Nécéssité d’appartenir à l’odre des Ingénieurs

Nécéssité d’appartenir à l’odre des Ingénieurs

Ecrit par: biloui 20-04 à 5:59

Bonjour à tous!
Je suis actuellemnt en école d’ingénieur. Si tout se passe bien, je dois partir au Québec dès la fin de mes études.

Je me suis bien renseigné sur l’Ordre des Ingénieurs du Québec (OIQ), mais je n’ai pas trouvé de réponse à ma question…..donc je compte sur vous!!

L’OIQ défini un ingénieur comme quelqu’un qui conçoit, dimensionne des pièces, etc… Etant donné que je voudrais travailler dans la gestion de production ou en gestion de projet, je ne serai jamais ammené à dimensionner une pièce!
Ma question est donc de savoir si je dois ou pas m’inscrire à l’OIQ …

Par ailleurs, une équivalence de diplome n’est-elle pas suffisante?

Je compte sur vos réactions!!

——————————

Ecrit par: Zogu 20-04 à 6:17

Gestion de la production = spécialité Génie Industriel.

Si tu n’es pas membre de l’OIQ, tu ne pourras ni pratiquer ta profession ni utiliser l’appellation « ingénieur ».

——————————

Ecrit par: JayJay 20-04 à 7:31

En génie industriel, tu dois avoir ta reconnaissance. Tu gères des sujets relatifs à la santé et la sécurité au travail… c’est évident que tu dois avoir la légitimité derrière ça.

Comme « ingénieur de projet », même chose, ing. à la fin de ton nom obligatoire. Gestionnaire de projet… Mon frangin fait ça… il est ingénieur 2 fois et il n’a jamais fait partie de l’Ordre des ingénieurs, mais c’est un cas vraiment particulier.

——————————

Ecrit par: biloui 20-04 à 7:41

et en gros, pour devenir membre, a part payer il faut faire quoi? en quoi consiste les « épreuves », etc….???

——————————

Ecrit par: biloui 20-04 à 7:52

C’est peut etre plus simple si j’effectue un an dans d’étude supplémentaire (m’enfin j’en ai pas trop envie!!) au Québec pour obtenir un autre diplôme, non? genre un master ou un truc du genre…
??

——————————

Ecrit par: Zogu 20-04 à 8:17

Tu veux être ingénieur ou pas?

——————————

Ecrit par: PHIL_H 20-04 à 8:40

Mais suite aux diverses discussions, il faut que tu prennes en compte que l’ingénieur québecois n’est pas l’ingénieur français. Visiblement, le québecois, a + de responsabilité que son homologue français.

Voici le lien vers le message ouvert à ce sujet
www.forum.immigrer.com/index.php?sh…
Bonne lecture

——————————

Ecrit par: biloui 20-04 à 9:15

moi je vous crois, mais ça m’énerve quand même parce que je ne vois pas la gestion de production dans la loi sur les ingénieur!!

QUOTE
SECTION II
EXERCICE DE LA PROFESSION D’INGÉNIEUR
2. Les travaux de la nature de ceux ci-après décrits constituent le champ de la pratique de l’ingénieur :
a) les chemins de fer, les voies publiques, les aéroports, les ponts, les viaducs, les tunnels et les installations reliés à un système de transport, dont le coût excède 3 000 $;
les barrages, les canaux, les havres, les phares et tous les travaux relatifs à l’amélioration, à l’aménagement ou à l’utilisation des eaux;
c) les travaux électriques, mécaniques, hydrauliques, aéronautiques, électroniques, thermiques, nucléaires, métallurgiques, géologiques ou miniers ainsi que ceux destinés à l’utilisation des procédés de chimie ou de physique appliquée;
d) les travaux d’aqueduc, d’égout, de filtration, d’épuration, de disposition de déchets ou autres travaux du domaine du génie municipal dont le coût excède 1 000 $;
e) les fondations, la charpente et les systèmes électriques ou mécaniques des édifices dont le coût excède 100 000 $ et des édifices publics au sens de la Loi sur la sécurité dans les édifices publics (chapitre S-3);
f) les constructions accessoires à des travaux de génie et dont la destination est de les abriter;
g) les fausses charpentes et autres ouvrages temporaires utilisés durant la réalisation de travaux de génie civil;
h) la mécanique des sols nécessaire à l’élaboration de travaux de génie;
i) les ouvrages ou équipements industriels impliquant la sécurité du public ou des employés.
S. R. 1964, c. 262, a. 2; 1973, c. 60, a. 2.

3. L’exercice de la profession d’ingénieur consiste à faire, pour le compte d’autrui, l’un ou l’autre des actes suivants, lorsque ceux-ci se rapportent aux travaux de l’article 2 :
a) donner des consultations et des avis;
faire des mesurages, des tracés, préparer des rapports, calculs, études, dessins, plans, devis, cahiers des charges;
c) inspecter ou surveiller les travaux.
S. R. 1964, c. 262, a. 3.

à la limite donner des avis et surveiller, mais alors tout le monde rentre dans leur description!!!!

——————————

Ecrit par: Zogu 20-04 à 9:46

N’es-tu pas capable de faire des recherches sérieuses? Tu es ingénieur, non? Voici ce que j’ai trouvé sur Google en 15 secondes. (Un conseil, essaie de présenter l’image d’une personne bien organisée, méthodique et débrouillarde si tu veux avoir du succès dans ce domaine.)

www.magi.polymtl.ca/info.php?t=i&n=…

Le profil et la carrière d’un ingénieur industriel

Le profil – qu’est-ce qu’un ingénieur industriel? L’ingénieur industriel est un décideur et peut être qualifié d’architecte des entreprises. Il s’intéresse autant aux systèmes de production, aux processus et aux services qu’aux humains qui y travaillent. Sa motivation principale est de constamment mieux concilier les aspects humains, économiques et technologiques des organisations privées ou gouvernementales.

L’ingénieur industriel est aujourd’hui un des principaux moteurs de l’évolution technologique des entreprises et il se consacre beaucoup à l’amélioration continue, à la gestion du changement et à la gestion des projets technologiques.

Alors que les autres disciplines du génie appliquent leurs compétences dans des domaines spécifiques, l’ingénieur industriel pourra travailler dans de très nombreux domaines car ses connaissances et compétences sont multidisciplinaires : entreprises manufacturières de production; entreprises de service, services hospitaliers; entreprises de transport ou de distribution; compagnies de télécommunications; compagnies aériennes, etc.

L’ingénieur industriel imagine comment améliorer les organisations. Il regarde le système existant, l’analyse et ensuite, il conçoit ce qu’il pourrait devenir pour finalement piloter les changements requis. Un ingénieur industriel est un  » intégrateur de systèmes « . C’est un ingénieur qui prend ce qui existe aujourd’hui et conceptualise ce qui devrait exister dans l’avenir. Il travaille à l’élimination des pertes de temps, d’argent, de matière et d’énergie. Son but est l’amélioration de l’efficacité et de la productivité (permettre aux entreprises d’être profitables), de la sécurité (améliorer les conditions de travail) et de la qualité (offrir un meilleur service).

L’ingénieur industriel travaille à l’organisation et la gestion des entreprises. Dans une entreprise de production, il pourra concevoir les lignes de production, l’architecture de l’usine et tous les systèmes orchestrant les flux de produits et d’information. Dans des entreprises de service comme dans les secteurs des télécommunications, du transport, des banques, hospitalier ou autre, il pourra concevoir des processus d’affaires, organiser les fonctions et les services, planifier les rôles, établir les quarts de travail et répartir les tâches de chacun. Il contribue ainsi directement à la gestion des entreprises en s’assurant que toutes les ressources requises soient mises à contribution de façon optimale. Sa capacité d’intégration des ressources est constamment sollicitée.

Habiletés, compétences et qualités requises

Voici un aperçu des habiletés, compétences et qualités requises par l’ingénieur industriel :

• Bonnes habiletés et compétences en mathématiques ;
• Compétences scientifiques techniques diversifiées ;
• Habiletés et compétences en gestion du temps ;
• Fort désir d’organisation et d’efficacité ;
• Habiletés de direction et de leadership ;
• Passion pour amélioration ;
• Excellentes habiletés de communication et d’écoute ;
• Habileté et créativité dans la résolution de problèmes ;
• Habiletés de négociation ;
• Diplomatie, patience ;
• Grande capacité d’adaptation aux changements ;
• Désir continu d’apprendre, esprit curieux ;
• Sens de l’éthique ;

Comme les entreprises adoptent une philosophie de gestion misant sur l’amélioration continue de la productivité et de la qualité pour survivre dans un marché mondial de plus en plus compétitif, le besoin d’ingénieurs industriels est en forte croissance.

Pourquoi ? Les ingénieurs industriels sont les seuls professionnels techniques formés pouvant intégrer dans leur travail les questions technologiques (productivité, systèmes, services), économiques (analyses, profitabilité) et humaines (gestion des équipes, formation, etc.).

Les études démontrent clairement que les organisations performantes sont celles qui intègrent avec succès technologies et ressources humaines, en réussissant à développer le sens de l’équipe et une grande ouverture d’esprit face au changement. C’est pourquoi l’étudiant en génie industriel de Polytechnique est si recherché : il apprend à utiliser les nouvelles technologies pour optimiser les opérations quotidiennes d’une organisation, tout en favorisant la motivation des ressources humaines.

