Bilan de presque un an au Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Bilan de presque un an au Québec

Fallback Image

De Libellule13

Cela fait presque un an que nous avons posé le pied au Québec et nous sommes pleinement heureux, que du positif. Oui il y a eu des moments de doute, mais qui se sont rapidement estompés.

1/ Le logement

Nous avions loué et signé notre bail depuis la France et avions vu notre appartement que sur photos. Pas facile de s’imaginer les pièces.
A notre arrivée, l’appartement avait été repeint au complet et les sols refaits à neuf.

Les gens déménagent le plus souvent le 1er juillet (jour de la Fête du Canada). C’est LE JOUR du déménagement, les camions font limite la queue dans les rues. Ils quittent leur logement le 1er et emménagent le même jour dans le nouveau.

Notre appartement était situé au Campanile, proche de Cap-Rouge, quartier très tranquille, mais aussi assez cher pour un 4 ½ . Notre loyer était de 970$ tout inclus et allait augmenter à 1045$ au prochain bail.

Du coup, on a déménagé dans un autre 4 ½ avec la même superficie et un grand balcon. L’immeuble est récent et fait partie d’une coopérative. Le loyer est moins cher (680$) et en contrepartie, on a 2 corvées à faire à tour de rôle (ex : déneiger en hiver, tondre en été…..). On est vraiment bien, une ambiance conviviale et en plus la garderie se trouve juste en face.

2/ Le travail

Pour ma part, j’ai eu un travail comme assistante dentaire de suite après notre arrivée. Une bonne expérience, mais une mauvaise ambiance et des heures supplémentaires trop importantes, je ne voyais plus ma fille. J’y suis restée, le temps de trouver une autre job.

En décembre, j’ai commencé en tant que secrétaire médicale dans des cliniques privées, du lundi au vendredi de 8h00 à 16h00. Le salaire était 3$ de moins de l’heure que mon travail précédant, mais on me promettait une évolution rapide. Au bout d’un mois, je passe secrétaire de direction, je gère l’agenda du directeur et reçois une augmentation de 1$, Mouais…..un peu déçue car la charge de travail est vraiment importante. Puis, au mois de mai, on m’attribue une nouvelle tâche, la gestion des impayés et relances, mais pas de salaire en plus. Je gagne moins qu’une secrétaire médicale qui a été embauchée après moi.

Une amie me suggère de postuler à l’hôpital IUCPQ comme j’ai une belle expérience.

J’ai donc passé des tests et une entrevue et bingo je suis prise et embauchée à partir du 16 juin. Je n’ai même pas réfléchi, car l’hôpital c’est comme un rêve pour moi. En France, je n’arrêtais pas de postuler, mais je n’ai jamais reçu de réponse.

J’ai quitté les cliniques privées avec un petit pincement car l’ambiance était vraiment belle et des collègues en or.

Je suis embauchée comme agente administrative pour 18 mois au service de la direction.

Fin août, je vais faire la reconnaissance de mes acquis de secrétaire médicale pour obtenir une ASP (attestation de spécialisation professionnelle), car à l’hôpital, il faut vraiment un diplôme reconnu pour travailler.
Au niveau du salaire, je gagne beaucoup plus qu’avant avec des avantages sociaux et un syndicat.

Mon conjoint a fait une formation d’agent de sécurité (avec Garda sur 2 semaines) et a vite trouvé du travail. Il a tout d’abord était agent de stationnement à l’université Laval.

Actuellement, il travaille comme agent de sécurité le mercredi et jeudi dans une pharmacie de 20h à 8h et le samedi et dimanche sur un chantier de 18h à 6h.

Parallèlement à cela, il a postulé à la RTC (Réseau des transports de la Capitale) pour un poste de chauffeur de bus. Il y a beaucoup d’étapes de sélections (tests, entrevue de groupe et entrevue individuelle). Il en est à la dernière étape, l’entrevue individuelle qui aura lieu en septembre prochain. On croise les doigts.

3/ Garderie

Lors de notre arrivée, ma poupée a de suite intégrée la garderie.
Une garderie privée ouverte de 7h à 18h avec repas compris. Mais une garderie privée a un coùt, on payait 43$/jour (une CPE, faut s’y prendre beaucoup à l’avance)
Elle s’est tout de suite bien aclimatée et a vite pris les mots ou expressions québécoises.

Elle a changé de garderie début juillet et là encore une très bonne adaptation et les éducatrices sont tops. Cette garderie est aussi privée, on paye 1$ de moins et les heures d’ouvertures sont les mêmes. Le must, c’est qu’elle se trouve dans le bâtiment en face de notre appartement.

4/ Qualité de vie

Depuis que nous sommes ici, on a un rythme et une vie moins stressée. Les gens sont tellement calmes, souriants, sympathiques… un plaisir de vie. Au niveau du travail l’accueil à toujours été super chaleureux.

Plus besoin de regarder en arrière quand on marche dans la rue et avoir peur de se faire agresser comme à Marseille.
J’aime la ville de Québec, car c’est la campagne en ville pour moi. Il y a de grands espaces et parcs, des pistes cyclables, tout pour se détendre ; et d’un autre côté on retrouve les centres commerciaux partout et un gros trafic.

Mes points négatifs : (oui j’en ai 2)

– les autoroutes où il y a beaucoup de congestion et les conducteurs qui ne font pas toujours attention et n’utilisent pas assez leur clignotant.

– Le système de la santé : pour y travailler, je peux dire qu’il y a pas mal de lacunes comme le manque de médecins et de spécialistes, des diagnostics pas toujours approfondis, un délai d’attente trop long pour des examens ou une simple consultation). Après avoir testé différents services, le meilleur pour nous a été la clinique Saint Louis, un maximum de 2h d’attente (qui n’est rien comparé à 10h ou plus) et du personnel à l’écoute.

Les québécois, eux aussi, sont tannés du système de la santé et même avec un médecin de famille l’attente peut aller jusqu’à 6 mois et il y a un délai impressionnant pour obtenir un médecin de famille.
Certains se tournent vers les cliniques privées (comme celle où j’ai travaillé), mais il faut avoir un gros porte-monnaie car une simple consultation peut revenir chère.
Petite anecdote dans la clinique privée : une personne vient au comptoir et souhaite acheter une formule familiale à ses enfants comme cadeau de noël et me dit que maintenant la santé est un cadeau.

En conclusion :

3 travails pour moi

2 garderies

1 déménagement

0 soucis

Que du positif !!!!

On espère continuer sur cette belle lancée

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
Haut

Bienvenue au Canada