Différences France/Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Différences France/Québec

Différences France/Québec

Salut,

Je suis à Montréal depuis environ 2 mois et très content d’avoir quitté Paris où la qualité de vie était médiocre. Si j’avais la certitude de ne plus jamais avoir à y retourner, je serais prêt à écouter une heure de Céline Dion par jour et à faire un pélerinage hebdomadaire à la basilique Notre-Dame de Montréal (très belle au passage).

Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi sur le coût de la vie à Paris.

Ce qui est cher, voire très cher, c’est avant tout le logement. Si l’on veut habiter dans un quartier correct et pas à 2 heures de transport du centre, il est difficile de trouver un studio à moins de 3500 F (700$) par mois et un deux-pièces (31/2) à moins de 4500F (900$).

Les loisirs sont également exhorbitants. Les concerts de quelque musique que ce soit ne sont jamais à moins de 150F (30$). A Montreal, on peut trouver des concerts d’excellente qualité pour beaucoup moins cher. Le cinéma est devenu moins cher à Paris par le biais de la carte mensuelle UGC, Paramount, etc… qui permet de voir autant de films que l’on veut dans le mois pour 100F (20$), mais c’est au détriment des cinémas indépendants.

La nourriture est à mon avis moins chère à Paris (si, si!) et je ne parle ni de vin ni de fromage. Les supermarchés de Paris et surtout ceux de banlieue proposent un choix beaucoup plus varié dans la nourriture et offrent un conditionnement plus économique (paquets de 16 yaourts nature, packs de 6 litres de lait stérilisé, pack de 6 bouteilles d’eau) etc. Quand je vais chez Provigo, Metro et même les IGA du centre, j’ai l’impression de me retrouver dans les années 70. Tout ou presque est vendu à l’unité et j’ai beau faire toutes équations possibles et imaginables : à part les croustilles et les boissons gazeuses et la viande, c’est souvent plus cher à Montréal.
Les prix des fruits et légumes sont souvent dignes de boutiques de luxe.

Attention, je ne râle pas et ne me lynchez pas s’il vous plaît. Je constate simplement. De toute façon, pour arriver à avoir un indice du coût de la vie à 125 à Paris contre 100 à Montréal, il faut bien que des domaines compensent le faible coût du logement.

Pour apporter tout de suite un bémol à ce que je viens de dire, je m’en tiens au proverbe “A Rome, fais comme les Romains!”.
Les Québecois savent parfaitement jongler avec les nombreux “spéciaux” qui font dégringoler à intervalles réguliers les prix de certains articles. Pour les fruits, légumes, je vais au marché Jean-Talon oû la qualité est meilleure et les prix nettement plus bas. Le Boulevard St-Laurent propose une quantité de traiteurs de quasiment tous les pays du monde. Si l’on fait un peu attention, on peut se faire d’excellents repas tout à faits abordables. Une mention à la Vieille Boulangerie de Montréal qui, dans un décor digne du film Yentl, propose des pâtisseries et viennoiseries d’Europe centrale à des prix plus que raisonnables.

Jean-Pierre

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/
Haut

Bienvenue au Canada