À la fin de tes quatre années d’études, tu combineras donc des aptitudes d’ingénieur et de gestionnaire.
La carrière – une combinaison d’ingénierie et de gestion

Beaucoup d’ingénieurs se désabusent de la profession technique parce qu’ils sont impliqués dans des minuties où ils sont confinés à faire de la conception assistée par ordinateurs tout le temps et ne sortent jamais dans des environnements d’exploitation réels. Ce n’est pas ce qui arrive à un ingénieur industriel. Un ingénieur industriel consacre la plupart de son temps en interaction avec des environnements réels d’exploitation et d’affaires – compagnies pharmaceutiques, banques, centre de télécommunications ou de centres de distribution, usines, hôpitaux, inventant et mettant en place des approches scientifiques aux problèmes.

Voici quelques chiffres qui démontrent le très grand attrait des entreprises pour le recrutement d’ingénieurs industriels. La demande pour les ingénieurs industriels est très forte et les perspectives de carrière de nos finissants sont très intéressantes, car ils sont au cœur de l’évolution et des transformations des organisations.
– Revenu moyen pour un stage de 4 mois: 8 361 $
– Salaire annuel moyen des diplômés à leur sortie : 41 250 $
– Placement des diplômés : plus de 95 %, 6 mois après la fin des études.

Source : Rapport annuel 2003, Service de placement de l’École Polytechnique L’aspect le plus distinctif du génie industriel est la flexibilité qu’il offre en terme de carrière. La pratique du génie industriel c’est par exemple:
améliorer et rationaliser le fonctionnement d’une salle d’opération; planifier des activités de distribution de produits et d’organisation de services dans le monde entier; concevoir des systèmes de fabrication d’automobiles de qualité supérieure, organiser des équipes de travail réparties sur plusieurs continents pour la réalisation d’un projet technologique d’envergure; etc. On retrouve les ingénieurs industriels notamment dans les secteurs de l’aéronautique, des télécommunications, de l’industrie manufacturière, le domaine des services : services conseils; gestion des ressources matérielles; humaines; services de transport; etc. En moyenne, après 5 d’expérience, l’ingénieur industriel de Polytechnique se retrouve à la tête d’une équipe de 25 employés.

À titre d’exemple, un ingénieur industriel peut aider en milieu hospitalier des médecins et des infirmières à mettre en place des procédures orientées vers une meilleure utilisation de leur temps et un traitement amélioré des patients. Un ingénieur industriel peut aussi concevoir des méthodes d’utilisation optimale d’équipements médicaux de manière à traiter davantage de patients tout en contribuant à faire baisser les coûts des soins de santé. Aussi, sur la base d’études ergonomiques qu’il aura réalisées, un ingénieur industriel peut introduire des changements dans les pratiques d’utilisation des outils requis par les travailleurs pour l’assemblage d’une pièce pour réduire ainsi les risques de blessures et de stress.

Autres exemples de projets typiques réalisés par des ingénieurs industriels :

• Conception et gestion de procédures, de technologies dans un hôpital, une banque, un centre de distribution, un centre de télécommunications, une
entreprise de fabrication de véhicules de transport, etc.
• Découverte et mise en place d’une nouvelle façon d’assembler un produit qui empêchera les blessures des ouvriers
• Conception et gestion de l’implantation d’une nouvelle usine
• Conception de nouveau produit
• Études de temps et de mouvements en milieu manufacturier
• Développement d’unités de prototype pour le marché des téléphones cellulaires
• Développement d’un programme de protection de matériau pour un usage aéronautique
• Développement d’un programme de qualification et de gestion des fournisseurs
• Etc.

Des entreprises de services et des sociétés dans de nombreux domaines et engagent aujourd’hui un nombre significatif d’ingénieurs industriels. Aujourd’hui, de plus en plus les entreprises de services reconnaissent les compétences exceptionnelles des ingénieurs industriels à résoudre des problèmes complexes dans des secteurs comme les ventes et le marketing, les finances, la conception et la gestion des systèmes d’information et du personnel.

De grandes firmes de consultation, des hôpitaux, des compagnies aériennes, des banques, des compagnies de chemins de fer et des entreprises de télécommunications, notamment, recrutent des ingénieurs industriels.

Les ingénieurs industriels suivent différents plans de carrière. Voici un aperçu des postes occupés récemment par des diplômés en génie industriel de l’École Polytechnique de Montréal.

• Gestionnaire qualité, Postes Canada
• Ingénieur de production, Stelco inc.
• Ingénieur en santé et sécurité, CSST • Chargé de projets, Bombardier Aéronautique
• Ingénieur, Invensys • Analystes des méthodes, Pratt & Whitney Canada
• Ingénieur, Merck Frosst Canada
• Coordonnateur de production, Johnson & Johnson
• Gestionnaire planification, Microcell Télécom
• Coordonnateur des services techniques, Hôpital Marie-Clarac
• Ingénieur de projets, Accenture
• Ingénieur de produits, Nortel Networks

Des ingénieurs industriels aujourd’hui plus seniors, diplômés de l’École Polytechnique de Montréal, occupent ou ont occupé des postes importants au sein des entreprises.

Voici quelques exemples :
• Chef contrôle de la qualité et planification, Hydro-Québec
• Président, Logistec Arrimage inc.
• Directeur de la planification, Trust Général du Canada
• Directeur des opérations, Bombardier Transport
• Directeur général, ABB inc.
• Chef divisionnaire adjoint, Bell Canada
• Directeur R&D, Technologies BABN
• Directeur planification, Canadien National
• Conseiller principal, Groupe CGI
• Directeur de l’ingénierie, Équipement d’Acier Inoxydable Falco Inc.
• Vice-président production, Brasserie Molson-O’keefe
• Chef, module fabrication, Nortel Networks

En Amérique du nord, des ingénieurs industriels ont aussi été recrutés au sein des entreprises suivantes :
• Amazon.com, ingénieur en chef
• Bausch et Lomb, ingénieur industriel
• Bristol-Myers Squibb Co., directeur de planification stratégique
• Clairol Inc., directeur d’opérations mondiales
• Coca-Cola Inc., directeur de planification et logistique
• Duracell, directeur de systèmes d’approvisionnement
• E. et J. Gallo, Cave à vin, ingénieur de logistique
• Eastman Kodak, directeur de planification d’affaires
• FedEx, directeur d’ingénierie de processus
• Hewlett-Packard, ingénieur de projets
• Intel Corporation, gestionnaire de programmes ergonomiques
• Centre médical, ingénieur de gestion
• Reebok International Ltd., directeur d’ingénierie
• The Gap Inc., directeur d’opérations et ingénierie
• Home Depot, ingénieur en chef des systèmes
• The Sherwin-Williams Co., directeur, amélioration de processus
• UPS, directeur de programme d’ergonomie
• Wal-Mart Stocke Inc., directeur logistique

——————————

Ecrit par: Léa 20-04 à 11:56

Salut

J’y connais rien en ingénierie, mais je peux te dire que si c’est la gestion de projets qui t’intéresse, tu n’as pas besoin de faire partie de l’ordre des ingénieurs pour occuper ce type de poste. Si tu veux je demanderai à un des forumistes qui est dans ce cas de te donner plus de détails.

——————————

Ecrit par: Zogu 20-04 à 14:30

Si tu veux diriger des projets d’ingénierie et être en mesure de prendre des décisions et de signer des devis, alors tu n’as pas le choix d’être ingénieur reconnu. Seuls les ingénieurs ont ce droit.
Dans la plupart des domaines industriels, cela est nécessaire pour des raisons évidentes. L’ingénieur a une responsabilité absolue face aux décisions qu’il entérine; sa signature a valeur de « garantie de compétence » et donc, est supposée éviter les catastrophes, accidents et pertes de vie.

Les ingénieurs qui font des gaffes peuvent se faire radier de l’Ordre. On n’a qu’à penser à cette ingénieure qui gérait les chantiers de travaux sur l’autoroute 10. Elle a autorisé des déviations de voie selon des angles trop brusques, ce qui a provoqué des carambolages et plusieurs morts. Elle a été radiée de l’OIQ.

——————————

Ecrit par: Léa 20-04 à 14:35

Allo

En fait suite au message de Zogu, je voudrais préciser que je parlais plutôt de la gestion de projets dans le domaine informatique. C’est vrai qu’il y a plusieurs types d’ingénieurs, dans quel domaine veux-tu bosser Biloui??

——————————

Ecrit par: OM53 20-04 à 18:11

De toute façon dès lors que l’on veut utiliser le titre de ingénieur, faut adhérer à l’ordre, point final.

J’accompagne Zogu dans ses pensées.
La 1ère des choses que certains devrait apprendre c’est le respect. Ce n’est pas parce que l’on est ingénieur que les autres sont des trous de merde. Compris ?

Bien sûr certains ingénieurs savent respecter les autres car ils seront passés entre autres par des étapes semblables aux autres personnes.

Bref il reste encore du temps à certain pour apprendre l’école de la vie.

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut