Déménager à Québec (la ville) - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Déménager à Québec (la ville)

Déménager à Québec (la ville)

De vanedor

Déménager à Québec (la ville), Un guide pratique.

Bonjour,

Mon expérience est relativement très différente que la vôtre puisque dans mon cas, mon immigration fut intra-provinciale plutôt qu’internationale. J’espère que ce guide pratique soit utile à certains. Ça fait quatre ans que j’ai quitté Rimouski(ville très belle et agréable en passant, j’y retournerais demain matin si ça n’était d’un petit « hic ») pour m’installer à Québec afin d’occuper un emploi dans mon domaine d’étude.

La ville de Québec

C’est une ville d’environ 600,000 habitants (À peine moins d’un million en comptant les banlieues). C’est relativement gros sans la «démesure» de Montréal. En 30 minutes, c’est possible d’aller à peu prêt partout. Québec a le plus bas taux de chômage au Québec. C’est une ville peu industrielle. Son économie repose sur trois pôles majeures : gouvernemental – tourisme – haute technologie. C’est donc relativement propre et le trafic, même sur les heures de pointe, ne cause pas de problèmes exagérés.

L’emploi

Québec est la capitale du Québec. C’est donc une ville où il y a beaucoup de fonctionnaires. L’accès à la fonction publique peut être un peu difficile pour un nouveau venu(concours….) mais avec un peu de patience, d’informations, c’est du possible. L’embauche y est particulièrement facile pour les personnes des minorités visibles grâce à des programmes de discrimination positive. Le terme « Partenariat publique-privé » (PPP) est très à la mode ces dernières années, ce qui fait que des entreprises en informatique de consultation comme CGI (http://www.cgi.ca) et DMR conseils(http://www.dmrconseil.ca) sont en manque chronique de personnel pour répondre à de juteux contrats avec les gouvernements et avec des salaires avantageux et une embauche moins complexe qu’au gouvernement.

Québec est aussi une ville touristique. C’est la seule ville fortifiée en Amérique du Nord au nord de Mexico et c’est la plus vielle ville importante au Canada. Le « vieux Québec » est particulièrement populaire avec ses bâtiments, ses rues et bâtiments à l’européenne. L’été, la ville regorge de festivals divers (Festival d’été, fêtes de la Nouvelle-France, festival d’humour « Le grand rire bleu ») qui sont très populaires et l’hivers, il y a le carnaval avec ses concours de sculptures sur glace, ses châteaux de neige, courses de traîneaux à chien, traversés du fleuve en canot, etc. La ville est également ceinturée de nombreux centres de ski alpin (Le Relais, Mont Sainte-Anne, Massif de la rivière Saint-François, Massif du sud, Stoneham). Côté travail, le personnel de restauration est probablement l’un des plus recherchés à Québec. Les chefs cuisiniers européens y sont particulièrement appréciés, les emplois disponibles en restauration sont nombreux et souvent bien rémunérés (pourboires). Des affiches de « personnel recherché » sont aux fenêtres de presque tous les commerces du vieux Québec et des centres d’achat, je n’exagère même pas. La maîtrise de l’anglais n’est pas du tout nécessaire pour la plupart des emplois, même pour ceux(hors parties touristiques) où un contact avec la clientèle est nécessaire.

Pour ce qui est des entreprises de hautes technologies, je ne connais pas trop ce domaine personnellement. Mais la liste des entreprises importantes qui se trouve à Québec est imposante.

Deux liens intéressants sur le sujet :

parctechno
http://www.rec.ulaval.ca

Québec est également Québec est également une ville universitaire. L’université Laval compte plus de 38,000 étudiants et offre de très nombreux programmes.

Pour plus d’informations : Universités ou bien le site officiel de l’université.

Déménager à Québec

Québec est une ville très étendue. C’est donc important de se placer à proximité du lieu d’emploi/d’étude particulièrement lorsqu’on est dépendant du transport en commun pour se déplacer. Contrairement à Montréal, Québec a un relief assez accidenté. La ville ne dispose pas de métro mais son système d’autobus est assez performant pour les zones centres. Pour ceux qui veulent aller à l’université, Sainte-Foy et Sillery sont les quartiers de choix mais les logements y sont malheureusement plus chers que dans le restant de la ville. Pour les nouveaux venus avec budget limité, je conseille Limoilou et Saint-Rock. Ce sont des endroits bien desservies par les métrobus (trajets hautes fréquences). À partir de là, l’accès au reste de la ville est relativement facile. Les logement y sont relativement abordable (autours de 400$ par mois pour un 3 pièces et demi) et abondant. Vanier est également un quartier très populaire pour les nouveaux venus, mais la vie de quartier, les logements de même que l’accès au reste de la ville y sont moins intéressants.

Pour se trouver un logement, la façon la plus simple et la plus populaire sont les petites annonces du « journal de Québec ». Il s’agit du quotidien le plus lut à Québec. Il y a également « le Soleil » (moins sensationnaliste, meilleures articles) mais ses petites annonces sont habituellement moins garnies. Le logement standard tourne habituellement entre 300 et 550, prix relativement raisonnable que même une personne seule travaillant temps plein au salaire minimum ne devrait pas avoir trop de difficultés à payer. La procédure à suivre consiste à appeler le propriétaire du bâtiment (dont le numéro se retrouve dans l’annonce) et de prendre rendez-vous avec lui. Les trucs importants à prendre en compte sont si vous êtes fumeur ou pas (beaucoup de propriétaires n’acceptent pas de locataires fumeurs), si vous avez des animaux, si vous avez accès à un stationnement, si l’appartement dispose d’une entrée laveuse/sécheuse (trèèèèès pratique), quels sont les meubles inclues avec l’appartement, et si l’électricité/chauffage(pour beaucoup ça revient au même) sont inclus dans le prix.

Les autres frais habituelles inclues habituellement le téléphone(25$/mois), Internet(30$/mois), le câble pour la télévision(il y a par défaut 4 canaux locaux, si vous en voulez plus, vous devez payer pour le câble/satellite). La carte mensuelle d’autobus coûte 65$. N’oubliez pas de prévoir des frais d’abonnement/installation pour le premier mois.

La nourriture s’achète habituellement dans un supermarché. La plupart de ceux-ci offrent la livraison pour un coût modique ou même, pour certains, gratuitement. Les plus gros sont Super-C, IGA, Loblaws, métro et provigo. Il y en a habituellement un proche peu importe le coin de la ville où vous habitez. Les coûts sont très variables mais pour moi il s’agit de 50$ plus 25$ par personne supplémentaire, par semaine. Si vous êtes habitué au Camembert quotidien et aux nombreuses bouteilles de vin, vous devrez peut-être penser à changer votre alimentation. Ces produits sont considérés comme « de luxe » ici et sont assez chers. La bouteille de vin de base coûte environ 10-15$. Pâtes, pâtés, poissons(frais, frits), steaks, ragoûts, salades etc sont très populaires.

Les petits épicerie de coins de rue(je ne me rappelle pas comment vous les appeler en France mais ici on les appelle « dépanneurs ») sont à éviter (sauf pour se dépanner) car ils vendent les même produits beaucoup plus cher que les supermarchés. Leur préférer les pharmacies, particulièrement les grandes chaînes comme Brunet, Pharmaprix, Jean Coutu qui offrent souvent certains produits (mouchoirs, laits, boissons gazeuses mais pas d’alcool) à des prix souvent même meilleurs que les super-marchés et qui sont relativement nombreuses dans des quartiers comme Limoilou.

L’accès à la ville se fait de diverses façons. La plus simple et le plus économique est le vol direct Paris-Québec. Il est également possible de prendre un transfert à partir de Montréal. Si vous venez d’Afrique, d’Asie ou d’Amérique du sud, le transfert par Paris ne peut n’en valoir pas la peine. Il est plus simple alors de prendre un vol direct pour Montréal puis prendre l’autocar pour se rendre à Québec. La compagnie Orléans Express à un autocar qui part de Montréal vers Québec a chaque heure du jour. Le train n’est pas très populaire au Québec(sauf pour le train de banlieue).

Si vous partez dans un moment autre que l’été, n’oubliez pas de prévoir des vêtements plus chauds. Le site www.meteomedia.ca est spécialisé dans les prévisions météorologiques.

Bon…. Je crois avoir fait le tour du sujet mais j’imagine que j’oublie une tonne de trucs. Si vous avez plus de questions, n’hésiter pas à répondre à ce message et je me ferai un plaisir de répondre au mieux de ma connaissance.

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laissez un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada