bilan de presque un an au Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > bilan de presque un an au Québec

bilan de presque un an au Québec

De Libellule13

Cela fait presque un an que nous avons posé le pied au Québec et nous sommes pleinement heureux, que du positif. Oui il y a eu des moments de doute, mais qui se sont rapidement estompés.

 

1/ Le logement

 

Nous avions loué et signé notre bail depuis la France et avions vu notre appartement que sur photos. Pas facile de s’imaginer les pièces.

A notre arrivée,  l’appartement avait été repeint au complet et les sols refaits à neuf.

 

Les gens déménagent le plus souvent le 1er juillet (jour de la Fête du Canada). C’est LE JOUR du déménagement, les camions font limite la queue dans les rues. Ils quittent leur logement le 1er et emménagent le même jour dans le nouveau.

 

Notre appartement était situé au Campanile, proche de Cap-Rouge, quartier très tranquille, mais aussi assez cher pour un 4 ½ . Notre loyer était de 970$ tout inclus et allait augmenter à 1045$ au prochain bail.

 

Du coup, on a déménagé dans un autre 4 ½ avec la même superficie et un grand balcon. L’immeuble est récent et fait partie d’une coopérative. Le loyer est moins cher (680$) et en contrepartie, on a 2 corvées à faire à tour de rôle (ex : déneiger en hiver, tondre en été…..). On est vraiment bien, une ambiance conviviale et en plus la garderie se trouve juste en face.

 

 

2/ Le travail

 

 

Pour ma part, j’ai eu un travail comme assistante dentaire de suite après notre arrivée. Une bonne expérience, mais une mauvaise ambiance et des heures supplémentaires trop importantes, je ne voyais plus ma fille. J’y suis restée, le temps de trouver une autre job.

 

En décembre, j’ai commencé en tant que secrétaire médicale dans des cliniques privées, du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00. Le salaire était 3$ de moins de l’heure que mon travail précédant, mais on me promettait une évolution rapide. Au bout d’un mois, je passe secrétaire de direction, je gère l’agenda du directeur et reçois une augmentation de 1$, Mouais…..un peu déçue car la charge de travail est vraiment importante. Puis, au mois de mai, on m’attribue une nouvelle tâche, la gestion des impayés et relances, mais pas de salaire en plus. Je gagne moins qu’une secrétaire médicale qui a été embauchée après moi.

 

Une amie me suggère de postuler à l’hôpital IUCPQ comme j’ai une belle expérience.

 

J’ai donc passé des tests et une entrevue et bingo je suis prise et embauchée à partir du 16 juin. Je n’ai même pas réfléchi,  car l’hôpital c’est comme un rêve pour moi. En France, je n’arrêtais pas de postuler, mais je n’ai jamais reçu de réponse.

 

J’ai quitté les cliniques privées avec un petit pincement car l’ambiance était vraiment belle et des collègues en or.

 

Je suis embauchée comme agente administrative pour 18 mois au service de la direction.

 

 Fin août, je vais faire la reconnaissance de mes acquis de secrétaire médicale pour obtenir une ASP (attestation de spécialisation professionnelle), car à l’hôpital, il faut vraiment un diplôme reconnu pour travailler.

Au niveau du salaire, je gagne beaucoup  plus qu’avant avec des avantages sociaux et un syndicat.

 

Mon conjoint a fait une formation d’agent de sécurité (avec Garda sur 2 semaines) et a vite trouvé du travail. Il a tout d’abord était agent de stationnement à l’université Laval.

 

Actuellement, il travaille comme agent de sécurité le mercredi et jeudi dans une pharmacie de 20h à 8h et le samedi et dimanche sur un chantier de 18h à 6h.

 

Parallèlement à cela, il a postulé à la RTC (Réseau des transports de la Capitale) pour un poste de chauffeur de bus. Il y a beaucoup d’étapes de sélections (tests, entrevue de groupe et entrevue individuelle). Il en est à la dernière étape, l’entrevue individuelle qui aura lieu en septembre prochain. On croise les doigts.

 

 

3/ Garderie

 

Lors de notre arrivée, ma poupée a de suite intégrée la garderie.

Une garderie privée ouverte de 7h à 18h avec repas compris. Mais une garderie privée a un coùt, on payait 43$/jour (une CPE, faut s’y prendre beaucoup à l’avance)

Elle s’est tout de suite bien aclimatée et a vite pris les mots ou expressions québécoises.

 

Elle a changé de garderie début juillet et là encore une très bonne adaptation et les éducatrices sont tops. Cette garderie est aussi privée, on paye 1$ de moins et les heures d’ouvertures sont les mêmes. Le must, c’est qu’elle se trouve dans le bâtiment en face de notre appartement.

 

4/ Qualité de vie

 

Depuis que nous sommes ici, on a un rythme et une vie moins stressée. Les gens sont tellement calmes, souriants, sympathiques… un plaisir de vie. Au niveau du travail l’accueil à toujours été super chaleureux.

 

Plus besoin de regarder en arrière quand on marche dans la rue et avoir peur de se faire agresser comme à Marseille.

J’aime la ville de Québec, car c’est la campagne en ville pour moi. Il y a de grands espaces et parcs, des pistes cyclables, tout pour se détendre ; et d’un autre côté on retrouve les centres commerciaux partout et un gros trafic.

 

Mes points négatifs : (oui j’en ai 2)

 

-          les autoroutes où il y a beaucoup de congestion et les conducteurs qui  ne font pas toujours attention et n’utilisent pas assez leur clignotant.

 

-          Le système de la santé : pour y travailler, je peux dire qu’il y a pas mal de lacunes comme le manque de médecins et de spécialistes, des diagnostics pas toujours approfondis, un délai d’attente trop long pour des examens ou une simple consultation). Après avoir testé différents services, le meilleur pour nous a été la clinique Saint Louis, un maximum de 2h d’attente (qui n’est rien comparé à 10h ou plus) et du personnel à l’écoute.

 

Les québécois, eux aussi,  sont tannés du système de la santé et même avec un médecin de famille l’attente peut aller jusqu’à 6 mois et il y a un délai impressionnant pour obtenir un médecin de famille.

Certains se tournent vers les cliniques privées (comme celle où j’ai travaillé), mais il faut avoir un gros porte-monnaie car une simple consultation peut revenir chère.

Petite anecdote dans la clinique privée : une personne vient au comptoir et souhaite acheter une formule familiale à ses enfants comme cadeau de noël et me dit que maintenant la santé est un cadeau.

 

En conclusion :

 

3 travails pour moi

 

2 garderies

 

1 déménagement

 

0 soucis

 

Que du positif !!!!

 

On espère continuer sur cette belle lancée 

———
De fedeol

Tant mieux pour vous  :bye:

 

J’espère que cela continuera ainsi !! Mais il y a pas de raison  :biggrin2:

 

En tout cas c’est toujours intéressant d’avoir les avis et ressentis de chacun que ce soit positif comme pour vous ou négatif, comme pour d’autres !

 

Bonne continuation !

———
De Libellule13

merci

oui chacun se fait ça propre expérience. On a tous des profils et des caractères différents  :biggrin2:

———
De sandy81

Félicitation à vous !

 

Que cela continu !

 

La seule chose que je lis partout… c’est que pour les cliniques privées il faut un gros porte monnaie  :blink2:  Moi je ne vais que là, et la seule chose que je paye sont des examens si il y a lieux…. la consultation est gratuit ! Faudrait m’éclaircir les choses 😛 ou alors j’ai juste choisit la bonne clinique ? 😛

———
De Libellule13

oui je pense que tu as la bonne hihi, tu es à Québec ?

juste pour te donner un ordre d’idée , la consultation de 30 minutes était à 200$

———
De sandy81

oui je pense que tu as la bonne hihi, tu es à Québec ?

juste pour te donner un ordre d’idée , la consultation de 30 minutes était à 200$

Non Montréal 🙂

 

DE QUOI  :blink2:  200$ pour voir un médecin généraliste ? 

———
De Libellule13

taxes incluses oufff  :tongue:

 

oui c’est quelque chose et tout n’était pas net

———
De sandy81

oui c’est quelque chose et tout n’était pas net

Je n’y crois pas !!! 200$ !! Wow….

 

Quand j’ai eu une grosse bronchite, j’ai payé juste mes médicaments dans ma clinique privée… et pour les RDV et suivis chez le gynécos, je paye juste 25$ pour un frottis  :blink2:  C’est assez étrange !!!

———
De fedeol

Exactement ! 

 

Vous vous êtes déjà fait de bons amis ?

 

Si c’est pas indiscret, combien gagne votre mari en étant agent de sécurité (taux horaire) ? en vous remerciant d’avance  :thumbsup:

———
De Libellule13

la santé devient un vrai buisness, le pire ou tant mieux pour eux, c’est qu’il y a beaucoup de patients

agent de sécurité c’est un taux fixe : 16.14$/heure 

———
De chachawa

Bravo pour cette installation réussie ! Effectivement, le système de santé fait débat sur ce forum… Pour ma part, je ne m’y suis pas encore frottée… et je n’ai pas hâte ! 😉

Continuez comme ça !

———
De Libellule13

merci chachawa  :bye:

———
De fedeol

Merci pour les infos Libé  😎

———
De Libellule13

de rien, avec plaisir 

———
De bencoudonc

 

oui c’est quelque chose et tout n’était pas net

Je n’y crois pas !!! 200$ !! Wow….

 

Quand j’ai eu une grosse bronchite, j’ai payé juste mes médicaments dans ma clinique privée… et pour les RDV et suivis chez le gynécos, je paye juste 25$ pour un frottis  :blink2:  C’est assez étrange !!!

 

Il y a les cliniques “privées” mais affiliées à la RAMQ et les vraies cliniques privées, non affiliées à la RAMQ.  Dans les premières, les services assurés par la RAMQ sont gratuits.  Dans les deuxièmes, tu paies pour tout.  Cher, mais tu n’attends pas….

———
De Libellule13

oui merci pour l’info, c’est que c’est ça.

😎

———
De sandy81

 

 

oui c’est quelque chose et tout n’était pas net

Je n’y crois pas !!! 200$ !! Wow….

 

Quand j’ai eu une grosse bronchite, j’ai payé juste mes médicaments dans ma clinique privée… et pour les RDV et suivis chez le gynécos, je paye juste 25$ pour un frottis  :blink2:  C’est assez étrange !!!

 

Il y a les cliniques “privées” mais affiliées à la RAMQ et les vraies cliniques privées, non affiliées à la RAMQ.  Dans les premières, les services assurés par la RAMQ sont gratuits.  Dans les deuxièmes, tu paies pour tout.  Cher, mais tu n’attends pas….

 

Merci de l’information je ne savais pas cela !!!

———
De orangejuice

Cela fait presque un an que nous avons posé le pied au Québec et nous sommes pleinement heureux, que du positif. Oui il y a eu des moments de doute, mais qui se sont rapidement estompés.

 

1/ Le logement

 

Nous avions loué et signé notre bail depuis la France et avions vu notre appartement que sur photos. Pas facile de s’imaginer les pièces.

A notre arrivée,  l’appartement avait été repeint au complet et les sols refaits à neuf.

 

Les gens déménagent le plus souvent le 1er juillet (jour de la Fête du Canada). C’est LE JOUR du déménagement, les camions font limite la queue dans les rues. Ils quittent leur logement le 1er et emménagent le même jour dans le nouveau.

 

Notre appartement était situé au Campanile, proche de Cap-Rouge, quartier très tranquille, mais aussi assez cher pour un 4 ½ . Notre loyer était de 970$ tout inclus et allait augmenter à 1045$ au prochain bail.

 

Du coup, on a déménagé dans un autre 4 ½ avec la même superficie et un grand balcon. L’immeuble est récent et fait partie d’une coopérative. Le loyer est moins cher (680$) et en contrepartie, on a 2 corvées à faire à tour de rôle (ex : déneiger en hiver, tondre en été…..). On est vraiment bien, une ambiance conviviale et en plus la garderie se trouve juste en face.

 

 

2/ Le travail

 

 

Pour ma part, j’ai eu un travail comme assistante dentaire de suite après notre arrivée. Une bonne expérience, mais une mauvaise ambiance et des heures supplémentaires trop importantes, je ne voyais plus ma fille. J’y suis restée, le temps de trouver une autre job.

 

En décembre, j’ai commencé en tant que secrétaire médicale dans des cliniques privées, du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00. Le salaire était 3$ de moins de l’heure que mon travail précédant, mais on me promettait une évolution rapide. Au bout d’un mois, je passe secrétaire de direction, je gère l’agenda du directeur et reçois une augmentation de 1$, Mouais…..un peu déçue car la charge de travail est vraiment importante. Puis, au mois de mai, on m’attribue une nouvelle tâche, la gestion des impayés et relances, mais pas de salaire en plus. Je gagne moins qu’une secrétaire médicale qui a été embauchée après moi.

 

Une amie me suggère de postuler à l’hôpital IUCPQ comme j’ai une belle expérience.

 

J’ai donc passé des tests et une entrevue et bingo je suis prise et embauchée à partir du 16 juin. Je n’ai même pas réfléchi,  car l’hôpital c’est comme un rêve pour moi. En France, je n’arrêtais pas de postuler, mais je n’ai jamais reçu de réponse.

 

J’ai quitté les cliniques privées avec un petit pincement car l’ambiance était vraiment belle et des collègues en or.

 

Je suis embauchée comme agente administrative pour 18 mois au service de la direction.

 

 Fin août, je vais faire la reconnaissance de mes acquis de secrétaire médicale pour obtenir une ASP (attestation de spécialisation professionnelle), car à l’hôpital, il faut vraiment un diplôme reconnu pour travailler.

Au niveau du salaire, je gagne beaucoup  plus qu’avant avec des avantages sociaux et un syndicat.

 

Mon conjoint a fait une formation d’agent de sécurité (avec Garda sur 2 semaines) et a vite trouvé du travail. Il a tout d’abord était agent de stationnement à l’université Laval.

 

Actuellement, il travaille comme agent de sécurité le mercredi et jeudi dans une pharmacie de 20h à 8h et le samedi et dimanche sur un chantier de 18h à 6h.

 

Parallèlement à cela, il a postulé à la RTC (Réseau des transports de la Capitale) pour un poste de chauffeur de bus. Il y a beaucoup d’étapes de sélections (tests, entrevue de groupe et entrevue individuelle). Il en est à la dernière étape, l’entrevue individuelle qui aura lieu en septembre prochain. On croise les doigts.

 

 

3/ Garderie

 

Lors de notre arrivée, ma poupée a de suite intégrée la garderie.

Une garderie privée ouverte de 7h à 18h avec repas compris. Mais une garderie privée a un coùt, on payait 43$/heure (une CPE, faut s’y prendre beaucoup à l’avance)

Elle s’est tout de suite bien aclimatée et a vite pris les mots ou expressions québécoises.

 

Elle a changé de garderie début juillet et là encore une très bonne adaptation et les éducatrices sont tops. Cette garderie est aussi privée, on paye 1$ de moins et les heures d’ouvertures sont les mêmes. Le must, c’est qu’elle se trouve dans le bâtiment en face de notre appartement.

 

4/ Qualité de vie

 

Depuis que nous sommes ici, on a un rythme et une vie moins stressée. Les gens sont tellement calmes, souriants, sympathiques… un plaisir de vie. Au niveau du travail l’accueil à toujours été super chaleureux.

 

Plus besoin de regarder en arrière quand on marche dans la rue et avoir peur de se faire agresser comme à Marseille.

J’aime la ville de Québec, car c’est la campagne en ville pour moi. Il y a de grands espaces et parcs, des pistes cyclables, tout pour se détendre ; et d’un autre côté on retrouve les centres commerciaux partout et un gros trafic.

 

Mes points négatifs : (oui j’en ai 2)

 

-          les autoroutes où il y a beaucoup de congestion et les conducteurs qui  ne font pas toujours attention et n’utilisent pas assez leur clignotant.

 

-          Le système de la santé : pour y travailler, je peux dire qu’il y a pas mal de lacunes comme le manque de médecins et de spécialistes, des diagnostics pas toujours approfondis, un délai d’attente trop long pour des examens ou une simple consultation). Après avoir testé différents services, le meilleur pour nous a été la clinique Saint Louis, un maximum de 2h d’attente (qui n’est rien comparé à 10h ou plus) et du personnel à l’écoute.

 

Les québécois, eux aussi,  sont tannés du système de la santé et même avec un médecin de famille l’attente peut aller jusqu’à 6 mois et il y a un délai impressionnant pour obtenir un médecin de famille.

Certains se tournent vers les cliniques privées (comme celle où j’ai travaillé), mais il faut avoir un gros porte-monnaie car une simple consultation peut revenir chère.

Petite anecdote dans la clinique privée : une personne vient au comptoir et souhaite acheter une formule familiale à ses enfants comme cadeau de noël et me dit que maintenant la santé est un cadeau.

 

En conclusion :

 

3 travails pour moi

 

2 garderies

 

1 déménagement

 

0 soucis

 

Que du positif !!!!

 

On espère continuer sur cette belle lancée 

 

 

 

Bravo et je vous souhaite encore plus de succès pour la suite.

———
De Libellule13

merci c’est très gentil

———
De kalidoudou

Hello ! Cela fera 1 an bientôt pour nous aussi, je me retrouve dans pas mal de ton récit.

 

par contre dis moi tu as vraiment payé 43$/heure de garderie ???? ou par jour ?

 

Bonne continuation à vous ! 

———
De Libellule13

merci d’avoir vu

non je paye par jour et non de l’heure, je serai ruinée  :whistlingb:

———
De Automne

bravo pour votre installation :thumbsup:

 

pour la garderie, tu ne reçois pas le versement anticipé chaque mois?

nous, la garderie coûte 33$ par jour, mais chaque mois, je reçois le remboursement des frais et ils remboursent 22$ par jour.

———
De Libellule13

merci

 

oui sur les 840$ , je reçois 560$

———
De Automne

merci

 

oui sur les 840$ , je reçois 560$

donc, ça te revient à environ 14$ par jour?

———
De Libellule13

oui 

———
De laetieric

Félicitations a vous 3! Il faut dire que vous avez été très organisés tout au long du processus d’immigration et que tu as toujours su rebondir quand un obstacle était devant toi, que ce soit de rester seule avec ta fille dans un nouveau pays en attendant le retour de ton mari ou de trouver un nouveau travail lors celui ci ne te convenait pas…

Bravo! Vous le méritez vraiment votre bonheur. J’espère de bonnes nouvelles pour Cédric en Septembre et une belle carrière pour toi a l’hôpital.

bisous  

———
De Libellule13

Merci beaucoup pour ton commentaire Laetitia, ça me touche beaucoup

:thumbsup:

———
De laetieric

en meme temps c’est tellement vrai! J’aurais été seule avec Eden au Québec tu m’aurais entendu raler!!! lol

———
De xristin

Bonjour,

J’ai lu en début de récit que vous aviez trouvé un emploi d’assistante dentaire.  Quelle procédure avez-vous faite pour aller au Québec ? Avez-vous trouvé votre emploi en arrivant ou aviez-vous un contrat avant de partir ?

 

Votre expérience est très intéressante et lucide . Merci .

———
De Libellule13

Merci xristin.

lors de notre demande de CSQ, le métier d’assistante dentaire était prioritaire.

Quelques mois avant notre arrivée, je commencais à envoyer des CV dans les cliniques dentaires et médicales.

J’avais obtenu l’entrevue depuis la France et le lendemain de notre arrivée, j’étais embauchée.

Je trouve que j’ai eu beaucoup de chance.

Es-tu assistante dentaire car j’ai quleques contacts ?

———
De lana1981

j’ai un bout chou de 4 ans et il passera par la case garderie aussi je vois que l’intégration de ta fille c’est bien passé du coup je suis confiante… elle avait déjà était en maternelle en France ?

———
De Libellule13

bonjour,

 

non elle avait été chez une nounou en France et elle était la seule enfant. Elle a tout de suite pris le plis et les éducatrices savent y faire.

———
De xristin

Merci pour votre réponse. Oui, je suis assistante dentaire mais je voulais m’inscrire à un programme d’hygièniste en Ontario étant donné que je ne peux pas le faire au Québec en étant à l’extérieur du Canada.

———
De Libellule13

ok je ne connais pas trop l’Ontario, peux-tu faire la formation d’hygiéniste à distance ????

par contre assistante dentaire au Québec c’est pas pareil qu’en Ontario je crois. à vérifier

———
De xristin

Je ne crois pas que la formation d’hygièniste se fasse par “correspondance”.

Je dois faire une demande dans une école.

Le problême est que l’obtention du CSQ est vraiment longue : 18 mois.

Et je ne pense pas que le le métier d’assistante dentaire soit encore prioritaire.

———
De Libellule13

ok je n’avais pas compris hihi, il est 9h ici suis encore dans le pâté  :biggrin2:

non je ne vois plus le métier dans leur liste.

———
De xristin

Merci
Je suis très contente que vous soyez heureux dans votre nouveau pays.

Bonne continuation.

———
De Libellule13

merci  :flowers:

———

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada