Le conseil du patronat du Québec veut un assouplissement des politiques d’immigration
jeudi , 13 juin 2024
Accueil Actualité Le conseil du patronat du Québec veut un assouplissement des politiques d’immigration
Actualité

Le conseil du patronat du Québec veut un assouplissement des politiques d’immigration

2
0
(0)

Les récentes déclarations du Conseil du patronat du Québec (CPQ) en faveur d’un ajustement des politiques d’immigration pour mieux répondre aux besoins des employeurs québécois pourraient bien être une aubaine pour ceux qui cherchent à immigrer au Canada ou au Québec pour y travailler. Alors que le gouvernement Legault poursuit sa propre vision de la planification de l’immigration, les propositions du CPQ mettent en avant des points cruciaux qui pourraient faciliter non seulement l’entrée mais également l’intégration des immigrants dans la société québécoise.

Volet « Diplômés du Québec »

Le CPQ a demandé que les étudiants étrangers qui postulent pour la résidence permanente sous le volet «Diplômés du Québec» soient admis. C’est une excellente nouvelle pour les étudiants internationaux qui voient dans leur éducation au Québec un investissement à long terme. Cela signifie également que les compétences et les qualifications acquises au Québec seraient valorisées, rendant ainsi le chemin vers la résidence permanente moins compliqué pour ces étudiants.

Niveau de français requis

Le niveau de français actuellement requis pour les immigrants est considéré par le CPQ comme étant trop élevé pour une intégration efficace. Cela offre une perspective encourageante pour les immigrants potentiels qui pourraient être dissuadés par la barrière linguistique. Une révision à la baisse de ces exigences pourrait rendre le Québec plus accueillant pour une variété plus large de talents étrangers.

Francisation en entreprise

Le CPQ veut également que les entreprises qui souhaitent aider leurs employés à apprendre le français soient soutenues. Cela signifie que les nouveaux arrivants pourraient non seulement trouver plus facilement un emploi mais aussi bénéficier d’un soutien supplémentaire pour leur intégration linguistique et culturelle.

Besoins des régions spécifiques

Le CPQ souligne l’importance de considérer les besoins spécifiques des différentes régions du Québec en matière d’immigration. Pour les immigrants, cela pourrait signifier plus d’opportunités dans des régions moins saturées, où les besoins en compétences sont plus spécifiques et où la qualité de vie peut être différente de celle des grands centres urbains.

Les propositions du CPQ pourraient constituer une étape significative vers la création d’un environnement plus favorable pour les immigrants qui cherchent à s’établir et à travailler au Québec. De l’admission des diplômés étrangers à des exigences linguistiques plus réalistes, en passant par le soutien à la francisation en entreprise, ces ajustements, si adoptés, pourraient ouvrir des portes et faciliter le parcours de ceux qui souhaitent faire du Québec leur nouveau chez-soi.

Source : CPQ

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurent Gigon

Cofondateur du site Immigrer.com

2 commentaires

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Des permis d’étude uniquement aux secteurs en pénurie ?

    4.3 (6) Les étudiants étrangers devront obtenir leur diplôme de programmes liés...

    Le prix moyen des loyers au Canada atteint un nouveau record

    5 (2) Alors que les loyers des appartements ont augmenté dans toutes...

    Le Canada restreint la possibilité de faire le tour du poteau à la frontière américaine

    0 (0) Depuis le 30 mai, le gouvernement fédéral canadien a instauré...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com