Prendre le nom de son époux, est-ce impossible ? - Immigrer.com
lundi , 27 mai 2024
Accueil FAQ Prendre le nom de son époux, est-ce impossible ?
FAQLes visiteurs se lâchent

Prendre le nom de son époux, est-ce impossible ?

0
0
(0)

On vient de me dire que quand on se marié, il y avait une loi qui interdisait aux femmes de prendre le nom de leur mari. Que cette loi est allé contre la coutume. C’est vrai ?

Si oui pourquoi cette loi ?

————————————-

Ecrit par : marionnette1979 21-03 à 13:30

On ne “prend” de toutes facons pas vraiment le nom de son mari, même en France … il s’agit d’un usage juste pour des raisons pratiques surement mais le nom qu’on garde toute sa vie et avec lequel on signe les papiers officiels et tout ca, ca reste le nom de jeune fille

————————————-

Ecrit par : rimouski29 21-03 à 13:38

Moi ma mère a le nom de mon père et rarement elle utilise son nom de jeune fille : pour remplir les formulaires administratifs dans la case @nom de jeune fille@, à l’extérieur de ça elle est madame le nom de son mari.

Même si on garde le nom de jeune fille, il reste que en prenant le nom du mari, il y a un lien reconnu qui est créé. C’est un peu comme la filiation.

C’est pas que ca me dérange et que je vueille a tout prix prendre le nom du mari. Mais quand il y a une coutume que la femme prend le nom de son marie et qu’une loi est votée pour que ca devienne impossible, je trouve ca complètement abérant. Qu’on laisse le choix ok, mais que ca devienne impossible a moins de passer par un avocat et dépenser des $, ca devient beaucoup moins charmant ce mariage.

A toutes les femmes voulant porter le nom de son mari, il faut qu’elles l’épousent dans un pays le permettant ?

————————————-

Ecrit par : rimouski29 21-03 à 13:42

Moi ce que je voudrais savoir c’est si il y a une justification a ca ? Est-ce que des personnes plus informées pourraient nous renseigner ?

————————————-

Ecrit par : Pyrus 21-03 à 14:27

Salut Rimouski,

C’est drôle .J’avais justement ce sujet comme conversation avec une amie de Sherbrooke, hier.Elle m’apprenait qu’un couple est allé se marier à Toronto afin que l’épouse puisse porter le nom de son mari.
Apparemment, cette loi ne serait pas applicable en Ontario.

Je n’ai pas vérifié l’info mais je crois son témoignage.

————————————-

Ecrit par : cyber_cow 21-03 à 14:36

salut je ne crois pas que c’est interdit de prendre le nom du mari mais cette loi laisse la possibilité au femme de pouvoir garder leur nom de naissance et (ou) de mettre les deux nom de famille au enfant

————————————-

Ecrit par : KAOUMEZ 21-03 à 14:43

Ca fait partie de ces mesures en trompe l’oeil, supposées témoigner d’une évolution sociétale majeure, comme la féminisation outrancière, et parfois même ridicule, des noms. En revanche le Québec s’empresse beaucoup moins d’instaurer une véritable équité salariale hommes-femmes. Politiquement correct, quand tu nous tiens…

————————————-

Ecrit par : Dariane 21-03 à 14:54

Voici ce que dit la loi:

Les noms et prénoms des époux

Après le mariage, les époux conservent leurs nom et prénom de naissance. C’est sous ces noms et prénoms qu’ils doivent exercer leurs droits civils, par exemple en ce qui concerne les contrats, les cartes de crédit, le permis de conduire, etc. Cependant, dans leur vie sociale les femmes qui le désirent peuvent porter le nom de leur conjoint. Rappelons que les femmes mariées avant le 2 avril 1981 et qui utilisent déjà le nom de leur conjoint peuvent continuer à l’utiliser pour exercer leurs droits civils.

Cette règle s’applique même si les personnes domiciliées au Québec se sont mariées à l’extérieur du Québec, ou à l’extérieur du Canada.

www.justice.gouv.qc.ca/francais/pub…

Je peux comprendre que ça puisse choquer. En France j’ai dû me battre pour garder mon nom de jeune fille (même si légalement j’y avais droit, je devais me battre contre la culture, plutôt très répandue, de prendre le nom de son mari) et je trouve tout aussi déseobligeant de quasi-interdire l’utilisation du nom d’époux si la femme le veut bien!

————————————-

Ecrit par : rimouski29 21-03 à 15:05

On est tous d’accord, mais moi je me pose la question de qu’est-ce-qui pousse des gens à faire des lois comme ça quand dans la société il y a toujours eu la coutume que la femme prenne le nom du mari.
C’est bien qu’il y ait une évolution pour permettre aux femmes de garder leur nom si elles le veulent par un souci d’égalité.
Mais aller à l’opposé de ce qui s’est fait dans le passé en l’interdisant , ca je comprends pas.

C’est peut être une question pratique, pour éviter de faire des mises èa jour dans les différentes administrations.

————————————-

Ecrit par : Pimili 21-03 à 15:19

La seule raison expliquant la loi interdisant de prendre le nom de son mari est tout simplement…le féminisme. Le Québec est une société extrêmement féministe, à tel point que ça frise parfois le ridicule. Je connais des féministes québécoises qui justifient le caractère obligatoire de cette loi en disant que certaines femmes ne se rendent pas compte qu’elles sont manipulées par les hommes. Selon elle, les femmes qui ne voient pas de problème dans le fait de prendre le nom de son mari ne sont pas “éclairées”.

————————————-

Ecrit par : petiboudange 21-03 à 15:41

Dans les sociétés patriarcales c’est vrai. Mais il a longtemps existé une coutume matriarcale où les femmes transmettaient leur nom aux enfants et où le père n’était que le père et pas le prête nom.
Puis une loi est venue bouleverser cette coutume. Et le droit patriarcal est devenu coutume.
Alors une nouvelle loi peut bien venir bouleversé encore cette coutume… C’est franchement pas la loi contre laquelle j’irai lutter bec et ongles pour ma part
Si je dois conserver mon nom de jeune fille ou prendre celui de mon époux ça me va pareil du moment qu’on me laisse le choix de mon époux, de mon lieu de vie ou de ma profession…

————————————-

Ecrit par : rimouski29 21-03 à 15:55

Je suis bluffée par ce que certaines personnes peuvent penser. C’est bizarre j’en connais beaucoup des femmes qui portent le nom du mari et c’est pas toujours elles qui sont soumises à l’homme !

(petiboudange @ 21-03 à 16:41)
Dans les sociétés patriarcales c’est vrai. Mais il a longtemps existé une coutume matriarcale où les femmes transmettaient leur nom aux enfants et où le père n’était que le père et pas le prête nom.

C’est franchement pas la loi contre laquelle j’irai lutter bec et ongles pour ma part

Est-ce que le Québec a été une société matriarcale ?
Et concernant la loi, moi si je pose la question, c’est par curiosité. Car généralement, il y a quelque chose derrière ca. Moi je pensais aussi que c’était au féminisme, je voulais seulement entendre parler les gens qui connaissaient le pourquoi du comment ca s’était produit comme ca. C’est tout. J’aime comprendre, car il y a une logique derrière ca, c’est pas possible autrement.

————————————-

Ecrit par : petiboudange 21-03 à 16:02

Pardon Rimouski je ne disai pas ça pour que tu le prennes mal! Non c’est justement parce que certains (ou certainEs plutôt) vont faire de ce genre de lois lors combat féministe alors qu’il y a tout de même des choses bien plus importante dans le combat pour les droits de la femme (lutte contre les mariages forcés, les professions réservés aux hommes par exemple).
Bon je t’accorde qu’en relisant tu pouvais mal le prendre mais j’espère que c’est plus clair dit comme ça

Quant à la société matriarcale, non je ne crois pas que le Québec l’ait été. Mais partout où il y a initialement eu une société de droit de la mère, on trouve aujourd’hui le droit du père (je ne connais actuellement que deux cultures encore matriarcales: la Thailande où les tribus des montagnes sont encore matriarcales dans la succession des terres et des troupeaux notamment, et la culture religieuse juive où c’est la mère qui transmet à l’enfant le caractère juif. Mais il en existe sûrement d’autres, vu que j’en suis encore qu’au début de la question féminine dans la culture des peuples…Vaste sujet )…

————————————-

Ecrit par : Curieuse 21-03 à 16:14

Les noms et prénoms des époux

Après le mariage, les époux conservent leurs nom et prénom de naissance. C’est sous ces noms et prénoms qu’ils doivent exercer leurs droits civils, par exemple en ce qui concerne les contrats, les cartes de crédit, le permis de conduire, etc. Cependant, dans leur vie sociale les femmes qui le désirent peuvent porter le nom de leur conjoint. Rappelons que les femmes mariées avant le 2 avril 1981 et qui utilisent déjà le nom de leur conjoint peuvent continuer à l’utiliser pour exercer leurs droits civils.

Il est où le problème?

On parles de droits civils là. Et dans ce domaine, il est bien approprié de conserver son propre nom non?

————————————-

Ecrit par : peanut 21-03 à 16:20

Ben en fait, ce n’est pas vraiment interdit…c’est juste qu’une femme qui se marie n’a plus à changer de nom…et il me semble que c’est le gros bon sens! Il est fini le temps où on devait obligatoirement changer de nom quand on se mariait…c’était une tradition sexiste dans le fond, vous ne trouvez pas?

Je peux vous dire que ma mère qui a toujours porté le nom de mon père(elle signait même le prénom et le nom de mon père, comme Mme Jean Boucher par exemple!!!) était bien contente qu’on lui redonne sur ses papiers officiels son prénom et son nom! Et c’est loin d’être une féministe!

Le gars qui va me forcer à prendre son nom de famille n’est pas encore né!

————————————-

Ecrit par : marionnette1979 21-03 à 16:31

Effectivement autant porter le nom de son mari si on en a envie pourquoi pas mais signer le prénom de son mari c’est un peu abusé quand meme … chuis pas féministe mais la sur ce coup la, la femme n’existe carrément plus en tant que telle dans le couple m’enfin ca, ca se fait en France et meme encore maintenant. Le seul exemple qui me vient en tete la est pas joyeux joyeux mais c’est courant sur les rubriques nécrologiques par exemple de voir : Décès de Mme Bernard Duchmolle née Germaine Trucmuche m’enfin quand meme … comprends pô

————————————-

Ecrit par : petiboudange 21-03 à 16:33

Je trouve moi aussi que c’est sexiste mais je ne me battrai ni pour ni contre quand il existe encore des causes pour la femme qui d’après moi sont hautement plus importantes.
Maintenant je conçois tout à fait le bonheur qu’une femme a pu ressentir de se retrouver enfin en possession de son nom. C’était pour elle sans doute le début d’une émancipation sociale (ou du moins d’une possibilité de…).
Mais anyway, c’était pas la question

————————————-

Ecrit par : marionnette1979 21-03 à 16:38

Chuis d’accord c’est clair que quand on voit ce qui se passe dans certains pays ca peut paraitre futile comme débat mais bon c’est pas inintéressant comme sujet pis comme tu dis c’est ca le debut de l’emancipation …

————————————-

Ecrit par : Ralf Dorper 21-03 à 16:41

Moi, je ne comprendre pas pouquoi une femme veut porter le nom du mari.
Cette loi me semble plus logique que le coûtume de changer de nom.

————————————-

Ecrit par : Pimili 21-03 à 17:10

Le féminisme…éternel débat au Québec !

Mais dans le cas du mariage et plus précisément du nom de l’époux, puisque c’est de cela qu’il s’agit ici, le problème réside plutôt dans la liberté de choisir ce que l’on veut. Actuellement, la loi oblige les 2 époux à garder leurs noms. Si, pour des raisons religieuses, culturelles ou tout simplement pratiques (éviter les noms de famille à rallonge par exemple) on souhaite choisir un seul nom pour sa famille….ben on peut pas

————————————-

Ecrit par : Laulau 21-03 à 17:42

Pour ma part en France je portais le nom de mon mari, au Québec j’ai dû reprendre mon nom de jeune fille.

Mon nom de jeune fille ne me gêne pas du tout au contraire, sauf que je ne porte plus le même nom que mes enfants non plus.

Et si on devait donner les 2 noms aux enfants imaginez ce que cela donnerait dans quelques générations.

————————————-

Ecrit par : marionnette1979 21-03 à 17:54

(Laulau @ 21-03 à 16:42)
Et si on devait donner les 2 noms aux enfants imaginez ce que cela donnerait dans quelques générations.

C’est ce qui est en train de se passer en France. Les gens ont maintenant le choix de donner un nom a leurs enfants ou les 2 noms accollés. Ce qui fait que quand ces enfants la vont se marier, s’ils epousent quelqu’un qui a aussi les 2 noms accollés il vont devoir faire un choix pour le prenom de leurs enfants. Soit les 2 noms accollés d’un des parents, soit un mélange entre les noms enfin bref un beau bazar !!!

Pis une belle partie de plaisir pour les futurs notaires et généalogistes quand il faudra faire des recherches pour les successions

————————————-

Ecrit par : Demetan 21-03 à 20:38

La plupart des pays hispanophones (ex Amérique latine) le font depuis plusieurs générations. Et ça ne cause psa de problème, le premier nom de famille = nom de famille “paternel” de la mère, et deuxième nom de famille, nom de famille paternel du père (je sais pas si c’est clair mais bon…), ce qui donne par exemple Eduardo Sanchez Cordoba qui se marie avec Julia Ortiz Jimenez, et ils auront des petits Jimenez Cordoba… Et ils n’ont pas l’air de trop se prendre la tête avec tout ça, et les généalogistes s’en sortent… Alors c’est un faux “problème”…
De toute façon moi je m’en fous, nos enfants vont avoir mon nom de famille (pour diverses raisons…).

————————————-

Ecrit par : rimouski29 21-03 à 20:52

Ce que moi je voulais soulevé tu l’as très bien formulé : la volonté de choisir. C’est pas tout le monde qui a envie forcément de vivre avec son propre nom et ce pour plusieurs raisons.
Moi je penses au lien familial mais aussi d’identité : je suis madame (nom de jeune fille) mais je vis/suis marié avec (nom de monsieur). D’ou je viens, qu’est-ce qui fait ce que je suis devenue, définie l’identité. Et le nom est à mon avis une composante de l’identité.

Moi je me vois pas porter un nom différent de mes enfants, c’est comme ca que je concois une famille. Mes enfants sont à moi aussi. On forme un groupe. Et c’est peut être la la différence : je ne penses pa à moi en terme d’individu dans la société, mais un individu dans un groupe et ce groupe c’est la famille. Je n’ai pas forcément envie à tout prix de dire moi j’existes par mon nom de jeune fille.

Est-ce que au-dela du féminisme, est-ce que ca pourrait pas être aussi une question de société ou ce qui compte c’est moi ?

Pour en revenir à moi moi il y a clairement qu’une solution : se mettre d’accord sur un nom de famille et ca passe par je prend le nom de mon mari, il prend le mien (mais c’est pas possible) ou les enfants un peu des deux.

————————————-

Ecrit par : bencoudonc 22-03 à 2:13

Désolée mesdames, mais sur ce coup-là il y a une différence de mentalités et aussi d’histoire.

Ma mère s’est battue toute sa vie pour pouvoir utiliser son nom à elle (son “nom de jeune fille”), le nom qu’elle portait depuis sa naissance et avec lequel elle avait obtenu ses diplômes, dans sa vie professionnelle. Cette loi-là, ça a été une victoire et je vous avoue que l’idée même de changer de nom parce que je suis mariée me semble inconcevable. Mais si quelqu’un y tient, ben la loi le permet quand même alors où est le problème ?

Et si vous tenez à avoir le même nom que vos enfants, pourquoi ne pas leur donner votre nom, ou alors les deux noms ?

————————————-

Ecrit par : ohotos 22-03 à 3:34

Une question par rapport à tout ça: Depuis notre mariage il y quatre ans ma femme n’a jamais changé son nom, à chaque fois on avait un voyage qui s’approchait donc on a jamais changé son passeport.
Maintenant on a fait nos visas avec son nom de jeune fille. Cependant on pensait pouvoir changer une fois au Quebec (demander nouveau passeport au consulat Français avec changement de nom et puis demander un changement de la carte de résident permanent).
Est-ce que c’est donc impossible? Je pense changer le passeport français n’est pas un problème, mais si après ils n’acceptent pas de changer le nom sur la carte de resident permanent ça pourrait poser des problèmes, non?

————————————-

Ecrit par : AugustClo 23-03 à 5:03

1/ Comment ca se passe si on veut porter le nom de son mari? procedures? prix? liens internet
2/ la loi dit qu’on doit garder son nom de jeune fille pour sa vie civile mais qu’on peut utiliser le nom de son mari pour le reste… qu’est-ce qui n’est pas vie civile?

Moi j’aimerais vraiment qu’on porte tous le meme nom a la maison, pour moi c’est un peu le symbole qu’on est une famille… je sais, une famille ne se tient pas a un nom, mais je trouve ca assez symbolique et je suis decue de voir que c’est pas possible au Canada
Ecrit par : Pimili 23-03 à 5:38
Salut !

Voici ce que dit le site de justice Québec sur les noms et prénoms des époux…

Après le mariage, les époux conservent leurs nom et prénom de naissance. C’est sous ces noms et prénoms qu’ils doivent exercer leurs droits civils, par exemple en ce qui concerne les contrats, les cartes de crédit, le permis de conduire, etc. Cependant, dans leur vie sociale les femmes qui le désirent peuvent porter le nom de leur conjoint. Rappelons que les femmes mariées avant le 2 avril 1981 et qui utilisent déjà le nom de leur conjoint peuvent continuer à l’utiliser pour exercer leurs droits civils.

Cette règle s’applique même si les personnes domiciliées au Québec se sont mariées à l’extérieur du Québec, ou à l’extérieur du Canada.

[i]www.justice.gouv.qc.ca/francais/pub…

D’après ce que je comprend, ça veut dire que chacun garde son nom pour les papiers. Après c’est vrai que la définition de ce qu’est la vie sociale n’est pas très claire…

En ce qui concerne le nom des enfants, voici le lien : www.etatcivil.gouv.qc.ca/naissance….%20nom%20de%20famille

C’est tout ce que je peux dire pour l’instant…

————————————-

Ecrit par : petiboudange 23-03 à 6:08

Ben AugustClo si tu signes un contrat en ton nom tu le signes sous ton nom de jeune fille, quand tu recevras ta carte d’électrice idem (mais c’est pareil en france) ou ton permis ou carte soleil et tout ce qui aura trait à tes devoirs de citoyenne seront sous ton nom de naissance (si tu te présentes à une charge publique, si tu deviens juré, si tu votes).

Par contre ta vie sociale peut-être sous ton nom d’épouse: sur tes cartes de visites personnelles, quand tu te présentes aux amis de ton époux ou à sa famille, si tu rencontres de nouvelles relations amicales, dans une association, un club de sport ou d’art etc.
Enfin je le comprends comme ça.

De toute façon, de notre côté on aurait pris les deux noms pour les enfants avec ou sans cette loi, pour une raison bien simple: je suis la seule descendante de ma branche paternelle et on veut pérenniser le nom (hey on est connu nous, on a même un cours à notre nom dans marseille ) et que après une recherche sur canada411 personne ne le porte au Canada alors j’en suis plutôt fière

————————————-

Ecrit par : AugustClo 23-03 à 6:09

ca a l’air legal dans pas mal des autres provinces tout de meme… j’etais pas sure de vouloir m’installer *definitivement* au Quebec, mais plus ca avance et plus je me dit que je risque de vouloir partir vers l’ouest serieusement dans quelques annees… faudra convaincre mon quebecois apres

————————————-

Ecrit par : cherry 23-03 à 13:53

petiboudange tu as parfaitement compris.

Alors il est où le problème? Si vous tenez tant à cette tradition, si vous tenez tant à crier sur les toits que vous êtes mariée à monsieur X, que vous êtes son épouse légitime et la mère de ses enfants, c’est plus dans la vie sociale que vous en tirez une satisfaction, non? Qu’est-ce qu’il y a de si grave à avoir son nom de naissance inscrit sur des cartes d’identité, un compte en banque ou une liste électorale? Qu’est-ce que vous avez à foutre du fait que les fonctionnaires ne connaissent pas votre statut matrimonial? Est-ce si important de dire que vous êtes mariée à toutes les occases, même quand vous allez chez le médecin? Est-ce qu’ignorer ce fait vous diminue? Merde, vous êtes une personne avant d’être une épouse et une mère de famille! C’est pas comme si vous deviez présenter votre carte d’identité à tous les gens que vous rencontrez!

Désolée, mais j’en reviens pas comment sur ce point, il y a vraiment une différence de mentalités…

————————————-

Ecrit par : queenie 23-03 à 14:22

L’essentiel dans cette histoire c’est d’avoir le CHOIX.

Hier ou avant hier je regardais les infos, c’etait la journée de la jupe dans une région de France; dans 3 lycées toutes les filles se sont mises en jupe.

En mai 68, les femmes se sont battues pour avoir le droit de ne pas porter de jupe ; aujourd’hui elles réclament d’etre respectées les jours ou elles décident de mettre des jupes…

Quoi de plus normal, quoi ! Elles demandent a avoir le choix , c’est tout et c’est légitime, et surtout, d’arreter de les emmerder avec des faux problemes (port de la jupe, nom de famille…) et de détourner l’attention du vrai probleme: l’égalité salariale.

————————————-

Ecrit par : peanut 23-03 à 14:31

D’accord avec cherry!

Franchement, les filles, je ne vous comprends pas…mais je respecte votre point de vue!

Et je pense vraiment que c’est une différence de mentalités avec le poids des traditions qui vous a conditionnées à penser comme ça…

La question que je me pose…est-ce encore une fierté d’être mariée dans vos pays? Parce qu’ici, ça ne veut plus dire grand chose…il y a autant de conjoints de fait que de couples mariés avec ou sans enfants!

————————————-

Ecrit par : Jade 23-03 à 14:37

Et je pense vraiment que c’est une différence de mentalités avec le poids des traditions qui vous a conditionnées à penser comme ça…

Faut pas en faire une généralité, non plus. Chacun voit midi à sa porte.

Personnellement, et je ne suis pas la seule, je partage le point de vue de Cherry. Mais alors, à 100%

————————————-

Ecrit par : marionnette1979 23-03 à 14:39

(peanut @ 23-03 à 13:31)
La question que je me pose…est-ce encore une fierté d’être mariée dans vos pays? Parce qu’ici, ça ne veut plus dire grand chose…il y a autant de conjoints de fait que de couples mariés avec ou sans enfants!

Ben ca depend de la raison du mariage … genre pour payer moins d’impots ou pour etre “comme tout le monde, dans le moule” (je parle pour la France la …) mais si c’est un mariage parce qu’on s’aime bla bla et tout ben oui j’imagine sans mal que ca doit etre une fierté

————————————-

Ecrit par : KAOUMEZ 23-03 à 14:45

Différence de mentalités, peut-être, mais pas au point d’avoir instauré l’équité salariale entre les hommes et les femmes. Au Québec, comme ailleurs, les femmes, à compétences égales, sont moins bien payées que les hommes. Alors si ça les console de circuler sous leur nom de naissance, pourquoi pas…

————————————-

Ecrit par : cherry 23-03 à 15:02

(peanut @ 23-03 à 13:31)
La question que je me pose…est-ce encore une fierté d’être mariée dans vos pays? Parce qu’ici, ça ne veut plus dire grand chose…il y a autant de conjoints de fait que de couples mariés avec ou sans enfants!

Je crois que tu soulèves un point Peanut: je crois que dans certains pays, en tant que femme, si tu ne te maries pas officiellement un jour, c’est pratiquement une honte. Et quoi de mieux que de souligner ce changement matrimonial, cette “réussite sociale”, en changeant de nom, surtout si tout le monde le fait? Heureusement, certaines femmes ne se laissent pas impressionner et tiennent leur bout. Drôle que les hommes eux, ne soient pas aussi fiers de leur épouse en prenant leur nom…

Et pour revenir à la loi ici, je crois qu’elle a été votée principalement pour des raisons pratiques et économiques, en plus d’être logique et non-sexiste. Ça prend du temps et de l’argent pour changer toute la paperasse, et ça augmente les risques d’erreurs sur la personne. Au moins avec cette approche, on sait vraiment à qui on a affaire, on se demande pas si telle femme se sert de son nom de naissance ou du nom de son mari. Et nos fonctionnaires peuvent alors se concentrer sur les vraies affaires.

————————————-

Ecrit par : AugustClo 23-03 à 15:40

(bencoudonc @ 23-03 à 15:45)
Bon ben si c’est une fierté, une petite question comme ça en passant : pourquoi c’est les femmes qui doivent en être tellement fières qu’elles acceptent même de changer de nom, et pas les hommes ????

Ben pour moi que ce soit l’homme qui prenne le nom de la femme ou l’inverse c’est pareil (ceci dit d’apres mes recherches, certaines provinces permettent a l’homme de prendre le nom de son epouse ), ce qui m’importe, c’est que la famille porte le meme nom

Je ne veux pas porter le nom de mon mari pour dire partour que je suis mariee (et d’ailleurs, ton medecin ne saura pas que tu es mariee que par ton nom si il ne te connaissais pas avant ), je veux porter le meme nom que mon mari et mes enfants pour avoir un nom de famille qui comme son nom l’indique represente la famille, c’est pas plus compliquee que ca

Sans compter que pour moi changer de nom de famille, serait le symbole du passage de ma vie en tant que “fille de ” (donc pas choisi) a ma vie de femme (choisie), je veux pas dire par la “femme de” mais bel et bien “femme” tout court

Anyway, je comprend que certaine ne comrpennes pas, mais je pense que ca depend aussi du vecu de chacun, certaines choses font que t’es pas forcement attache a ton nom de famille, moi j’ai envie de porter le nom de la famille que je vais fonder, de celle que j’aurai choisi et non pas celui de celle qui m’a cree et que je n’ai pas choisi… A la rigueur on pourrait tout les 2 changer de nom et en prendre un qui ne soit ni le sien ni le mien ca me conviendrait aussi tant que ce serait le notre

————————————-

Ecrit par : Pimili 23-03 à 15:48

Tout à fait d’accord, on porte déjà (quasiment) toutes le nom d’un homme alors…En plus le nom de mon chum est plus court (4 lettres) que le mien (8) et quand je fais une résa au resto j’utilise jamais mon nom parce qu’on me dit toujours “Vous pouvez m’épeler ?”.

————————————-

Ecrit par : Laulau 23-03 à 15:51

C’est du n’importe quoi !! Qui veut crier sur les toits qu’elle est mariée ? Il s’agit de famille.

Qui a besoin de le faire savoir dans sa vie sociale ?

Et ça ne diminue en rien que d’avoir son nom de jeune fille sur son permis de conduire, compte bancaire ou autre (au contraire).

Mais lorsque je signe des documents pour l’école, je les signe à mon nom de jeune fille qui est différent du nom de mes enfants.
Lors de leur inscription à l’école on m’a demandé mon nom de jeune fille pas d’épouse.

Pour les documents tels que les allocations familiales, j’utilise mon nom de jeune fille et j’ai des enfants qui ne portent pas le même nom que moi. ça donne l’impression de ne pas être cohérent.

Au Québec avez-vous la possibilité de donner les 2 noms de familles sans payer ? Car s’ il faut payer pour ça , c’est honteux.

A la naissance de mes enfants, je n’avais pas le choix de donner les 2 noms de famille, sinon je l’aurais fait.

————————————-

Ecrit par : Crystal 23-03 à 15:58

Bonjour,

Et pour revenir à la loi ici, je crois qu’elle a été votée principalement pour des raisons pratiques et économiques, en plus d’être logique et non-sexiste. Ça prend du temps et de l’argent pour changer toute la paperasse, et ça augmente les risques d’erreurs sur la personne. Au moins avec cette approche, on sait vraiment à qui on a affaire, on se demande pas si telle femme se sert de son nom de naissance ou du nom de son mari. Et nos fonctionnaires peuvent alors se concentrer sur les vraies affaires

Sur ce point je suis d’accord, ici une très grande majorité des femmes travaillent, ont des régimes de pensions retraite, son membre de partie syndical, ont des comptes bancaires, carte d’assurance maladie, assurance social, ect. ect ect..ect…. alors imaginer, la longueur de la procédure (a titre d’exemple après un divorce dont la dame qui avait le nom de son mari, doit reprendre son nom de jeune fille ) et que seulement le tout peut se faire après l’approbation du divorce……. de réavoir tous ses documents à son nom de naissance, ses cartes, faire le changement partout… bien je dois vous dire que c’était tout une galère…

Alors, pour ce qui est en ce qui me concerne, je suis tout a fait d’accord de garder notre nom à la naissance, qui est notre nom, notre identité, et de le choix de le faire au niveau social, pour celles qui veulent paraitre sous le nom de leur conjoint, pour les enfants bien moi aussi, ils portent mon nom et celui de leur père.

————————————-

Ecrit par : cherry 23-03 à 16:01

Pour les documents tels que les allocations familiales, j’utilise mon nom de jeune fille et j’ai des enfants qui ne portent pas le même nom que moi. ça donne l’impression de ne pas être cohérent.

Oui mais vous, vous SAVEZ qu’ils sont vos enfants autant que ceux de votre mari! Et les gens qui vous font remplir les papiers aussi. Et toutes les personnes que vous rencontrerez au cours de votre vie…

Pour ce qui est des noms donnés aux enfants, ça se décide quand vous donnez naissance et que vous devez le déclarer. Ici, on inscrit l’enfant au www.etatcivil.gouv.qc.ca/naissance….. Ça ne coûte pas plus cher de choisir un nom ou deux, en tout cas logiquement. Et c’est max deux noms de famille.

————————————-

Ecrit par : Dariane 23-03 à 16:21

Bah moi je serais fière d’épouser N’amour! Même qu’on en a déjà parlé! (bon c’est pas pour maintenant) Et il serait tout aussi fièr d’être mon époux (euh comme nous sommes actuellement fièrs d’être chum et blonde!)

Sauf que pour moi le mariage restera quelque chose de très personnel et confidentiel qui ne concerne que mon mec et moi! Pas question d’une grosse cérémonie quétaine avec des monon’c saoûls qui dansent sur des chançons des années 60! Ouache! Beurk de beurk!

Et oui j’aimerais porter le nom de mon mec. Euh il faut dire que je n’ai jamais aimé mon propre nom et j’aime bien celui de mon mec; c’est plutôt par caprice que par réelle symbolique sauf en ce qui a trait aux enfants: moi aussi je souhaiterais porter le même nom que mes enfants et je ne suis pas très chaude à l’idée des deux noms (je trouve cela un peu ridicule)

Donc effectivement je trouve qu’au Québec il y a peut-être un manque de souplesse sur ce point!

Pourquoi imposer absolument le nom de jeune fille ou le nom d’épouse? Ce serait l’fun d’être vraiment libre et respectée dans ce choix!

Mais bon enfin… paraît qu’il y a d’autres débats que celui-là! Ce qui n’est pas faux… mais je peux comprendre la frustration de certaines!

————————————-

Ecrit par : cherry 23-03 à 16:23

Finalement Dariane, tu es vieux jeu…

————————————-

Ecrit par : Pimili 23-03 à 16:28

A t-on besoin d’un nom, celui de notre père, de notre mère (qui le tient elle-même de son père), de notre mari…pour exister en temps que femme, et au-delà en temps que personne ?

————————————-

Ecrit par : Petit-Prince 23-03 à 23:05

Prendre le nom de son mari ? Quel intérêt ? Il s’agit juste d’une pratique qui remonte à l’Antiquité… il serait temps de passer à autre chose et de rester nous-même.

————————————-

Ecrit par : AugustClo 24-03 à 5:57

je comprend pas pourquoi on est jugé de vieux jeu parcequ’on veut prendre le nom de son mari

En quoi vous vous pensez superieure aux autres pour dire ce genre de choses!

Ca devrait etre un choix laisse a chacun… nos parents choisissent notre nom pour nous, nous on demande le droit de choisir notre nom nous meme

franchement, ca me gonfle ces gens qui jugent les autres pour leur convictions, vous n’avez donc rien de mieux a faire? Ne pas partager les memes convictions c’est une chose, et c’est meme interessant, mais juger je trouve ca inacceptable

————————————-

Ecrit par : Lachtite 24-03 à 6:23

Ben en France c’est possible…. Tu peux choisir d’avoir le nome de ton mari, que ton mari ait ton nom ou que les 2 soient accolés (c’est la même pour le nom des enfants…) et en tant que féministe je dirais que c’est ça une avancée… C’est d’avoir le choix, et non pas un choix imposé par X ou Y……

Petite aparté : pour des raisons persos je ne suis pas plus que ça attachée à mon nom de famille, eh oui je porte le nom d’un père qui ne m’a donné que ça… J’ai même pensé à un moment passer en jugement pour récup’ le nom de ma mère….. Bref, mon mari je l’ai choisi…. Si je veux porter son nom ça gene qui ??? et vice-versa d’ailleurs…..

————————————-

Ecrit par : KAOUMEZ 24-03 à 9:00

Et si on laissait tout simplement le choix à l’épouse de porter ou pas le nom de son conjoint au lieu de se lancer dans un débat moralisateur et, tout compte fait, plutôt stérile. Chacun est libre de vivre comme il l’entend, sans avoir à essuyer les critiques des procureurs du forum !

————————————-

Ecrit par : AugustClo 24-03 à 9:21

c’est bien ca le probleme: une loi quebecoise supprime ce choix

————————————-

Ecrit par : geez 24-03 à 9:52

Garder le prénom que t’ont donné tes parents, quel intérêt aussi ??

Ma femme a voulu prendre mon nom pour se défaire de celui de son père, avec qui elle a eu un passé difficile, d’une certaine manière…

Moi, je m’en fous, elle aurait bien pu garder son nom, le coller au mien ou ne prendre que le mien, ça reste ma femme et je suis son mari, sans pour autant que l’un appartienne à l’autre, d’une quelconque manière… Elle a eu la liberté de choisir et de décider ce qu’elle préférait !

Chacun a ses raisons, alors avant d’émettre des avis parfois à l’emporte-pièce, il convient aussi de savoir tenir compte des ressentis de chacun et chacune…

————————————-

Ecrit par : Petit-Prince 24-03 à 10:02

(geez @ 24-03 à 8:46)
Moi, je m’en fous, elle aurait bien pu garder son nom, le coller au mien ou ne prendre que le mien, ça reste ma femme et je suis son mari, sans pour autant que l’un appartienne à l’autre, d’une quelconque manière… Elle a eu la liberté de choisir et de décider ce qu’elle préférait !

Toi tu t’en fous… mais ce n’est pas le cas de la majorité des hommes qui trouvent ça “normal” que leur femme puissent prendre leur nom. Imagine un peu que l’on dise que les hommes doivent prendre le nom de leur femme lors du mariage… tu imagines un peu le tolé ?

Faut avoir l’honnêteté intellectuelle de reconnaître que certaines société occidentales sont plus machistes que d’autres, surtout dans les pays latins.

Puis ça me fait penser à certaines autres coutumes machistes qui entravent la liberté des femmes, mais certains et certaines vont se défendre en disant qu’elles le font par choix ! Mais est-ce un choix lorsqu’il est dicté par la coutume, la pression familiale et les habitudes ? Il y a 50 ans, les femmes ne pouvaient pas voter dans bien des démocraties… et beaucoup d’entre-elles trouvaient ça normal que ça soit leur mari qui décident. Il y a même des femmes qui s’élevaient contre les “suffragettes” !!! Sauf qu’aujourd’hui, on trouverait ça impensable !

Faut faire attention à ce prétexte de “choix”… il est parfois imposé inconsciemment, par le “qu’en dira t-on”, la coutume et le reste. Si, dès le début de l’humanité, chacun avait gardé son nom de naissance lors du mariage, les choses auraient été bien différentes…

————————————-

Ecrit par : geez 24-03 à 10:09

Tu avoueras aussi que tu n’avais pas envisagé le cas de figure que je t’ai présenté….

————————————-

Ecrit par : Pimili 24-03 à 10:14

Alors voilà, tout les gens qui aimeraient avoir le choix sont en fait des gens manipulés, incapables de discernement…Eh ben, je dois être une vraie marionnette alors !

Et pis toute façon moi je m’en f…. je suis ringarde et j’assume : je porterai le nom de mon mari !!!

Le débat est clos pour moi.

————————————-

Ecrit par : Petit-Prince 24-03 à 10:14

Comme je l’ai dit plus haut, faut faire attention au concept de choix qui n’en est parfois pas réellement un. Que cela soit par la coutume ou par la loi, ça reste une entrave. La coutume est d’ailleurs un élément du droit, surtout en droit français.

————————————-

Ecrit par : geez 24-03 à 10:32

M’est avis que tu n’écoutes pas et que même si c’est ma femme qui t’explique son point de vue, tu ne lâcheras toujours pas le morceau

Si j’écoute ce que tu dis de la même façon que toi tu écoutes, j’en conclus que pour toi si on t’oblige à quelque chose, c’est pas bien et t’es pas content et si on te laisse le choix, c’est pas vraiment un choix, tu te méfies et t’es pas content non plus !!

————————————-

Ecrit par : Petit-Prince 24-03 à 11:02

Geez… pos… (texte tronqué)

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com