La coopérative d'habitation, mon expérience - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > La coopérative d’habitation, mon expérience

La coopérative d’habitation, mon expérience

De Vista

En 2006, j’ai eu l’occasion d’entrer dans une coopérative d’habitation. J’y ai habité 6 ans, et ça a été une très belle expérience.

Une coopérative d’habitation c’est quoi? http://www.cooperati…t&nIDElement=21

Une coopérative d’habitation, c’est un immeuble (ou un ensemble d’immeubles), où habitent des personnes qui sont à la fois locataires de leur logement et collectivement propriétaires de l’immeuble.

Dans les faits, le propriétaire de l’immeuble est une entité légale, la coopérative, dont les membres (et locataire) assurent la gouvernance. Pour faire partie de la coopérative, vous payer une part, et celle-ci vous est en principe remis à votre départ.

Faire partie de la coopérative vous donne le droit de participer aux assemblées générales pour décider des politiques de la coop : budget, loyers, règlements internes. Le loyer est souvent modeste puisque décidé par les membres. Vous avez aussi des devoirs puisque les membres ont des obligations de participations aux assemblées, et à la vie de la coop. Tout cela est encadré par la Loi sur les coopératives, la SHQ et la SCHL (ces deux organismes subventionnent les coopératives mais demandent des comptes en échange).

La vie à la coop (de mon expérience, ce n’est pas exactement partout de la même manière):

Toute membre doit donner du temps à la coopérative et participer aux taches. Dans ma coop, vous deviez faire parti d’un comité : le CA (élu) qui gère les affaires courantes, le comité de sélection qui rencontre et sélectionne les nouveaux membres, le comité d’entretien qui s’occupe des travaux, le comité trésorerie et administration, le comité loisir, le comité tonte de gazon et j’en passe… Vous devez aussi assister aux assemblées, une pour élire les membres du CA (et les membres du comité de sélection chez nous) et approuver les états financiers, et l’autre pour voter le budget, les loyers et les modifications aux règlements.

La plupart des petits travaux sont faits par les membres pour économiser de l’argent. Il y avait aussi 2 fois par année des corvées auxquelles tout le monde participait pour nettoyer le terrain, le tout ponctué d’un barbecue communautaire.

En quelques mots les principaux avantages et inconvénients :

Avantages :

Loyers assez faibles en général, sur lequel en plus on peut donner son avis …
Bel exercice de démocratie au plus petit échelon, une façon d’avoir une prise direct sur son environnement quand on est locataire, même si les contraintes légales sont nombreuses.
Une vie de « quartier » très animée et en général très positive. Je connaissais mes 31 voisins, leurs femmes/maris et leurs enfants par leurs petits noms, c’est assez rare comme situation disons.
Une responsabilisation entre voisin qui amène de façon général de très bonnes relations de voisinage.

Inconvénients :

Déficits chroniques d’entretien. Dans ma coop, pendant plusieurs années les adhérents avaient préféré garder les loyers très bas et ne pas investir dans l’entretien, ça a finit par se voir (message à venir : j’ai eu un litige avec l’assureur de ma coopérative). Après il a fallu faire du rattrapage.
En lien avec le point précédent, dans notre coop, il y avait deux types de membres: des gens dans les 50-60 ans qui étaient là depuis longtemps et qui comptaient rester là un bout, et des jeunes couples économisant pour acheter leur premier bien immobilier. C’était difficile d’accomoder tout le monde, et surtout difficile d’impliquer ceux qui ne comptaient pas rester.
Vivre collé serré avec ses voisins implique un petit effet « vie de village » parfois désagréable. Tout se sait sur tout le monde…
La participation est parfois variable, ce qui reporte le poids de ce qui n’est pas fait sur le dos des autres. Il existe des moyens de rétorsion, mais ils sont souvent difficiles à appliquer.
C’est rare, mais en cas de conflit de voisinage c’est assez complexe (message à venir, j’ai testé le Régie du logement).

Les coop ont parfois des “missions”, ce n’était pas notre cas. Cela signifie qu’elles privilégient des types de membre : personnes agées, jeunes familles, loyers modiques… etc. Des fois ça peut être folklo.

Si vous avez des questions n’hésitez pas.

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laissez un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada