Je vous raconte mon entrevue d'aujourd'hui (France) - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Entrevue de sélection > Je vous raconte mon entrevue d’aujourd’hui (France)

Je vous raconte mon entrevue d’aujourd’hui (France)

Bonjour à tous !

Bon, je commence par la bonne nouvelle de la journée: J’ai obtenu le CSQ !!! Oufff… je respire.

Bon, vous voulez les détails? Allez, c’est parti !

J’ai très très mal dormi, genre je me suis reveillés tous les quarts d’heure pour voir s’il était l’heure de me levé.
J’avais rdv à 10h30 et en prenant tout mon temps pour y arriver j’y était à 9h40… J’ai vu plusieurs personnes, la plupart sont arrivée après moi et sont passées avant moi! Du coup, je me suis posée quelques questions. A 10h45, la dame de l’accueil a appele ma conseillère pour lui rappeler que j’étais la mais elle a dit qu’elle venait a peine de finir son entrevue d’avant.
Bref, jeune (je dirais à peu près mon age), gentille, souriante, un peu la description que tout le monde fait des conseillers et conseillères de l’immigration. Elle m’a même souhaiter la bienvenue avant d’avoir le CSQ! Seulement, ca ne rigole pas ! Elle a bien tout vérifié mes documents (mon dossier est un peu compliqué, ce qui n’a pas été pour arranger les choses). Et voilà qu’elle me demande les autorisations de travail ou convention de stage pour les expériences à l’étranger. Il me manquait 2 conventions sur 3. Merde, merde, merde ! J’avais les attestions de stage mais pas les conventions puisque dans ma logique, une convention ne veut pas forcemment dire que l’on a fait le stage car on peut la signer et partir se dorer au soleil ! Et puis de toute façon, je me demande bien ou elles sont… Du coup, elle a mis les attestations de côté. J’en étais toute retournée, persuadée qu’elle allait me dire qu’elle ne validerait pas l’entrevue tant qu’elle n’avait pas vu les conventions.
Ensuite, voilà les sujets qu’elle a abordé avec moi:
– pourquoi je voulais aller au Quebec puisque je ne connaissais ni la région ni des personnes y habitant?
– comment je prépare mon immigration?
– vous avez de la chance d’avoir pas d’expériences professionnelles pour une jeune diplomée mais comment comptez-vous trouver du travail?
– est-ce que j’ai calculé combien allait me couter mon immigration, frais fédéraux, medicaux et d’installation compris?
– do you speak English? Why do you want to immigrate? Did you speak when you first moved to the States? Très court entretien en anglais en fait.
– vos relevés bancaires? Montrez-moi le débit de votre loyer? La CAF? (bizzarre, non?). Elle a gardé mes relevés.

Ok, je n’ai pas reconnu vos expériences professionnelles qui n’ont pas les conventions mais vous avez toujours suffisamment de point pour obtenir le CSQ. J’y ai pas cru, très franchement, je me suis dit “il va y avoir un MAIS”. Elle m’a dit que le CSQ durait trois ans mais comme j’avais l’air bien informée elle se doutait bien que j’allais faire vite que j’étais consciente des frais à débourser tout de suite.
C’était finit !

Elle m’a demandé avant que je ne parte comment obtenir le casier judiciaire américain car souvent les “interviewvés” demandent et elle ne sait pas répondre. Je lui ai demandé conseil sur l’installation en région et la possibilité de trouver du travail en commerce international. Selon elle, il faut viser: Quebec, Otaouais ou Montreal pour cette branche. Sinon, il y a des chances partout ailleurs.

Bon, elle m’a donné rdv à 15h30 pour la séance d’information. Mon entrevue a duré 45 mn.

Je ne sais pas pourquoi, mais je n’ai eu envie de sauter de joie. J’ai tellement attendu et préparer cette entrevue que je me suis sentie vidée, fatiguée et presque triste. Je crois que c’est parce que durant toute l’entrevue j’étais sure de ne pas l’avoir. Je me suis levée ce matin tôt exprès pour voir les résultats des élections, sure et certaine que j’allais être interrogée sur le sujet. Et ben, rien ! Même pas quelle est la capital du Quebec ! Donc, un conseil, ne gaspiller pas trop d’énergie comme vous alliez passé votre diplôme de fin d’étude !

Bon, après avoir errer pendant 3 interminables heures, je suis revenue pour la réunion et là franchement, c’était très sympa. La dame (Celine Poulain, je crois) était très dynamique et avait de l’humour. Elle a parlé de la procédure auprès de l’ambassade et l’installation au Quebec en nous encourageant vivement à aller en région selon les directives du Gouvernement du Quebec. Elle nous a remis les CSQ et pleins d’autres documents que je lirai ce soir.

En conclusion, pensez à tous vos papiers, ne réviser pas de trop, ne stresser pas de trop, ne vous levez pas 3h plus tôt que l’heure raisonnable pensant “et si je renversais mon petit déjeuner sur mon pantalon??!!”, “et si je restais coincée dans l’ascenseur de mon immeuble??!!”, “et je perdais un talon en route???!!!!!!!!!”. Bref, relax !

Bon, je ne vous ai pas marqué mes réponses aux questions de la conseillère puisque je n’ai rien dit d’extraordinaire et que je trouve ma “prestation” bien médiocre par rapport à ce que j’avais réellement à dire !

Mais si certains d’entre vous ont des questions, n’hésitez pas !!

Impatience.

PS: désolée pour les fautes, trop crevée pour relire !

FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l’ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d’éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada