Récit aprés 21 mois dont 6 mois à Sherbrooke - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada

Récit aprés 21 mois dont 6 mois à Sherbrooke

Fallback Image

De Fred 1

Montréal, pas très attractif quand je l’ai traversé en voiture lors de mon séjour initial à Sherbrooke……..j’y pose mes valises en juin 2009. Ma chance premiére sera 3 billets d’avion pour 450 euros le tout.

Après un mois chez une amie dans l’est de la ville et de nombreuses journées pluvieuses, j’emménage à rosemont. ce ne fut pas facile de trouver le nid parfait mais j’y suis arrivé, grand appartement, calme, proche des magasins et surtout des parcs, car ma fille aime ça.

Après avoir inscrit ma fille en maternelle malgré ses 5 ans, nous avons tout le mois d’aout profité de la piscine en plein air. J’ai commencé par faire du bénévolat, je préfére découvrir que de foncer tête baissée à trouver un petit job. je fais de la politique en aidant un parti lors des élections municipales de novembre, participe à un forum social international, aide une école de musique, et finalement devient membre du comité d’établissement de l’école de ma fille.
Toutes ces expériences me permettent de rencontrer des personnes ici et de voir un peu mieux comment ça marche……..je ne regrette pas d’avoir payé pour apprendre, je m’inscris dans un centre communautaire pour en apprendre un peu plus sur le marché du travail, je fait ma part, ensuite, je commence à chercher sérieusement un emploi………les envois de CV par le net (qu’est-ce qu’on perd comme temps avec ça)mais j’ apprends sur le marché et la manière dont il fonctionne.

L’hiver se passe bien, j’emmène ma fille en luge à l’école, le soir nous allons faire du patin sur glace, elle en est ravie…….elle aime son école et son décalage de un voir 2 ans ne se ressent pas pantoute.

J’oublie, je prends une amende pour ne pas m’être arrêté au stop, je porte réclamation et en juillet 2010, je serais acquitté au tribunal……..

En avril 2010, soit 9 mois plus tard, je commence un travail d’enseignant, bonjour la panique, je n’avais jamais enseigné, ça ne me fait pas peur pour ce qui est de tenir un groupe ou animer, mais la préparation, de belles nuits blanches, puis ça va mieux et aujourd’hui, je suis en contrat, ce qui est assez rare, le tout sans diplôme d’enseignement. Le temps me rattrape et je suis obligé de retourner à l’université pour être « Légal » les commissions scolaires, tout un programme, 120 crédits pour former des adultes, tout simplement stupide, mais voilà, le business est le business. Un système branquignolant qui survit, assez fermé, mais chose positive, il me permet d’y accéder, revers de la médaille.

Sinon, la vie ici, Montréal offre plusieurs facettes, mi-ville, mi-campagne selon ou l’on habite, j’y découvre des superbes coins car je suis un sportif acharné et je pratique le vélo qui est aussi mon moyen de déplacement principal. j’ai comme objectif de faire toutes les pistes cyclables de la ville. la culture (spectacle ) y est accessible, je prends 2 cartes de bibliothèque dont celle de l’uqam qui est superbe. je participe à des documentaires projetés par un groupuscule de l’UQAM. Plus je découvre cette ville, plus je l’apprécie, j’aime l’idée.
Le rythme est au ralenti.

Les gros chars pour faire 10 mètres m’exaspèrent ou plutôt je compatis. En vélo, c’est pas assez développé quand on sait qu’il y 2 000 000 vélos à Montréal……..cette ville devrait devenir une référence si l’on considérait ce moyen de transport comme un similaire à la voiture et ayant plus sa place en ville qu’une voiture. ça va venir, un parti en a le défi…. mais que c’est agréable de parcourir la ville avec ces 2 roues…..

Ma fille multiplie les amies et les anniversaires, je ne me faisais pas de souci pour elle, mais parfois elle m’épate

Les gens sont comme partout ailleurs, je cherche à m’entourer de ceux qui sont ouverts, je laisse les autres entre eux, donc pour moi, un québécois avec qui je socialise n’est pas un québécois mais un mec que j’estime bien……comme un français ou algérien……

Mes relations vont bien, j’ai quelques amis que je connais mieux désormais………..je suis très satisfait de mes débuts, pourtant je n’ai vraiment pas accroché au début, et eut un passage très difficile pendant ma recherche d’emplois…….je savais que ça viendrait tôt ou tard, donc j’ai fait le dos rond et c’est passé jusqu’à la prochaine fois. je reste moi-même le plus possible et apprend au fur et à mesure……. j’ai très très souvent contredit ce qui se dit ici mais c’est normal car beaucoup parlent de généralités et d’autres de leur propre expérience, chacun sa manière d’aborder les choses……

Mon conseil qui vaut pour mal de choses dans la vie, c’est ferme ta g….. et observes…tu auras tout le temps de parler ensuite…

Je ne parlerais pas de la nourriture car il y a bien choses à dire, je me réserve pour des actions concrètes de ce côté là……

J’ai parlé des gens, du moins ma vision……..

Le parler ici est comme tout parler différent.

Le temps, l’hiver n’a pas été très rigoureux, disons qu’il n’y a pas eut de neige, mais il a été froid quand même, j’aime le temps, il est tranché est souvent ensoleillé, mais je pense que lorsqu’on est en vélo, on sait l’apprivoiser et n’avons pas froid même par -5, j’ai acheté en début d’hiver des patins sur glace qui ont pas mal animé mes sorties, cette année, j’ai acheté des raquettes et vais apprendre le ski (dire que je suis né à deux pas d’une station de ski) plus 2 cartes de bibliothèque, et maintenant j’ai des amis, l’hiver il faut sortir sinon, nous devenons des ours dans leur caverne…..

Je fais du tennis, du bad, de nombreuses randos, du vélo, de la course à pied dans un club à 2 pas de chez moi, depuis peu, du golf et bientôt de la raquette, du ski et je vais prendre des cours de guitare……de quoi s’occuper!

Si je résume mes débuts et de ce que je retiens de positif =
-du bénévolat bien ciblé
-trouver un logement ou l’on est bien
-mettre ma fille dans un lieu ou elle est bien
-pas de jobines, mais un emploi en prenant mon courage è deux mains et en -allant visité les entreprise, ça a payé
-faire du sport

Je prend le meilleur d’ici, le combine avec man expérience et essaye d’en ressortir quelque chose de nouveau…..mais toujours dans le respect de la culture sauf pour le vélo ou je suis un anarchiste et la police qui ne fait pas que de la prévention !

Pour l’année qui vient, je souhaite acheter et m’associer en affaires (en cours), trouver une blonde mais si elle est brune je prends aussi, et continuer à avancer tranquillement.

Gardez l’œil observateur et au présent.

À tous les nouveaux qui me lisent! ne vous posez pas trop de questions, chercher des outils pour apprendre l’essentiel, ensuite essayez, apprenez, corrigez, re-essayer, être soi-même ne peut que vous éviter de vous perdre, j’en ai fait mon leitmotiv, je plais ou je ne plais pas, au moins je sais

Comme disait ma grand-mère, on ne fait pas des omelettes sans casser d’œufs, pas grave si vous vous trompez, c’est même rassurant………….

C’est ça qu’est ça!

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
Haut

Bienvenue au Canada