Fait-il bon vivre et travailler en Ontario? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Fait-il bon vivre et travailler en Ontario?

Fait-il bon vivre et travailler en Ontario?

De Katseyes34

Des conseils pour une installation réussie en Ontario? Quelle ville serait la plus susceptible d’être intéressante niveau travail, éducation et économie? Toronto? Ottawa? Niveau logement, ça donne quoi? Je suis adjointe administrative, mon époux est plombier. Je suis bilingue anglais français, lui se débrouille tout juste. Nous avons 2 enfants de moins de 3 ans, qu’en est-il des garderies? Possibilité de remboursement partiel de la part du gouvernement ontarien? Comment se porte le système de santé? J’attends vos témoignages et expériences. Nous sommes actuellement à Montréal, statut résident permanent. Merci!

———
De UBRANE

Pas facile de vous dire où vous installer en Ontario, tout dépend de votre secteur d’activité professionnel, vos salaires, vos attentes, vos envies.

Pour parler de Toronto : en bref c’est la plus grosse ville du Canada, la quatrième plus grosse ville en Amérique du Nord. Donc ça bouge, c’est très dynamique, ça vit ! Si vous cherchez plutôt le calme en famille et au vert, allez plutôt à Ottawa ou London par exemple qui sont des bons compromis (là aussi selon votre secteur d’emploi). Toujours à Toronto, la vie y est extrêmement chère (ex-aequo avec Vancouver) : loyers, assurances, etc. Ça peut piquer très rapidement. Là aussi, à calculer selon le choix de votre destination.

Pour le reste, en Ontario, il faudra parler anglais bien sûr.
Regardez sur le forum, on a déjà parlé de tout ça en détails 😉

———
De Penetang

Toronto est avant tout une ville très cosmopolite, si vous êtes adepte de la Charte des valeurs ce n’est pas une ville pour vous !

Ottawa serait plus appropriée pour une vie en famille car beaucoup plus calme que Toronto mais les

températures hivernales y sont aussi basses qu’à Montréal ce qui ne donne pas envie d’y déménager lorsqu’on vit à Toronto.

———
De Penetang

Il est possible de travailler en français à Toronto ce qui est mon cas mais attention, chacun est une particularité.

Les francophones et Franco-ontariens d’ici ne maîtrisent pas tous un français de qualité, ce qui ouvre des portes à ceux qui en sont capables.

Tous les services provinciaux sont offerts en français : Service Canada, Agence du Revenu du Canada, etc…

Il y a deux Conseils scolaires d’écoles de langue française qui administrent des écoles de langue française uniquement. Ces écoles sont publiques ou catholiques, les deux systèmes sont financés par les fonds publics de la province.

———
De Penetang

Pour vous décrire à quel point Toronto est cosmopolite : comme la plupart de mes collègues de travail, nous sommes tous et toutes originaires d’un pays hors de l’Amérique du nord et nous avons tous une langue maternelle autre que le français, qui est notre langue de travail au quotidien.

Nous sommes donc proches, en plus des Franco-ontariens, de nos communautés dont sont originaires nos parents (Maroc, Pologne, Rwanda, Roumanie, Chine, Guadeloupe, Ile Maurice, etc..). Ma collègue née en  Chine a immigré avec ses parents à Montréal à l’âge de 7 ans, y a été scolarisée puis a déménagé en Ontario pour y suivre son conjoint.

Je tiens à préciser que c’est la différence qui fait notre succès en Ontario, si nous n’avions été qu’anglophones et non francophones, nous n’aurions pas les mêmes possibilités de réussite c’est certain.

———
De Gaous
Hello ,
Je suis installee à Toronto depuis quelques mois avec ma petite famille. Il y a effectivement beaucoup d’emplois bilingues mais ce sont des offres en centre d’appel , en service clientèle pour la plupart. Verifiez que l’emploi de votre mari ne soit pas regit par un ordre. Avec des enfants en bas âge les frais montent très vite. J’ai trouvé le prix des garderie très élevés. Pour vous donner une idée je paie 430$ par mois pour une garde avant et après l’école uniquement. Si vous êtes bilingues et pas trop difficiles, vous trouverez du travail à Toronto mais sachez que la vie y est vraiment chère. J’espère vous avoir un peu aidé.
———
De Lolitia

Bonjour,

Et qu’en est-il d’Ottawa?

Le vie y est-elle aussi chère qu’à Toronto?

Est-ce possible de trouver un emploi au gouvernement federal sans être canadien?

Je travaille dans les statistiques sociales, et comme je ne parviens pas à trouver au niveau du gouvernement provincial ( equivalence toujours en cours depuis plus d’un an!), avec mon mari nous réfléchissons aussi à bouger vers l’Ouest.

Cela devrait nous permettre de devenir vaiment bilingues après quelques mois (meme si nous parlons déjà bien Anglais)

 

Si certains d’entre vous pouvaient nous raconteur leur experience de vie et de recherche de travail à Ottawa, cela nous aiderait beaucoup.

Merci !

———
De doune

bonjour a tous!

 

Je suis une jeune de montreal dans la vingtaine , ma soeur et moi nous voulons vivre a ottawa ou gatineau. Moi je cherche une endroit pour vivre pas trop mouvementé juste assez. on cherche un logement idéalement un 4 1/2 dans un bon quartier pas loin des epiceries , le centre ville et des écoles car ma soeur est au niveau CEGEP elle veut continuer ses études en anglais et moi de mon cote je cherche une ecole qui donne des cours d’anglais et un travail soit dans un hopital de preference car je suis deja une adjointe administative dans un hopital universitaire a montreal.

Alors j’aimerais savoir la vie coute il plus cher a ottawa ou a gatineau? est ce que la carte d’assurance maladie est valide  a ottawa/gatineau :blush2: (peut etre c’est une question stupide , mais j’aimerais savoir svp). Pouvez-vous me conseillé concernant les quartiers (je ne veux pas de ghettos svp, on m’avait conseillé VANIER??) et les écoles pour apprendre l’anglais. J’ai une voiture j’aimerais savoir est ce que une fois installé est ce que je vais devoir changer d’immatfriculation (passé un autre examen pour avoir un permis?)

 

Merci d’avance et bonne journée

———
De sophie.1940

bonjour a tous!

 

Je suis une jeune de montreal dans la vingtaine , ma soeur et moi nous voulons vivre a ottawa ou gatineau. Moi je cherche une endroit pour vivre pas trop mouvementé juste assez. on cherche un logement idéalement un 4 1/2 dans un bon quartier pas loin des epiceries , le centre ville et des écoles car ma soeur est au niveau CEGEP elle veut continuer ses études en anglais et moi de mon cote je cherche une ecole qui donne des cours d’anglais et un travail soit dans un hopital de preference car je suis deja une adjointe administative dans un hopital universitaire a montreal.

Alors j’aimerais savoir la vie coute il plus cher a ottawa ou a gatineau? est ce que la carte d’assurance maladie est valide  a ottawa/gatineau :blush2: (peut etre c’est une question stupide , mais j’aimerais savoir svp). Pouvez-vous me conseillé concernant les quartiers (je ne veux pas de ghettos svp, on m’avait conseillé VANIER??) et les écoles pour apprendre l’anglais. J’ai une voiture j’aimerais savoir est ce que une fois installé est ce que je vais devoir changer d’immatfriculation (passé un autre examen pour avoir un permis?)

 

Merci d’avance et bonne journée

Gattineau fait partir du Québec, donc la carte soleil est valide!!! Otawa est Ontario..alors là, tu dois faire les démarches pour ta nouvelle carte!!!

———
De dentan

bonjour a tous!

 

Je suis une jeune de montreal dans la vingtaine , ma soeur et moi nous voulons vivre a ottawa ou gatineau. Moi je cherche une endroit pour vivre pas trop mouvementé juste assez. on cherche un logement idéalement un 4 1/2 dans un bon quartier pas loin des epiceries , le centre ville et des écoles car ma soeur est au niveau CEGEP elle veut continuer ses études en anglais et moi de mon cote je cherche une ecole qui donne des cours d’anglais et un travail soit dans un hopital de preference car je suis deja une adjointe administative dans un hopital universitaire a montreal.

Alors j’aimerais savoir la vie coute il plus cher a ottawa ou a gatineau? est ce que la carte d’assurance maladie est valide  a ottawa/gatineau :blush2: (peut etre c’est une question stupide , mais j’aimerais savoir svp). Pouvez-vous me conseillé concernant les quartiers (je ne veux pas de ghettos svp, on m’avait conseillé VANIER??) et les écoles pour apprendre l’anglais. J’ai une voiture j’aimerais savoir est ce que une fois installé est ce que je vais devoir changer d’immatfriculation (passé un autre examen pour avoir un permis?)

 

Merci d’avance et bonne journée

Salut,

 

J’ai vécu à Ottawa, tu dois:

 

– Avoir nouvelle plaque et permis

– T’inscrire pour l’assurance maladie de l’Ontario

 

Je vivais dans le quartier appelé Côte de sable (Sandy Hill). C’est le quartier où se trouve l’université d’Ottawa. J’ai beaucoup aimé ce quartier. À l’époque Vanier n’avait pas une très bonne réputation mais cela a dû ou pu changer, c’était un quartier plus pauvre.

 

Sans anglais trouver un job comme adjointe administrative dans un hôpital à Ottawa, je pense (à vérifier) que cela serait plus que difficile voir même impossible. Tu aurais un peu plus de chance avec les hôpitaux de Gatineau.

———
De Ayaba

Moi j’habite a Gatineau et je travaille a Ottawa.  Donc je peux te dire ceci

– les logements coûtent plus cher a Ottawa

– l’essence est moins cher a Ottawa

– les tickets de bus sont moins cher a Ottawa mais la carte mensuelle coûte moins cher a Gatineau

– la bouffe c’est kif kif a mon avis vu que je suis une personne seule et c’est pas vraiment économique de faire de longue distance pour sauver quelques sous.

Pour le travail, je peux pas vraiment d’aider mais il y a un cégep anglophone a Gatineau http://www.cegep-heritage.qc.ca/ pour ta sœur qui veut étudier en anglais.

———
De sdgenest

Moi j’habite a Gatineau et je travaille a Ottawa.  Donc je peux te dire ceci

– les logements coûtent plus cher a Ottawa

– l’essence est moins cher a Ottawa

– les tickets de bus sont moins cher a Ottawa mais la carte mensuelle coûte moins cher a Gatineau

– la bouffe c’est kif kif a mon avis vu que je suis une personne seule et c’est pas vraiment économique de faire de longue distance pour sauver quelques sous.

Pour le travail, je peux pas vraiment d’aider mais il y a un cégep anglophone a Gatineau http://www.cegep-heritage.qc.ca/ pour ta sœur qui veut étudier en anglais.

Bonjour Ayaba,

Je recherche des informations sur des personnes qui habitent au Québec et travaille en ONtario (ou l’inverse), je vois que c’est ton cas.

Nous avons habité avec mes enfants et mon mari 2 ans et demi à Montréal en permis temporaire. Là nous sommes rentré en France et on prévoit de repartir vivre au Canada prochainement.

A priori mon mari aura du job à Ottawa (il est parfaitement bilingue) mais on se demande si ça serait pas plus simple de vivre à Gatineau car moi je parle un peu anglais mais pas bilingue et les enfants non plus.

Sauf que je me demande comment ça fonctionne du coup pour les impots, l’école, la santé…etc…tu peux me donner des infos?

Merci

———
De Blueberry

 

Sauf que je me demande comment ça fonctionne du coup pour les impots, l’école, la santé…etc…tu peux me donner des infos?

Merci

 

 

Comme répondu sur ton autre fil, tout cela dépend de ton lieu de résidence et non de ton lieu de travail. 

 

Si tu habites au Quebec, tes impôts seront selon les barèmes Québécois, tu devras te réinscrire à la RAMQ et mettre tes enfants en école francophone, même si vous bossez en Ontario. 

———
De Niklasky

 

Moi j’habite a Gatineau et je travaille a Ottawa.  Donc je peux te dire ceci

– les logements coûtent plus cher a Ottawa

– l’essence est moins cher a Ottawa

– les tickets de bus sont moins cher a Ottawa mais la carte mensuelle coûte moins cher a Gatineau

– la bouffe c’est kif kif a mon avis vu que je suis une personne seule et c’est pas vraiment économique de faire de longue distance pour sauver quelques sous.

Pour le travail, je peux pas vraiment d’aider mais il y a un cégep anglophone a Gatineau http://www.cegep-heritage.qc.ca/ pour ta sœur qui veut étudier en anglais.

Bonjour Ayaba,

Je recherche des informations sur des personnes qui habitent au Québec et travaille en ONtario (ou l’inverse), je vois que c’est ton cas.

Nous avons habité avec mes enfants et mon mari 2 ans et demi à Montréal en permis temporaire. Là nous sommes rentré en France et on prévoit de repartir vivre au Canada prochainement.

A priori mon mari aura du job à Ottawa (il est parfaitement bilingue) mais on se demande si ça serait pas plus simple de vivre à Gatineau car moi je parle un peu anglais mais pas bilingue et les enfants non plus.

Sauf que je me demande comment ça fonctionne du coup pour les impots, l’école, la santé…etc…tu peux me donner des infos?

Merci

 

 

Pour les impots et la sante, je pense que c’est lie a ton domicile, donc si tu habites au Quebec, tu paies tes impots au Quebec et tu depends de la couverture sante du Quebec. Je pense aussi qu’il doit y avoir de nombreux cas similaires de “frontaliers” habitant a Gatineau et travaillant a Ottawa et vice versa donc ca ne doit pas etre complique de connaitre les details et procedures.

 

Sinon, c’est sur ce serait sans doute plus simple pour vous d’habiter a Gatineau si vous ne maitrisez pas tres bien l’anglais mais il y a 2 points dont vous devriez tenir compte :

 

– Beaucoup de gens parlent Francais a Ottawa, il y a meme des quartiers et banlieues francophones a Ottawa (en Ontario donc), avec ecoles francophone ou immersion, etc.

– Justement si vos enfants ne parlent pas tres bien anglais, c’est l’occasion de l’apprendre et devenir bilingue en allant dans une ecole anglophone ou immersion a Ottawa

 

Voilou.

———
De sdgenest

 

 

Moi j’habite a Gatineau et je travaille a Ottawa.  Donc je peux te dire ceci

– les logements coûtent plus cher a Ottawa

– l’essence est moins cher a Ottawa

– les tickets de bus sont moins cher a Ottawa mais la carte mensuelle coûte moins cher a Gatineau

– la bouffe c’est kif kif a mon avis vu que je suis une personne seule et c’est pas vraiment économique de faire de longue distance pour sauver quelques sous.

Pour le travail, je peux pas vraiment d’aider mais il y a un cégep anglophone a Gatineau http://www.cegep-heritage.qc.ca/ pour ta sœur qui veut étudier en anglais.

Bonjour Ayaba,

Je recherche des informations sur des personnes qui habitent au Québec et travaille en ONtario (ou l’inverse), je vois que c’est ton cas.

Nous avons habité avec mes enfants et mon mari 2 ans et demi à Montréal en permis temporaire. Là nous sommes rentré en France et on prévoit de repartir vivre au Canada prochainement.

A priori mon mari aura du job à Ottawa (il est parfaitement bilingue) mais on se demande si ça serait pas plus simple de vivre à Gatineau car moi je parle un peu anglais mais pas bilingue et les enfants non plus.

Sauf que je me demande comment ça fonctionne du coup pour les impots, l’école, la santé…etc…tu peux me donner des infos?

Merci

 

 

Pour les impots et la sante, je pense que c’est lie a ton domicile, donc si tu habites au Quebec, tu paies tes impots au Quebec et tu depends de la couverture sante du Quebec. Je pense aussi qu’il doit y avoir de nombreux cas similaires de “frontaliers” habitant a Gatineau et travaillant a Ottawa et vice versa donc ca ne doit pas etre complique de connaitre les details et procedures.

 

Sinon, c’est sur ce serait sans doute plus simple pour vous d’habiter a Gatineau si vous ne maitrisez pas tres bien l’anglais mais il y a 2 points dont vous devriez tenir compte :

 

– Beaucoup de gens parlent Francais a Ottawa, il y a meme des quartiers et banlieues francophones a Ottawa (en Ontario donc), avec ecoles francophone ou immersion, etc.

– Justement si vos enfants ne parlent pas tres bien anglais, c’est l’occasion de l’apprendre et devenir bilingue en allant dans une ecole anglophone ou immersion a Ottawa

 

Voilou.

 

Mon mari est parfaitement bilingue, donc pas de soucis pour lui. Moi je me débrouille et prends des cours de toute façon.

Quand aux enfants, ils en faisaient beaucoup à leur école à Montréal, donc ils apprenent vite, mais Gatineau parait un bon choix dans un 1er temps por le retour.

———
De Ayaba
Bonjour,
Effectivement, la réponse à été donné. Impôts ça dépend du lieu de résidence sauf que comme les impôts sont plus élevés au Québec en tout cas pour une personne seule, je me retrouve à faire un chèque à revenu Québec chaque année. Cette année par exemple, j’ai droit au total à un remboursement d’impôt mais je dois quand même faire un gros chèque au Québec. Bien sur le chèque du fédéral viendra compenser, mais c’est quelque chose à prévoir dans ses finances.
Pour la santé, si tu veux pas faire la queue à 6h du matin, tu peux aller dans une clinique à Ottawa, payer de ta poche et demander le remboursement à la RAMQ. Sauf que RAMQ rembourse selon les barèmes du Québec.
C’est possible de vivre en français à Ottawa.

Envoyé par l’application mobile Forum IC
———
De sdgenest

Bonjour,
Effectivement, la réponse à été donné. Impôts ça dépend du lieu de résidence sauf que comme les impôts sont plus élevés au Québec en tout cas pour une personne seule, je me retrouve à faire un chèque à revenu Québec chaque année. Cette année par exemple, j’ai droit au total à un remboursement d’impôt mais je dois quand même faire un gros chèque au Québec. Bien sur le chèque du fédéral viendra compenser, mais c’est quelque chose à prévoir dans ses finances.
Pour la santé, si tu veux pas faire la queue à 6h du matin, tu peux aller dans une clinique à Ottawa, payer de ta poche et demander le remboursement à la RAMQ. Sauf que RAMQ rembourse selon les barèmes du Québec.
C’est possible de vivre en français à Ottawa.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

Avec 3 enfants, je n’ai jamais payé d’impots au Québec et j’ai toujours reçu de leur part en revanche un très gros chèque à chaque année 😉

———
De Personnel

Bonjour ” Pas Pire “. 

Je suis intéressé par ton témoignage. Je réside actuellement à Laval. Je souhaite venir à Toronto, pour parler couramment l’anglais. Existe t il des centres d’apprentissage gratuit ou non de l’anglais?  Est-il possible de   trouver un job pour pour payer son loyer, manger et payer le centre? juste le temps de bien parler anglais et revenir à Laval?

Je précise que je parle un anglais du niveau élémentaire.

Je suis dans le domaine des assurances et de la comptabilité mais j’attends toujours mon équivalence de diplôme. Merci de me répondre.

———
De Ayaba
Le problème c’est pas le remboursement. Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres et pour le Québec, tu n’as pas payé d’impôt. Donc dans la déclaration fédérale, il faut demander qu’une partie des impôts payer soit transférée au Québec – de mémoire on ne peut transférer que 45% donc il faut faire un chèque au Québec pour la différence et après tu as un retour d’impôt du fédéral.

Envoyé par l’application mobile Forum IC
———
De Niklasky

Le problème c’est pas le remboursement. Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres et pour le Québec, tu n’as pas payé d’impôt. Donc dans la déclaration fédérale, il faut demander qu’une partie des impôts payer soit transférée au Québec – de mémoire on ne peut transférer que 45% donc il faut faire un chèque au Québec pour la différence et après tu as un retour d’impôt du fédéral.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

 

Tu n’es pas preleve a la source pour les impots du Quebec ?

———
De Ayaba

Le problème c’est pas le remboursement. Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres et pour le Québec, tu n’as pas payé d’impôt. Donc dans la déclaration fédérale, il faut demander qu’une partie des impôts payer soit transférée au Québec – de mémoire on ne peut transférer que 45% donc il faut faire un chèque au Québec pour la différence et après tu as un retour d’impôt du fédéral.

Envoyé par l’application mobile Forum IC

 
Tu n’es pas preleve a la source pour les impots du Quebec ?

Non d’après ce que j’ai compris les RH font les déductions sur la base du lieu de travail et donc je paie les taxes du Canada et de l’Ontario. On peut demander au RH de prélever plus mais je pense pas que ça va régler le problème du gros chèque au Québec même si celui ci est suivi par un gros remboursement.

Envoyé par l’application mobile Forum IC
———
De UBRANE

Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres…

Il n’y a pas une grosse différence, je dirai même qu’on parle limite en cacahuètes : les Québécois ont un taux d’imposition marginal de 48,2% (fédéral-provincial) contre 46,4% pour les Ontariens.

———
De OuestCanadien

 

Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres…

Il n’y a pas une grosse différence, je dirai même qu’on parle limite en cacahuètes : les Québécois ont un taux d’imposition marginal de 48,2% (fédéral-provincial) contre 46,4% pour les Ontariens.

 

La meilleure province c’est l’Alberta, ici il y a moins d’imposition et pas de taxe de vente provinciale( on paie juste 5%)

———
De dentan

 

 

Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres…

Il n’y a pas une grosse différence, je dirai même qu’on parle limite en cacahuètes : les Québécois ont un taux d’imposition marginal de 48,2% (fédéral-provincial) contre 46,4% pour les Ontariens.

 

La meilleure province c’est l’Alberta, ici il y a moins d’imposition et pas de taxe de vente provinciale( on paie juste 5%)

 

C’est certain car selon ce que tu écris pour toi la qualité de la vie et ce qui est mieux ce n’est toujours qu’une question d’argent! :biggrin2:  :blink2:

———
De kuroczyd

 

 

Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres…

Il n’y a pas une grosse différence, je dirai même qu’on parle limite en cacahuètes : les Québécois ont un taux d’imposition marginal de 48,2% (fédéral-provincial) contre 46,4% pour les Ontariens.
 

La meilleure province c’est l’Alberta, ici il y a moins d’imposition et pas de taxe de vente provinciale( on paie juste 5%)
 

C’est certain car selon ce que tu écris pour toi la qualité de la vie et ce qui est mieux ce n’est toujours qu’une question d’argent! :biggrin2:  :blink2:

Pourquoi l Alberta n est donc pas la province la plus peuplée du Canada ?
———
De OuestCanadien

 

 

 

 

Les taxes sont moindres en Ontario, donc les déductions sur le salaires sont moindres…

Il n’y a pas une grosse différence, je dirai même qu’on parle limite en cacahuètes : les Québécois ont un taux d’imposition marginal de 48,2% (fédéral-provincial) contre 46,4% pour les Ontariens.
 

La meilleure province c’est l’Alberta, ici il y a moins d’imposition et pas de taxe de vente provinciale( on paie juste 5%)
 

C’est certain car selon ce que tu écris pour toi la qualité de la vie et ce qui est mieux ce n’est toujours qu’une question d’argent! :biggrin2:  :blink2:

Pourquoi l Alberta n est donc pas la province la plus peuplée du Canada ?

 

Parce que son boom économique est récent. Historiquement c’était en Ontario ou il y avait des jobs, il y a 30 ans l’Alberta était parmi les provinces les plus défavorisés.

Maintenant c’est la province qui enregistre le taux le plus elevé d’immigration intra-provinciale, la province a meme doublé de population en 20 ans.

———
De Puda

Une bonne calculette ici :) http://support.drtax.ca/dtmax/fr/calculatrice//2013/default.asp La CB est la province la plus intéressante avec l’Ontario mais attention au coût de la vie EXTRÊME. Il ne fait pas bon vivre à Toronto sans un bon salaire par exemple…

———
De UBRANE

Une bonne calculette ici :smile: http://support.drtax.ca/dtmax/fr/calculatrice//2013/default.asp La CB est la province la plus intéressante avec l’Ontario mais attention au coût de la vie EXTRÊME. Il ne fait pas bon vivre à Toronto sans un bon salaire par exemple…

Tout à fait !

Toronto est fiscalement intéressante pour ceux qui gagnent bien leur vie : l’Ontario se distingue par une imposition sur le revenu plus faible pour les hauts salaires (50,000$/an et plus), la deuxième plus attractive après la Colombie-Britannique comme dit Puda. Mais le coût de la vie peut vite piquer aux yeux pour ceux qui ne s’y attendent pas.

———
De kabi

J’aimerais ajouter ma touche personnelle au sujet:

 

Tout d’abord faisons quelques clarifications, dont certaines ont été déjà relevées par quelques intervenants dans ce poste :

 

  • Le choix de l’installation dans une région dépend essentiellement (un peu comme expliqué par UBRANE) de son propre domaine de travail, des perspectives d’emplois de ce domaine, des attentes que l’on se fixe, de son style de vie etc….

Quand ce choix touche une ville en Ontario alors l’anglais EST un critère primordial.

 

  • Quoique chacune des villes possède son propre train de vie, et sa propre ‘’personnalité’’ (à l’instar de Richard Florida théoricien spécialisé en études urbaines), mais je confirme ce que Penetang a indiqué ‘’ Ottawa serait plus appropriée pour une vie en famille’’.

 

  • Travailler en français à Toronto ou dans un endroit anglophone est une particularité. Un de mes amis avait quitté Montréal pour un travail dans une association francophone à Régina (Saskatchewan) et il m’avouait souvent que son anglais lui faisait défaut, mais grâce à cette façon de faire (travailler en Français dans une province anglophone) cela lui a été d’une immense utilité.

A part cette particularité, la personne souffrira ; comme expliqué par Gaous ‘’ ce sont des offres en centre d’appel, en service clientèle pour la plupart’’

 

  • Quand on dit cher, on doit comparer beaucoup plus avec ses entrés d’argents, dans son environnement et non pas avec ce que coûte ce même service dans les autres villes canadiennes.

 

Exemple :

Un appartement de deux chambres coûte dans certains quartiers à Vancouver 1200$, un appartement similaire coûtera pratiquement 690 $ à Sherbrooke. À première vue on se dit que le loyer est cher à Vancouver et moins cher dans la ville de Sherbrooke.

 

Mais qu’en est-il des salaires perçus à Vancouver, versus Sherbrooke?

 

Une petite recherche sur le site de guichet emploi nous démontre que généralement avec un même poste, le salaire à Vancouver est plus généreux qu’à Sherbrooke (des fois une différence de plus de 10$).

Pour faire simple prenons l’exemple de deux coordonateurs administratifs d’une assurance dans ces deux villes, avec 35.45$ l’heure pour celui de Vancouver et 22.51$ l’heure pour le Sherbrookois, à raison de 35h par semaine. Selon le calcul des retenues sur salaire issue de l’agence du revenu du canada et en adoptant un pourcentage des déductions sur salaires sur la moyenne des salaires, on arrive à ce qui suit (notons que les retenues sur salaire représente en moyenne 21% pour un salaire à Vancouver et 29% à Sherbrooke):

 

vanc-s10.jpg

 

Ce que nous montre cet exemple c’est que malgré un loyer 1.74 fois supérieur à Vancouver, il représente le même poids sur salaire (30%) dans les deux villes. De plus après avoir payé le loyer, il reste dans la poche du Vancouverois presque le double de la valeur du salaire du Sherbrookois (1,76 fois plus exactement).

Et je vous avise que l’exemple pris ici en haut, ne prend pas en considération les avantages sociaux dans les compagnies respectives, ni le fait si la société Vancouveroise est de renommé mondiale (ce qui explique un peu le salaire) alors que celle de Sherbrooke est une petite boite mais stable, ni le fait que le logement de Vancouver est dans la périphérique (par conséquent le Vancouverois passe plus d’une heure en transport versus le Sherbrookois qui s’y rend à pied en moins de 15mn), etc…… beaucoup de critères qui peuvent influencé et changé les calculs.

 

Poussons les choses encore plus loin, ne nous arrêtons pas juste à ces chiffres. Qu’en est-il des dépenses à Vancouver opposé à Sherbrooke?

 

Tous les analystes et toutes les études, toutes catégories confondues sont d’accord sur le fait que le coût de la vie est élevé à Vancouver. Nul besoin d’apporter un exemple pour le démontrer. Donc ce que le Vancouverois gagne d’un coté le perd de l’autre.

 

Je vais éviter d’entré dans des considérations personnelle de chaque individu (style de vie: dépensier ou économe, fêtard ou calme-solitaire, voyageur-aventurier ou préférant passer du temps dans son coin, etc……) sinon on aura des situations personnelles infinies.

 

 

En résumé, si les loyers sont plus chers à Vancouver, mais que le salaire est moins élevés à Sherbrooke, puis les dépenses sont élevés à Vancouver, mais que peut-être le Sherbrookois galère pour avoir un médecin de famille…. C’est que nous ne pouvons pas comparer un bien, un coût ou un service avec ce qu’ils valent ailleurs mais plutôt on compare avec ce qu’ils valent selon notre situation (salaire, dépenses, épargne…) dans notre propre environnement.

 

Kabi

———
De kabi

Pour répondre directement à l’instigatrice de ce post, ”Des conseils pour une installation réussie en Ontario”, je me suis permis de reprendre les données de la plus récente étude de moneysense magazine, extraire les 7 villes les mieux positionnées de l’Ontario et d’aménager le tableau ci -joint:

 

110.jpg

 

 

 

Nous pourrons à priori classer ces villes en 3 catégories:

 

Ottawa, en tant que grande ville.

Burlington, Oakville, Kingston, des villes à taille humaine avec une population de plus de 150.000 habitants.

Stratford et Aurora, comme petites villes entre 30.000 et 50.000  avec Whitbhy d’une taille moyenne.

 

Le taux de chômage avoisine le taux national 7%, exception à Burlington qui est mieux classée 5.8%.

 

La moyenne des salaires des ménages tournent autour de 100.000 $ annuellement, sauf à Stratford et Kingston qui descend à 75k-85k, (remarquons Aurora petite ville avec la deuxième meilleure moyenne salariale  $ 133,429.33).

 

Les prix moyens des maisons (et indirectement le coût du loyer) coûtent au-delà de 400.000 $ dans la majorité de ces villes, mais si nous prenions le poids du salaire moyen annuel des ménages (si nous ne touchons pas au salaire en combien de temps pourrions-nous payer le cout de la maison en entier?), Kingston, Whitby ainsi qu’Ottawa, s’en sortent bien (3.8), Burlington et Aurora passablement bien; Stratford est dans une meilleure posture (3.4) alors que Oakville malgré la meilleure moyenne salariale le fardeau est énorme sur les épaules des ménages (4.5), les coûts de maison sont excessifs presque 700.000,00 $.

 

Pour le climat, étant un indice important dans le choix de sa destination (éh oui nous sommes au canada! voisin du pole nord), les villes se différencient pas trop, ellea restent en moyenne de 215 à 240 jours en dessous du Oº degrès.

 

Coté crime, lorsqu’on constate que Kingston, ville moyenne, enregistre 6134.77 en taux de crime par 100.000 habitants (dans un certains sens c’est comme dire annuellement il y a 10407,33 crimes par année dans ville) ce qui n’est pas encourageant. Ensuite viennent Ottawa (4.59%) et Stratford (5.28%), pourtant si Ottawa n’échappe pas au principe de ”Big cities, big problems ” comment expliqué que Stratford petite ville atteint ce taux de crime (beaucoup plus élevé qu’Ottawa même)??

Burlington et Oakville restent mieux sécurisés que les autres villes de la liste 2.61%.

 

À Kingston il y a deux fois plus de médecin que les autres villes, où on trouve entre  2.07 et 2.64 de médecin par 1000 habitants, et ils se font rare à Whitby 1.47 par 1000 habitants.

 

 

 

Globalement si on peut tirer quelques choses de ce petit tableau, les 3 premières villes Ottawa, Burlington et Oakville, offrent un bon milieu où vivre; mais au-delà des chiffres et des calculs et abstraction faite des statistiques, si la personne ne trouve pas de travail, avec salaire consistant, de préférence que le poste soit à la hauteur et concorde avec ses propres aspirations, et pouvant trouver un minimum de services administratifs et sociaux-culturels (écoles, université, garderie pour ceux qui ont des enfants, cinémas, musée, clubs sportifs etc….,)  ces chiffres et ces statistiques n’ont qu’une infime utilité.

 

Bonne lecture

 

Kabi

———
De Saam

 

Parce que son boom économique est récent. Historiquement c’était en Ontario ou il y avait des jobs, il y a 30 ans l’Alberta était parmi les provinces les plus défavorisés.

Maintenant c’est la province qui enregistre le taux le plus elevé d’immigration intra-provinciale, la province a meme doublé de population en 20 ans.

 

 

Trop polluée!

———
De Pandore

J’aimerais ajouter ma touche personnelle au sujet

 

Tu as bien fait,c’est très intéressant :thumbsup: Dommage que tu ne compares pas Vancouver et Montréal,ça m’aurait éviter des recherches :tongue:

———
De OuestCanadien

 

 

Parce que son boom économique est récent. Historiquement c’était en Ontario ou il y avait des jobs, il y a 30 ans l’Alberta était parmi les provinces les plus défavorisés.

Maintenant c’est la province qui enregistre le taux le plus elevé d’immigration intra-provinciale, la province a meme doublé de population en 20 ans.

 

 

Trop polluée!

 

Edmoonton et Calgary sont beaucoup moins pollués que Montréal. A moins d’habiter à cote des champs pétroliers dans le grand nord, c’est beaucoup moins pollué que les grandes villes du Canada.

———
De kabi

 

J’aimerais ajouter ma touche personnelle au sujet

 

Tu as bien fait,c’est très intéressant :thumbsup: Dommage que tu ne compares pas Vancouver et Montréal,ça m’aurait éviter des recherches :tongue:

 

 

 

 

Comme expliqué, ces chiffres sont issues de la plus récente etude de moneysense magazine que j’ai émis sur l’autre topic ”Meilleures villes ou il fait bon de vivre au Canada – Édition 2014’’

 

http://www.forum.immigrer.com/topic/132349-meilleures-villes-ou-il-fait-bon-de-vivre-au-canada-edition-2014/

 

Bon voici un petit comparatif avec les grandes villes canadiennes, peut être cela pourra aider.

 

Bonne lecture.

 

canadi10.jpg

———

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada