Imposition travailleurs autonomes - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Créer son entreprise > Imposition travailleurs autonomes

Imposition travailleurs autonomes

De marionnette1979

J’envisage de me mettre à mon compte au Québec mais je n’arrive pas à trouver un barème des taux d’imposition en fonction des revenus gagnés… histoire de me faire une petite idée 😉

 

Quelqu’un aurait ça ??

 

Merci !

———
De jo19963

Voici le lien http://www.revenuquebec.ca/fr/entreprise/retenues/methode_calcul/donnees_relatives2014.aspx

et au fédéral : http://www.cra-arc.gc.ca/tx/ndvdls/fq/txrts-fra.html

———
De Silicon

Je dirais que ça dépends si tu veux juste t’enregistrer ou t’incorporer en companie.

 

Il me semble que si tu ne fais que t’enregistrer au niveau impot ça se rajoute au revenu normal et est traité selon les mêmes baremes  (l’avantage etant les deductions comme le loyer, amortissement materiel etc…), au niveau TPS en bas d’un certain montant tu n’y est pas assujettie (+- 30000$ de mémoire).

 

Il va falloir que tu vois un comptable……

———
De marionnette1979

Merci pour les liens… donc si tu fais environ 40 000 $ tu additionnes le fédéral et le provincial et tu paies 31% d’impôts genre ?

———
De marionnette1979

Je dirais que ça dépends si tu veux juste t’enregistrer ou t’incorporer en companie.

 

Il me semble que si tu ne fais que t’enregistrer au niveau impot ça se rajoute au revenu normal et est traité selon les mêmes baremes  (l’avantage etant les deductions comme le loyer, amortissement materiel etc…), au niveau TPS en bas d’un certain montant tu n’y est pas assujettie (+- 30000$ de mémoire).

 

Il va falloir que tu vois un comptable……

Ouais clair je vais essayer de voir quelqu’un dès mon retour 😉

———
De Silicon

Je dirais que tu vas aussi avoir la part de l’employeur a payer  (RRQ et autres)

 

tu peux t’amuser avec un logiciel d’impot et faire des simulations, comme tu n’envoies pas le rapport c’est gratuit. tu peux jouer avec les chiffres comme tu veux.. et tu peux faire des copier coller en word…

 

https://secure.drtax.ca/impotexpert/login.aspx

———
De marionnette1979

Je dirais que tu vas aussi avoir la part de l’employeur a payer  (RRQ et autres)

 

tu peux t’amuser avec un logiciel d’impot et faire des simulations, comme tu n’envoies pas le rapport c’est gratuit. tu peux jouer avec les chiffres comme tu veux.. et tu peux faire des copier coller en word…

 

https://secure.drtax.ca/impotexpert/login.aspx

La part de l’employeur ?

 

C’est quoi ? Parce qu’en gros je travaillerai seule de chez moi, c’est tout (traduction freelance)

———
De jo19963

Dans ces eaux-là! Tu as droit à certaines déductions pour les dépenses reliées à ces gains (voiture, internet, portion d’habitation pour le bureau, etc – il faut payer un comptable pour tout ca!) qui diminuent le taux d’imposition annuel…. mais au final, ça ressemble à ça.

En plus, tu dois payer pour ta couverture sociale…(médicaments, santé) et tu n’auras pas d’assurances invalidité à moins de se payer ça annuellement… ni d’assurance emploi.  De plus, tu dois payer 2 fois le montant du régime des rentes du Quebec (La portion de l’employeur et celle de l’employé..)  40 000$ ce n,est pas beaucoup pour vivre ici en passant. 

 

J’ai été consultante à mon compte pendant 10 ans car la conjoncture n’était pas facile pour trouver dans mon domaine. J’ai trouvé un employeur afin d’avoir une couverture d’assurance (en vieillissant..les gros bobos apparaissent…).  C’est plus facile ainsi. 

———
De Silicon

si tu travailles pour XYZ , XYZ paye des cotisations a la RRQ et ailleurs, toi tu en paies aussi

 

Si tu es a ton compte tu paies la partie employeur + la partie employé

———
De marionnette1979

Je sais ce que ca donne 40 000 $ par année j’ai déjà travaillé 7 ans au Canada (et je gagnais moins que ça…)

 

Après oui je suis parfaitement consciente de tout ce que ça implique niveau assurances et cie. Si je veux faire ça c’est pour avoir surtout du temps avec mes enfants sachant que mon conjoint gagne bien sa vie à côté de ça… et disons que ça durera sans doute un temps, après quand ils seront plus grands, mes priorités changeront sans doute 😉

 

Mais justement ce qui m’intéresse c’est vraiment les frais liés à tout ça, pour voir un peu ce que ça donne 🙂

———
De jo19963

Si tu as un conjoint, là c’est différent… et un comptable saura vous conseiller pour votre rapport d’impôt. (conjoint ou pas)   Les assurances aussi… si ton conjoint a une couverture familiale à son travail, alors c’est pas un problème. 

