Décision à prendre, des doutes et des doutes.... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Décision à prendre, des doutes et des doutes….

Décision à prendre, des doutes et des doutes….

Décision à prendre, des doutes et des doutes….

Ecrit par: bidou 4-02 à 7:01

Bonjour,

Voilà je “nous présente” rapidement. Nous sommes un couple avec deux enfants de bientôt 10 et 12 ans, habitant en région parisienne (yvelines), travaillant tous les deux sur Paris. Je suis secrétaire bilingue et mon mari est chef de studio (infographie). Nous préparons actuellement nos vacances du mois d’août dans diverses régions du Canada. Nous voulons effectivement avoir un petit aperçu, car trois semaines restent tout de même limitées, sur les différentes régions. Tout ça pour vous dire que pour l’instant, la joie et le doute restent malgré tout mêlés.
A lire divers témoignages sur le retour en France d’immigrants qui n’ont pas trouvé ce qu’ils attendaient, que ce soit en terme de travail, de rémunération, de logement, d’accueil … moi qui avait tendance à plutôt positiver, je me retrouve à douter, en bonne normande que je suis. Peut-être que oui, peut-être que non … et du coup j’entraîne mon mari dans cette spirale du “doute”. Ceci ne remet pas pour le moment nos vacances en cause dans la mesure où nous devons donner une réponse lundi au plus tard à l’agence de voyage qui nous a réservé les billets. Non, ce qui est dur je le répète en lisant vos témoignages c’est de se dire qu’il y a malgré tout beaucoup d’immigrants qui font le chemin dans l’autre sens. Avez-vous une idée du nombre qui ont repris l’avion au départ du Québec ? Peut-on lire des statistiques quelque part ? Et ce matin, gros coup de déprime en lisant l’article consacré à l’accueil des adolescents dans les lycées … Avez-vous eu vous-même de grosses périodes comme moi d’un coup : euphorie (quoique modérée quand même !) et de doute ?
Merci pour vos messages.

————————

Ecrit par: velzia2 4-02 à 9:45

Bonjour à vous,
Il ne faut pas vous inquiéter autant. C’est sûr, il y a des immigrants qui font le retour en France, et j’en fais partie. Mais sincèrement, l’immigration est l’affaire de chacun(e). Pour mon amie, contrairement à moi, cela se passe très bien.
L’expérience des autres , négative ou positive, ne sera jamais la vôtre.
Prenez juste le temps de réfléchir à cet éventuel projet d’immigration.
Voyez les choses par étape.
Concentrez-vous sur votre voyage de prospection cet été. Profitez-en bien, vous ne serez pas déçus, c’est certain.
Après, vous aviserez

————————

Ecrit par: lacann 4-02 à 9:49

[hello

je pense personnellement que les périodes de doute sont indispensable dans un processus aussi important que l’immigration, ça te permet de te poser des questions, de voir jusqu’à quel point tu souhaites tout quitter pour tout réapprendre dans un pays qui n’est pas le tien, ou tu auras tout à reconstruire….
en tout cas nous ces moments de doute nous ont encore plus consolidés dans l’idée qu’on voulait plus que tout s’installer à montreal!

————————

Ecrit par: Lizzie 4-02 à 10:05

j’ai douté jusqu’au moment de prendre l’avion…. par période, mais c’est normal, je me serais sentie irresponsable si je n’avais pas douté, c’est sain de se poser des questions

————————

Ecrit par: laurence 4-02 à 10:32

Bonjour,

Pour répondre à ta question sur les chiffres et les retours. Il y a peu de documentation à ce propos, selon une étude du MICC (ministère de l’immigration du Québec) le taux de rétention des immigrants Français est de 84 %. En effet, tous les 5 ans, tous les résidents du Québec (résidents permanents et Canadiens) doivent renouveler leur carte d’assurance maladie car elle arrive à expiration. Une étude basée sur ces données a pu révéler que les immigrants français arrivés entre 1986 et 1997 au Québec ont renouvelé à 84 % leure carte soleil de la RAMQ. Ce qui veut dire qu’ils étaient encore sur le territoire québécois. Le taux de rétention des immigrants Français est même semblable à ceux des autres pays comme ceux de l’Algérie, Chine, Maroc.
Il s’agit d’un chiffre qui s’intéresse donc aux Résidents permanents.

————————

Ecrit par: vansteph 4-02 à 11:59

J’ai eu pas mal de doute, je ne voulais même plus venir mais Stéphane m’a encouragé. On est venu ici en voyage de prospection. C’est sûr qu’en étant là, j’avais vraiment envie d’y rester. De retour en France, j’étais encore motivée mais avec des doutes…

Et puis j’ai ré-écouté Stéphane qui me disait qu’il fallait qu’on le tente, ne serait-ce pour ne pas se dire plus tard : Si ça se trouve on aurait été bien, ou encore faire comme toutes ces personnes rencontrées qui disaient : ha oui, j’ai failli y allé mais je n’ai pas osé, je regrette…

On est là et on est bien, si on doit rentrer, on le fera, ça nous aura coûté le prix d’une voiture neuve en France mais si une voiture peut être vite cassée, les souvenirs de notre immigration seront toujours là et au moins on n’aura aucun regret !

Par contre, on aura osé faire ce que d’autres n’oseront jamais, on aura connu une culture différente, quelle richesse !

————————

Ecrit par: kalica75 5-02 à 8:10

Bonjour,

Durant ces deux dernières années, à chaque étape du processus d’immigration (oui, le moindre échange de courrier, de formulaire) j’ai hésité, est-ce que je continue ?

Certaines hésitations étaient bénéfiques et me mettaient en face des réalités d’un tel projet.
D’autres étaient dues à une perte momentanée de confiance en mes propres capacités d’adaptation (après tout ma dernière immigration date de presque 10 ans et depuis je n’ai même pas déménagé de ville !)
D’autres encore étaient en relation avec l’évolution de ma situation personnelle et professionnelle en France.

Quand les doutes sur mes capacités devenaient oppressantes, j’ai repensé aux situations plus récentes où j’ai su m’adapter (changements de job, ruptures amoureuses etc) et cela m’a beaucoup rassurée.

Dans l’ensemble, j’aurais trouvé, mois aussi, étrange de ne pas douter, avoir peur, me poser des questions. En quelque sorte c’est pour moi le gage du sérieux de ce projet et, à mon avis personnel, une partie très important du processus d’immigration qui se passe à l’intérieure de soi, avant même d’être physiquement parti.

Ha, j’ai même eu les boules en achetant mon billet d’avion cette semaine, alors c’est pour dire 😉

————————

Ecrit par: Bobinette 5-02 à 9:29

Bonjour Bidou,

Il est normal de douter, c’est l’inverse qui serait inquiétant, d’autant plus que tu as une petite famille.

Mais tu sais, si tu te réfères aux témoignages négatifs, cela ne va pas t’aider non plus.

Si tu es prête aux grands changements et si tu ne t’attends pas à avoir la “copie conforme” de ta petite vie en France, tu sera très heureuse ici.

C’est mon avis de “tite Normande” aussi…

————————

Ecrit par: bidou 5-02 à 11:38

Merci à tous pour vos réponses. Nous préparons dès à présent les vacances d’août et nous irons visiter quelques sites touristiques qu’il serait dommage d’ignorer. Nous venons de louer un appartement à montréal pour tenter d’y mener une vie comme celle des québécois. L’accueil des propriétaires y a été des plus charmants. A bientôt. Merci pour votre aide.

————————

Ecrit par: Hilaire 5-02 à 17:43

Mon p’tit Bidou,

Tu ne trouveras pas les réponses à tes questions sur ce forum. Il y aura autant d’avis que de personnes. Il faut juste laisser mûrir le projet pour prendre une décision…

————————

Ecrit par: liberty 5-02 à 23:01

Suivez votre instinct, faites votre expérience et jamais rien n’est irréversible!!!
mais il serait dommage de passer à côté de quelque chose d’important!!
Profitez de vos vacances en regardant le positif mais aussi le négatif, ce avec quoi vous vivrez tout les jours une fois installé!
Il n’y a pas de bon ou de mauvais choix, chacun est différent et doit s’écouter de l’intérieur!
Bonne aventure…

————————

Ecrit par: pipitte 6-02 à 5:42

Oh, comme je te comprends. Des doutes, j’en ai et je crois que si je vais jusqu’au bout de la procédure, j’en aurai toujours! D’après ce que je viens de lire, c’est normal…merci docteur!

Nous sommes dans la même situation que vous: 2 boulots, 2 enfants (+ petits), un appart…une vie tranquille quoi. Donc, c’est pas évident de laisser tout ça derrière pour recommencer tout à zéro. Mais, d’un autre côté, si j’ai commencé, c’est que j’ai un rêve que j’ai envie de voir se concrétiser. Et comme pour beaucoup, je n’ai pas envie d’avoir de regrets + tard.

Comme je me plais à le dire souvent: pour moi, c’est comme un défi; j’ai vraiment envie de voir si j’en suis capable.

Bon courage et surtout bonnes vacances! Pour le moment, nous ne prévoyons pas de “voyage de prospection”, pour sauvegarder notre capital!!!

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada