Plus de travailleurs étrangers temporaires au Québec

Plus de travailleurs étrangers temporaires au Québec

Ces dix dernières années, le nombre de résidents temporaires au Québec a connu une croissance de 50 %.

Selon les données de l’Institut de la statistique du Québec, les temporaires regroupaient 95 500 personnes au 1er décembre 2010 alors qu’ils n’étaient que 34 000 au 1er décembre de l’an 2000.

Il y a trois catégories de résidents temporaires : les travailleurs étrangers, les étudiants étrangers et les personnes entrées au Québec pour des motifs humanitaires (principalement les réfugiés). De ces trois groupes, ce sont les travailleurs étrangers qui sont les plus nombreux à rentrer au Québec en tant que temporaires. En effet, leur nombre a connu une hausse notable entre 2000 et 2010, passant de 20 000 à 30 000 annuellement. Cette augmentation vient en grande partie du nombre d’entrée des travailleurs originaires de France qui a triplé de 4000 à 12 000 par année, avec le développement de programme de mobilité comme le PVT. Par la suite, les trois principaux autres pays d’origine des travailleurs temporaires étrangers sont le Guatemala, le Mexique et les États-Unis.

Pour les étudiants étrangers, ce sont les ressortissants Français qui sont les plus nombreux à envahir les universités québécoises. Les étudiants étrangers venant des États-Unis arrivent en deuxième position.

Avatar
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada