Analyste financier, comptable - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Analyste financier, comptable

Analyste financier, comptable

Question job pour Kremmig (analyste financier)

alienor Ecrit

Bonjour à tous et plus particulièrement à Kremmig,
Je m’adresse à toi (même bien sûr si d’autres ont des réponses ils peuvent aussi participer!) car je crois me souvenir que j’ai lu, quelque part dans un message, que tu avais un parcours professionnel français qui m’intéresse (j’espère que je ne me trompe pas de personne).
En fait, il me semble que tu as dit que tu avais fait de l’audit en France avant de partir. Moi même je suis dans un cabinet d’audit depuis plus de 4 ans et je me pose qq questions, j’espère que tu pourras m’aider :
1) Est ce que je pourrais facilement trouver du boulot en vérification à Montréal?
2) Si tel n’est pas le cas, est ce que je peux prétendre à faire autre chose et, si oui, quoi?
3) Est ce qu’il est pertinent de demander des équivalences de diplômes type DECF?
Voilà mes premières questions. S’il s’agit bien de toi, j’en aurais sûrement d’autres.
A+
ALexandra

——————–

kremmig Ecrit

Bonjour Alienor,
Alors je vais répondre à tes questions de mon mieux
QUOTE
Est ce que je pourrais facilement trouver du boulot en vérification à Montréal

Le vérificateur comptable ici est réglementé et régie par un ordre. Ce qui fait que pour être vérificateur comme tu l’es en France il faut être reconnu par l’Ordre. La bonne nouvelle c’est que ce n’est pas systématique.
Ici ce qui prévault plus que les diplômes c’est l’expérience pertinente (ce qui est ton cas apparemment). Donc tu pourras trouver un poste de vérificateur (mais sous un autre nom, qui permet d’échapper à l’ordre justement)
MAIS pour avoir cette job même si tu as une très bonne expérience prof, elle n’est pas d’ici mais de France. En général tu vas commencer par une jobine (commis-comptable) pour avoir l’expérience Québécoise, et après tu peux chercher un poste plus à tes mesures.
Souvent une Cie va t’embaucher dans une job sous-qualifiée pour voir de quoi tu es capable et après elle te confiera plus facilement un psote à ta portée (ce fût mon cas et j’en connais d’autres similaires)
QUOTE
Si tel n’est pas le cas, est ce que je peux prétendre à faire autre chose et, si oui, quoi

Tout ce qui touche la finance, le comptabilité (commis) etc… en fait tant que la Cie n’exige pas d’avoir OBLIGATOIREMENT un BAC on peut faire cette job sans problème (pas de reconnaissance à avoir de l’ordre)
QUOTE
Est ce qu’il est pertinent de demander des équivalences de diplômes type DECF

J’ai le même diplôme et j’ai fait une demande d’équivalence. Cela coûte 100 CAD (ou plus !) mais ce n’est pas inutile. Certaines Cies peuvent te demander de justifier les équivalences que tu as mis dans ton CV.
Cela te permettra aussi de poursuivre des études à l’Université ici (quand un niveau minumum est requis)
Le “comique” de la chose est que l’ordre en question ne reconnait pas les équivalences délivrées par le bureau des Équivalences.
Il a ses propres critères… de toute manière il faut savoir que l’ordre des comptables blablabla a pour but de te barrer l’entrée. Si tu payes, tu recommences une bonne partie de tes études ici … là “il” accepte d’étudier ton cas.
C’est identique à la France … protectionnisme outrancié
Bon j’espère t’avoir éclairci un temps soit peu …
Si tu as d’autres questions …
Kremmig

——————–

alienor Ecrit

Merci pour toutes ces infos Kremmig!!!
Ca ne me dérange en rien de commencer par un boulot de commis, je serai caissière ou serveuse s’il le faut!
La question était surtout de savoir si mon expérience serait reconnue.
Pour ce qui est de changer de voie (car tu as l’air de dire que je pourrais exercer plein de métiers dans la finance), j’ai du mal à imaginer ça, car en France tu as du mal à faire ce genre de transition, alors au Canada, quand tu n’as pas d’expérience canadienne, ça parait fou que ce soit possible (et en plus, vu ton expérience, ça a l’air assez facile…)!!!!
Pour ce qui est des équivalences du DECF, pourrais-tu me dire à quel organisme je dois m’adresser et si je peux le faire depuis la France? Et sais-tu aussi s’il est possible d’avoir une équivalence pour une école de commerce? Quel est l’équivalent au Québec?
En tous cas, merci pour ta réponse et je me permettrai de m’adresser à nouveau à toi pour d’autres questions (car c’est plus que rare de trouver qq qui a le même cursus).
Alexandra

——————–

TULIPE2 Ecrit

Bonjour
Moi j’ai 1 BTS compta, 1 DECF + expérience professionnelle en France, pourtant jusque là je ne fais que des ” jobines” j’ai voulu intégrer le système universitaire pour le titre de Comptable agréé, alors j’ai fait une demande à HEC Montréal, eux ils n’acceptent pas mon dossier pour 1 DESS en vue de poursuivre mais me conseillent DE REPRENDRE LE BAC en cours libre du soir. Alors si KREMMING a du nouveau, pourras-tu nous en dire davantage, ici les employeurs ignorent complètement ce niveau d’études .

———-

kremmig Ecrit

Alors,
Commençons par Alienor
QUOTE
Pour ce qui est de changer de voie (car tu as l’air de dire que je pourrais exercer plein de métiers dans la finance), j’ai du mal à imaginer ça, car en France tu as du mal à faire ce genre de transition

La société Québécoise (et Nord-Américaine je pense) est bien différente de la notre. Les Cies ici veulent 2 choses :
– Que tu sois compétent ET demandeur (pas à stagner … être fonceur)
– Que tu sois opérationnel immédiatement (d’ou la mise à jour importante des connaissances pour certaines profession).
C’est pour cela que beaucoup de personnes retournent à l’Université. En France tu reprends tes études parce que tu as perdu ton boulot et que tu as droit à une formation
Ici les personnes reprennent leurs études VOLONTAIREMENT (dans la très grande majorité)
Si tu ne connais pas bien un domaine … mais que tu montres que tu es capable d’apprendre, que tu le veux etc … on peut te confier des postes qui n’ont pas un lien immédiat avec ta formation. En France c’est pas franchement le cas.
Bien sur je ne dis pas qu’un commercial en boulangerie va devenir directeur de Banque.
QUOTE
Pour ce qui est des équivalences du DECF, pourrais-tu me dire à quel organisme je dois m’adresser et si je peux le faire depuis la France

Je te donnerai l’adresse demain mais de toute manière tu ne peux pas le faire tant que tu n’es pas RP. Quand tu te présentes au bureau, à Montréal, il te demande ton visa + CSQ etc …
Ceci étant dit, je te donnerai les équivalences que j’ai obtenues pour mon Bac + BTS compta-Gestion et mon DECF. Cela te permettra de mettre ton CV à jour et prêt pour le Québec
A Tulipe2 maintenant :
QUOTE
ici les employeurs ignorent complètement ce niveau d’études

Effectivement les employeurs Québécois ne connaissent pas nos diplômes ni leurs équivalences dans le cursus Québécois. D’ou l’intérêt de faire une demande d’équivalence. Cela ne te donne rien par rapport à l’ordre mais un + pour certains employeurs. Mais c’est quand même ton expériences qui prime, et en particulier celle que tu as au Québec. En fait ton expérience française est un bon + mais ce n’est pas suffisant.
QUOTE
DE REPRENDRE LE BAC en cours libre du soir

Un BAC dure 3 années ici. Je sais qu’avec un DECF tu as l’équivalent de 2 années en BAC Administration. Que l’ordre ne reconnaissent pas ton diplômes c’est une chose. L’Université elle je pense qu’elle en tient compte… Donc si on calcul bien (pour des comptables ce serait dommage de se planter ) il ne te reste qu’à faire 1 année. C’est un système de crédit ici pour les diplômes. Tu choisis tes cours et tu passes cela à ton rythme.
Un conseil pour trouver du boulot (si je peux me permettre):
Commencez par les agences d’Interim QUÉBÉCOISES (et pas ADECCO ou autres).
Toutes les propositions que j’ai eu ont été via ces agences. Tu as un test au départ pour voir ton niveau (ridicule leur test du reste) et après un entretien. Par contre l’anglais est indispensable pour avoir une job correcte.
La différence notable avec les agences d’interim françaises, c’est que ici les agences se chargent d’envoyer ton CV au Cies. Tu auras un 2nd (ou+) entretien au sein de la Cie. En France ce n’est pas comme cela (de par mon expérience en tout cas).
Avant tout un employeur a besoin d’être rassuré
– Par ton expérience (France + Québec)
– Par ton désir de rester ici et pas de rentrer au pays (on m’a posé la question souvent)
– Par ta compétence et ton employablilté immédiate
– Par tes diplômes (équivalence) juste pour avoir une référence avec le système d’ici
Bon … voilà ce que je peux vous en dire …
Je complèterai ce soir avec les équivalences + adresse du bureau.
Si vous avez d’autres questions… vous savez ou je suis
Kremmig

——————–

kremmig Ecrit

Alors,
J’ai fouillé dans mes papiers pour les équivalences :
BTS Comptabilité-Gestion : DEC Techniques Administratives
DECF : Etudes Universitaires de 1er cycle complétées en Sciences de l’Administration (programme de 2 années de diplôme ou de majeure) … en gros presque un BAC
Concernant l’adresse … c’est le MICC qui m’a fourni ces docs (après un paquets d’attente …2 mois).
Donc tu contactes le Ministère des Relations avec les
Citoyens et de l’Immgration et tu auras la marche à suivre
Voilà … j’espère que cela vous aidera
Kremmig

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada