Témoignage yukonnais… - Immigrer.com
dimanche , 19 mai 2024
Accueil FAQ Témoignage yukonnais…
FAQTranche de vie, l'intégration

Témoignage yukonnais…

0
0
(0)

Témoignage yukonnais…

Ecrit par: Colonel Higgins 31-07 à 3:11

Bonjour à tout le monde !

Ma présence s’est faite bien rare sur ces pages depuis quelque temps, à cause principalement du fait que j’écris mon propre blog, alors c’est pas évident de tout répéter une seconde fois
Cela fait la 3ème fois que je me pose devant cette page, avec les 2 fois précédentes un syndrôme de page blanche, espérons que l’on verra quelquechose sur le forum ce coup-ci !

Demain nous partons pour Québec, hé oui… mais avant cela, un petit résumé:

Nous sommes arrivés directement de France à Whitehorse, Yukon en Octobre 2004. Accueillis par la Kroston’ family et Monika.
Et bien c’était super! Les 6 premiers mois ont été un peu durs, dans le sens où ne nous ne nous intégrions pas tellement à la population. En effet il est très facile ici de ne vivre qu’en Français, ça me semblait assez bizarre, mais je l’ai vécu, et nombre de gens que je connais ne parlent pas un mot d’Anglais (!!).
Ceci dit cela ne faisait pas du tout mon affaire, mais ayant trouvé, juste à notre arrivée un travail providentiel à l’Association franco-yukonnaise on ne va quand même pas se plaindre d’une telle aubaine !!

Après ces 6 permiers mois mon contrat à l’AFY prit fin, et j’ai eu donc droit à l’assurance-emploi.
J’ai eu plusieurs propositions d’embauche dans des boites de web anglophones, ce qui faisait très plaisir à mon égo de nouvel-arrivant, mais j’ai alors poussé le culot un peu plus loin, à savoir de bosser pour toutes les boites en même temps, soit monter mon propre business et travailler comme indépendant.

Et via l’assurance-emploi, j’ai pu accéder au “Self-Employment Program” qui doit s’appeler “Programme de travail autonome” en français je pense. Ça, c’est quelque chose de tout à fait génial, et c’est un programme fédéral, donc accessible partout, à toute personne qui est éligible à l’assurance emploi.
Qu’est-ce que ce programme ?
Et bien vous montez votre entreprise individuelle, mais le chomage vous est toujours versé durant une année, que vous gagniez des millions, ou ne fassiez pas un dollar : 1 an de sécurité, un joli coussin financier pour commencer! C’est tout bonnement génial je trouve.
Bien entendu, tout n’est pas aussi simple : il faut passer des sessions d’information, faire une étude de faisabilité, ensuite un business-plan. Ici pour faire ce business-plan c’était 7 semaines de “cours” tous les matins : extrêmement intéressant, et en plus je pense que c’est là que j’ai fait mes plus gros progrès en anglais.
Ensuite, durant toute cette année “subventionnée”, il faut chaque mois fournir ses comptes etc.
Oui tout cela est très “monitoré”, et dans le fond c’est la moindre des choses : l’Etat s’apprête à vous verser 52 semaines de chômage à l’oeil, ça n’est pas rien!

Enfin si certains sont intéressés d’avoir plus de détails sur ce programme, je suis à disposition!

Voilà, mon business-plan a donc été accepté et tout et tout et j’ai des clients tout roule.
Nous allons tout de même partir au Québec. Cela peut sembler bizarre alors que tout marche si bien mais nous avons vraiment envie de voir du pays : le Yukon est superbe et plein de poésie, mais nous sommes ici dans une bulle, ou sur une île… et nous sommes assez frustrés de ne pas pouvoir découvrir le Canada sans débourser des sommes collosales.
De plus, avec notre petite fille qui grandit, je me rends compte, moi qui ne rêvait que de vivre dans le fond du fond d’un trou au fond de rien… que finalement j’ai tout plein de choses à lui montrer, lui apprendre et lui transmettre.
Or nous n’avons surtout pas envie de rentrer en France.
Voilà donc le choix Québec qui se présente, et vu d’ici on a l’impression d’arriver en banlieue parisienne tellement les trajets sont courts, simples et peu chers!

Ce soir nous sommes à la veille de partir pour la grande traversée en voiture, et à vrai dire on se pose encore beaucoup de questions… nous ne savons pas du tout comment nous allons nous sentir au Québec après avoir passé 10 mois ici au yukon, c’est un énorme point d’interrogation.
En fait, plus que de quitter le Yukon, c’est le fait de “quitter l’Ouest” qui m’effraie si l’on peut appeler cela effrayer… mais on verra bien. Et puis le GMC Jimmy marche bien, on pourra toujours faire le trajet en sens inverse

Voilà pour mes nouvelles un petit peu décousues. J’aurais dû mettre la première partie dans le forum ROC et la seconde dans le forum consacré au Québec
Bien entendu toutes ces idées sont dans mon blog un petit peu mieux organisées, mais l’essentiel est là. Et puis j’avais prévenu, c’est un condensé!
Et si après la mi-Août vous appercevez un truck vert foncé avec une plaque d’immatriculation du Yukon à Québec… ce sera le Colonel qui fait sa ronde
———-
J’ai vainement tenté de modifier ce message, pour ajouter un des points concernant notre départ, en gros je voulais ajouter qu’il y a aussi notre besoin vital d’espace, de liberté, et surtout de solitude que nous étions venus chercher ici, ce qui très très bizarrement est loin d’être satisfait ici: la communauté francophone est tout de même réduite et tout le monde se connaît… faut-il que je fasse un dessin? Disons juste que même si toutes nos connaissances sont individuellement des gens charmants, mais la vie au sein d’une communauté ça n’est pas notre truc, mais alors pas du tout du tout du tout. Du tout.

Tout cela pour dire également à ceux que la vie communautaire intéresse… que c’est un petit paradis Il faut voir le bon côté des choses !

——————————————–

Ecrit par: Monikebek 2-08 à 14:47

Bonne route Colonel, et à très bientôt au Québec (octobre si tout va bien).
Il en faut du courage pour remettre cap sur une autre destination, mais nous avons fait la même chose l’année passée (en sens inverse), et c’est une belle expérience que de se remettre en question comme vous le faites.

Quant à la vie en communauté francophone, nous on ne la prend que partiellement mais nous sommes plus bilingues que vous ce qui nous rend les choses plus faciles. Mais je ne puis que confirmer pour la énième fois que l’on peut tout à fait faire sa vie en français ici, quoi qu’en disent les gens qui vivent loin d’ici et pensent le contraire.

Si on n’a pas l’opportunité par le boulot ou l’école par exemple, de connnaître des anglophones, on se fait enfermer dans le “village de Yukonix”! Et comme toi, Colonel, il n’en est absolument pas question pour nous… Avec la petite différence que moi, oui, j’aime partager certaines choses de notre vie en communauté mais pas spécialement linguistique. Moi, j’aurais plutôt tendance à dire que nous faisons notre part dans la communauté yukonnaise en général, comme par exemple participer activement à la levée de fonds pour aider les parents à faibles revenus à aller voir leurs enfants hospitaliés longue durée à l’hôpital d’enfants à Vancouver (pour ceux d’entre vous qui ne savent pas : mon fils Antoine (8 ans) et moi avons fait don de nos cheveux pour la cause le 1er juillet dernier). Ou aider une dame âgée à oublier sa solitude en allant la voir de temps à autre selon un planning mis sur pied toutes les semaines par le curé francophone. Ou donner un coup de main à la bibliothèque municipale.

Bah, je m’égare.
Bon vent, cher Colonel, et je suis certaine que où que tu ailles, tu vas finir par trouver ton petit coin, toi aussi !

——————————————–

Ecrit par: Colonel Higgins 5-08 à 12:10

Salut !

Monika a raison, c’est un paradis pour qui aime ce genre de vie, c’est clair!
De mon côté je ne travaillais quasiment plus qu’avec des anglophones… mais cela ne changeait pas grand chose au fait que nous avions déjà été “adoptés” en quelque sorte… ce qui une fois de plus, est une chose que beaucoup recherchent je pense, et il n’y a aucun mal à cela, à la limite c’est nous qui sommes pas très normaux si je regarde comment sont la majorité des gens.

Pour répondre à plusieurs questions d’un coup:
Mon business c’est programmation web/multimédia et design web.
Mon blog je l’ai donc fait et programmé moi-même bien sûr! Cela dit, pour ceux que l’expérience tente, il existe des blogs tout prêts et gratuits… très bien faits à mon avis : www.blogger.com l’outil de blog de Google, facile, complet…

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

Mes impressions après 23 ans au Québec

0 (0) Depuis 23 ans que je suis au Québec, j’ai vu...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com