-51° à Québec, comment ça se passe ? - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > -51° à Québec, comment ça se passe ?

-51° à Québec, comment ça se passe ?

-51° à Québec, comment ça se passe ?

ghislaine51

  Ecrit le: 16/01, 09:16

Bonjour à tous, étant d’angers (maine et loire) j’ai entendu ce midi aux infos qu’il faisait actuellement moins 51° au québec et que tout était congelé. comment cela se passe t-il quant il fait une telle température ? par exemple : dans une maison est ce que tout est prévu pour le grand froid ? : chauffage, canalisations eau et autres bien protégées, etc… et à l’extérieur comment cela fonctionne t-il ? les routes sont t-elles toujours praticables même en région ?
merci à vous qui vivez la bas de nous renseigner, j’ai vu des images, c’est impressionnant pour une future immigrante (pourtant j’aime le froid). merci à tous. ghislaine

———

titou & kikine

Ecrit le: 16/01, 09:23

No problemo, y fait Bin Frete, mais le froid est sec dc il suffit de bien se couvrir et tt ce passe bien.

La plus grosse difficulter sont pour les voitures qui souffrent vraiment par ces temperatures extremes.

Titou

———

Shynx

Ecrit le: 16/01, 14:58

Salut !

Je pars en Vacances au Québec dans 2 semaines, j’espère que la temp. va baisser un peu Ce qui est bien à Montréal c’est la ville souterraine l’hiver, je ne sais pas si il y en as une à Quebec city….

———-

kikouillou

Ecrit le: 16/01, 15:21

ben moi je dirais une chose : vive le chauffage !!!

plus serieusement, vive surtout les super tenues qu on a acheté..elles sont bien amorties en ce moment !!!!

————

Redflag

Ecrit le: 16/01, 15:36

Salut la gang,

Il ne fait pas -51°C à Québec ! C’est une forme de Marseillanisme à la québécoise !

Cette température intègre un “facteur vent” ou “facteur éolien”, et correspond à une température ressentie. Ce n’est pas une température réelle. Ce type de température n’est pas utilisé en Europe, je crois même que c’est une invention canadienne. Mais ça donne une idée pour savoir comment se vêtir, car le vent, quand il fait froid, influe beaucoup sur la perception que l’on a de la température. Ces températures ressenties ont été aussi établies pour des raisons de santé/sécurité au travail, car beaucoup de travailleurs canadiens sont exposés au froid, et il est vrai que -20°C sans vent et avec 40km/h de vent font une sacrée différence.

Actuellement à Québec (14h00 HNE), il fait -8°C…et -17°C avec le vent.
Pour obtenir un -51°C, il faut une température de -32°C avec un vent de 40km/h, ce qui s’est produit hier, un peu partout au Québec.

Pour plus d’infos :
Table de températures ressenties ou équivlaentes :
www.cchst.ca/reponsessst/phys_agent…
Calculatrice de facteur vent :
www.msc-smc.ec.gc.ca/education/wind…
Pour tout savoir :
www.msc-smc.ec.gc.ca/education/wind…

Redflag

——————–

Petit-Prince

Ecrit le: 16/01, 16:04

Redflag a raison ! -51°C correspond à la température ressentie sur la peau, mais pas sur les voitures ! … Le corps va ressentir le -51°C, mais la voiture (ou la maison), subira la température “réélle”, c’est-à-dire celle du thermomètre.

Bien sûr il y a des risques pour la peau, surtout les surfaces non ou peu couvertes. C’est pour cela aussi que l’on recommande de courtes périodes à l’extérieur. Mais c’est une question d’organisation : on se couvre, on utilise le système des “couches” de vêtements, on met de bons gants et de bonnes chaussures.

Oui, le facteur éolien, comme le facteur humidex sont des inventions canadiennes. Tant qu’un Européen n’a pas connu ces deux facteurs d’aggravation de la température, il ne sait pas ce que cela peut être.

Pour répondre à Titou, si l’atmosphère avait été humide, il aurait fait moins froid. Le froid sec est accentué par la vitesse et la direction du vent, comme hier. De toute façon, avec un tel froid, l’atmosphère ne reste pas humide car le peu de particules d’humidité fige et se transforme en petits flocons ou en givre.

Souvenez vous d’ailleurs l’an passé où il avait un peu neigé un après midi alors qu’il n’y avait pas un seul nuage : le froid était tellement… froid, que cela à gelé les particules d’humidité qui sont tombées sous forme de petite neige.

Pour ce qui est des habitations, je n’ai jamais eu aussi chaud dans les apparts que depuis que je suis au Québec. Même par -30°C, on ne ressent vraiment pas le froid à l’intérieur des habitations.

À plus !

——————–

FrenchPeg

Ecrit le: 16/01, 19:22

Oui, pas de panique pour les grands froids!! Si c’était la fin du monde, ça se saurait!

En passant, petites infos, les températures avec facteur vent existent dans certains pays d’Europe (l’Angleterre en tout cas je crois, même si c’est pas très connu), et il y de nombreux pourparlers pour que ce soit plus largement utilisé, sauf que personne ne tombe d’accord sur le calcul. La version anglaise n’est pas calculée comme la canadienne.

En fait, la raison pour laquelle on “ressent” une température plus faible que celle qui s’affiche sur le thermomètre est parce que le vent balaye la couche d'”air” chaud que l’on génère et qui se trouve à la surface de notre corp pour nous réchauffer. Bref, du coup on se refroidit plus vite.

J’ai connu des grands froids depuis 2-3 ans et …. j’ADORE ça! pourtant je suis une grande frileuse avec pas assez de graisse pour me réchauffer facilement et toute mon enfance/jeunesse je vivais sous les toits avec des +30°C l’été et j’ai vécu 5 ans sous le micro-climat d’Angers, donc vraiment tout le monde peut s’y faire et même aimer ça… un humain c’est plus costaud qu’on ne le croit… (enfin.. surtout les humaines en fait) et surtout y’a plein de trucs qui existent pour se protéger (oubliez surtout pas la crème pour le visage et les mains, etc.).

Il y a deux semaine, au Yukon, je suis sortie me promener par -33°C (affichés au thermomètre, y’a pas trop de vent là-bas) et ça se vit très bien… bon on reste pas des heures dehors et notre corps nous fait comprendre quand il faut rentrer… quand la circulation ne va plus dans les doigts ou les pieds, t’inquiète que tu le sens venir avant qu’il ne soit trop tard …. d’ailleurs… j’en ai conclu que j’aimerais vraiment pas mourir de froid dans ma vie… ostie qu’il est douloureux le froid avant de t’endormir! Mais pour en arriver là, ça prend d’être mal pris quelque part, perdu et qu’il se soit vraiment passer quelque chose d’anormal, sinon, lorsque l’on marche, etc. et si l’on est bien couvert, on se réchauffe soi-même. On est de vrais générateurs de chaleur ambulants! (certains plus que d’autres… ;-))
Mais ça crève donc c’est surtout le manque d’énergie auquel il faut faire attention. Pas partir trop loin pas assez couvert, etc.

Évidemment ça se vit bien, lorsque l’on est équipé en conséquence; Habillés comme on l’est en France ou dans le Pacifique sud, ça se vivrait franchement très mal!

Le plus pénible, c’est les matériaux qui supportent moins le froid et qui doivent coucher dehors. Mais y’a des solutions pour tout : pour pas que les voitures gèlent, bonne isolation pour les maisons, etc. etc.
Mes vitres sont gelées chez moi et je vois rien à travers, mais c’est parce que les joints sont pétés.

Pour la ‘praticabilité’ des routes, ça rien à voir avec la température, mais toujours avec l’humidité. S’il fait juste froid et sec… bein… il fait froid, c’est tout… et c’est beau!! par contre si y’a de l’eau quelque part (dans l’air ou sur les routes), là ça change tout.
S’il neige, c’est pas trop grave car ça glisse assez lentement et ça se rattrape et les voitures sont équipées pour ça et ça fait une nouvelle aptitude à apprendre.
Si c’est du verglas ou de la pluie verglaçante… bon là… effectivement, sauve qui peut ou plutôt restons bien au chaud…

Ptit coup de coeur: Je viens de voir des boots carrément méga cool avec des crampons en caouthcouc dessous évidemment… mais aussi un système de crampons métalique genre à glace qui, quand on en a pas besoin, pivote et se glisse sous la semelle entre les crampons normaux, et qui se déplie quand on en a besoin pour une meilleure adhérence !! Trop cool! Mais bon.. je venais de m’acheter mes nouvelles bottes de neige résistantes à -50°C alors fallait pas abuser…… depuis… j’évite les magasins de chaussures

En gros, il faut surtout pas de semelles en cuir; le mieux sont les semelles en caoutchouc MOU (y’a plein de sorte de caoutchouc j’ose imaginer et le caoutchouc (genre chaussures françaises ) qui durcit au froid est super casse-gueule. Ça c’est pour les super boots de marche à 700FF achetées dans les Alpes et avec lesquelles je me suis cassée le poigné il y a deux ans

——————–

Redflag

Ecrit le: 17/01, 00:24

Salut Ghislaine,

Pour revenir à la question initiale :

QUOTE

comment cela se passe t-il quant il fait une telle température ? par exemple : dans une maison est ce que tout est prévu pour le grand froid ? : chauffage, canalisations eau et autres bien protégées, etc… et à l’extérieur comment cela fonctionne t-il ? les routes sont t-elles toujours praticables même en région ?

Ces derniers jours, il a fait entre -30°C et -40°C toutes les nuits sur le territoire du Québec, et entre -35°C/-25°C le jour, sans facteur vent. Malgré ces températures extrêmes, même pour ici, la vie continue. Quelques écoles ont été fermées car les routes sont devenues très glissantes pour les autobus scolaires (les fameux autobus jaunes archaïques) à cause de la neige très fine tombée hier notamment. Il faut savoir qu’en dessous de -15°C, le sel devient inefficace pour faire fondre la neige et la glace, donc la route reste glacée, partiellement ou en totalité, en permanence. Beaucoup d’abrasif (petits cailloux noirs) a été répandu pour donner de l’adhérence sur les routes et trottoirs, mais cela reste très glissant. Il faut donc rouler tout doux, mais on peut rouler. Évidemment, les vieilles autos ont du mal à démarrer par -30°C et les appels de survoltage (un gars arrive avec un survolteur portatif) ont battu tous les records. La vie est donc un peu ralentie, mais suit son cours.

Les maisons sont construites en bois (structure), et de l’isolant ou une association bois + isolant pour les murs. Ensuite des panneaux de plâtre à l’intérieur, et de la brique ou du plastique imitant le bois à l’extérieur. C’est pas vraiment plus épais qu’un mur en béton à la française mais diablement plus efficace contre le froid. Certaines maisons d’ici n’ont pas besoin de chauffage jusqu’à des tempéraures extérieures de +5/+10°C. Il n’y a pas de tuile non plus sur la toiture, mais plutôt une sorte de goudron à granulés qui imite les tuiles plates, posé comme de la moquette sur des panneaux de bois. Le bois a une très faible inertie thermique, et le soleil peut considérablement réchauffer une maison fraîche, en peu de temps. De plus, toutes les maisons récentes sont équipées d’un échangeur d’air, qui régule en permanence le taux d’humidité dans chaque pièce de la maison. Résultat : bien que l’automne soit très humide ici aussi, on n’a pas d’humidité dans la maison, et un 21-22°C dans un intérieur sec devient très confortable.

Les canalisations sont suffisemment enfouies dans le sol pour ne pas geler. On purge son robinet extérieur pour l’arrosage du jardin en fin de saison et le tour est joué. Les fenêtres actuelles sont particulièrement étanches (systèmes d’ouverture, joints…), ce qui est très différent de celles des maisons françaises qui ont toujours des bouches d’aération (car il n’y a pas d’échangeur) qui laissent rentrer l’humidité … Ici c’est l’échangeur d’air qui régie les échanges d’air avec l’extérieur, pas les fenêtres. Il n’y a même pas de volets aux fenêtres des maisons !

Côté chauffage, les plinthes électriques semblent sorties des années 50/60, mais sont très efficaces. Certaines maisons ont un chauffage à air pulsé, des bouches sortant du sol généralement. Revient plus cher mais a l’avantage de se combiner très facilement avec la climatisation : il suffit alors d’envoyer de l’air froid dans les tuyaux !

Voir le messages suivant pour le chauffage :
forum.immigrer.com/index.php?showto…

Redflag

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada