C'est l'histoire d'un belge. Tribulation d 'une famille en démarche de départ. - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > C’est l’histoire d’un belge. Tribulation d ‘une famille en démarche de départ.

C’est l’histoire d’un belge. Tribulation d ‘une famille en démarche de départ.

De Famille simon

Bonjour à tous,

Quelques mots d’abord pour nous présenter je m’appelle olivier ( surnommé shrek) (voix de l’assemblée: bienvenue olivier…..), et j’ai décidé par l’entremise de ce post et de ce forum d’essayer de vous narrer ma petite expérience dans mes démarches pour rejoindre la belle province.

La toute première chose est peut être de faire les présentations, car je ne parts pas seul, en effet je serait accompagné de ma “petite famille”, il y a Angélique (surnommée Malvira), Numéro 1 Tristan ( Surnommé P’tit con ( à douze ans normal)), numéro 2 Eloïse (surnommée Nenette) et enfin numéro 3 Gauvain ( surnommé Gauvinus simplex). Ha oui j ‘allais oublié numéro 4 Teck ( le teckel nain évidement).

Par quoi commencer…. mmm voyons oui bien sur par l’origine de notre projet: hé bien en fait j’en suis plutôt l ‘instigateur, depuis longtemps j’ai envie de partir à l’étranger et de quitter ce petit pays, partir à la découverte de nouveaux horizons et de nouvelles mentalités. Donc ce mois de novembre
je me rends à Destination Canada Bruxelles, plein d ‘espoirs et bourré de CV et autres lettres de motivations. Arrivés sur place ( 2 heures à l ‘avance bien sûr) j’ assiste au grand speatch de l’ambassadeur suivi des deux heures de pubs des différents territoires et régions. Ensuite mon grand moment de désilusions la tournée personnelle des différents représentants officiels, malgrès un intérêt plus que poli grand moment de solitude pour moi, mon CV ne semble eveiller qu’un intérêt trés limité ( faut dire spécialiste des opérations aériennes c’est pas répandu) Aie Aie Aie c ‘est pas dans la poche me dis-je mais une personne réveille mon enthousiasme: ” Au fait votre femme est éducatrice Non ? , c ‘est un profil recherché vous savez….” Mais oui bon sang c’est bien sur mon épouse…………………

Retour maison ( 2 heures de retard cette fois merci la SNCB), et graaaaaaaaaaaaaaaande discution avec Malvira, pourquoi,comment,où, qui suis je, dans quel état j’ére (oups je m’égare), bref une grande nuit question/réponse sponsorisée par l’envie de partir. Aprés moultes réflexions nous décidons ensemble de commencer les démarches.

La suite au prochain épisode : Comment casser le mythe de j’mecasseauCanadapourdevnirrich en dix leçons faciles, par le professeur shrek.

————

Cher amis, je vous avais laissés au stade de la decision entre Shrek et Malvira, ayant bravement pris cette décision nous nous sommes donc jetés sur le net tel un boulimique sur un yaourt et quelques soirées plus tard nous nous sommes retrouvés comme des zombis mutants devant le moniteur de l’ordinateur,des boites de conserves jonchants le sol,des cendriers plein de mégots ( oui oui je sais pas de boucanne dans ma cabanne…), les cheveux hirsutes et une barbe à faire frémir un bon cubain ( pour moi hein pas pour Malvira quoique …. aie aie non ma chérie rien), j’exagère à peine. Brefs notre soudaine effervecence ne passa pas inaperçue auprès de nos chers enfants, nous décidâmes donc de leur faire part de notre projet ( qui soit dit en passant seraient le leurs….).

Tableaux: La scéne s’ouvre sur une table familliale, sont attablés Shreck,Malvira,P’tit con,Nenette,Gauvinus Simplex. Eclairage, Zoom sur shrek : ” tiens au fait les enfants Papa et Maman on une grande nouvelle pour vous”.

P’tit con : Ca y est vous m’acheter le nokiericcson 2300 gt….! (un portable je crois).
Nenette : Je vais avoir une petite soeur ?
Gauvinus Simplex : ….Continue a se gratter dans le nez l’air vaguement interessé…
Teck: pend la langue et évalue ses chances de saisir le morceau de roti avant le chat.

Shrek : Mheu non nous avons decidé Maman et moi d’essayer d’immigrer au Quebec.

P’tit con: Ha… l’air déçu
Nenette : Ha … l’air déçue.
Gauvinus Simplex : Scrute ce qu’il vient de sortir du nez avec l’espoir sans doute d’y trouver un doublon d’or.
Teck : commence son approche tactique.

Shrek : Oui le Québec, une région du Canada vous verrez c’est chouette, mais faudras faire des sacrifices, ce faire de nouveau copain, recommencer dans une nouvelle école, travailler dans les mines, faire la vaisselle tout les jours…

Malvira : C’est beau plein de lacs et de forêts….

C’est la que plein de fierté paternelle je sorts la planisphére et que je donne à mon ainé l’occasion d’étaler sa culture si chérement acquise en 6éme primaire, je lui demande de désigner le Québec pour son frére et sa soeur… Bon aprés L’australie, la Mongolie et le Skri-Lanka, je m’en charge moi même en exhibants des photos touristiques glannées sur le net.

P’tit con: Ouais. ça a l’air super, y même des cougars, mon animal préféré.
Shrek : oui oui (en essayant de ne pas penser à la dernière emission de national géographic qui traitais des cougars tueurs d’hommes a Vancouver).
Nenette : Yess super, je pourrais continuer la danse classique…
Shrek : Oui surement ( en pensant qu’elle a plus le physique d’un pro de la NHL).
Gauvinus Simplex : Mouais pas mal, tiens qu’est ce qu’ils font autours du trou ?… ils pêchent.. génial on pourra pêcher à la tronconneuse.
Shrek : Surement ( il en profite pour gober sa crotte de nez discrètement).
Teck : Aboie… il s’est fait coiffer au poteau par le chat.
Shrek : Arsenic laisse le chien tranquille svp ( Arsenic c ‘est la chatte).

La nuit tombée dans notre lit conjugal, nous nous sommes dits : ils l’ont bien pris non ?

Dans le prochain post vous aurez l’annonce aux parents et au proches: ou comment faillir se faire interner par sa propre famille.

PS : DSQ envoyée ce jour 05/01/2009, test en ligne 86/100.

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada