Affiner sa formation : évaluation de mon diplôme par le MICC (MIDI)

Affiner sa formation : évaluation de mon diplôme par le MICC (MIDI)

Affiner sa formation : évaluation de mon diplôme par le MICC

Ecrit par: hmd666 6-05 à 10:20

Salut a tous, il y a un truc qui me tracasse de plus en plus….

Voila, j’ai fais faire une evaluation de mon diplome par le MICC : Je possède un baccalaureat S (scientifique) obtenu en France, ce qui correspond ici a un DEC en sciences de la nature… et je me rends compte qu’il y a un certain nombre de postes, que je vois defiler sur les annonces d’emploi qui m’interresserais, mais aux quels je ne peux pretendre car je n’ais pas de « technique », il me faudrai donc un DEC Technique (en techniques de laboratoire, biotechnologies plus precisement) et donc, je voudrais savoir si il y a des possibilite d’avoir une telle formation en « cours du soir » ou formation continue ici en plus d’un job, car il faut que je travail, une telle formation doit couter de l’argent, et si je ne travail pas, je ne pourrais pas me la payer… il faut IMPERATIVEMENT que ca soir EN PLUS d’un boulot (que je n’ais pas encore d’ailleurs, mais ca c’est une autre histoire…)

Donc, sachant que je suis a Québec-city, ou puis je m’adresser pour obtenir ce diplome et a qui ?

—————————-

Ecrit par: fabelo 6-05 à 10:38

Salut hmd666
Loin de répondre a ta question…mais comment fais-tu pour faire reconnaitre tes diplôme auprés du MICC…(Cabinet de la ministre des Relations avec les citoyens et de l’Immigration)…
Pouvons-nous le faire de france ?
peux-tu nous donner le mode d’emploi ..

—————————-

Ecrit par: OM53 6-05 à 10:44

Il n’y a qu’une seule solution : demander une équivalence d’étude délivrés par le MICC et tu peux le faire depuis ton lieu de résidence.

—————————-

Ecrit par: sarmisegetuza 6-05 à 11:35

Salut!
Tu peux aller voir au CLE – Centre local pour l’emploi. Ils peuvent te fournir une liste et de la doc sur les institutions qui dispensent une formation dans ce domaine la.

Pour un financement eventuel, c’est la même référence…si il s’avere que tu dois aller a l’université, des programmes prêt-bourse sont proposés, mais ce sera en fonction de vos revenus…

Tu peux faire toi même des recherche aupres des colleges et université.

…de mon côté…je continue ..j’ai bien recu le doc

—————————-

Ecrit par: hmd666 6-05 à 11:37

Salut, pour faire ta demande d’equivalence, tu trouveras tout www.immigration-quebec.gouv.qc.ca/f…

—————————-

Ecrit par: phil64qc 6-05 à 12:08

Salut,

Pour les cours du soir ou autres, il faudrait que tu regardes du coté des CEGEP, ce sont eux qui donnent de la formation niveau DEC ou DEP.
Par ex le CEGEP Garneau ou de Ste-Foy.

—————————-

Ecrit par: O’Hana 6-05 à 15:38

Salut Hmd666,
À ma connaissance, les cégeps n’offrent pas ou peu de programmes en cours du soir : ce sont surtout les formations à l’éducation aux adultes (formations professionnelles comme les DEP ou les AEC) et les universités qui offrent de la souplesse à ce niveau.

Par ailleurs, je n’ai malheureusement pas vu de technique en laboratoire biotechnologie qui s’offrait dans les deux principaux cégeps de Québec soit celui de Limoilou et celui de Ste-Foy. Il me semble que le plus proche qui offre ce programme soit celui de Shawinigan en Mauricie ou celui à Chaudières-Appalaches … Sinon, c’est Montréal (Ahuntsic) ou Sherbrooke je crois ben.

Petite question : tant qu’à être motivé à retourner aux études et pour trois ans qui plus est, pourquoi ne pas t’essayer à l’université avec un bacc pour la même période de temps, surtout que tu as eu une reconnaissance officielle d’un DEC en sciences de la nature ? Je ne connais pas tous les détails, mais je me dis qu’il y a peut-être de l’avenir dans cette option qui sait …

—————————-

Ecrit par: hmd666 6-05 à 15:58

Oui, tu as raison O’Hana, c’est jsute que je ne suis pas sure de moi, en fait je doute un peu de mes capacites…. lol Quand j’Ai quitte l’enseignements en France J’etais a l’universite justement, et j’etais tellement decrcohe que je preferes ne pas parle de ce passage, en fait, je saturais completement….. il fallait que je change de vie….. du coup, j’ai tout plaque et je suis rentre a l’arme (pour faire mon service militaire…) Du coup retourner a l’universtite me fait peur, non pas que je ne sois pas motive, au contraire, mais en repensant a ce passage desastreux, j’ai peur de moi,est ce que je serais a la hauteur ? Est ce que je ne vais pas recommence ? etc…. Car, en plus, vue le prix que ca coute, il ne faut pas que je me plante (en France l’universtie ne coute RIEN (quasiement) et en plus j’etais boursier….. donc A L’EPOQUE, je m’en foutais) Mais la, je penses que tu comprends le probleme….. Mais en dehors de tout ca, j’ai peur de ce qui m’attends…. Peut etre que ce ne sont que des idees et que ca le fera quand meme…..

Sinon, pourquoi le CEGEP, plus que l’universite, et bien c’est qu’avec un CEGEP, la barre est peut etre un peu moins haute…. Mais bon, je ne suis pas du tout ferme a cette idee, bien au contraire (au fond de moi, je prefererais evidement un BAC, plutot qu’un DEC technique, bien que ce dernier soit tout a fait honorable !)

Voila le pourquoi du comment….

Mais merci de toutes ces indications en tout cas, j’en prends bonne note et je vais etudier tout ca……

—————————-

Ecrit par: Zogu 6-05 à 18:29

QUOTE
Sinon, pourquoi le CEGEP, plus que l’universite, et bien c’est qu’avec un CEGEP, la barre est peut etre un peu moins haute….

Faux! Ce n’est pas du tout une question de difficulté!!! Le CEGEP professionnel ne prépare pas aux même d’emplois que le BACC universitaire, c’est tout. Le degré de difficulté n’a rien à voir. D’ailleurs, la preuve, c’est qu’il existe tout plein de formations au CEGEP qui n’ont pas d’équivalent à l’université.

Faudrait vraiment que tu consultes un spécialiste en orientation scolaire, ou que tu achètes l’un des guides Jobboom sur les emplois et les formations d’avenir (disponibles chez Archambault et chez d’autres libraires).

—————————-

Ecrit par: O’Hana 6-05 à 22:59

Salut Hmd666,
Merci pour ta réponse qui me permet de mieux comprendre tes motivations mais aussi tes hésitations. J’ai eu moi aussi une expérience universitaire pas mal décevante suite à mon baccalauréat mais, en essayant d’être le plus objectif possible, je te dirai que le système universitaire québécois (méthodes d’apprentissage, taille des classes, système d’évaluation, relations profs-étudiants, vie sur le campus) est dans l’ensemble beaucoup plus attrayant que le système universitaire français.

Par ailleurs, je rejoins pas mal l’opinion de Zogu dans son message : c’est un faux problème de considérer que la technique collégiale est moins difficile que le bacc universitaire. Le premier est en effet davantage orienté vers l’application alors que le second comporte davantage de théorisation, même si tous les deux préparent concrètement à exercer une profession. Il est donc inapproprié de considérer en termes de niveau de difficulté : les deux comportent leur propre niveau de difficulté qui ne sont pas comparables entre eux. D’ailleurs, d’abord condescendantes, les universités finissent progressivement à reconnaître le très grand potentiel des finissants en technique en leur proposant des passerelles d’accès à leurs baccs : le meilleur exemple est la bataille que se livrent l’UQÀM et l’UM pour attirer les techniciens en génie car ces derniers s’en vont à l’ÉTS, école quasiment créée spécifiquement pour eux

L’important est de considérer d’abord tes aspirations : je me permettais de te proposer la voie universitaire car tu t’es fait reconnaître l’équivalent d’un DEC en Sciences de la Nature, qui est pratiquement le seul DEC au Québec ouvrant toutes les portes à l’université en particulier celles en sciences pures (médecine, génie, mathématiques, etc). J’ai donc extrapolé sur tes aspirations et tes aptitudes

Par ailleurs, comme le mentionne Zogu, je te suggère également de consulter des ouvrages d’ISEP (information scolaire et professionnelle) et d’aller aux Journées Portes Ouvertes des cégeps et de l’Université Laval à Québec.

QUOTE
Faudrait vraiment que tu consultes un spécialiste en orientation scolaire
Ca tombe bien, j’en suis un Sinon, en allant sur le site de l’ordre des conseillers en orientation du Québec, tu pourras trouver les c.o. qui pratiquent à Québec (clique www.orientation.qc.ca/site/co/ou.html

Sinon, il y a aussi les Carrefour-Jeunesse-Emploi (CJE) à Québec ainsi que les Centres Locaux d’Emploi (CLE) qui peuvent t’aider si leur liste d’attente ne sont pas trop longues.

—————————-

Ecrit par: hmd666 7-05 à 10:21

Salut et merci de vos reponses.

Tout d’abord, je tiens a eclaircir un point, je me suis effectivemen mal exprime…. (desole).
Lorsque que je dis qu’avec un DEC technique la barre est peut etre placee moins haut, je ne discrimine en AUCUN CAS cette formation. Je n’ais JAMAIS discimine AUCUNE formation technique, malgre que je possede un BAC GENERAL francais, bien au contraire, par certains aspect, je « regrette » meme d’avoir passe ce diplome, car comme son nom l’indique, c’est un diplome GENERAL, et de ce fait, je n’ais pas de technique, de pratique. En outre, lorsque que je dis que la barre est placee moins haute, c’est par rapport a moi, et RIEN que moi, dans le sens ou quand les notions sont trop abstraites, j’ai un peu plus de mal a les integrees…. Mais je reconnais tout a fait la valeur de ces formations. Desole si j’ai pu en blesser parmis vous, ca n’etait pas du tout mon intenetion.

Maintenant quant au fait de savoir QUOI choisr entre un DEC technique et un BACC, je ne sais pas trop, je suis tout a fait conscient que ca ne mene pas du tout aux meme choses, et le probleme est que les deux issues, que je ne connais pas parfaitement, me plaisent autant l’une que l’autre (au vue des annonces que je vois passer sur les site de recherche d’emploi).

Bon, ceci dis, j’aurai une legere preference pour le BACC, toujours par rapport a ce que je vois passe, mais le cote, peut etre plus abstrait, ou moins pratique de cette formation me fais un peu peur comme je l’ais explique plus haut. Et il y a le fait non negligeable que, comme tu le mentionne O’Hana, des cegeps proposant les formations que je recherche, avec les contraintes qui sont les miennes (fromation en dehors des heures de travails) n’existenent pas dans la ville de Quebec. Donc il me faut quelquechose sur place et seule l’universite Laval peut faire l’affaire….. un autre argument en faveur du BACC…..

Voila, j’esperes que j’ai ete un peu plus clair…… Mais bon, tout ceci ne sera pas avant l’annee prochaine, voir celle d’apres, car il faut d’abord que je me trouve un boulot qui paye suffisament pour pouvoir supporter les frais lies a une telle formation….. Si je ne change pas completement d’avis d’ici la……

—————————-

Ecrit par: O’Hana 7-05 à 14:23

Salut Hmd666,
Merci pour ton effort de clarification Ceci dit, tu sais qu’en tant que résident permanent tu as droit aux prêts et bourses lorsque tu fais des études et le système universitaire offre une grande flexibilité dans les horaires de cours te permettant de travailler à temps partiel à côté (c’est déjà ça).

Tu peux aussi te rendre au Consulat de France à Québec afin de voir quelles sont les possibilités pour toi de bénéficier de bourses pour français résidants à l’étranger. J’avais fait cet exercice l’an passé pour moi-même et il y avait pas mal de possibilités mais je n’ai pas poursuivi davantage.

—————————-

Ecrit par: Zogu 7-05 à 14:27

Si je me souviens bien, la Convention CREPUQ permet de prendre des cours à distance et par télé-université. Mais je ne retrouve plus l’information, et je suis pressé, là…

—————————-

Ecrit par: hmd666 7-05 à 14:32

Salut O’hana…
Juste un petit detail, ma femme (FreeDom, qui est d’origine canadienne) me parraine, par consequent, je n’ai pour ainsi dire pas le droit aux bourses d’etudes, ma femme etant obligee de rembourser toute aide financiere qui me serait accordee….. il va donc falloir que je finance ce projet par mes propres moyens, si je le mene a terme… il faut donc que je travail, d’ou le fait que la flexibilite des horaires est importante dans mon cas….

Je suis entre en contact avec une conseillere de l’Universite Laval qui m’a beaucoup eclairee a ce sujet, et comme tu le dit les horaires sont tres flexibles et les employeurs habitues a ce systeme, je penses que je pourrais facilement mener ce projet a terme si je decide d’aller jusqu’au bout…..

De plus, et ce qui me faisait peur aussi, est qu’il proposent des cours de remise a niveau pour les personnes qui ont arrete leurs etudes il y a longtemps (pour ma part 9 ans sans compter l’universite, hum) et/ou qui avaient un niveau moyen (mon cas aussi, j’ai eu le BAC au rattrapage…. re-hum)

Mais comme je disais, et comme la dams de l’universite me disais, il n’y a pas de raison que ca ne marche pas, beaucoup y arrive, et je suis dans un autre etat d’esprit que celui dans lequel j’etais il y a 9 ans…..

En tout cas merci pour tout vos conseilles, on reste en contact, j’aurais surement d’autres questions

—————————-

Ecrit par: hmd666 7-05 à 16:29

En tout cas de tout ce que j’ai pu lire ou entendre, les etudes au Quebec en particulier et au Canada en general, sont une benediction par rapport aux etudes en France….. Je me vois mal reprendre des etudes en France au bout de 9 ans……. hum……
Encore une fois VIVE LE QUEBEC……

Desole, j’avais besoin de le dire…….

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada