Déjà deux ans au Québec depuis la Belgique - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Déjà deux ans au Québec depuis la Belgique

Déjà deux ans au Québec depuis la Belgique

De Nyna Mundele

Nous voilà deux ans au Québec !

 

Après 4 ans d’attente en Belgique  pour l’obtention de la RP, ma petite famille et moi-même somme de retour.

Mais quel périple !!! Un vrai téléroman brésilien

 

En 2008 mon conjoint et moi sommes arrivés de la Belgique pour vivre une expérience à Montréal. Bonne expérience  mais la gifle. Parce qu’on croit au discours de l’immigration qu’on vient sauver l’économie du Québec. 

J’avais déjà de l’expérience canadienne et non Québécoise. Du coup j’ai trouvé un emploi comme assistante administrative dans une des grandes chaîne tv au Québec. Tandis que mon conjoint ,ingénieur de formation, n’avait pas trouvé d’emploi dans son domaine qui est la pétrochimie alors qu’il avait une expérience internationale avec des compagnies qui ont des usines au Québec et ailleurs au Canada.  Après 8 mois de recherche intensives, il a du faire du call centre et par la suite travailler dans l’assurance.

Malheureusement quand les choses commençait à rouler, il fallait plier bagage parce que le pvt était terminé.

Toutefois ce fut une belle expérience. On a attrapé le virus du Québec  

 

Le retour fut très très très très très très très douloureux. Nous retournions en pleine crise économique.  Pas de boulot, pas de chômage, retour chez les parents avec un enfant. C’était la joie pour eux mais pas pour nous. Tout doucement on a sorti de la tête de l’eau. Mon conjoint à du se réorienter, parce que les recruteurs ne comprenaient pas pourquoi on peut quitter un emploi dans la pétrochimie pour aller s’aventurer au Québec. ils l’ont jugé comme une personne instable.

Avec le temps, mon conjoint à trouvé plusieurs emplois intéressants dont un dans une multinationale. Quant à moi c’était l’effet inverse, je ne trouvais rien. on me reprochait d’être parti au Canada pour étudier. Entre temps lors de notre deuxième année en Belgique, nous avons ré-introduis le CSQ. A cause de documents mal remplis, nous avons du passer un interview auprès de la délégation du Québec à Bruxelles. Au lieu de 3 mois d’attente, le CSQ à pris 2 ans.

 

la 3e année, nous avons introduit la demande de la RP. Elle a été accepté, ensuite nous avons fait la visite médicale.  Conseil pratique :  fait un checking de votre santé. Car si l’un d’entre vous est malade ou serait susceptible d’avoir quelque chose, vous seriez tous refusé. 

 

4 ans c’es tellement long qu’on y pensait plus. Puis un jour, parmi nos courriers, nous sommes tombés sur une lettre de l’ambassade du Canada nous disant que nous étions officiellement résident permanent. L’euphorie fut de courte durée car on s’est aperçue que dans cette même lettre on nous mettait un ultimatum; que si on dépassait la date du 13 Novembre 2013 sans récupérer nos RP à la frontière Canadienne, nous ne saurions plus résident permanent.

WTF ….. 4 ans d’attente et 6 mois pour embarquer. 

 

2e conseil pratique : vérifier la date de vos passeport . Car la RP prendra fin aux premiers jours d’un des passeports. ( vous êtes quatre, votre fils aîné à son passeport qui tombe à échéance le 11 Juin 2018 et les autres membres de la famille en 2020, lorsque vous recevrez la RP, vous aurez jusqu’à fin 10 Juin 2018 pour entrer au Canada).

 

Du coup ça tombait mal pour nous, car on était plus prêt à partir aussi vite. Par conséquent, on a cassé notre bail, bradé nos meubles et envoyer ce qu’on pouvait sauver par cargo. Ah que Dieu bénisse Air transat !!!!    

 

On est arrivé dans la belle famille, entamer les démarches comme vous le savez. Toute la paperasse qui nous attendait. C’était le fun !!!!3 mois plus tard, on a trouvé un logement à un prix assez abordable. Très vite, nous sommes tombés dans la routine. Boulot, métro, dodo. 

 

 

 

 

 

En conclusion, après ces deux annéess passées au Québec, les enfants se sont vites adaptés, ils ne regrettent rien. On a un tas d’activités avec eux. Quant à nous les adultes, on a à peu près obtenu tout ce qu’on désirait avoir en très peu de temps. 

 

———
De Automne
Vous avez pu trouver rapidement un travail au retour?
———
De Nyna Mundele

Bonjour Grand Maitre Goa’uld,

 

Nous avons trouvé du boulot au bout de 3 mois. Dans le call center pour mon conjoint et moi auprès de Bureau comme commis aux commandes. Je continue à postuler malgré tout car j’ai un profil plus administratif. Quant à mon mari, il occupe depuis l’été dernier un très bon poste à la banque nationale en tant qu’analyste d’affaire. 

 

C’est un peu près ça

———
De Cassey514
Bonjour
Merci pour votre récit , ce dernier est réaliste et apporte une vision que peu de gens on. Comme quoi , il faut être adaptable à la situation et au marché de l’emploi.
Vous êtes situés dans quelle ville ?
Félicitations à vous.
———
De lamine38

Bonjour
Merci pour votre récit , ce dernier est réaliste et apporte une vision que peu de gens on. Comme quoi , il faut être adaptable à la situation et au marché de l’emploi.
Vous êtes situés dans quelle ville ?
Félicitations à vous.

Sûrement à Montréal. C’est la seule ville au Québec ou il y a un métro ( je me réfère à son boulot, métro, dodo).

———
De Cassey514

Bonjour
Merci pour votre récit , ce dernier est réaliste et apporte une vision que peu de gens on. Comme quoi , il faut être adaptable à la situation et au marché de l’emploi.
Vous êtes situés dans quelle ville ?
Félicitations à vous.

Sûrement à Montréal. C’est la seule ville au Québec ou il y a un métro ( je me réfère à son boulot, métro, dodo).

Pas faux , sauf si on l’utilise comme une expression bateau ,pour justifier une routine. 😉
———
De Nyna Mundele

Bonjour
Merci pour votre récit , ce dernier est réaliste et apporte une vision que peu de gens on. Comme quoi , il faut être adaptable à la situation et au marché de l’emploi.
Vous êtes situés dans quelle ville ?
Félicitations à vous.

———
De Nyna Mundele

Bonjour Cassey514,

 

Merci à toi. Nous habitons à Terrebonne. C’est à 25 min de Montréal. Très accessible en bus et en métro à partir de Montmorency, Henri bourassa ou Honoré Beaugrand.  On a choisi cette banlieue pour leur permettre de vivre dans un cadre agréable et surtout abordable. 

 

bien à toi

———
De nyl2013
très beau récit…bonne chance pour la suite
———
De immigrer.com

Merci encore pour ce beau bilan avec des hauts et des bas. Bon courage pour la suite et tenez-nous au courant!

 

Nous l’avons mis sur la page d’accueil du site.

———
De familleimmigrante
Très bon courage nyna, c pas facile comme expérience ! Pour ma famille, on a du attendre 6ans le CSQ!! Et quand on a obtenu le visa …. On avait un délai de 1 mois !! On tout laissé tombé meubles, vêtements maison tout tout et arrivé ici on continue de galèrer avec boulots et études, y’a des moments où je regrette vraiment ce choix…mais bon on verra bien ou tout ça va nous mener.
Avez vous trouvé un médecin de famille? Cmt trouvez vous le système de la santé au Québec ????
———
De fabi2010

merci pour les conseils notamment celui des passeports

———
De Nyna Mundele

Très bon courage nyna, c pas facile comme expérience ! Pour ma famille, on a du attendre 6ans le CSQ!! Et quand on a obtenu le visa …. On avait un délai de 1 mois !! On tout laissé tombé meubles, vêtements maison tout tout et arrivé ici on continue de galèrer avec boulots et études, y’a des moments où je regrette vraiment ce choix…mais bon on verra bien ou tout ça va nous mener.
Avez vous trouvé un médecin de famille? Cmt trouvez vous le système de la santé au Québec ????

 

 

Bonjour Famille immigrante,

 

Je comprends votre situation et nous sommes admiratif. Car vous ne baissez pas les bras. Le démarrage est très difficile au Canada, il demande beaucoup d’effort et de préparation. Le système de santé est moins bon qu’en Europe mais paradoxalement on a été mieux soigné qu’en Europe. Ici avec les assurances offertes par votre employeur, tout devient beaucoup moins cher. Si vous avez l’occasion d’avoir un employeur qui vous donne une bonne assurance, choissisez-le, ça va vous changer la vie il n’y a rien de mieux que d’arriver là où l’examen coutait 800$ et ne rien payer.  En tant que famille, ça nous a permis d’aller chez le dentiste, l’ophtalmologue et tout le reste. Quand on est une famille ça change le budget. Nous avons économisé 10.000$ sur l’année.

 

 

Oui nous avons trouver un médecin de famille dans une clinique de Montréal, c’est l’inattendu c’est vraiment la providence qui nous a permis d’en obtenir un, car vous pouvez faire 20 ans ou 30 ans ou encore toute votre vie, sans avoir de médecin de famille.

———

FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l’ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d’éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada