Etes-vous fou de vouloir tout quitter ? - Immigrer.com
mercredi , 22 mai 2024
Accueil FAQ Etes-vous fou de vouloir tout quitter ?
FAQRéactions de son entourage, famille

Etes-vous fou de vouloir tout quitter ?

0
0
(0)

Etes-vous fou de vouloir tout quitter ?, pour ceux qui arrivent bientôt

laurence Ecrit le: 5/02, 16:55

Bonjour,
Souvent des immigrants, surtout ceux avec une bonne situation et des enfants, me disent que des gens dans leur entourage leur disent qu’ils sont fous de tout quitter, de risquer de perdre tout cela.
Est-ce vraiment très commun comme comportement de la part de la famille ou les amis ?
Merci pour vos réponses.
Laurence

——————–

manmanbis   Ecrit le: 5/02, 17:04

Salut Laurence,
on nous a pas encore dit qu’on est fou (pourtant, je fais partie de la gang des dégénérés et j’en suis très fière ) ,
mais par contre, on a beaucoup d’amis qui nous disent qu’on est courageux parce qu’ils n’auront jamais le courage de le faire
Y’a beaucoup de monde qui me demande aussi, si je pars avec les enfants et le mari
Sophie qui vous laisse imaginer sa réponse

——————–

hicoune Ecrit le: 5/02, 17:05

Sans forcement avoir une bonne situation en France (je commence a peine ma vie professionnelle), on m’a souvent demande pourquoi je quittais tout et surtout pourquoi je quittais mes proches…
Ces reflexions ont ete plus souvent faites du cote de la famille que des amis. Les amis, pour la plupart, m’ont encourage et motiver . ou sont restes neutres pour ne pas me blesser.
Hicoune

——————–

skydiver Ecrit le: 5/02, 17:13

Bonjour Laurence ,
Pur notre part (couple marié avec un enfant de 20 mois )
motre famille nous dit que c’est maintenant qu’il faut le faire
tant que notre enfant n’est pas encore scolarisé et ne s’est pas
trop attaché a des copain ou copines.
Nos amis, ne disent pas grand chose mais on peut lire
leur étonnement et parfois une petite inquietude sur leur visage.
Les collègues de travail (fonctionnaires) me disent que je suis fou
de prendre de tels risques. Evidemment il y a des gens qui préfèrent
rester dans leur petit confort (sécurité de l’emploi …) sans pour
autant s’epanouir.
skydiver

——————–

piki Ecrit le: 5/02, 17:13

Dans notre cas, nous l’avons entendu, ré-entendu et plus.
Surtout bien sur de la part de la famille. C’est peut être leur manière de dire “on souhaiterait que vous restiez”. Pour les amis et/ou collègues, c’était plus de la curiosité. Bon, on a aussi eu droit à l’argument # 1 : “mais vous allez geler là-bas”.
Maintenant se pose la questions pour ceux qui, comme nous, retournent : allons-nous avoir droit au “on vous l’avait dit”.

————

oursonjoyeux Ecrit le: 5/02, 17:17

mes parents me soutiennent (c’était pas le cas au début)
par contre ma famille et mes amis me regardent bizarrement…

——————–

Skywok Ecrit le: 5/02, 17:19

bcp de mes amis qui me connaissent bien me dit que C une bonne chose à faire, une belle expérience à tenter ! De plus quoi qu’il se passe on en ressort tjs gagnant !
Certain me dise courageux, d’autre que j’ai de la chance (C plutot à toi de la saisir qd tu peux ou plutot qd tu veux) et qqn me dise que je suis fou mais bon !
Le plus dur C la famille, C eux qui ont le plus de mal à comprendre mais on vit pour soi et non pas pour sa famille (proche ou éloigné) ou pour ses amis !
Dans tout les cas, moi je dirais qu’ils sont plutot fou se s’enliser dans leur habitude dans leur quotidien mais s’ils sont heureux comme ça tant mieux ! Bcp hésite à prendre le risque de tout laisser tomber mais il est si facile de tout laisser qd on a quasiment rien non ?
Pour moi une vie sans risque n’est qu’une mare qui se trouve à coté d’un fleuve menant vers l’océan …
Wok

——————–

Foxy Ecrit le: 5/02, 17:27

Si la vie m’a bien appris une chose, c’est que l’on ne gagne rien à ne pas vouloir tout perdre.
Au final ce n’est jamais une perte, juste un renouveau et une rmise en question, soit ca renforce les liens si ils etaient “vrais”, soit ca met en évidence leurs faiblesses.

——————–

FrenchPeg Ecrit le: 5/02, 17:43

On m’a pas vraiment dit ça dans ces termes là … dans mon entourage ça se traduirait plutôt par des haussements d’épaules, des pff avec les yeux levés au plafond… Genre… mais qu’est-ce qu’elle va encore inventer…
Évidemment, ma mère aurait préféré que je passe permanente chez Microsoft, mais maintenant elle ne dit plus rien car elle admet que j’ai une belle vie au Québec…
Je trouve pourtant que même la génération de nos parents sont totalement conscients de la situation en France. Après tout ils sont les parents de la génération chômage forcé après les études…
Mes parents ont été pas mal choqués que ma soeur se retrouve 1 1/2 an au chomage avec un diplôme d’ingénieur et ça les a un peu traumatisé…
Ils ont également été pas mal marqué par le fait que je trouvais toujours du travail à l’étranger l’été et pas en France…
Bref, mes parents savent bien que tout n’est pas rose en France et que si on peut réussir ailleurs, autant le faire.
J’ai même entendu ma mère dire à ses copines, sur un ton très fière, que je n’aurais jamais pu avoir cette situation là en France, à mon compte en si peu de temps…
Donc non, pas nécessairement, même si ce n’est pas la situation familiale préférée pour eux car ils ne verront pas grandir leurs petits enfants potentiels, ils voient bien pourquoi je l’ai fait et apprécient beaucoup de voyager grâce à moi…
Je pense que c’est aussi parce qu’ils sont convaincus que je n’aurais pas d’enfants, remarquez….

——————–

angulo Ecrit le: 5/02, 17:45

hello,
perso, j’ai eu que des encouragement de ma famille, au pire, de la joie.
Pis mes parents sont pas encrouter du tout, et si j’avais la même vie qu’eux en france, ça me conviendrais aussi.
Pis mes amis m’ont pas tjs encouragé a fond, car je leur manque et vice versa, mais pas du tout découragé, plutôt dis ne nous oublie pas, pis on essaiera de venir.
Perso, je fuis rien, c’est un choix de partir pour différentes raisons, et je suis pas sur de jamais revenir en France avec ma blonde, on est a une étape ou on a envie d’être au québec pis on verra ou la vie et les occasion nous mène.
Immigrer, c pas se mettre en prison dans un autre pays, c’est vivre une expérience nouvelle et enrichissante qui peut changer avec le fleuve de la vie.
Tk, je me trouve chanceux d’avoir eu autant de gens qui m’encourageais ou me soutenais et d’avoir personne qui soit contre mon projet.
Apluche

——————–

Skywok Ecrit le: 5/02, 17:56

en fait la seul personne qui me comprend et qui m’encourage C mon père ! Car lui a aussi connu l’immigration en france => il n’avait pas de diplome ni d’argent ni de famille qui l’attendait … jsute moi sans mère qui attendait son pere ! Il me dit que j’ai bcp plus de carte dans les mains pour réussir que lui !
J’aime bcp angulo
QUOTE
Immigrer, c pas se mettre en prison dans un autre pays, c’est vivre une expérience nouvelle et enrichissante qui peut changer avec le fleuve de la vie.

Wok

————–

dalise Ecrit le: 5/02, 17:58

Mes parents me disent que si c’est ce que je veux, je dois me donner tous les moyens pour réussir mon projet. Ils sont surtout rassurés car ma tante est déja là bas depuis 32 ans. Et puis l’immigration c’est de famille, ils ont l’habitude…
Mes amis m’encouragent tous, pour eux nous n’avons rien à perdre et à chaque fois c’est ” je viendrais vous voir ” . Je suppose que beaucoup l’ont entendu ?!?

——————–

kabi Ecrit le: 5/02, 18:03

Bonjour Laurence,
comment vas tu en ce climat galcial de ces 2 jours? et Laurent toujours souriant derrière son PC ?
Bon pour ce qui en est de ton sujet ou plutot de ta question, il est vrai que c’est courant comme situation car dans la plupart des cas c’est ce qui ressort de la bouche des amis, familles et proches. Seulement, en disant `surtout ceux avec une bonne situation` de quelle situation parlons nous ? financière? familiale? de carrière? …..
Personnes n’a la même situation que l’autre, et comme on le sait en pensant immigrer nous mettons dans la partie droite les plus et dans la partie gauche les moins, après une analyse qui est censé être très approffondie, nous disons oui si les plus en sont en grande partie.
Les personnes – comme tu dis ayant des enfants – analysent beaucoup plus la situation, car ils ont les ailes un peu lourds, et de ce fait étudient rigoureusement tout les aspects de ce changement de vie ,ainsi que le degrés de risque.
moi de ma part je suis venus tout seul, justement j’ai évité de tomber dans ce cas et j’ai évité de m’engager pour ne pas brouiller mon chemin une fois débarqué ici. Mais je me réfère aux amis qui ont des enfants et qui ont immigré avec leurs familles : vous vous rapellez lors de mon post des aurevoirs aux amis et proches , lorsque j’ai parlé d’un responsable de ma banque qui lui aussi projette d’immigrer au Québec? et bien je lui ai rendu visite hier , il a eu un beau 4 et 1/2 , il a 2 tout petits anges 5 et 6 ans , sa femme viens de trouver un job , et lui il est actuellement en train de poursuivre des cours d’Anglais, alors cet Homme merveilleux a dit :
`rien au monde ne vaut une qualité de vie saine pour mes enfants`
donc en guise de conclusion je crois que :
Ils ne sont pas fous de tout quitter, et ils n’ont pas risquer de perdre quoique ce soit.
ceci n’est que mon humble opinion , je vous laisse méditer
Kabi de Montréal

————-

baloo911 Ecrit le: 5/02, 18:32

Personnelement la seule chose qu on m ait reproche c est d avoir mis tant de temps a me decider a partir…depuis le temps que je les saoulais avec mon Quebec et ma poutine au castor et a l erable….
Bien j admets moi meme une certaine part de folie….mais encore une fois ca n engage que moi et c est TRES bien comme ca…

——————–

alx.be Ecrit le: 5/02, 18:35

Salut,
Pour ce premier message sur votre forum, je me présente brievement.
Je suis belge, elu du coeu d’une reine, père de 2 charmants princes et d’une princesse, et l’heureux roi d’un jardin de 20 ares, dans la campagne wallonne.
Nous désirons évaluer nos chances de succès en immigrant en Estrie, plus particulièrement dans la région des lacs, Memphrémagog, Magog, Orford, St-Benoit, etc.
J’ai cru comprendre que certains d’entre vous s’y ont installés, et j’aimerais converser avec ceux qui le souhaitent au sujet de leurs expériences. Je pense pouvoir apprendre à leur contact les trucs et astuces du trappeurs d’aventure Quebecoise.
Encore merci d’avance à tous ceux qui voudront réagir à ce message. N’hésitez pas à me contacter en direct via courriel, ou par l’entremise de cet espace d’échange qui vous ressemble bien.
Bien à vous
Ps J’ai beaucoup apprécié chacune de vos interventions sur ce sujet très particulier, voire intime, qui traite de la différence de ressenti entre ceux qui ‘font’ et ceux qui ‘ne font pas’.

————

Petit-Prince Ecrit le: 5/02, 18:36

En général, mes amis me disaient que j’étais bien courageux… c’est moi qui rectifais toujours : pas courageux, inconscient oui ! Ça en prend une bonne dose !
Pour ce qui est de mes parents… pas de commentaire !
Kabi,
Climat glacial ? … Hein ? … Il fait chaud plutôt ! On étouffe ! … l’été commence pour moi ! ah ah ah ah ! Vivement l’hiver !

——————–

schumarette Ecrit le: 5/02, 18:44

Hello Laurence !!
Te dire qu’on m’a dit ouverterment que j’étais folle : pas vraiment dans ces mots là, mais je peux te dire que oui, je suis certaine de m’être trouver en face de personnes qui le pensaient.
Car quand on te dit : “ha, vous allez au Québec ? Vous avez du travail là-bas ?” car ça, je me le suis fait entendre beaucoup beaucoup de fois, et que tu réponds : “non, non, mais on trouvera, du travail, il y en a”, là, je peux te dire que dans les yeux ou l’expression des gens en face, c’est oui, ils pensent qu’on est fou !!
Beaucoup m’ont dit : “vous avez vendu votre maison, vous partez avec vos 5 enfants, vous n’avez pas de travail qui vous attendent” (c’est en gros, je résume), et quand tu affirmes, un drôle d’air passe dans leur yeux.
Alors certains te disent : “vous avez du courage” ou “il faut oser” mais tu sais qu’au fond, ce n’est pas ça qu’ils pensent car le politiquement correct empêche ses personnes de s’exprimer ouvertement.
Par contre, d’autres te disent :”vous avez bien raison” et tu sais que c’est sincère, ou d’autres : “J’aimerai bien faire comme vous” mais bien sûr, ils ne le feront jamais. Par contre, d’autres oui !! Mes amis m’ont écrit cette semaine pour me dire qu’ils avaient eu leur lettre leur notifiant d’aller chercher leurs visas. Une famille de 4 personnes qui devrait aller s’installer du côté des Laurentides.
Peut être sommes nous un peu fou ? je me sens assez équilibrée et en fait, moi je pense qu’ils sont fous de rester en France
Tu me diras, on m’a bien déjà dit qu’il fallait être fou pour venir immigrer au Québec sans jamais y avoir mis les pieds !!!
Je dois être folle en fait

——————–

Monikebek   Ecrit le: 5/02, 18:58

Oui mais, plus on est de fous …
Pour nous, c’était plutôt le style chantage affectif du côté de la famille de mon mari. Moi, je n’ai rencontré ce fameux regard rempli d’incompréhension que par mon ex qui entretemps est venu nous voir pour quelques jours … dire que nous avions entamé un dossier dans les années 1990 par là et que je sais aujourd’hui qu’il ne serait jamais allé jusqu’au bout à cause du fait de ne pas avoir de boulot en arrivant.
Je t’assure Schumarette, dans une certaine mesure nous SOMMES fous, mais qu’est-ce que ça fait du bien !!! Quand j’entends des gens dire qu’ils rêvent de faire ceci ou cela, ou qu’ils “aimeraient TROP” aller ici ou là, je me demande ce qu’ils attendent. Mais peut-être que beaucoup de gens ont peur de réaliser leurs rêves parce que ce ne sera plus un rêve alors par exemple …
Non, on ne nous a pas traité de fous, mais oui, probablement il y avait beaucoup de politiquement correct !
Bonne soirée !
Monika

————

papillon   Ecrit le: 5/02, 19:32

Bonjour Laurence , et bonjour tout le monde !
OUI : J ai pas mal de personnes de mon entourage familial et amical qui me
disent que je suis fou de tout quitter ( famille ,amis, commerce, maison , voiture)
Ils disent vrai , car effectivement , j aurais tout perdu sauf la raison !
Et c est bien là , la définition philosophique d un fou …
Moralité de l histoire : je suis fou mais j ai raison d immigrer !
Mais , si je suis fou , c est que nous le sommes tous , nous immigrants de toutes
nations confondues !Et , comme on dit chez nous , plus on est de fous , plus on rit ….
Je me sens bizzzzzarre today , Papillon .

——————–

tai Ecrit le: 5/02, 22:14

Bonjour Laurence,
Pour nous, je pense que personne n’a vraiment compris nos motivations. Apres bien des mises en garde du genre ‘tu arriveras a trouver du travail ?, ils n’ont que 2 semaines de vacances, tu ne connais personne la bas …’

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Se mettre en “Neutre” à l’arrêt avec une voiture à boîte automatique

0 (0) J’ai acheté une voiture automatique et je me posais la...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com