———
De marionnette1979

Si tu as un conjoint, là c’est différent… et un comptable saura vous conseiller pour votre rapport d’impôt. (conjoint ou pas)   Les assurances aussi… si ton conjoint a une couverture familiale à son travail, alors c’est pas un problème. 

Oui il a toujours eu des bonnes assurances et je trouve que ça fait aussi partie des critères quand on cherche du travail…

 

Mais ouais je vais consulter quelqu’un rapidement, merci pour ces premiers éléments en tout cas c’est très intéressant 😉

———
De marionnette1979

 

En plus, tu dois payer pour ta couverture sociale…(médicaments, santé) et tu n’auras pas d’assurances invalidité à moins de se payer ça annuellement… ni d’assurance emploi. 

Sais-tu les montants par année pour ça ?

———
De Blueberry

J’envisage de me mettre à mon compte au Québec mais je n’arrive pas à trouver un barème des taux d’imposition en fonction des revenus gagnés… histoire de me faire une petite idée 😉

 

Quelqu’un aurait ça ??

 

Merci !

 

Si tu es toute seule, tu auras les mêmes taux d’impositions que les salariés. Les revenus de ton entreprise seront ajoutés à tes salaires si tu es aussi salariée. 

 

Ce qui t’enfonce un peu -et là ou il faut faire attention- c’est pour les cotisations retraite, car tu payes la part employeur et la part employé sur les revenus de ton entreprise. Eh oui, en autonome, tu es considérée à fois comme un employeur et un employé. 

 

Depuis peu, les travailleurs autonomes peuvent cotiser pour l’assurance-emploi s’ils le souhaitent. 

 

Tu peux aussi déduire de tes revenus les dépenses liées à ton entreprise, ainsi qu’une portion de ton loyer/hypothèque, facture électricité/téléphone si tu travailles de chez toi. C’est en fonction de la superficie utilisée pour travailler. 

 

Aussi, niveau TPS, ne t’embêtes pas avec cela tant que ton entreprise ne fait pas 30K de revenus car c’est plus chiant qu’autre chose, et cela pourrait même te coûter de l’argent, car en traduction tes dépenses ne seront pas énormes. 

———
De marionnette1979
En effet le truc de la part employé/employeur c’est pas donné. En fait l’idéal ça serait de trouver un boulot genre a mi temps et de faire ça en parallèle non ?
———
De ciboulette71

 

J’envisage de me mettre à mon compte au Québec mais je n’arrive pas à trouver un barème des taux d’imposition en fonction des revenus gagnés… histoire de me faire une petite idée 😉

 

Quelqu’un aurait ça ??

 

Merci !

 

Si tu es toute seule, tu auras les mêmes taux d’impositions que les salariés. Les revenus de ton entreprise seront ajoutés à tes salaires si tu es aussi salariée. 

 

Ce qui t’enfonce un peu -et là ou il faut faire attention- c’est pour les cotisations retraite, car tu payes la part employeur et la part employé sur les revenus de ton entreprise. Eh oui, en autonome, tu es considérée à fois comme un employeur et un employé. 

 

Depuis peu, les travailleurs autonomes peuvent cotiser pour l’assurance-emploi s’ils le souhaitent. 

 

Tu peux aussi déduire de tes revenus les dépenses liées à ton entreprise, ainsi qu’une portion de ton loyer/hypothèque, facture électricité/téléphone si tu travailles de chez toi. C’est en fonction de la superficie utilisée pour travailler. 

 

Aussi, niveau TPS, ne t’embêtes pas avec cela tant que ton entreprise ne fait pas 30K de revenus car c’est plus chiant qu’autre chose, et cela pourrait même te coûter de l’argent, car en traduction tes dépenses ne seront pas énormes. 

 

En effet, notre comptable a conseillé une incorporation à partir de 30K car à partir de là les avantages s’amenuisent et les modes de calcul diffèrent – TPS etc et mon mari et moi avons du faire naître notre bébé au 1er décembre (accès possible aux non résidents-je parle pour moi)…il faut vraiment vraiment être bien conseillé…bonne chance !

———
De ciboulette71

En effet le truc de la part employé/employeur c’est pas donné. En fait l’idéal ça serait de trouver un boulot genre a mi temps et de faire ça en parallèle non ?

Quels sens de traduction ? Français-Anglais ? – Allemand- Français?…

———
De marionnette1979
Anglais, allemand et italien vers français
———
De Blueberry

En effet le truc de la part employé/employeur c’est pas donné. En fait l’idéal ça serait de trouver un boulot genre a mi temps et de faire ça en parallèle non ?

 

Malheureusement, cela ne marche pas. La première année ou je me suis mise à mon compte, j’étais aussi salariée et j’ai quand même du payer des cotisations retraite employeur-employé sur les revenus de mon entreprise, en sus de celles qui avaient été prélevées sur mon salaire. 

———
De marionnette1979

La première année… parce qu’après c’est différent ??

———
De marionnette1979
Ah non ok oublie mon message je viens de comprendre 😉

Bon en gros c’est chaud de se mettre a son compte on dirait quand même…
———
De juetben

cela dépend des revenus que tu vises… c’est sur que côté assurance si ton conjoint en a une tu peux (dois…) te mettre dessus, après avec le jeu des déductibles, des déclarations à la source… tu peux soit être travailleur autonome ou t’incorporer. 

 

quand tu t’incorpores tu peux uniquement te payer en dividendes d’entreprise donc un taux moindre, mais alors pas de RRQ… l’idéal serait que tu ailles voir un bon comptable qui fait de la comptabilité d’entreprise ou encore un fiscaliste… c’est sur qu’être incorporé coûte plus cher comme montage d’entreprise mais aussi en fonctionnement, à cause de la nécessité de faire des bilans et rapports financier par comptable et la déclaration annuelle par comptable aussi

———
De marionnette1979

Ouais pas mal complexe 😉 Faudra que je me fasse bien expliquer tout ça…

 

Bon après je peux toujours tenter et voir ce que ça donne 😉

 

Je me demandais… la part employeur-employé (les 5000 $/an max. si j’ai bien compris), le calcul est fait sur le revenu brut avant impôts ?

———
De Blueberry

Ah non ok oublie mon message je viens de comprendre 😉

Bon en gros c’est chaud de se mettre a son compte on dirait quand même…

 

Non c’est très facile en fait, c’est juste que quand tu reçois un payement d’un client, il faut en mettre un peu de coté pour quand vient le moment de la déclaration d’impôts. 

———
De marionnette1979
Mais je veux dire c’est difficile d’en vivre ou pas ? Y’a de la demande en traduction mais je me demande si une fois tout payé il reste quelque chose ^^
———
De Blueberry

Ben cela depend tout du nombre de clients que tu as, combien tu factures etc…

———
De marionnette1979
Oui oui ça ok mais vu toutes les déductions je me dis juste qu’il va falloir avoir un sacré gros revenu brut…
———
De juetben

prenons le cas ou quand tu étais salariée tu étais une employée rentable, ton entreprise facturait une somme pour ton travail, au final tu ne pourras pas gagner moins qu’en tant que salariée si tu factures le même montant pour ton travail…

 

tu pourras déduire en partie taxes foncières, électricité, internet, tel, frais et amortissement de véhicule… tu auras dans ta poche la marge que ton employeur se faisait sur ton travail…  

 

un petit article simpliste mais qui explique les grandes lignes

http://finances.ca.msn.com/chroniques/les-d%C3%A9ductions-du-travailleur-autonome

 

et un calculateur qui donne part employé et employeur… par contre le chômage je crois n’est pas obligatoire en tant que travailleur autonome ni le RQAP, mais peut être ces cotisations le sont pour la part employeur.

http://www.impot.net/fr/entreprises/das/index.html

 

ensuite l’incorporation avec une imposition moindre si tu te payes uniquement en dividende, mais la comme tu ne seras pas employée et en plus propriétaire bye bye chomage et RQAP si tu prévois une autre naissance

———
De Chris AaronMila

Salut,

 

Voici un petit tableau qui pourrait t’intéresser: Taux 2014

Comme tu pourras le constater les taux s’applique sur le revenu imposable et non ton chiffre d’affaire !!!!!

Je ne connais tout ta situation, mais je serai surpris que cela soit avantageux de t’incorporer pour l’activité que tu souhaites faire et particulier si tu comptes utiliser tout ces revenus pour pouvoir vivre.

