Le système de notation québécois - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Études universitaires > Le système de notation québécois

Le système de notation québécois

De Anker Laurent

Hello, les amis

 

J’aurais besoins de clarifications, concernant le système de passation et notification au Québec.

 

En faisant quelques recherches j’ai trouvé ça: http://www.capsule.ulaval.ca/files/content/sites/capsule/files/files/releveNote/Releve_de_notes_verso.pdf

 

J’ai beaucoup d’interrogations, surtout sur la note de passage, C. Le système en parallèle des notes numériques sont du chinois pour moi.

 

Exemple, j’obtiens 1.85 cela équivaux à quoi? Il y a t’il un arrondi?

 

Chez moi en Suisse la moyenne de passage en % est à 63 voir 66 selon les cas. En Québec cela se calcule comment?

 

 

Merci d’avance

 

 

———
De Miss Cerise

Alors je ne sais si c’est pareil à ULaval exactement, mais en gros normalement ça commence avec un note en pourcentage qui est convertie en lettre.

 

Par ex 80%, chez nous = A – (mais je crois que les barèmes peuvent varier selon les facs). Parfois on ne te mets pas le pourcentage, juste la note alphabétique. C’est celle qui va apparaitre sur ton relevé de notes, genre Maths I: A-, Maths II: B, etc.

 

Après il vont convertir ça en note sur 4.3 (ou 4.0 selon les écoles) et faire une moyenne pour avoir ta moyenne du semestre. Donc par ex pour ton semestre I, disons que tu as B+ à tous tes cours, ta moyenne semestrielle sera de 3.3. Si tu as eu B+ a deux cours et B- à deux cours (du meme nombre de crédits), ce sera 3.0

 

Et après ton deuxième semestre tu auras une moyenne semestrielle et une moyenne cumulative qui sera donc la moyenne de tes moyennes semestrielles, toujours pondérée selon le nombre de crédits que tu prends chaque semestre.

 

 Chez nous, quand ta moyenne cumulative passe en dessous de 2.0 tu as un statut “probatoire” et si tu ne remontes pas c’est l’expulsion. Et à la fin, par exemple, ceux qui finissent avec plus de 3.7 ont droit à une mention particulière lors de la remise des diplômes.

 

Normalement la note de passage est a 60%, ce qui correspond grosso modo à C.

 

http://www.mcgill.ca/continuingstudies/fr/étudiants/dossiers-des-étudiants/notes-et-relevés-de-notes

 

Je t’ai mis un lien vers notre système parce que je trouve ça plus clair, mais l’équivalence pourcentage – lettre n’est pas  exactement la meme qu’à l’UDM par ex, et apparemment à Laval non plus, donc c’est juste pour illustrer.

 

C’est vraiment compliqué au début, mais on s’habitue une fois qu’on a reçu nos premières notes. 

———
De Anker Laurent

Bien, merci cela me semble plus clair la note de passage est un peu comme chez moi autour des 60%,

as tu droit à une moyenne insuffisante par session?

 

Exemple: Tu as en math A, communication B et stat B- mais un D  disons en philo dans ce cas tu es en échec ou il y à compensation avec les autres notes?

———
De Miss Cerise

Non, si tu échoues un cours il faudra reprendre ces crédits là plus tard. Par contre il n’y a pas d’échec global du semestre ou de redoublement (sous réserve de moyenne cumulative au dessus du seuil minimal) – les cours pour lesquels tu as la note de passage sont validés, les autres non.

 

Dans ton example le cours de philo n’est pas validé, les autres oui.

 

Le système est vraiment centré sur les crédits. Il te faut X crédits pour avoir ton diplôme, chaque cours vaut X crédits et pour qu’ils comptent vers l’obtention du diplôme il faut avoir la note de passage à ce cours.

———
De Anker Laurent

Ok, je comprends mieux maintenant, merci bien

———
De Miss Cerise

Ok, je comprends mieux maintenant, merci bien

 

Pas de souci! 

 

Je précise quand meme que l’échec est, dans mon expérience, relativement rare. Ce n’est pas facile du tout d’avoir des bonnes notes, mais on peut généralement arriver au C à moins de n’avoir absolument rien fait ou rien compris au cours. 

———
De Anker Laurent

 

Ok, je comprends mieux maintenant, merci bien

 

Pas de souci! 

 

Je précise quand meme que l’échec est, dans mon expérience, relativement rare. Ce n’est pas facile du tout d’avoir des bonnes notes, mais on peut généralement arriver au C à moins de n’avoir absolument rien fait ou rien compris au cours. 

 

De toute façon il y a pas de secrets, pour la réussite soit on travaille dur soit on est un génie, personnellement je fais partie de la première catégorie…Donc je sais ce qu’il me restera à faire.

 

Ce que je crains c’est le fossé entre le système helvétique et le système québécois. 

Je sais pas du tout à quoi m’attendre

———
De Miss Cerise

 

 

 

Ce que je crains c’est le fossé entre le système helvétique et le système québécois. 

Je sais pas du tout à quoi m’attendre

 

 

Il y aura toujours un petit temps d’adaptation.

 

Ceci dit les profs sont assez accessibles, on peut généralement aller leur poser des questions. Un de mes profs avait proposé de lire les plans de toutes nos dissertations avant qu’on les écrive et j’étais une des seules à être allée le voir, il m’avait vraiment aidé en fait 🙂 N’hésite pas à te renseigner, soit auprès des profs, soit des autres étudiants. Il est assez facile de former des “groupes d’étude” et comme ça il pourront t’éclairer un peu. 

———
De Anker Laurent

 

 

 

 

Ce que je crains c’est le fossé entre le système helvétique et le système québécois. 

Je sais pas du tout à quoi m’attendre

 

 

Il y aura toujours un petit temps d’adaptation.

 

Ceci dit les profs sont assez accessibles, on peut généralement aller leur poser des questions. Un de mes profs avait proposé de lire les plans de toutes nos dissertations avant qu’on les écrive et j’étais une des seules à être allée le voir, il m’avait vraiment aidé en fait 🙂 N’hésite pas à te renseigner, soit auprès des profs, soit des autres étudiants. Il est assez facile de former des “groupes d’étude” et comme ça il pourront t’éclairer un peu. 

 

Et les enseignants vont vivre les cours ou sont du genre soporifique ? 

———
De Miss Cerise

 

 

 

 

 

Ce que je crains c’est le fossé entre le système helvétique et le système québécois. 

Je sais pas du tout à quoi m’attendre

 

 

Il y aura toujours un petit temps d’adaptation.

 

Ceci dit les profs sont assez accessibles, on peut généralement aller leur poser des questions. Un de mes profs avait proposé de lire les plans de toutes nos dissertations avant qu’on les écrive et j’étais une des seules à être allée le voir, il m’avait vraiment aidé en fait 🙂 N’hésite pas à te renseigner, soit auprès des profs, soit des autres étudiants. Il est assez facile de former des “groupes d’étude” et comme ça il pourront t’éclairer un peu. 

 

Et les enseignants vont vivre les cours ou sont du genre soporifique ? 

 

Ca dépend, bien sur! Globalement ceux que j’ai eu étaient vraiment pas mal, mais il y a toujours des exceptions. Il y a des sites comme ratemyprofessor qui te donnent une idée, et en discutant avec les autres, ont se rend vite compte de qui sont les plus populaires… Après tout le monde n’a pas les memes gouts, mais bon. 

 

Par ex pour Laval: 

http://www.ratemyprofessors.com/search.jsp?queryBy=schoolId&schoolName=Universite+Laval&sid=1434&queryoption=TEACHER&id=viewprofessors

———
De Anker Laurent

 

 

 

 

 

 

Ce que je crains c’est le fossé entre le système helvétique et le système québécois. 

Je sais pas du tout à quoi m’attendre

 

 

Il y aura toujours un petit temps d’adaptation.

 

Ceci dit les profs sont assez accessibles, on peut généralement aller leur poser des questions. Un de mes profs avait proposé de lire les plans de toutes nos dissertations avant qu’on les écrive et j’étais une des seules à être allée le voir, il m’avait vraiment aidé en fait 🙂 N’hésite pas à te renseigner, soit auprès des profs, soit des autres étudiants. Il est assez facile de former des “groupes d’étude” et comme ça il pourront t’éclairer un peu. 

 

Et les enseignants vont vivre les cours ou sont du genre soporifique ? 

 

Ca dépend, bien sur! Globalement ceux que j’ai eu étaient vraiment pas mal, mais il y a toujours des exceptions. Il y a des sites comme ratemyprofessor qui te donnent une idée, et en discutant avec les autres, ont se rend vite compte de qui sont les plus populaires… Après tout le monde n’a pas les memes gouts, mais bon. 

 

Par ex pour Laval: 

http://www.ratemyprofessors.com/search.jsp?queryBy=schoolId&schoolName=Universite+Laval&sid=1434&queryoption=TEACHER&id=viewprofessors

 

Le site que tu m’as envoyé, est à la fois très attractif et constructif et je le trouve à la limite malsain! Je sais pas ce que tu en penses?

———
De Miss Cerise

Le site que tu m’as envoyé, est à la fois très attractif et constructif et je le trouve à la limite malsain! Je sais pas ce que tu en penses?

 

 

 

Haha, je vois ce que tu veux dire. Honnêtement c’est un bon indicateur parfois parce que 99% des commentaires sont négatifs (ou positifs) donc ça suggère que c’est clair.

 

Après c’est souvent 50/50, certaines personnes laissent des commentaires un peu étranges basés sur des critères qui n’appartiennent qu’à eux, donc il ne faut pas se fier que sur ça. Mais des fois ça aide quand meme, et puis ça te donne une idée quand tu connais absolument pas les profs ni l’école! Après tes amis peuvent te conseiller des gens, etc. 

———
De Anker Laurent

 

Le site que tu m’as envoyé, est à la fois très attractif et constructif et je le trouve à la limite malsain! Je sais pas ce que tu en penses?

 

 

 

Haha, je vois ce que tu veux dire. Honnêtement c’est un bon indicateur parfois parce que 99% des commentaires sont négatifs (ou positifs) donc ça suggère que c’est clair.

 

Après c’est souvent 50/50, certaines personnes laissent des commentaires un peu étranges basés sur des critères qui n’appartiennent qu’à eux, donc il ne faut pas se fier que sur ça. Mais des fois ça aide quand meme, et puis ça te donne une idée quand tu connais absolument pas les profs ni l’école! Après tes amis peuvent te conseiller des gens, etc. 

 

D’un côté je doute que les enseignants passent leurs lundis à faire un coloc pour voir qui est in et qui est out :).

Mais j’aimerais pas voir ce genre de notations me concernant dans ma branche prof.

———
De Miss Cerise

 

 

Le site que tu m’as envoyé, est à la fois très attractif et constructif et je le trouve à la limite malsain! Je sais pas ce que tu en penses?

 

 

 

Haha, je vois ce que tu veux dire. Honnêtement c’est un bon indicateur parfois parce que 99% des commentaires sont négatifs (ou positifs) donc ça suggère que c’est clair.

 

Après c’est souvent 50/50, certaines personnes laissent des commentaires un peu étranges basés sur des critères qui n’appartiennent qu’à eux, donc il ne faut pas se fier que sur ça. Mais des fois ça aide quand meme, et puis ça te donne une idée quand tu connais absolument pas les profs ni l’école! Après tes amis peuvent te conseiller des gens, etc. 

 

D’un côté je doute que les enseignants passent leurs lundis à faire un coloc pour voir qui est in et qui est out :smile:.

Mais j’aimerais pas voir ce genre de notations me concernant dans ma branche prof.

 

 

Une fois un prof nous a dit “donc j’ai remarqué que j’avais un piment (=”hot”) sur ratemyprofessor…mais j’aimerais bien être aimé pour mon cours plutôt que mon physique”. Malaise dans la classe. 

 

Ca c’est informel, mais par contre les facs proposent aussi des évaluations formelles  à la fin du semestre qui sont assez sérieuses, et que les gens font globalement bien. Ca je trouve ça pas mal, certains profs essayent vraiment de prendre en compte les commentaires des étudiants, et c’est pris en compte par le département pour les promotions et tout (parmi d’autres facteurs j’imagine). 

———
De Anker Laurent

 

 

 

Le site que tu m’as envoyé, est à la fois très attractif et constructif et je le trouve à la limite malsain! Je sais pas ce que tu en penses?

 

 

 

Haha, je vois ce que tu veux dire. Honnêtement c’est un bon indicateur parfois parce que 99% des commentaires sont négatifs (ou positifs) donc ça suggère que c’est clair.

 

Après c’est souvent 50/50, certaines personnes laissent des commentaires un peu étranges basés sur des critères qui n’appartiennent qu’à eux, donc il ne faut pas se fier que sur ça. Mais des fois ça aide quand meme, et puis ça te donne une idée quand tu connais absolument pas les profs ni l’école! Après tes amis peuvent te conseiller des gens, etc. 

 

D’un côté je doute que les enseignants passent leurs lundis à faire un coloc pour voir qui est in et qui est out :smile:.

Mais j’aimerais pas voir ce genre de notations me concernant dans ma branche prof.

 

 

Une fois un prof nous a dit “donc j’ai remarqué que j’avais un piment (=”hot”) sur ratemyprofessor…mais j’aimerais bien être aimé pour mon cours plutôt que mon physique”. Malaise dans la classe. 

 

Ca c’est informel, mais par contre les facs proposent aussi des évaluations formelles  à la fin du semestre qui sont assez sérieuses, et que les gens font globalement bien. Ca je trouve ça pas mal, certains profs essayent vraiment de prendre en compte les commentaires des étudiants, et c’est pris en compte par le département pour les promotions et tout (parmi d’autres facteurs j’imagine). 

 

Au moins ton prof avait le sens de l’humour 🙂

 

Mais le système est intéressant, j’ai tellement subi des enseignants hors sujet, qui malgré les critiques à tout va, il préférait rester dans leur mutisme, et ne jamais dialoguer, par fierté je présume.

———
De Anker Laurent

Et niveaux sessions, en somme on finit à la fin avril/début mai, pour reprendre en début septembre? ça fait un sacrée “trou”,non?

———
De Miss Cerise

Et niveaux sessions, en somme on finit à la fin avril/début mai, pour reprendre en début septembre? ça fait un sacrée “trou”,non?

Oui. Il y a des sessions d’été en mai-juin pour le rattrapage ou pour ceux qui veulent finir plus tot leurs études, mais très souvent les gens profitent de l’été pour travailler – vu que les études ne sont pas données, et qu’il vaut mieux accumuler de l’expérience professionnelle – et parfois voyager un peu quand on a les moyens. 

———
De Anker Laurent

 

Et niveaux sessions, en somme on finit à la fin avril/début mai, pour reprendre en début septembre? ça fait un sacrée “trou”,non?

Oui. Il y a des sessions d’été en mai-juin pour le rattrapage ou pour ceux qui veulent finir plus tot leurs études, mais très souvent les gens profitent de l’été pour travailler – vu que les études ne sont pas données, et qu’il vaut mieux accumuler de l’expérience professionnelle – et parfois voyager un peu quand on a les moyens. 

 

oki d’oki merci

———

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada