2 ans déja… Petit bilan… - Immigrer.com
vendredi , 24 mai 2024
Accueil Bilans 2 ans déja… Petit bilan…
Bilans

2 ans déja… Petit bilan…

0
0
(0)

De Gaspésie

2 ans déja… Petit bilan familial

Bonjour à tous !

Je sais je sais cela fait une éternité que je n’ai pas écrit quoi que ce soit sur le forum que je consulte tous les jours et je suis certaine que certains vont dire “mais elle sort d’où celle la ?” mais bon, le 4 juin arrivant à grands pas je me suis dit “allez! va faire un petit bilan pour tes 2 ans de Québec”. Eh oui, demain cela fera deux ans que je suis arrivée à Montréal. D’abord seule puis le mari, les deux enfants et le chat ont suivi 1 moi et demi après.

Je commence donc et je vais essayer de faire court (mais ça va être dur ) :

1. HABITATION : lors de notre arrivée nous avions trouvé un logement en location sur la rive sud de Montréal à St Lambert. Cette location, je l’avais trouvée lors d’un voyage de préparation en mars et j’étais tombée sur un propriétaire ancien immigrant italien qui ne nous a pas posé de problèmes pour louer. En novembre, nous nous sommes mis à la recherche d’une maison à acheter afin de nous rapprocher de nos lieux de travail et nous avons trouvé notre bonheur à Pointe Claire dans le West Island, endroit très anglophone mais également très sympatique. Nous avons été chanceux car en un an les prix ont grimpé de plus de 30% dans le coin et dans notre rue les maisons se vendent en une semaine !

Du coup, on s’est mis au sport national nro 1 au printemps : le jardinage. Tiens ! Il faudra que j’en fasse un message à part tellement il y a à dire la-dessus. Le week-end dernier, j’étais assez fiere de recevoir les compliments de ma voisine sur nos plantations… surtout que je ne suis pas jardinière pour un sous.

2. BOULOTS

Je faisais partie des rares chanceux à avoir une job en arrivant, et depuis 2 ans je suis toujours à la même place. C’est sur que le salaire de départ n’avait rien à voir avec celui de la France (et encore je ne me plaignais pas) mais en deux ans on peut dire que je suis presque revenue au niveau de la France lors de mon départ. Quant aux responsabilités j’en ai 100 fois plus mais par contre, je fais BEAUCOUP d’heures (entre 60 et 70 heures au début) et maintenant j’ai réduit à 50 heures car bien évidemment c’était au détriment de ma vie de famille donc un peu difficile à gérer. Mais le travail est très intéressant et constructif.

Quant à mon mari, pâtissier, avant même d’avoir posé les pieds sur le sol canadien, il a avait déja 3 propositions de poste. Du coup, il a choisi celui qui lui convenait le mieux mais pas forcément le mieux payé : il ne travaillait pas les fins de semaine contrairement à la France. Et depuis le 1er juin 2004 il est désormais représentant technique dans une société de fourniture de produits de boulangeries patisseries avec pleins d’avantages : une proposition inespérée pour lui qui lui est tombée dessus par hasard en parlant avec une connaissance qui connaissait quelqu’un qui connaissait quelqu’un…

Bref, rien à dire.

3. LES ENFANTS

Vaste sujet ! Mon petit de 5 ans est dans une pré-maternelle Montessori qui nous coûte un bras à tous les mois mais rien à redire sur la qualité de l’enseignement : il sait lire et écrire, compter et faire des additions et soustractions et sans forcer, bien au contraire. En plus, l’école est à 99.9 % anglophone et du coup il est devenu bilingue. Au mois de septembre il va intégrer la maternelle en école publique québécoise et cette année la directrice a convoqué tous les parents des enfants pour expliquer qu’un fait rarissime arrivait dans son école en maternelle : il n’y a “que” 30% de francophones et environ 50% d’allophones et elle était embêtée car la loi québécoise oblige les écoles à avoir un minimum de 50% de francophones… du coup elle doit demander une dérogation car elle ne peut pas respecter cette directive. Seul hic et c’est elle qui nous l’a dit : les francophones risquent de s’embêter car elle doit déja apprendre le français aux élèves allophones et anglophones et son but est qu’ils sachent parler français, compter jusqu’à 10 et apprendre l’alphabet… et elle n’a pas le droit de faire des groupes séparés… un peu compliqué mais cela m’inquiète quand même un peu mais on verra en septembre…

Pour le grand de 7 ans qui est déja dans cette école, il est épanoui et toujours la coqueluche des filles car même après deux ans il continue d’avoir un accent français (mais en fait il a également un accent québécois) et je pense que le mélange fait craquer tout le monde. Au niveau des cours : c’est très varié et il fait beaucoup d’art (musique, art dramatique – il adore -) et régulièrement nous sommes conviés à des spectacles. Et il y a le sport : soccer, hockey etc…

4. L’HIVER

Dire qu’il ne fait pas froid me ferait vraiment passer pour une menteuse mais bon… c’est supportable… faut pas sortir à -40 c’est tout. et le printemps est toujours le bienvenu.

5. LA TELEVISION

Désolée mais sur ce point de vue, je ne m’y fais pas. Regarder des pubs entrecoupées de films, j’y arrive pas. Du coup je me suis réfugiées sur des chaînes cablées sans pub et puis sur TV5. Je reste très attachées à cette chaîne.

6. LA FAMILLE EN FRANCE

Eh bien, aucun problème de ce côté la ! Nous avons branché toute la famille sur MSN avec la visio et tous les week-ends nous avons RDV avec les parents les grands parents, les oncles et tantes (grande famille) et les amis. Du coup les fins de semaine sont très très courtes Le fait de les voir par caméra interposée ne me fait pas ressentir de manque. Je suis même plus au courant d’infos familiales que mes frères qui habitent à côté.

C’est sur que l’on n’a pas beaucoup de visites mais on en a quand même et c’est toujours un plaisir de revoir la famille en chair et en os.

7. LES AMIS AU QUEBEC

Petit paragraphe pour dire que nous avons connu de très bons amis grace entre autre à Immigrer.com et c’est toujours un plaisir de se revoir et de se donner des nouvelles même si on ne se voit pas tous les jours. En tout cas c’est très agréable de pouvoir de temps en temps passer de bons moments ensemble. Ils se reconnaitront

8. LA SANTE

RIEN A DIRE. Oui oui vous lisez bien : nous avons eu la chance de trouver une clinique pédiatrique à 10 min de la maison qui reçoit 7j/7 et on peut avoir un RDV dans la journée en cas d’urgence. C’est sur que la consultation est très rapide mais mes enfants ont toujours été bien soignés. Quant à nous, grace à un très bon ami qui se reconnaitra, nous avons trouvé notre médecin de famille. J’ai même eu droit aux urgences pour moi après un accident de voiture et je suis restée… 1 heure (consultation, radio et bilan compris). Et je vous jure que l’on habite sur l’île de Montréal.

9. POUR CONCLURE

TOUT VA BIEN ! C’est sur que de temps en temps, on peste sur l’état des routes ou sur le voisin qui tond sa pelouse tous les dimanches matins à 7h30 au printemps mais bon… that’s life !

MAIS ATTENTION, et la c’est juste un conseil que je donne : il faut tout de même arriver au Québec avec des économies, surtout pour une famille car des frais il y en a et avec des enfants je ne vous raconte pas ! Si vous comptez les sorties scolaires, les journées pédagogiques, les camps de vacances, etc… ben en une année cela fait un beau petit pécule.

Pour terminer je voudrais juste dire que nous repartons 3 semaines en France en Juillet et…. j’appréhende… oui j’ai peur… dingue non ?

Après 2 ans c’est surement normal…

A bon entendeur…

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.3 (57) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

Bilan 10 mois après au Québec

4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

Est-ce que je regrette d’avoir déménagé au Canada? Certainement

3.9 (56) Tout d’abord, un peu d’histoire sur moi : Je suis un...

Tour du poteau : petit retour sur mon passage à Stanstead

5 (1) Bonjour, Demande : renouvellement des deux fiches visiteurs des enfants...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com