Les Canadiens remboursent mieux leurs dettes

Les Canadiens remboursent mieux leurs dettes

De futurquébecois

 

 

Les Canadiens remboursent mieux leurs dettes

 

 

PC_130124_xs0hm_cartes-credit_sn635.jpg
 
 

Les Canadiens sont toujours aussi endettés, mais ils sont de plus en plus disciplinés dans le remboursement de leurs dettes, selon la firme Equifax.

 

Equifax chiffre à 500,8 milliards de dollars le total des dettes détenues par les ménages canadiens au premier trimestre, en excluant les dettes hypothécaires. Les Canadiens ont ainsi accumulé 3,8 milliards de dollars de dette supplémentaire depuis un an.

 

Par contre, le nombre de défauts de paiement a reculé de 13,4 % au cours de la même période. À peine 1,2 % des prêts consentis se sont retrouvés impayés pendant plus de 90 jours, contre 1,39 % un an plus tôt.

 

« Depuis le début de 2012 nous observons un ralentissement de l’accumulation de dette et une amélioration du taux de défauts de paiement. Cela signifie que les consommateurs et institutions financières gèrent leurs finances de façon prudente dans un environnement de bas taux d’intérêt », explique Nadim Abdo, vice-président au service à la clientèle d’Equifax.

 

Le rapport révèle que de toutes les catégories d’endettement, seul le financement d’automobile connaît une progression robuste de 9,4 % depuis un an, à 55,5 milliards de dollars.

 

Le taux d’endettement élevé continue toutefois de préoccuper les analystes. « La hausse du nombre de faillites au Canada reflète la pression financière qu’éprouvent les ménages, surtout à Montréal et à Halifax », précise Cristian deRitis, directeur de l’analyse économique du crédit chez Moody’s.

 

Cet expert juge que l’immobilier représente le plus grand risque financier pour les ménages puisque la valeur des soldes hypothécaires continue d’augmenter de 5 % par année. Ils sont donc vulnérables à un possible ralentissement prononcé du secteur.

 

 

 

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2013/04/24/004-defaut-paiement-equifax.shtml

 

———

De Blueberry

On en doute pas. Le problème est que plus ils remboursent, plus ils s’endettent! Rembourser un prêt ou une carte de crédit ne signifie pas que l’on doit en faire un nouveau tout de suite après!

———

De caroline77

En plus il y a tout un tas « d’astuces » aberrantes pour s’endetter toujours plus, comme celui d’emprunter gratuitement une partie de crédit immobilier à surajouter au crédit que l’on rembourse déjà (je ne sais plus le nom du truc, j’ai failli tomber de ma chaise en lisant ça !).

 

Je pense que lorsque l’on n’a pas connu autre chose (= quand on est américain ou canadien), on ne voit pas le problème. Mais quand on vient de France où l’on est éduqué à ne faire des prêts qu’en cas de nécessité absolue, on se sent souvent dérangé de se forcer de vivre à crédit (carte de crédit). Je parle pour moi, mais aussi pour d’autres français que cela dérange selon certains propos que j’ai pu lire parfois.

———

De William777

En plus il y a tout un tas « d’astuces » aberrantes pour s’endetter toujours plus, comme celui d’emprunter gratuitement une partie de crédit immobilier à surajouter au crédit que l’on rembourse déjà (je ne sais plus le nom du truc, j’ai failli tomber de ma chaise en lisant ça !).

 

Je pense que lorsque l’on n’a pas connu autre chose (= quand on est américain ou canadien), on ne voit pas le problème. Mais quand on vient de France où l’on est éduqué à ne faire des prêts qu’en cas de nécessité absolue, on se sent souvent dérangé de se forcer de vivre à crédit (carte de crédit). Je parle pour moi, mais aussi pour d’autres français que cela dérange selon certains propos que j’ai pu lire parfois.

Mmmm … d’après ce que j’ai pu lire dernièrement les francais sont des grands consommateurs de crédits à la consommation …

les cartes de « crédit » de magasins, etc … avec des taux aberrants …. la France n’est pas le meilleur élève sur ces questions là je pense …

Y aurait il d’ailleurs un pays exemplaire ?

———

De Blueberry

Mmmm … d’après ce que j’ai pu lire dernièrement les francais sont des grands consommateurs de crédits à la consommation …

 

les cartes de « crédit » de magasins, etc … avec des taux aberrants …. la France n’est pas le meilleur élève sur ces questions là je pense …

Y aurait il d’ailleurs un pays exemplaire ?

 

Soit, mais les Français sont quand même loin d’être aussi endettés que les Canadiens. D’ailleurs le sujet parle de l’endettement des Canadiens, pourquoi tout de suite et immédiatement comparer avec la France? Ce n’est pas le but….

———

De caroline77

Mmmm … d’après ce que j’ai pu lire dernièrement les francais sont des grands consommateurs de crédits à la consommation …

 

.

les cartes de « crédit » de magasins, etc … avec des taux aberrants …. la France n’est pas le meilleur élève sur ces questions là je pense …

Y aurait il d’ailleurs un pays exemplaire ?

 

Faut arrêter de lire, sinon tu changes ton pseudo et tu te renommes McKenzie. Encore un exemple qui montre que « vous » (« vous du sol Amérique ») êtes incapables de comprendre le propos qui n’avait rien d’une critique mais tous de faits concrets.

 

Les crédits à la consommation restent une minorité de cas (quel pourcentage de la population française en utilise ? 1 % ? 2 % ? 3 % ? Alors qu’au Canada, on est quasi tous obligés de vivre à crédit dans 100 % des cas à cause du système qui nous y pousse (carte de crédit).

 

 

Blueberry : tu as raison, c’est juste « interpellant » (ou drôle, bizarre…) de remarquer ces différences qui sont des différences culturelles.

———

De crazy_marty

Je trouve dommage que ce ne soit pas précisé si il s’agit de dette « brute » ou de dette « nette ».

 

Par exemple si j’ai 20,000$ de crédit sur ma marge de crédit, mais que j’ai placé 40,000$ sur un CPG qui expire l’an prochain, suis-je vraiment si endetté que ça?

 

 

Mmmm … d’après ce que j’ai pu lire dernièrement les francais sont des grands consommateurs de crédits à la consommation …

 

.

les cartes de « crédit » de magasins, etc … avec des taux aberrants …. la France n’est pas le meilleur élève sur ces questions là je pense …

Y aurait il d’ailleurs un pays exemplaire ?

 

Faut arrêter de lire, sinon tu changes ton pseudo et tu te renommes McKenzie. Encore un exemple qui montre que « vous » (« vous du sol Amérique ») êtes incapables de comprendre le propos qui n’avait rien d’une critique mais tous de faits concrets.

 

Les crédits à la consommation reste une minorité de cas (quel pourcentage de la population française en utilise ? 1 % ? 2 % ? 3 % ? Alors qu’au Canada, on est quasi tous obligés de vivre à crédit dans 100 % des cas à cause du système qui nous y pousse (carte de crédit).

 

Le système ne te pousse pas à vivre à crédit! Il te pousse à utiliser ta carte de crédit, oui, mais si tu payes le solde dans les temps, tu as 0 dette et 0 crédit. C’est le fait de laisser trainer le remboursement du solde qui t’amène dans la vie à crédit.

———

De William777

Mmmm … d’après ce que j’ai pu lire dernièrement les francais sont des grands consommateurs de crédits à la consommation …

 

les cartes de « crédit » de magasins, etc … avec des taux aberrants …. la France n’est pas le meilleur élève sur ces questions là je pense …

Y aurait il d’ailleurs un pays exemplaire ?

 

Soit, mais les Français sont quand même loin d’être aussi endettés que les Canadiens. D’ailleurs le sujet parle de l’endettement des Canadiens, pourquoi tout de suite et immédiatement comparer avec la France? Ce n’est pas le but….

woow on se détend …

c est caroline qui a parlé de la France pour la première fois … en disant qu’en France les gens étaient habitués à ne faire des crédits qu’en cas d’absolue nécéssité … j’ai juste mis un bémol …

———

De William777

Mmmm … d’après ce que j’ai pu lire dernièrement les francais sont des grands consommateurs de crédits à la consommation …

 

.

les cartes de « crédit » de magasins, etc … avec des taux aberrants …. la France n’est pas le meilleur élève sur ces questions là je pense …

Y aurait il d’ailleurs un pays exemplaire ?

 

Faut arrêter de lire, sinon tu changes ton pseudo et tu te renommes McKenzie. Encore un exemple qui montre que « vous » (« vous du sol Amérique ») êtes incapables de comprendre le propos qui n’avait rien d’une critique mais tous de faits concrets.

 

Les crédits à la consommation restent une minorité de cas (quel pourcentage de la population française en utilise ? 1 % ? 2 % ? 3 % ? Alors qu’au Canada, on est quasi tous obligés de vivre à crédit dans 100 % des cas à cause du système qui nous y pousse (carte de crédit).

 

 

Blueberry : tu as raison, c’est juste « interpellant » (ou drôle, bizarre…) de remarquer ces différences qui sont des différences culturelles.

mais est ce que j’ai pris ta première intervention pour une critique ?

je n’ai jamais rien dit de tel … mon post était tou à fait courtois et n’avait rien d’une attaque

c est toi qui est parano … faut faire autre chose que de se griller les yeux sur son écran parfois … faut prendre l’air

———

De caroline77

On lui dira. (mais autant pour moi, je n’avais pas vu que tu étais français; du coup ton exemple des crédits à la consommation est encore plus idiot vu qu’il ne concerne qu’une toute petite minorité de personnes. (j’ai trouvé un doc http://www.quechoisir.org/document/credit-revolving.pdf mentionnant environ 10 % des français ayant des crédits revolving)

 

J

Le système ne te pousse pas à vivre à crédit! Il te pousse à utiliser ta carte de crédit, oui, mais si tu payes le solde dans les temps, tu as 0 dette et 0 crédit. C’est le fait de laisser trainer le remboursement du solde qui t’amène dans la vie à crédit.

 

On s’en fout, que le crédit soit sur un mois ou sur 30 ans, ça reste un crédit, mon propos reste exactement le même.

———

De William777

On lui dira. (mais autant pour moi, je n’avais pas vu que tu étais français; du coup ton exemple des crédits à la consommation est encore plus idiot vu qu’il ne concerne qu’une toute petite minorité de personnes. (j’ai trouvé un doc http://www.quechoisir.org/document/credit-revolving.pdf mentionnant environ 10 % des français ayant des crédits revolving)

 

J

Le système ne te pousse pas à vivre à crédit! Il te pousse à utiliser ta carte de crédit, oui, mais si tu payes le solde dans les temps, tu as 0 dette et 0 crédit. C’est le fait de laisser trainer le remboursement du solde qui t’amène dans la vie à crédit.

 

On s’en fout, que le crédit soit sur un mois ou sur 30 ans, ça reste un crédit, mon propos reste exactement le même.

idiot ?

hé bien les insultes ne tardent pas …

ce doit être l’effet du manque d’arguments

 

et … je suis franco-canadien

———

De Miss Cerise

Sans s’insulter les uns les autres, je trouve le crédit très présent en Amérique du Nord, ne serait-ce qu’a cause du système de cartes de crédit différent. Après évidemment que la majorité des gens s’habituent et apprennent à gérer ça. Mais que quand on vient de France ou d’ailleurs, ça peut être surprenant. J’ai inintentionellement pris une carte de crédit dans un magasin (en pensant que c’était une carte de fidélité) et j’ai encore en travers de la gorge l’appel de l’agence de recouvrement me menaçant des pires sévices si je ne remboursais pas ma dette (de 50$!) dont j’ignorais totalement l’existence. 

———

De caroline77
Miss Cerise : Exactement

 

 

 

hé bien les insultes ne tardent pas …

ce doit être l’effet du manque d’arguments

 

et … je suis franco-canadien

 

Relis le paragraphe avec ton doigt et tu t’apercevras que je n’ai insulté personne. Maintenant, si tu n’as rien à dire, je t’invite à aller troller ailleurs.

———

De Blueberry

et … je suis franco-canadien

 Franco-Canadien = Français et Canadien….

———

De William777

Sans s’insulter les uns les autres, je trouve le crédit très présent en Amérique du Nord, ne serait-ce qu’a cause du système de cartes de crédit différent. Après évidemment que la majorité des gens s’habituent et apprennent à gérer ça. Mais que quand on vient de France ou d’ailleurs, ça peut être surprenant. J’ai inintentionellement pris une carte de crédit dans un magasin (en pensant que c’était une carte de fidélité) et j’ai encore en travers de la gorge l’appel de l’agence de recouvrement me menaçant des pires sévices si je ne remboursais pas ma dette (de 50$!) dont j’ignorais totalement l’existence. 

oui vous avez entièrement raison … le système est différent …

 

Personnellement je n’ai jamais nié cela … en réponse aux premiers commentaires plus haut j’avais juste dit que j’avais vu un reportage en France sur les crédits à la consommation et que la France n’était pas épargnée non plus … sans parler d’échelle ou je ne sais quoi … je dis juste ce que j’ai vu … il faut que les gens fassent attention en France aussi … ca existe … les trucs genre COFINOGA etc …

après cela je me suis attiré les furies, les foudres, des traineux du forum … bref … ce n’est pas parce que l’ampleur est moindre que le système y est moins pervers

 

Par ailleurs, l’endettement des canadiens est en majorité plutôt synonyme de confiance des ménages et de santé économique (voir par exemple les dernières études sur la confiance des consommateurs canadiens en 2012) … contrairement à d’autres pays dans lesquels l’endettement est différent et est plutôt lié au manque de ressources des gens pour se payer telle ou telle chose … c est là que le problème devient plus grave

Au Canada l’indice de confiance des consommateurs se situe toujours largement au dessus de la moyenne des pays occidentaux … c’est un élément important à prendre en compte

voir : 

http://nielsen.com/content/dam/nielsen/en_ca/documents/pdf/reports/Consumer-Confidence-A-Canadian-Perspective-Q3-2012-French.pdf

———

De William777

Miss Cerise : Exactement

 

 

 

hé bien les insultes ne tardent pas …

ce doit être l’effet du manque d’arguments

 

et … je suis franco-canadien

 

Relis le paragraphe avec ton doigt et tu t’apercevras que je n’ai insulté personne. Maintenant, si tu n’as rien à dire, je t’invite à aller troller ailleurs.

pour moi quand on accuse quelqu’un d’avoir des arguments idiots c’est une insulte …

personnellement je ne tombe pas aussi bas …

 

et j’aurai beaucoup de choses à dire sur le Québec (sujet de ce forum) … j’y travaille, j’y paye beaucoup d’impôt, j’y ai des crédits, un appartement, 2 voitures, j’y voyage et j’y suis citoyen … alors je ne me ferai certainement pas faire la morale par une résidente francaise qui ne connait rien au Canada et à son système d’endettement ou tout autre d’ailleurs …

———

De Blueberry

Par ailleurs, l’endettement des canadiens est en majorité plutôt synonyme de confiance des ménages et de santé économique (voir par exemple les dernières études sur la confiance des consommateurs canadiens en 2012) … contrairement à d’autres pays dans lesquels l’endettement est différent et est plutôt lié au manque de ressources des gens pour se payer telle ou telle chose … c est là que le problème devient plus grave

Au Canada l’indice de confiance des consommateurs se situe toujours largement au dessus de la moyenne des pays occidentaux … c’est un élément important à prendre en compte

voir : 

http://nielsen.com/content/dam/nielsen/en_ca/documents/pdf/reports/Consumer-Confidence-A-Canadian-Perspective-Q3-2012-French.pdf

 

Les Canadiens sont justement trop confiants. Le gouvernement Fédéral n’arrête pas de tirer la sonnette d’alarme depuis des mois sur ce sujet.

De plus en plus de Canadiens utilisent le crédit pour payer leurs factures, d’autres vivent largement en dessus de leurs moyens.

———

De William777

et … je suis franco-canadien

 Franco-Canadien = Français et Canadien….

oui …

———

De Blueberry

 

et … je suis franco-canadien

 Franco-Canadien = Français et Canadien….

oui …

 

Donc Français aussi :Crylol: .

———

De William777

Par ailleurs, l’endettement des canadiens est en majorité plutôt synonyme de confiance des ménages et de santé économique (voir par exemple les dernières études sur la confiance des consommateurs canadiens en 2012) … contrairement à d’autres pays dans lesquels l’endettement est différent et est plutôt lié au manque de ressources des gens pour se payer telle ou telle chose … c est là que le problème devient plus grave

Au Canada l’indice de confiance des consommateurs se situe toujours largement au dessus de la moyenne des pays occidentaux … c’est un élément important à prendre en compte

voir : 

http://nielsen.com/content/dam/nielsen/en_ca/documents/pdf/reports/Consumer-Confidence-A-Canadian-Perspective-Q3-2012-French.pdf

 

Les Canadiens sont justement trop confiants. Le gouvernement Fédéral n’arrête pas de tirer la sonnette d’alarme depuis des mois sur ce sujet.

De plus en plus de Canadiens utilisent le crédit pour payer leurs factures, d’autres vivent largement en dessus de leurs moyens.

tu as entièrement raison … avec la crise dernièrement le gouvernement à voté des lois pour prévenir le surendettement

et il a bien fait …

nous avons d’ailleurs du coup échapé à la catastrophe …

Mais je crois que l’on peut dire que, de manière générale bien sur, on trouvera toujours des contre exemples, la santé économique du Canada (Québec inclus) et le moral des consommateur sont sur la bonne voie de l’après-crise

———

De caroline77

Bref.

 

Moi ce qui me gêne réellement, c’est d’être obligé de vivre à crédit. Il y a des cartes de débit, mais pas mal d’endroit les refusent. Donc à moins de se promener avec un tas de cash sur soi qui n’est pas plus sécurisant…

 

Sans parler du système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier dans des conditions favorables.

———

De William777

 

 

et … je suis franco-canadien

 Franco-Canadien = Français et Canadien….

oui …

 

Donc Français aussi :Crylol: .

est ce que le fait de dire « franco-canadien » ne revient pas au même ?

je pose la question … en toute honnêteté … je peux me tromper … j’utilise ce terme sans peut etre savoir exactement ce qu’il veut dire 😉

———

De William777

Bref.

 

Moi ce qui me gêne réellement, c’est d’être obligé de vivre à crédit. Il y a des cartes de débit, mais pas mal d’endroit les refusent. Donc à moins de se promener avec un tas de cash sur soi qui n’est pas plus sécurisant…

 

Sans parler du système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier dans des conditions favorables.

les cartes de débit sont autant acceptées que les cartes de crédit

il y a même plutôt des établissements qui refusent le crédit à cause des frais associés et dans lesquels on ne peut payer que par débit

 

que voulez vous dire par : système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier ?

 

personnellement lorsque j’ai acheté mon condo`350 000 $ je ne l’avais pas en cash … j’ai du faire appel à ce que l’on appelle une banque … un genre de commerce qui prête de l’argent 😉

———

De Blueberry

Sans parler du système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier dans des conditions favorables.

 Si tu as les moyens de payer un bien immobilier cash, tu n’es nullement obligée de faire un crédit.

 

A la base personne ne force à emprunter et vivre à crédit. Comme dit plus haut, c’est une différence culturelle. Ici, c’est plus la norme de faire des prêts et crédits en tout genre.

———

De crazy_marty

Bref.

 

Moi
ce qui me gêne réellement, c’est d’être obligé de vivre à crédit. Il y a
des cartes de débit, mais pas mal d’endroit les refusent. Donc à moins
de se promener avec un tas de cash sur soi qui n’est pas plus
sécurisant…

 

Sans parler du système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier dans des conditions favorables.

 

Puisque tu sembles me pas comprendre que tu peux payer par carte de crédit sans devoir jamais une seule cenne d’intérêt (donc pas du vrai crédit), je vais te donner un petit truc: tu peux très bien remplir ton compte de carte de crédit de plein d’argent. Ce qui fait que en utilisant ta Visa pour payer dans un magasin, tu dépenseras l’argent qui est sur ton compte de carte de crédit. Un peu comme si ça se servait sur ton compte chèque. Ceci dit, les banques détestent ça.

 

Tu peux aussi aller dans le magasin, payer avec ta Visa, puis avant même que dépense apparaisse sur ton compte Visa (2-3 jours ouvrables), tu rentres chez toi et tu remets exactement le même montant sur ton compte carte de crédit.

 

Bref…je le répéte, avoir une carte de crédit ne signifie pas nécessairement vivre à crédit! Au final ça peut très bien revenir au même qu’un simple débit différé.

———

De Blueberry

 

Puisque tu sembles me pas comprendre que tu peux payer par carte de crédit sans devoir jamais une seule cenne d’intérêt (donc pas du vrai crédit), je vais te donner un petit truc: tu peux très bien remplir ton compte de carte de crédit de plein d’argent. Ce qui fait que en utilisant ta Visa pour payer dans un magasin, tu dépenseras l’argent qui est sur ton compte de carte de crédit. Un peu comme si ça se servait sur ton compte chèque. Ceci dit, les banques détestent ça.

 

Tu peux aussi aller dans le magasin, payer avec ta Visa, puis avant même que dépense apparaisse sur ton compte Visa (2-3 jours ouvrables), tu rentres chez toi et tu remets exactement le même montant sur ton compte carte de crédit.

 

Bref…je le répéte, avoir une carte de crédit ne signifie pas nécessairement vivre à crédit! Au final ça peut très bien revenir au même qu’un simple débit différé.

 

Tout à fait. Ce qui est déroutant pour pas mal de Français est le fonctionnement d’une carte de crédit Canadienne, qui n’est pas du tout le même que celui d’une carte Française. Se servir d’une carte de crédit Canadienne peut donner l’impression de vivre à crédit -même si ce n’est pas forcément le cas-. Beaucoup ne se sentent pas à l’aise avec cela.

———

De Miss Cerise

Sans s’insulter les uns les autres, je trouve le crédit très présent en Amérique du Nord, ne serait-ce qu’a cause du système de cartes de crédit différent. Après évidemment que la majorité des gens s’habituent et apprennent à gérer ça. Mais que quand on vient de France ou d’ailleurs, ça peut être surprenant. J’ai inintentionellement pris une carte de crédit dans un magasin (en pensant que c’était une carte de fidélité) et j’ai encore en travers de la gorge l’appel de l’agence de recouvrement me menaçant des pires sévices si je ne remboursais pas ma dette (de 50$!) dont j’ignorais totalement l’existence. 

oui vous avez entièrement raison … le système est différent …

 

Personnellement je n’ai jamais nié cela … en réponse aux premiers commentaires plus haut j’avais juste dit que j’avais vu un reportage en France sur les crédits à la consommation et que la France n’était pas épargnée non plus … sans parler d’échelle ou je ne sais quoi … je dis juste ce que j’ai vu … il faut que les gens fassent attention en France aussi … ca existe … les trucs genre COFINOGA etc …

après cela je me suis attiré les furies, les foudres, des traineux du forum … bref … ce n’est pas parce que l’ampleur est moindre que le système y est moins pervers

 

Par ailleurs, l’endettement des canadiens est en majorité plutôt synonyme de confiance des ménages et de santé économique (voir par exemple les dernières études sur la confiance des consommateurs canadiens en 2012) … contrairement à d’autres pays dans lesquels l’endettement est différent et est plutôt lié au manque de ressources des gens pour se payer telle ou telle chose … c est là que le problème devient plus grave

Au Canada l’indice de confiance des consommateurs se situe toujours largement au dessus de la moyenne des pays occidentaux … c’est un élément important à prendre en compte

voir : 

http://nielsen.com/content/dam/nielsen/en_ca/documents/pdf/reports/Consumer-Confidence-A-Canadian-Perspective-Q3-2012-French.pdf

Oui ça existe en France aussi. Mais il me semble, dans mon expérience personnelle en tout cas, que c’est beaucoup moins répandu.

 

Peut-etre que l’endettement est un signe de confiance. Je n’y connais pas assez pour dire ce que ça signifie d’un point de vue macroéconomique, mais personnellement j’essaye d’appliquer le principe que j’ai acquis de ma famille, à savoir d’éviter l’endettement au maximum. J’ai vu à quel point les situations des gens peuvent changer vite (que ce soit en France, au Canada ou ailleurs) et j’espère ne pas être prisonnière de mes dettes à l’avenir. 

———

De Kjaerlighet-de-retour

C’est quand même la place ou les gens achètent des auto sur 7 ou 8 ans, pas terrible pour l’endettement même complétement idiot …

———

De caroline77

Puisque tu sembles me pas comprendre que tu peux payer par carte de crédit sans devoir jamais une seule cenne d’intérêt (donc pas du vrai crédit), je vais te donner un petit truc: tu peux très bien remplir ton compte de carte de crédit de plein d’argent. Ce qui fait que en utilisant ta Visa pour payer dans un magasin, tu dépenseras l’argent qui est sur ton compte de carte de crédit. Un peu comme si ça se servait sur ton compte chèque. Ceci dit, les banques détestent ça. Tu peux aussi aller dans le magasin, payer avec ta Visa, puis avant même que dépense apparaisse sur ton compte Visa (2-3 jours ouvrables), tu rentres chez toi et tu remets exactement le même montant sur ton compte carte de crédit. Bref…je le répéte, avoir une carte de crédit ne signifie pas nécessairement vivre à crédit! Au final ça peut très bien revenir au même qu’un simple débit différé.

Ca s’appelle quand même un crédit, 2ème édition, qu’il soit gratuit ou non.

C’est bien ce que je dis, tu es obligé de vivre à crédit pour ne pas être désavantagé.

———

De caroline77

Sans parler du système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier dans des conditions favorables.

 Si tu as les moyens de payer un bien immobilier cash, tu n’es nullement obligée de faire un crédit. A la base personne ne force à emprunter et vivre à crédit. .

Merci de m’expliquer cette évidence, j’ai appris quelque chose.

———

De caroline77

Bref. Moi ce qui me gêne réellement, c’est d’être obligé de vivre à crédit. Il y a des cartes de débit, mais pas mal d’endroit les refusent. Donc à moins de se promener avec un tas de cash sur soi qui n’est pas plus sécurisant… Sans parler du système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier dans des conditions favorables.

les cartes de débit sont autant acceptées que les cartes de créditil y a même plutôt des établissements qui refusent le crédit à cause des frais associés et dans lesquels on ne peut payer que par débit que voulez vous dire par : système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier ? personnellement lorsque j’ai acheté mon condo`350 000 $ je ne l’avais pas en cash … j’ai du faire appel à ce que l’on appelle une banque … un genre de commerce qui prête de l’argent 😉

Non c’êtait une allusion à la quasi obligation d’utiliser une carte de crédit pour avoir ensuite un crédit immo à des conditions plus avantageuses.

Non c’est faux, certains endroits refusent les cartes de débit et acceptent les cartes de crédit.

———

De juetben

Non c’est faux, certains endroits refusent les cartes de débit et acceptent les cartes de crédit.

 

tu pourrais mettre quelques exemples pour cela? en plus de 10 ans ici, je n’ai jamais vu un endroit refuser la carte débit et prendre celle de crédit, au contraire généralement ils acceptent débit et pas crédit du fait des frais plus élevés… et en débit tu as l’avantage d’avoir l’argent instantanément (si pas d’argent pas d’opération!) tandis que crédit il faut attendre que l’opération se fasse et soit approuvée (même si une certaine garantie existe!) 

———

De Kjaerlighet-de-retour

Tim Horton’s refusait les cartes de débit quand je suis arrivé il y a trois ans.

———

De futurquébecois

Une mesure dissuasive ?

 

 

De nouveaux frais pour utiliser sa carte de crédit?

 

 

Le Tribunal de la concurrence doit rendre un jugement dans les prochains mois qui déterminera si les commerçants pourront facturer un supplément aux consommateurs qui utilisent des cartes de crédit privilèges, ou s’ils pourront carrément les refuser.

Cette demande provient des associations de commerçants et de consommateurs, qui dénoncent les frais facturés par Visa et Mastercard aux marchands qui acceptent que les clients paient avec une carte de crédit, des frais qui ont d’ailleurs encore augmenté récemment.

Les transactions effectuées par carte de crédit coûtent aux marchands en moyenne entre 1 % et 3 % de la facture totale. Les frais sont encore plus importants pour les commerçants quand les clients utilisent des cartes privilèges, qui donnent accès à des points ou des récompenses.

Selon le Nouveau Parti démocratique (NPD), qui demande à Ottawa de réglementer ces frais afin de les limiter, le montant d’argent demandé par les compagnies de crédit aux commerçants canadiens est d’environ 3 milliards de dollars par année.

 

Frais pour les commerçants

Cartes de crédit :

de 1,5 à 3 % du montant

Cartes de débit :

environ 12 ¢ par transaction
 

 

Pour régler le problème, la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante a donc proposé de permettre aux commerçants d’imposer un léger supplément aux clients qui paient avec des cartes privilèges, ou encore de permettre aux commerçants de refuser ce type de carte de crédit.

 

Comme les frais imposés aux commerçants se répercutent sur le prix des produits vendus, l’Union des consommateurs appuie cette suggestion. Son porte-parole, Philippe Viel, propose toutefois que le consommateur qui paie un chandail comptant à 30 $ paie le prix demandé, que celui qui paie avec une carte de débit pourrait payer 50 ¢ de plus, une carte de crédit ordinaire 2 $ de plus, et que celui qui utilise une carte de crédit privilège ajouterait 3 $ à son achat.
 
 
 

———

De kobico

Merci de m’expliquer cette évidence, j’ai appris quelque chose.

 

Je vais en profiter pour t’apprendre quelques autres trucs….

 

 

 

En plus il y a tout un tas « d’astuces » aberrantes pour s’endetter toujours plus, comme celui d’emprunter gratuitement une partie de crédit immobilier à surajouter au crédit que l’on rembourse déjà (je ne sais plus le nom du truc, j’ai failli tomber de ma chaise en lisant ça !).

 

Complètement FAUX. Tu fais sans doute référence à un texte posé sur le forum qui, selon l’auteur du message,  provenait du site d’un entrepreneur immobilier. Son propos était de nous signifier que c’était là l’illustration parfaite d’une pub incitative à surconsommer, soit d’acheter un bien sans avoir les moyens. Évidemment, elle n’avait pas compris qu’il s’agissait d’un programme gouvernemental (relayé sur le site de l’entrepreneur) d’aide à l’accession à la propriété dont le mécanisme n’a rien à voir avec ce que tu décris.

 

 

Je pense que lorsque l’on n’a pas connu autre chose (= quand on est américain ou canadien), on ne voit pas le problème. Mais quand on vient de France où l’on est éduqué à ne faire des prêts qu’en cas de nécessité absolue, on se sent souvent dérangé de se forcer de vivre à crédit (carte de crédit). Je parle pour moi, mais aussi pour d’autres français que cela dérange selon certains propos que j’ai pu lire parfois.

 

Autre généralité qui relève davantage du jugement péremptoire que des faits. Toujours cette image que tous les Canadiens/Américains surconsomment, utilisent le crédit à outrance, n’ont aucun sens de l’épargne et autres généralisations excessives. Pffff…..

 

 

Mmmm … d’après ce que j’ai pu lire dernièrement les francais sont des grands consommateurs de crédits à la consommation …

 

.

les cartes de « crédit » de magasins, etc … avec des taux aberrants …. la France n’est pas le meilleur élève sur ces questions là je pense ..

 

Faut arrêter de lire, sinon tu changes ton pseudo et tu te renommes McKenzie. Encore un exemple qui montre que « vous » (« vous du sol Amérique ») êtes incapables de comprendre le propos qui n’avait rien d’une critique mais tous de faits concrets.

 

Bien sûr…. :sleep:

 

 

Les crédits à la consommation restent une minorité de cas (quel pourcentage de la population française en utilise ? 1 % ? 2 % ? 3 % ? Alors qu’au Canada, on est quasi tous obligés de vivre à crédit dans 100 % des cas à cause du système qui nous y pousse (carte de crédit).

 

 

Blueberry : tu as raison, c’est juste « interpellant » (ou drôle, bizarre…) de remarquer ces différences qui sont des différences culturelles.

 

Alors là, tu as raison…. Les différences culturelles sont très grandes et pas seulement qu’au niveau des habitudes de crédit… Peut-être qu’un jour tu sauras les comprendre et comprendre un peu mieux les réactions « culturelles » à tes propos…

 

Bref.

 

Moi ce qui me gêne réellement, c’est d’être obligé de vivre à crédit. Il y a des cartes de débit, mais pas mal d’endroit les refusent. Donc à moins de se promener avec un tas de cash sur soi qui n’est pas plus sécurisant…

 

Utiliser une carte de crédit ne signifie pas vivre à crédit.

 

Depuis toujours, je me promène sans cash sur moi, du moins avec aussi peu que 5$ ou 10$ et souvent rien du tout, et je n’ai aucun problème à utiliser ma carte de débit où que ce soit. Il y a franchement très très peu d’exception.

 

 

Sans parler du système aberrant qui oblige à faire du crédit pour faire un achat immobilier dans des conditions favorables.

 

1) Le système oblige à avoir un historique de crédit et non pas à devoir payer des intérêts. Tout peut servir, cartes de crédit, prêt personnel, prêt automobile, marge de crédit et même le paiement des utilités publiques (ex: hydro-québec) et du loyer. 

 

2) Rien à voir avec des conditions favorables. Il faut un historique de crédit pour obtenir un prêt.

———

De Blueberry

Merci de m’expliquer cette évidence, j’ai appris quelque chose.

 

A l’évidence tu n’as toujours pas compris que posséder une carte de crédit ne signifie nullement vivre à crédit….

 

Lis attentivement ce que Kobico -entre autres- a expliqué plus haut. Avec tes 10 doigts…. 😉

———

De juetben

Tim Horton’s refusait les cartes de débit quand je suis arrivé il y a trois ans.

 

ouai c’est vrai… mais en même temps ils ne prenaient pas non plus la carte de crédit, ils n’avaient tout simplement pas de terminal!

———

De Saam

Tim Horton’s refusait les cartes de débit quand je suis arrivé il y a trois ans.

 

ouai c’est vrai… mais en même temps ils ne prenaient pas non plus la carte de crédit, ils n’avaient tout simplement pas de terminal!

Je crois qu’ils prennent toujours pas la carte de crédit. Non?

———

De juetben

 

Tim Horton’s refusait les cartes de débit quand je suis arrivé il y a trois ans.

 

ouai c’est vrai… mais en même temps ils ne prenaient pas non plus la carte de crédit, ils n’avaient tout simplement pas de terminal!

Je crois qu’ils prennent toujours pas la carte de crédit. Non?

cela dépend des succursales… mais bon comme je ne suis pas fan du jus de chaussettes qu’ils servent je ne pourrais te faire un inventaire exact eheheh

———

De Blueberry

Je crois qu’ils prennent toujours pas la carte de crédit. Non?

 

Si maintenant ils acceptent les 2.

———

De mosfet

Sans s’insulter les uns les autres, je trouve le crédit très présent en Amérique du Nord, ne serait-ce qu’a cause du système de cartes de crédit différent. Après évidemment que la majorité des gens s’habituent et apprennent à gérer ça. Mais que quand on vient de France ou d’ailleurs, ça peut être surprenant. J’ai inintentionellement pris une carte de crédit dans un magasin (en pensant que c’était une carte de fidélité) et j’ai encore en travers de la gorge l’appel de l’agence de recouvrement me menaçant des pires sévices si je ne remboursais pas ma dette (de 50$!) dont j’ignorais totalement l’existence. 

oui vous avez entièrement raison … le système est différent …
 
Personnellement je n’ai jamais nié cela … en réponse aux premiers commentaires plus haut j’avais juste dit que j’avais vu un reportage en France sur les crédits à la consommation et que la France n’était pas épargnée non plus … sans parler d’échelle ou je ne sais quoi … je dis juste ce que j’ai vu … il faut que les gens fassent attention en France aussi … ca existe … les trucs genre COFINOGA etc …
après cela je me suis attiré les furies, les foudres, des traineux du forum … bref … ce n’est pas parce que l’ampleur est moindre que le système y est moins pervers
 
Par ailleurs, l’endettement des canadiens est en majorité plutôt synonyme de confiance des ménages et de santé économique (voir par exemple les dernières études sur la confiance des consommateurs canadiens en 2012) … contrairement à d’autres pays dans lesquels l’endettement est différent et est plutôt lié au manque de ressources des gens pour se payer telle ou telle chose … c est là que le problème devient plus grave
Au Canada l’indice de confiance des consommateurs se situe toujours largement au dessus de la moyenne des pays occidentaux … c’est un élément important à prendre en compte

voir : 
http://nielsen.com/content/dam/nielsen/en_ca/documents/pdf/reports/Consumer-Confidence-A-Canadian-Perspective-Q3-2012-French.pdf

Très bon commentaire. En effet, lorsqu’un individu a confiance en l’avenir, il est plus sucestible de s’endetter pour s’acheter une maison ou une nouvelle voiture. Et il y a des mauvaises dettes ( pour ceux qui vivent au dessus de leurs moyens ) et de bonnes dettes comme par exemple l’achat d’une maison. Un individu va payer un loyer pendant 25 ans et il va se retrouver après 25 ans avec rien alors qu’un individu après 25 ans de son prêt hypothécaire, il se retrouve avec la valuer d’une maison, soit un joli magot s’il décide de vendre. Bref s’endetter pour l’achat d’une maison, c’est une bonne dette et un bon investissement.

———

De Dina Natacha Rosselini

J’ai rien compris sur le fonctionnement de la carte de crédit! si je vais en magasin, je suis obliger d’utiliser cette carte même si j’ai de l’argent?

———

De mosfet

J’ai rien compris sur le fonctionnement de la carte de crédit! si je vais en magasin, je suis obliger d’utiliser cette carte même si j’ai de l’argent?

Bien sûr que non. En magasin au Québec, vous pouvez payer comptant, avec une carte de crédit ou une carte de débit. C’est votre choix.

———

De caroline77

T        et de bonnes dettes comme par exemple l’achat d’une maison. Un individu va payer un loyer pendant 25 ans et il va se retrouver après 25 ans avec rien alors qu’un individu après 25 ans de son prêt hypothécaire, il se retrouve avec la valuer d’une maison, soit un joli magot s’il décide de vendre. Bref s’endetter pour l’achat d’une maison, c’est une bonne dette et un bon investissement.

 

 

Merci pour ce lieu commun, ça manquait un peu.

 

Un locataire ne met bien entendu pas un sou de côté pendant 25 ans, un bien immobilier coûte évidemment le même prix mensuellement qu’une location; les taxes municipales sont gratuites ainsi que les frais de notaire, une maison n’a besoin d’aucun travaux ni rafraîchissement pendant 25 ans.

 

Si ce que tu veux dire, c’est que l’achat d’une maison est moins futile que de s’acheter une chemise Dolce et Gabatta, en effet, mais c’est à peu près la seule vérité que tu énonces.

Merci de m’expliquer cette évidence, j’ai appris quelque chose.

A l’évidence tu n’as toujours pas compris que posséder une carte de crédit ne signifie nullement vivre à crédit….

 

Lis attentivement ce que Kobico -entre autres- a expliqué plus haut. Avec tes 10 doigts…. 😉

 

Kesskonssmar’

 

Ce n’est pas parce que le crédit est gratuit que ce n’est pas un crédit. Ca s’appelle un crédit à taux 0 %. Utiliser de l’argent que l’on n’a pas sur le compte = vivre à crédit, vous pouvez faire preuve de toute la mauvaise foi que vous voulez, c’est un fait.

———

De green20770

J’ai rien compris sur le fonctionnement de la carte de crédit! si je vais en magasin, je suis obliger d’utiliser cette carte même si j’ai de l’argent?

Non, si tu paies comptant ou avec une carte de debit (directement preleve sur ton compte bancaire, pas besoin d’une carte de credit. La carte de credit s’apparente plutot au credit « revolving ». Elle est affectee a un autre compte que ton compte bancaire, dans la meme ou une autre institution. Et si tu rembourses ta balance 3 semaines/1 mois, alors tu ne paies pas les interets.

———

De caroline77

M

 

 

Autre généralité qui relève davantage du jugement péremptoire que des faits. Toujours cette image que tous les Canadiens/Américains surconsomment, utilisent le crédit à outrance, n’ont aucun sens de l’épargne et autres généralisations excessives. Pffff…..

 

Libre à toi de trouver du jugement péremptoire là où il y a des faits, constatés par moi-même.

 

Carte de crédit = crédit (on est alors incité à vivre à crédit, pourquoi s’en priver vu qu’en plus c’est gratuit. Pourquoi ne pas acheter/payer telle ou telle chose avec de l’argent que l’on n’a pas, vu que la paye de la quinzaine arrive dans une semaine et que pour l’instant on n’a pas l’argent ? C’est humain de le faire, c’est un piège).

 

Sinon je n’ai jamais été tenir le reste des propos que tu me portes, donc un peu de tenue si tu le veux bien.

« En plus il y a tout un tas « d’astuces » aberrantes pour s’endetter toujours plus, comme celui d’emprunter gratuitement une partie de crédit immobilier à surajouter au crédit que l’on rembourse déjà (je ne sais plus le nom du truc, j’ai failli tomber de ma chaise en lisant ça !). »

 

Complètement FAUX. Tu fais sans doute référence à un texte posé sur le forum qui, selon l’auteur du message,  provenait du site d’un entrepreneur immobilier. Son propos était de nous signifier que c’était là l’illustration parfaite d’une pub incitative à surconsommer, soit d’acheter un bien sans avoir les moyens. Évidemment, elle n’avait pas compris qu’il s’agissait d’un programme gouvernemental (relayé sur le site de l’entrepreneur) d’aide à l’accession à la propriété dont le mécanisme n’a rien à voir avec ce que tu décris..

 

Je ne fais absolument pas référence au texte en question, je ne sais même pas de quoi tu parles, il faut arrêter de tenter des déductions à mon sujet car cela te réussit très mal dans 100 % des cas. Quand j’aurai mis la main sur le magazine consacré à l’immobilier, que j’ai acheté au Québec, je pourrai t’en redire plus. Mais je l’ai laissé là bas, pas de bol.

Utiliser une carte de crédit ne signifie pas vivre à crédit.

 

 

Depuis toujours, je me promène sans cash sur moi, du moins avec aussi peu que 5$ ou 10$ et souvent rien du tout, et je n’ai aucun problème à utiliser ma carte de débit où que ce soit. Il y a franchement très très peu d’exception.

 

Les exceptions sont une minorité de cas, mais il y en a néanmoins et on en rencontre régulièrement, surtout dans les petites structures peut-être ? (un snack par ci, une salle de concert par là)

 

1) Le système oblige à avoir un historique de crédit et non pas à devoir payer des intérêts. Tout peut servir, cartes de crédit, prêt personnel, prêt automobile, marge de crédit et même le paiement des utilités publiques (ex: hydro-québec) et du loyer. 

 

2) Rien à voir avec des conditions favorables. Il faut un historique de crédit pour obtenir un prêt.

 

1) Est-ce que j’ai dit le contraire ? Merci de relire mes interventions avec tes doigts.

 

2) Dans certains cas, on peut obtenir un prêt immobilier sans historique de crédit

———

De kobico

T        et de bonnes dettes comme par exemple l’achat d’une maison. Un individu va payer un loyer pendant 25 ans et il va se retrouver après 25 ans avec rien alors qu’un individu après 25 ans de son prêt hypothécaire, il se retrouve avec la valuer d’une maison, soit un joli magot s’il décide de vendre. Bref s’endetter pour l’achat d’une maison, c’est une bonne dette et un bon investissement.

 

 

Merci pour ce lieu commun, ça manquait un peu.

 

Un locataire ne met bien entendu pas un sou de côté pendant 25 ans, un bien immobilier coûte évidemment le même prix mensuellement qu’une location; les taxes municipales sont gratuites ainsi que les frais de notaire, une maison n’a besoin d’aucun travaux ni rafraîchissement pendant 25 ans.

 

Si ce que tu veux dire, c’est que l’achat d’une maison est moins futile que de s’acheter une chemise Dolce et Gabatta, en effet, mais c’est à peu près la seule vérité que tu énonces.

>Merci de m’expliquer cette évidence, j’ai appris quelque chose.

A l’évidence tu n’as toujours pas compris que posséder une carte de crédit ne signifie nullement vivre à crédit….

 

Lis attentivement ce que Kobico -entre autres- a expliqué plus haut. Avec tes 10 doigts…. 😉

 

Kesskonssmar’

 

Ce n’est pas parce que le crédit est gratuit que ce n’est pas un crédit. Ca s’appelle un crédit à taux 0 %. Utiliser de l’argent que l’on n’a pas sur le compte = vivre à crédit, vous pouvez faire preuve de toute la mauvaise foi que vous voulez, c’est un fait.

 

 

On se marre beaucoup parce que tu exclus systématiquement les gens qui utilisent leur carte de crédit sachant très bien qu’ils ont les fonds bancaires requis pour couvrir leurs achats. C’est le cas de la majorité des utilisateurs. 

 

On va dire que tu souffres d’ignorance crasse. 

———

De caroline77

Et toi d’un problème (mauvaise foi aiguë très certainement, vu que c’est ta spécialité) qui t’empêche d’intégrer la définition trouvable dans le dictionnaire du mot crédit

———

De

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut