De plus en plus difficile d'avoir un visa pour visiter le Canada - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Actualité > De plus en plus difficile d’avoir un visa pour visiter le Canada

De plus en plus difficile d’avoir un visa pour visiter le Canada

Le journal quotidien canadien The Globe and Mail a révélé qu’il était de plus en plus difficile d’obtenir un visa de visiteur pour visiter le Canada.

En effet, selon une enquête du journal, les refus de ce type de visa dans le cadre d’une visite touristique, commerciale, scolaire et familiale ont doublé depuis 2012.

En 2017, le Canada a refusé l’accès au pays à près de 600 000 personnes qui voulaient effectuer un court séjour.

Selon The Globe and Mail, les décisions d’entrée sont laissées aux fonctionnaires de niveau intermédiaire et peu d’information est fournie aux demandeurs.

Et toujours selon le quotidien canadien, le processus est sur le point de devenir encore plus difficile. À compter du 31 juillet, les demandeurs de visa d’Afrique, d’Europe et du Moyen-Orient devront remettre leurs empreintes digitales à un centre de traitement des demandes à l’étranger. Et à compter de la fin décembre, la règle sera imposée aux Asiatiques et aux Latino-Américains.

La principale raison évoquée est que les fonctionnaires canadiens ne sont pas convaincus que les demandeurs quitteront le Canada à la fin de leur visite. Certains semblent ne pas avoir suffisamment de fonds pour payer son séjour, ou encore plus de liens familiaux ou financiers étroits avec le Canada qu’avec leur pays d’origine.

Source: The Globe and Mail

Visa de visiteur – touriste

 

Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com
Haut

Bienvenue au Canada