———
De marionnette1979

Ouf bien compliqué pour moi tous ces chiffres, je suis bien perdue…

———
De Éric70

cela dépend des revenus que tu vises… c’est sur que côté assurance si ton conjoint en a une tu peux (dois…) te mettre dessus, après avec le jeu des déductibles, des déclarations à la source… tu peux soit être travailleur autonome ou t’incorporer. 

 

quand tu t’incorpores tu peux uniquement te payer en dividendes d’entreprise donc un taux moindre, mais alors pas de RRQ… l’idéal serait que tu ailles voir un bon comptable qui fait de la comptabilité d’entreprise ou encore un fiscaliste… c’est sur qu’être incorporé coûte plus cher comme montage d’entreprise mais aussi en fonctionnement, à cause de la nécessité de faire des bilans et rapports financier par comptable et la déclaration annuelle par comptable aussi

Ce n’est pas tout à fait ça, Avec une incorporation tu peux te déclarer des salaires ou des dividendes, avec un salaire un employeur n’a pas d’assurance-emploie à payer.

 

Les dividendes ne sont pas guère mieux surtout depuis cette année puisque le gouvernement fédéral à augmenter le taux d’imposition et faut pas oublier que l’entreprise aussi paie un impôt sur le dividende !

 

L’incorporation est utile à mon avis pour une entreprise avec un certain chiffre d’affaire dans les 6 chiffres disons. Vous avez plus de marge de manœuvre pour l’impôt et vous êtes plus protégés en cas d’action, mais vous avez plus de frais de comptabilité entre autres.

———
De juetben

 

cela dépend des revenus que tu vises… c’est sur que côté assurance si ton conjoint en a une tu peux (dois…) te mettre dessus, après avec le jeu des déductibles, des déclarations à la source… tu peux soit être travailleur autonome ou t’incorporer. 

 

quand tu t’incorpores tu peux uniquement te payer en dividendes d’entreprise donc un taux moindre, mais alors pas de RRQ… l’idéal serait que tu ailles voir un bon comptable qui fait de la comptabilité d’entreprise ou encore un fiscaliste… c’est sur qu’être incorporé coûte plus cher comme montage d’entreprise mais aussi en fonctionnement, à cause de la nécessité de faire des bilans et rapports financier par comptable et la déclaration annuelle par comptable aussi

Ce n’est pas tout à fait ça, Avec une incorporation tu peux te déclarer des salaires ou des dividendes, avec un salaire un employeur n’a pas d’assurance-emploie à payer.

 

Les dividendes ne sont pas guère mieux surtout depuis cette année puisque le gouvernement fédéral à augmenter le taux d’imposition et faut pas oublier que l’entreprise aussi paie un impôt sur le dividende !

 

L’incorporation est utile à mon avis pour une entreprise avec un certain chiffre d’affaire dans les 6 chiffres disons. Vous avez plus de marge de manœuvre pour l’impôt et vous êtes plus protégés en cas d’action, mais vous avez plus de frais de comptabilité entre autres.

 

 

ben tu peux te payer en dividendes et en salaire, c’est sur qu’il n’a pas d’assurance emploi car non eligible au programme…

 

les avantages à s’incorporer sont surtout gros si l’entreprise doit posséder beaucoup de matériel, biens et bien sur pour pouvoir un ou des employés… après c’est sur que si ton outil de travail se résume à un ordi, une table et une chaise sans engager personne les risques sont faibles donc l’avantage aussi.

———
De marionnette1979

Donc en gros ça sert à rien de m’incorporer ?

 

Parce que les 6 chiffres j’ai un gros doute hein 😉

———
De Blueberry

Donc en gros ça sert à rien de m’incorporer ?

 

Parce que les 6 chiffres j’ai un gros doute hein 😉

 

En traduction en étant toute seule, non. 

 

Si un jour tu décides d’avoir ta propre agence et des employés, oui. 

———
De Éric70

Donc en gros ça sert à rien de m’incorporer ?

 

Parce que les 6 chiffres j’ai un gros doute hein 😉

 

Un avantage ou désavantage d’un travailleur autonome dépendant de chaque personne est la façon de payer l’impôt. La 1er année pas d’impôt à payer durant l’année pour un salarié devenant travailleur autonome tout est payable au rapport d’impôt, mais l’année suivante vous devrez faire des acomptes provisionnelles tout les 3 mois !

 

Bref, il y a beaucoup de petits détails et il n’y a pas de mauvaises façon ça dépend de chacun, consulter un bon comptable, c’est la 1er chose à faire.

———

Vos recherches:

  • travailleur autonom incorpore taux imposition
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada