Divorcer pendant le parrainage. - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Divorcer pendant le parrainage.

Divorcer pendant le parrainage.

De cheikh13

slt. je suis un algérien vivant au Québec depuis7 ans . marié depuis  03 ans. ma femme que j’ai parrainé est arrivé au Québec depuis un an  2013 . mais notre relation n’est plus comme avant . elle a changé envers moi ,ne veux pas  fonder un foyer et avoir d’enfants . ce qui l’intéresse c’est profiter de la vie . d’ailleurs elle m’a laissé seul pour aller passer 8 mois de vacance chez sa famille . elle n’a pas d’amour pour moi . elle voit en moi juste des papiers et de l’argent . je suis fatigué de cette situation et je veux mettre fin à ce cauchemard

 si quelqu’un a  une telle expérience alors svp donnez moi des renseignements qui pourrant m’aider à m’en débarrasser une fois pour toute de cette femme .

Quelles sont les procédures pour divorcer . si c’est ici au Québec seulement ou en Algérie ou les deux .

comment faire pour arrêter ces papiers — résidence permanente .-

comment puis-je faire pour éviter qu’elle me ruine pendant le parrainage .

merci d’avance .

———

De Cherrybee

Si elle est déjà arrivée, vous ne pouvez plus annuler le parrainage. Vous pouvez divorcer, bien entendu, mais lors du divorce, tous vos biens seront partagés en 2, et vous serez responsable d’elle financièrement encore pendant 2 ans.

Si votre époux ou conjoint de fait a déjà acquis le statut de résident permanent, la promesse que vous avez faite de soutenir votre époux ou conjoint de fait demeure valide pour la durée de votre engagement. En aucune circonstance l’octroi de la citoyenneté canadienne, le divorce, la séparation ou le transfert dans une autre province n’annule l’engagement. Ce dernier demeure également en vigueur si votre situation financière se détériore.

 

http://www.cic.gc.ca/francais/information/demandes/guides/5289FTOC.asp

C’est à dire qu’elle peut demander une pension alimentaire et si, dans le pire des cas, elle tombait sur le BS, vous seriez obligé de rembourser. C’est le pire qui pourrait vous arriver.

———

De Camille33

La durée d’engagement est de trois ans. Comme quoi,;des femmes avec de mauvaises intentions existent aussi.

———

De Cherrybee

Disons qu’elle a dû découvrir la Liberté ici. On la comprend 🙂

———

De Camille33

Je comprends pas!

———

De Marty74

Bien justement….elle n’a pas acquis le statut de résidente permanente, non!? si oui…bien….bonne chance!! 

———

De Automne

Bien justement….elle n’a pas acquis le statut de résidente permanente, non!? si oui…bien….bonne chance!! 

ben oui s’il dit qu’il l’a parraine et qu’elle est arrivée en 2013..

———

De Angel-fr

Comme quoi, les mariages gris sont pour tous

 

En gros, comme dans les autres cas, vous n’avez pas beaucoup de solutions, ou alors, espérer qu’elle oublie de rentrer pendant plus de 3 ans. 

 

Vous êtes dans la même situation que certain(e)s québécois(es) et, malheureusement, il n’y a pas grand chose à faire : vous êtes tenu par vos engagements durant 3 ans.

 

Maintenant, je suppose que vous n’êtes pas tenu de lui envoyer de l’argent vu que vous vous êtes engagé envers le Canada (ou le Québec).

Tant qu’elle n’est pas au Canada, vous n’avez pas d’obligation envers elle exceptée celles auxquelles vous vous êtes engagé en vous mariant avec cette personne, et en fonction des lois du pays dans lequel vous vous êtes mariés.

En France existe la déclaration d’abandon du domicile conjugal.

 

J’ignore ce qui se fait au Québec, et la validité au regard des textes du pays où s’est tenu le mariage.

———

De fayib

À compter du 25 octobre 2012, les époux, conjoints de fait et partenaires conjugaux parrainés devront vivre dans une relation légitime avec leur répondant pendant une période de deux ans à compter de la date à laquelle ils obtiennent la résidence permanente au Canada.

Si vous êtes un époux ou conjoint de fait et que vous avez été parrainé pour pouvoir entrer au Canada, ce message s’adresse à vous si :

  • vous êtes parrainé par un résident permanent ou un citoyen canadien;
  • vous vivez dans une relation avec votre répondant depuis deux ans ou moins;
  • vous n’avez pas d’enfants en commun avec votre répondant;
  • votre demande a été reçue le 25 octobre 2012 ou à une date ultérieure.

En savoir plus sur la nouvelle mesure visant la résidence permanente conditionnelle à l’intention des époux, conjoints de fait et partenaires conjugaux.

Mississauga, le 26 octobre 2012 — Dans le but de continuer à dissuader les gens de conclure des mariages de complaisance pour entrer au Canada de manière frauduleuse, Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) a présenté une nouvelle disposition réglementaire qui exige que certains époux parrainés doivent vivre dans une relation légitime avec leur répondant pendant deux ans, faute de quoi ils risquent de perdre leur statut de résident permanent.

———

De fayib

Si elle est déjà arrivée, vous ne pouvez plus annuler le parrainage. Vous pouvez divorcer, bien entendu, mais lors du divorce, tous vos biens seront partagés en 2, et vous serez responsable d’elle financièrement encore pendant 2 ans.

Si votre époux ou conjoint de fait a déjà acquis le statut de résident permanent, la promesse que vous avez faite de soutenir votre époux ou conjoint de fait demeure valide pour la durée de votre engagement. En aucune circonstance l’octroi de la citoyenneté canadienne, le divorce, la séparation ou le transfert dans une autre province n’annule l’engagement. Ce dernier demeure également en vigueur si votre situation financière se détériore.

 

http://www.cic.gc.ca/francais/information/demandes/guides/5289FTOC.asp

C’est à dire qu’elle peut demander une pension alimentaire et si, dans le pire des cas, elle tombait sur le BS, vous seriez obligé de rembourser. C’est le pire qui pourrait vous arriver.

Même si elle est déjà là et que CIC doute de la relation elle peut perdre le statut de résidente permanante…..

———

De Automne

 

Si elle est déjà arrivée, vous ne pouvez plus annuler le parrainage. Vous pouvez divorcer, bien entendu, mais lors du divorce, tous vos biens seront partagés en 2, et vous serez responsable d’elle financièrement encore pendant 2 ans.

Si votre époux ou conjoint de fait a déjà acquis le statut de résident permanent, la promesse que vous avez faite de soutenir votre époux ou conjoint de fait demeure valide pour la durée de votre engagement. En aucune circonstance l’octroi de la citoyenneté canadienne, le divorce, la séparation ou le transfert dans une autre province n’annule l’engagement. Ce dernier demeure également en vigueur si votre situation financière se détériore.

 

http://www.cic.gc.ca/francais/information/demandes/guides/5289FTOC.asp

C’est à dire qu’elle peut demander une pension alimentaire et si, dans le pire des cas, elle tombait sur le BS, vous seriez obligé de rembourser. C’est le pire qui pourrait vous arriver.

Même si elle est déjà là et que CIC doute de la relation elle peut perdre le statut de résidente permanante…..

 

 

La mesure visant la période de résidence permanente conditionnelle sont en vigueur aujourd’hui, ce qui signifie qu’elle s’applique aux résidents permanents dont la relation avec leur répondant dure depuis deux ans ou moins, qui n’ont pas d’enfants en commun avec ce dernier et dont la demande est reçue à compter d’hier, le 25 octobre 2012.

si leur demande à été reçue avant le 24 Octobre 2012, ça s’applique pas à eux.

 

c’est quoi la date de réception de votre demande de parrainage Cheikh?

———

De cheikh13

Mon dossier de parrainage est déposé en février 2012 . donc je suppose que la nouvelle loi ne touche pas mon cas .

 

 SVP si quelqu’un ou quelqu’une a des renseignements sur les couts que peut générer un divorce au Québec   ( frais d’avocat et procédures ) .

Est ce que si on divorce en Algérie , il sera accepté ici au canada ?

ou il faut le faire aussi làbas .

merci .

———

De Cheyennecie

Salut 

 

Moi j’ai divorcée au Québec, j’avais été demander l’aide juridique, pour avoir un avocat gratuitement car je ne travaillais pas et j’ai fais un divorce à l’amiable, en quelques mois c’était terminé et on a du avertir l’ambassade de Suisse qu’on avais divorcé et eux ils font le reste pour avertir mon pays.

 

Pour savoir le prix tél. à un avocat et pour un divorce à l’amiable faut que les 2 sois d’accord.

 

 

Mieux être seule que mal accompagné 😉

———

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada