction d’une liste qu’ils te donnent) Ce qui devait arriver arriva la clinique en question a decelé quelque chose d’anormal et m’a immediatement envoyée à l’hopital Royal Victoria de Montreal où il y a une clinique du sein pour faire des examens complémentaires…. le tout en 15 jours !!!! (il m’avait fallu 3 semaine en France pour avoir un rendez vous) J’ai eu droit à un examen complet echographie + genre tomographie pour ceux qui s’y connaissent … la petite tâche visible à la mamo n’est pas apparue à l’echo ni à la tomo… on m’a fait refaire une mamo et là la tâche a reapparu… du coup je suis sous surveillance accrue… mamo tous les 6 mois… plus palpage du sein tous les 2 mois…. Je suis rentrée dans le système et là ils ne me lâchent plus c’est eux qui me convoquent pour mes rendez vous … lors de la dernière mamo le medecin m’a demandé comment j’allais et que si j’avais besoin il pouvait me prescrire un soutien psychologique… je lui ai demandé s’il me disait cela parce qu’il avait un doute … et m’a repondu pas du tout je pense plus à une petite calcification vu que cela ne bouge pas… bref je me sens vraiment en sécurité … J’ai eu aussi un petit problème côté gynécologique et là aussi j’ai eu des rendez vous rapidement 3 semaines au maximum. et très bien soignée. Je précise qu’à chaque examen gyneco j’ai toujours eu le même medecin… alors que l’on m’avait prédit ici sur le forum, un changement de toubib à chaque visite du fait que je n’avais pas de medecin de famille…. chaque fois que j’ai pris rendez vous on m’a toujours demandé quel medecin je voulais.

Bien sûr tout cela n’est pas une généralité ce n’est que mon experience personnelle… celle d’une immigrante RP depuis 1 an ½, habitant Longueuil banlieue sud de Montreal, et qui n’a pas de medecin de famille….

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Nouvelle arrivante_adhésion RAMQ

0 (0) Par cremeglacée9 octobre dans Québec cremeglacée Posté(e) 9 octobre  Bonjour, J’ai besoin de vos...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com