Entrée Express: réforme immigration au Canada - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > Entrée Express: réforme immigration au Canada

Entrée Express: réforme immigration au Canada

Depuis le 1er janvier 2015, un nouveau système d’immigration est en vigueur au Canada. En effet, si vous êtes un candidat qui se dirige vers le Canada (en dehors du Québec) vous pourrez désormais passer par «Entrée express».

Les candidats qui veulent obtenir la résidence permanente au Canada via le programme d’immigration économique pourront passer par le programme «Entrée express» comme les candidats du Programme des travailleurs qualifiés, le Programme des travailleurs de métiers spécialisés, ou encore la catégorie «de l’expérience canadienne».

Les dossiers de la banque de données «Entrée express» en seront plus traités par ordre chronologie d’arrivée. En effet, vous pourriez passer devant d’autres candidatures si votre dossier s’avère à avoir plus de points en sa faveur.

Une fois que les candidats à l’immigration se seront inscrits en ligne au système «Entrée express», une note leur sera accordée. Vous obtiendrez des points si vous avez une offre d’emploi, si vous avez obtenu un certificat de désignation d’une province canadienne, si vous avez les compétences et l’expérience nécessaire, etc.

Si vous obtenez une bonne note, vous pourriez passer plus rapidement à l’immigration.

En savoir plus

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Commentaires sur “Entrée Express: réforme immigration au Canada

  1. Il y a beaucoup d’aspects très attrayants et “folkloriques” pour un Français qui regarde le Canada. Ce n’est pas non plus l’image d’Épinal qui est trop souvent perçue.

    Ayant vécu cette expérience et étant également citoyen canadien, je peux affirmer que les “découvertes” d’obstacles décrits nulle part, sont nombreuses; l’une et non des moindres, est que vos diplômes ne sont pas reconnus s’ils ne proviennent pas d’une université canadienne ou américaine, et ce par la grande majorité des employeurs.
    Seule les grandes entreprises internationales vont se donner la peine de préparer des tableaux d’équivalence. les entreprises locales, voire nationales, vont vous dire d’aller repasser votre équivalence canadienne, ce qui est très décourageant quand vous avez une maitrise de droit et un diplôme de commerce international.

    En revanche en terme de création d’entreprise on est aux antipodes de la la France !! Pour 25$ vous sortez du greffe du tribunal avec votre immatriculation et votre société créée, et au Canada pas d’impôts ou de taxes avant d’avoir gagné le premier dollar, comme c’est le cas en France !!

  2. L’Entrée Express n’est pas un nouveau programme. Attention…

    C’est un «nouveau» système électronique mis en place depuis le 1er janvier 2015 et dont le rôle est de traiter les demandes de résidence permanente présentées au titre des programmes économiques fédéraux et qui ne touche en aucun cas les demandes pour le Québec.

    Il faut être très prudent dans son approche et le système ne vous garantit absolument pas une sélection. Par conséquent, il faudra attendre les prochains mois pour que le système soit vraiment fonctionnel et démontre une efficacité… Pour le moment, même le gouvernement est en train de fignoler le système pour s’assurer que la première partie des opérations se met en route correctement. La deuxième partie ? C’est lorsque le Gouvernement va pouvoir coordonner la plateforme des demandeurs avec le la banque d’emploi de Services Canada…

    Ce sera un autre chapitre et bien évidemment une autre histoire !

    SDA.

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada