1 an que nous sommes... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > 1 an que nous sommes…

1 an que nous sommes…

De Anonyme

1 an que nous sommes là, Incroyable, déjà 1 an !

Bonjour les amis,

Dans quelques jours,cela fera 1 an, 1 an que nous sommes arrivés ! !
Il y a un an, notre tête était remplie d’espoir, de projet, de souhaits, et de questionnements !

Allions nous nous adapter ?
Le climat nous conviendrait il ?
Nos questions restées sans réponses allaient elles trouver un sens ?
Aurions nous enfin du temps pour nous tel que nous le souhaitions tant ?
Etc etc etc……

La réponse est OUI ! Oui à toutes ces questions ci et à bien d’autres encore que nous ne nous posions même pas ! ! ! !

Comment décrire cette année ?
Peut être par saison : (pour ceux qui un jour ont eu le courage de lire notre parcours depuis le début, ces premières lignes auront comme un gout de déjà lu, mais je résume…..)

Nous arrivons le 28 janvier, en plein cœur d’un des sujets éventuellement inquiétants : le FROID.
Il fait –29°C à Montréal le jour de notre arrivée, et nous ne franchirons pas la barre des –15°C la première semaine.
Et bien après avoir équipé les enfants de bonnes chaussures (unique élément que nous avions décidé de ne pas acheter en France), nous avons tous trouvé que le froid était très supportable. Et même mieux, que nous aimions ça. Le but n’est pas d’avoir l’air de M. MICHELIN pour avoir chaud, mais bel et bien d’avoir deux ou trois couches sous le manteau que nous choisirons imperméable et parvent, (long pour couvrir les fesses aussi ) et porter des matières synthétiques et non du coton, celui ci absorbant mal la transpiration, et donc, le risque d’avoir froid est plus important.

GANTs alias Mitaines & BONNET alias Tuque & Echarpe sont des éléments tout aussi indispensables que le reste, puisque si les extrémités sont bien couvertes, la chaleur est mieux conservée.

Bien, après ce petit cours vestimentaires, revenons en à notre appréciation du froid et de la neige ! la fameuse neige que tous les enfants attendent avec tant d’impatience, mais que nous parents, souvent, nous craignions, et pour cause : il nous faut prendre la route !
Encore une fois, pas de mauvaise surprise de ce coté là, puisqu’hormis quelques rues plus isolées, tous les grands axes de passage réguliers sont dégagés relativement rapidement, et donc, pas de danger de ce côté là, si on reste soit même prudent, bien évidemment.
(je rappelle que nous sommes à Sherbrooke)

Les premiers jours, les premières semaines, quand j’y repense, étaient vraiment très excitantes, même si relativement éreintantes.
La découverte de notre nouvel environnement ! L’adaptation au décalage horaire ! la recherche des bâtiments administratifs pour compléter notre immigration et les commerces …. pour nous nourrir ! après l’€uro que je commençais tout juste à ‘bien’ maitriser, l’apprentissage de la conversion de cette nouvelle monnaie ! la reconnaissance des pièces (la 10 sous est plus petite que la 5 sous…. les débuts sont essoufflant). Ouverture d’un compte bancaire ensuite.
Il y eut aussi la course à l’achat d’une voiture…. pas très pratique en hiver : elles sont toutes ensevellies sous 15 cm de neige ! ! ! ! difficile de se faire une opinion rapide…… etc…..etc etc…..
Et quel exercice fatigant que le plissement des yeux et l’allongement de la nuque qui me donnaient l’impression de mieux comprendre ce que me disait les gens, et particulièrement les commerçants….. Ah la maitrise de la langue québécoise ! tout un art …. physique

Petit aspect financier :
Cout d’une voiture : à partir de 10 000 $ on a une bonne occasion pour un VAN, voiture unifamiliale (type 806)
A partir de 7 000 $ une occas’ pour une berline (type Megane).

Ensuite est venue le temps pour les enfants d’aller à l’école, et pour nous de trouver un job.
Notre grande chance a été de trouver une maison en location via internet (merci immigrer.com) dans un quartier particulièrement agréable et très familiale.
Qui dit école, dit quartier, et inversement ! Pas de mauvaises surprises de coté là : les écoles sont représentatives du quartier : parfaitement adaptées à ce que nous cherchons et souhaitons.

Un accueil des plus chaleureux pour mes filles de 10 ans et 13 ans (5ème année de primaire et 2ème année de secondaire), et une prise en charge très professionnelle mais surtout très humaine de la part de tout le corps enseignant (administration, surveillant, enseignants).
Coté matériel : paiement au prorata du temps restant à effectuer.

Côté job : pour Patrice : RDV au SATI, plusieurs CV envoyés, d’autres posés directement à l’entreprise, des retours de courriers via internet…… 1 mois plus tard, 3 entrevues passées, une embauche pour un début à la mi Mars avec 2 semaines de congés, un salaire moyen correct, et une évolution de poste sous 6 à 10 mois.

Moi : ouverture de ma garderie mi mars.

Nous avons vécu une tempête de neige ! c’est FANTASTIQUE ! quand on est à l’intérieur

AH OUI, y’a aussi eu la récupération des malles aux douanes de MONTREAL : pour ceux que ça interesse, je vous laisse relire notre témoignage de l’époque.

Le printemps est arrivé, doucement, mais la neige a fondu …. rapidement ! j’ai presqu’eu l’impression de m’être levée un matin, et il n’y avait plus rien !

Les arbres ont mis du temps a retrouver leur feuilles et fleurs…. j’ai trouvé ça bien long de voir apparaître les couleurs printanières si agréables pour les yeux mais aussi pour le nez !
Il y avait un décalage évident avec la France ….
Tout nous paraissait tout à coup encore plus grand, mais surtout les rues, qui dégagées de leur amas de neige, laissaient place à une 4 voies, et non à une deux voies comme c’était le cas tant les monts de neige étaient hauts, mais surtout larges……

Notre bail se finissant après 5 mois, nous avons rapidement opté pour l’achat d’une maison ! que c’est facile d’acheter au Quebec ! on trouve un agent, qui traite avec l’agent du vendeur ! si négociation il doit y avoir, c’est entre eux que ça se passe ! la commission de l’agent est à la charge du vendeur.
Après avoir fait inspecté la maison par un expert (conseillé mais pas obligatoire) on passe chez le notaire très rapidement, et le cout est presque ridicule, puisqu’on nous demande environ 1000 $.

Nous voilà donc propriétaire.
Second aspect financier : Cout de la maison ? moitié moins qu’en France, comparativement a un achat à Toulouse par ex !
Chauffage : electricité par plinthes chauffantes ; Coût : on a repris les mêmes mensualité que le précédent propriétaire, à savoir 182$ par mois ! à la fin de l’automne on avait un crédit de 600 $…. mais je pense qu’à la fin de l’hiver….. enfin, vous voyez ce que je veux dire n’est ce pas !
Le double vitrage, même si un peu ch….. car ce sont deux vitres qui coulissent et pas une seule (à changer dans un avenir….. ? ? ?) isolent PARFAITEMENT la maison ! le tout est de faire sortir l’humidité accumulé au cours de l’été par un jeu d’ouverture / fermeture des fenetres donnant à l’extérieurs, et ce pour faire circuler l’air ! Car sans ça, c’est buée et moisissures garanties ! ! !

Le printemps laisse rapidement place à l’été (assez exceptionnel parrait il cette année) puisque dès les premiers jours de juin, on vit notre première canicule Sherbrookoise ! Oh Seigneur, que c’est humide !

Je plisse déjà de moins en moins les yeux pour comprendre les gens ! on se familiarise avec les expressions québécoise : Tabernacle, Tabernouche, Ostie, breuvage, dispendieux, bonjour (pour dire au revoir), ça s’ra pas ben long, ça m’fait plaisir, <> dès qu’on franchit le seuil d’un commerce, c’est’écoeurant, met z’en, tu vas-tu bien ? , c’est correc’ lô, …. sont autant de « gros mots », de forme de politesse, d’expressions usuelles que nous entendons et que nous comprenons au fil des semaines qui passent.

L’année scolaire se finit, et le bilan de fin juin est très bon !
Sarah continuera son école d’art, mais elle changera de site scolaire ! quant à Anaïs elle est acceptée en ANGLAIS intensif.
La puce reste encore avec moi une année.

L’été fut donc relativement difficile à vivre, je dois bien l’admettre, car nous faisons partie de cette catégorie de gens qui avons beaucoup de mal à supporter la chaleur (d’ou notre choix pour le Quebec, hein ……) et le moindre mouvement me donne l’impression d’avoir les vêtements collés à la peau ! beurk
Il nous faudra aussi nous équiper d’un déshumidificateur, car le sous sol de la maison est criblé de taches que l’humidité aura provoqué (200$ environ le deshumidificateur) ; c’est SUPER efficace (même si un peu bruyant).

Nous finissons d’aménager la maison, à notre gout (même si tout n’est pas encore fini) et encore une fois, une nouvelle « épreuve » (c’est pour rire hein ! le mot est bien trop fort, et ça n’a rien d’une épreuve) : il nous faut apprendre à présent à convertir les pouces, les pieds, les onces, les livres, les gallons ! ! ! yahou ! on a bien rit avec certains commis des magasins specialisés en matériaux.
Nos choix se sont tournées vers l’incontournable RONA, Réno Dépôt, mais aussi Canadian Tire, ou encore Matériaux Bas Prix !
Et toujours un accueil et un service incomparable avec le système français (pardon de faire une comparaison, je ne pensais pas avoir à le faire……..mais j’avoue que celle ci s’impose ! la différence est trop ENORME pour qu’on ne la cite pas ! On n’a jamais l’impression de déranger les employés en leur demandant de l’aide pour trouver un article ! S’ils ne trouve pas comment nous indiquer l’endroit, ils nous accompagnent sans hésiter et resteront un instant à côté de nous pour s’assurer qu’on est bien servi. S’ils ne savent pas nous expliquer le fonctionnement, ils demanderont à un collègue ou liront la fiche technique (mais n’inventeront rien) et quand on les remercie de leur gentillesse, ils nous disent « ça m’fait plaisir » ! ben mince alors ! ).

Nos repères commencent à être bien établis et notre fonctionnement finit son rodage !
Nous avons choisi nos magasins alimentaires : COSTCO pour les « grosses courses », Maxi et Super C pour le reste ! IGA et Provigo, j’aime pas trop (wah ! je fais des vers ! )
Je continue a scrupuleusement lire les petites annonces des journaux à l’affut des ventes de garage qui pourrait s’avérer intéressantes (et j’en ai trouvé des choses ! ! ! !) et par la même occasion je découvre des coins de Sherbrooke dans lesquels je ne me serai probablement jamais aventurée s’il n’y avait pas eu des ventes de garage là !

Le parc Jacques Cartier est vraiment un bel endroit où se promener en été (comme en hiver )! Il y a toujours du monde ! Des fans de patins à deux roues (rollers), des cyclistes du dimanche, des promeneurs, des coins coins, un air de jeux pour les petits, et beaucoup de verdure…. un semblant d’ailleurs en plein centre ville pourtant ! !

Le respect sur les routes est toujours manifeste. Aux Arrêts (STOP), c’est le premier arrivé qui passe.
Bon, je ne dis pas que TOUT le monde respecte les limitations ! ! (surtout sur l’autoroute ! bouhou les vilains gros truck qui nous dépasse alors qu’on a le compteur bloqué à 110 ! pas bien ?)

Je ne m’arrête plus au feu tricolore, mais bien avant les lumières (puisque c’est ainsi que l’on nomme les feux)
Je ne vais plus faire des courses, mais je vais faire mon épicerie, des fois chez le dépanneur
Je ne fais plus du lèche vitrine, mais je vais magasiner !
Les petits de ma garderie sont chialeux certains jours, et le soir il peut m’arriver d’être tanée. …………

Fin de l’été (sans congé évidemment), l’école recommence pour les filles ! Pas de surprises de ce coté : ON fait un chèque pour la grande, et on a une liste exhaustive de chaque enseignants. La petite, hormis un fichier d’anglais à payer, y’aura rien de plus à débourser (ça va venir dans les prochains jours….) !
Anaïs qui aura 12 ans en juin fait donc une sixième année de primaire (contrairement à la France ou elle serait rentrée en 6ème au collège).
Coté Garderie, j’accueille des enfants en plus ! c’est l’fun ! (tiens j’l’avais oublié celle la !) Je m’entends bien avec les parents (je ne me suis séparée que d’un seul petit, et les parents ont bien compris le pourquoi, et ne m’ont même pas crié d’ssus ! ! ! waouh ! ). Une maman qui m’avait bloqué une place pour décembre m’a laissée tomber : voilà l’inconvénient d’être travailleur autonome ! mais j’ai comblé la place plus vite qu’il ne m’aura fallu de temps pour digérer la pillule !
Patrice comme prévu lors de l’entretien a bel et bien eu sa promotion avec l’augmentation qui va (bien) avec …..

Fin septembre : ma sœur est venue nous rendre visite pour une dizaine de jours ! Voyage totalement improvisé 1 mois avant ! on se disait que pour ses …… ans (hé,je veux pas d’ennuis avec ma sœur moé ! !) on pourrait lui offrir un truc exceptionnel, qu’elle n’oublierait pas ! Et on s’est dit « un voyage au Quebec, chez sa sœur » ! BINGO ! tout le monde a adhéré, et fin sept ma frangine débarquait !
Je ne vous raconte pas les retrouvailles ! si ? je vous raconte ? ben….. Emouvantes
On a passé 10 merveilleuses journées, non seulement dûes au plaisir que l’on avait de se retrouver, mais aussi car nous vivions un début de saison automnale tout simplement MAGNIFIQUE ! on a eu 3 jours à 29°C ! l’ETE INDIEN ! le voilà enfin !
Ceux qui ne l’ont jamais vécu, ne peuvent imaginer à quel point les couleurs d’un erable en automne sont MERVEILLEUSES ! le décor qui nous entoure se transforme en quelques jours autour de nous ! tout est beau, même la rue dans laquelle on demeure nous parraissait différente ! sincèrement, ce mélange d’ocre, d’oranger, de vert pale …. c’est une splendeur !
Nous avons fait Noth Hatley, Magog, Orford, nous sommes montés à QUEBEC, avons grimpé les 4000 marches des chutes de Montmorrency… (aïe les mollets pour monter, et les cuisses pour descendre….ou peut être l’inverse je ne me souviens plus.. Mais AÏE ! .)

Toute bonne chose ayant une fin, ma petite sœur est repartie dans son foyer , et …… la pluie est arrivée ! et de la pluie…. et y’en a eu …. y’en a eu …… y’en a eu …… A son niveau le plus bas, Sherbrooke était noyée ! il a fallu évacuer des gens…. beurk …. (il pleut des grossses gouttes par ici !!! )

ET……

HALLOWEEN est arrivé : waouh waouh waouh ! ! que de décorations ! plus belles les unes que les autres ! d’immenses citrouilles gonflables trônent les avant jardins des propriétés ! des croix blanches sont plantées dans le sol (beurk) ! des musiques sordides et fantomatique se font entendre ! ! !
Je pense que le soir d’Halloween, pas loin de 100 mômes (oups, j’ai failli dire gosses….. Bouhou) ont sonné à notre porte : ils étaient si beaux ! des princesses, des fantomes, des spiderman, des animaux de tous genres, des sorciers et sorcières !
Tant et si bien que je n’avais même plus assez de bonbons ! ! !

Halloween terminé, Noël approchait ! on avait vraiment hâte !

Premier bilan d’école pour les filles : pour Anaïs, c’est pas évident de ne parler que ANGLAIS, mais elle s’accroche ! elle est la seule avec une autre fille (française) à n’avoir jamais fait d’anglais auparavant, et donc les cours sont moins évidents pour elle que pour un petit quebecois pur laine ! Mais justement, elle a d’autant plus de mérite d’y arriver ! il faut juste lui rappeler de temps en temps qu’il faut travailler.

Première réunion parent prof pour Sarah : alors là j’étais sur le cul….oups, pardon ! épatée
Imaginez vous : une grande salle, mais vraiment grande hein ! genre un grand gymnase !
Et quelque 50 profs assis chacun à une table, avec une chaise ou deux vides devant lui.
Première impression, pour moi, ça été : WAOUH ! ben je suis pas rentrée !
Le temps de comprendre comment ça fonctionne : les profs sont regroupés par matière, et un grand panneau indique le nom de chacun d’entre eux !
Ok, c’est parti : Patrice se dirige vers un enseignant, et moi j’en fait un autre (faut faire un peu la queue quand même), mais le temps pour chacun d’attendre n’étant jamais le même, nous réussirons à voir tous les profs ensemble, avec Sarah !
Vous me croirez ou pas, mais en 1 heure de temps, on a vu 6 profs (math, français, anglais, art, bio et sport) . Chaque prof connaissait Sarah en tant que personne et en tant qu’élève ! L’aspect positif des résultats et du comportement étaient mis en avant dans un premier temps. Ensuite, on évaluait les quelques faiblesses, et ensemble on a trouvé des solutions éventuelles !
C’était vraiment très chaleureux, pas stressant du tout, et on est sorti de là très fier de notre grande.

TESS : toujours avec moi !!!

Et la neige est arrivée, et elle est repartie, et elle est revenue pour cette fois restée ! Youpi ! on avait hâte ! ! !
Et le froid s’est installée : -25°C a été le plus BAS ! Agla gla ! !

Me rappelant que l’an passé j’avais régulièrement froid aux cuisses, je me suis cette année équipée d’un bon pantalon de neige.

Noël : même commentaire que pour HALLOWEEN, des décorations à couper le souffle ! des lumières, des bonhommes de neige, des père Noël sur leurs traineaux, des rennes gonflables ! une féérie de Noël rien que de se balader dans les rues !
Bon l’aspect commercial ne mérite aucune mention particulière. Quant à l’engouement des gens pour ces fêtes sacrées, surtout pour nos têtes blondes, il est hors de tout bon sens même de l’autre coté de l’atlantique ! Les gens achètent à en perdre haleine.
Mais tout de même, je tiens à souligner que la particularité très appréciable de la vente, est la possibilité qu’offre tout commercant d’échanger, voir de rembourser, TRES TRES FACILEMENT, et sans histoire, sans justificatifs (même sans facture pour quelque cas particulier), et je dirai même sans vérification du produit ! C’est assez rassurant d’acheter un cadeau dans ces conditions, car au pire s’il ne plait pas ou ne convient pas, on sait qu’on pourra opter pour autre chose tout simplement.

Petite parenthèse alimentaire : JE VEUX MANGER DES DANETTES ET DES FLANS ET DES TRUCS AVEC DE LA MOUSSE DESSSUS…. JE SAIS D’AILLEURS MEME PLUS COMMENT CA S’APPELLE Mais c’est tellement bon!!!! enfin, tout ça pour dire que hormis ces quelques pots de dessert sucrés et déconseillés lors de tout régime (mais qui sont tellement bon…. oui je sais, je me répète, mais bon.. c’est pour que tout le monde comprenne bien quoi….et puis d’abord, je suis pas au régime) pour tout le reste, on a finit par trouver un équivalent ou une compensation !
Et j’ai même finit par trouver mon vinaigre MELFOR ! et oui ! (merci Céline) ! Et Merci le Délice des Nations (et ses produits LEADER PRICE ….) ! Mais toujours aucune trace de …. TRESANA !

Et enfin, les voilà arrivés : NOS PREMIERS CONGéS depuis notre arrivée. Et nous en avions franchement vraiment besoin !
Le réveillon et le jour de Noël ont été placé sous le signe de la simplicité et du partage, de la joie et du bonheur.
Et ensuite, on a dévaler les pentes de ski de la ville : BELLEVUE, puis celle de Bromont, et enfin celle d’Orford ! enfin, à Orford, perso, j’ai fait de la descente….en bouée avec Sarah et Tess ! oh, c’est super folklorique ! les premières fois sont assez impressionnantes, mais c’est super génial, et très très drole ! on a bien rigolé ! (je me suis malheureusement rendue compte que le ski alpin et moi, et bien on n’était plus les meilleurs amis du monde ! Ah ! il est loin le temps de mes 15 ans où je descendais pistes rouges sans me poser aucune question, et ou l’adrenaline que je sentais monter, grisée par la vitesse, me donnait encore plus d’energie ! Là, pendant que je descendais, je me disais : <> Je vous assure que descendre une piste avec des pensées pareilles c’est TOUT, sauf grisant ! je me sentais donc bien à l’aise dans ma bouée et peut etre que plus tard, il serait sage que je prenne un ou deux cours de ski pour réviser ma technique….. Quelque peu désuète ! ! )

Et là aussi, encore un aspect qu’on a trouvé super agréable : que ce soit les perchistes, ou les « bouétistes », les gars de la location de skis et chaussures, enfin tout le personnel travaillant autour des pistes de descentes, tous sans exception étaient vraiment sympas ! sur la piste, pareil, chacun respecte l’autre ; on n’a pas ressenti cette sorte de supériorité que l’on déjà pu vivre sur certaines pistes genre…. Alpes d’Huez…. les skieurs me comprendront !

Fin décembre : Petite visite amicale d’ un couple français de ma région natale qui souhaite immigrer au QUEBEC et à qui je dis MERCI pour le bon chocolat et les bouteilles Ils se reconnaitront.

Voilà, la vieille année s’est terminée, et on l’a fêté entourée de quebecois ! comme nous ?
On a dansé, on a mangé, on chanté ! Les gens étaient tous très festifs et enthousiastes.
On a appris les danses en lignes ! ! ! J’ai adoré ! d’ailleurs on s’est promis avec Pat’ d’adhérer à un club de country au printemps !

BONNE ET HEUREUSE ANNEE A TOUS ! Et surtout une bonne santé.

En parlant santé, sans m’étaler sur le sujet, je dirai que nous avons eu la chance de trouver un médecin de famille très bien ! c’est une femme, jeune, qui travaille en clinique ! elle est très disponible, très ouvertes, et elle fait aussi bien le job pour ma puce de 4 ans, que pour mes deux pré-ado et ado, que pour moi en tant que femme…. ! un 3 en 1 ! Et ce que j’ai pu vivre d’autre en matière médicale, comme radio, echo, etc…. en HOPITAL, tout s’est vraiment très bien passé, tant au niveau des délais d’attente que de l’accueil du corps médical ! Donc RAS de ce côté là, pour le moment. (au fait, certains ne le savent peut etre pas, mais quand on consulte son médecin, on ne paie pas la consultation. La carte SOLEIL fait « office » de paiement ! )

Et voilà, la nouvelle année a commencé, les filles ont repris le chemin de l’école, Patrice celui de la société, moi mes petits sont revenus un à un, contente de les revoir !
On a mangé une galette des rois ! Tess et Anaïs étaient les reines du jour !
On s’est chacun réinscrit à de nouvelles activités : Volleyet Djembé, Soccer (football) Danse Gym …..
Et on se dit : WAH ! 1 an déjà ! Tout ce qu’on a fait !

Anaïs dans 10 jours finira son ANGLAIS intensif, et démarrera les cours « normaux », mais en accéléré puisque fin juin le programme de l’année entière doit être bouclé.
Juste avant les fêtes elle avait passé un concours d’admission, et elle a été reçue dans une école de sport pour la rentrée 2006. (9heures de sport (et tous les sports) sur une période de 9 jours, contre 2 heures en « régulier ») ! ça va faire drole de ne plus l’avoir à table les midis ! Mais elle ne sera, elle aussi, qu’à 10 minutes de bus de la maison.

Sarah en a encore pour deux ans dans son école d’art ! et elle nous rapporte quelques créations très originales. Elle adore son école, elle a des amis avec qui elle s’entend vraiment très bien, et elle apprécie beaucoup ses profs.

Patrice est à la maison tous les soirs à 17 h30, et nous avons donc enfin du temps à passer ensemble en dehors du week-end. Il regarde toujours somme toute à trouver un emploi plus en relation avec son domaine d’origine, à savoir l’ELECTRONIQUE.

Tess entrera donc en Maternelle en septembre, et elle est très contente à cette idée ! (elle aura 5 ans le 1er sept ! oufff… tout juste !)

Quant à la garderie, elle continue son petit bout de chemin….

La vie est très agréable icitte et nous parrait tellement plus simple. Je crois qu’on s’est bien adapté et intégré !
Non, il est vrai que la France ne nous manque pas, car nous gardons un lien très proche grâce à MSN messenger, la web cam et le micro avec les nôtres.
Nous avons trouvé dans notre entourage des amis très chers.
Et nous avons encore plein plein plein de projets la tête. On sait maintenant qu’un grand nombre pourront être réalisé ! D’ailleurs certains sont plus qu’entamé (la prochaine venue de notre petit Tom), d’autres sont en cours, et d’autres encore à venir. Nous sommes remplis d’enthousiasme à l’idée de tous les concrétiser, petits à petits, dans ce beau QUEBEC, notre nouveau pays.

Voilà le bilan des 1 an des L5.

Maintenant, on attend le CARNAVAL ! ! ! Ariva riva ! ! ! !

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada