Conseils pour la recherche d’appart - Immigrer.com
vendredi , 23 février 2024
Accueil Actualité Conseils pour la recherche d’appart
Actualité

Conseils pour la recherche d’appart

2

À moins de deux mois de la date fatidique du 1er juillet, les logements à louer pullulent dans les rues du Québec.

C’est peut-être votre première recherche d’appart ou non, mais nous aimerions vous répéter les droits des locataires au Québec. En effet, au Canada, de nombreuses lois protègent les locataires et les chercheurs de logements. Les immigrants souvent moins informés sur les règles locales peuvent se faire berner dans ces circonstances. Voici quelques règles qui les touchent particulièrement:

Règle no 1 : Votre propriétaire n’a pas le droit de vous demander une caution.

Règle no 2 : Et aussi, il n’a pas non plus le droit d’exiger les loyers d’avance.

Règle no 3 : Premier arrivé et solvable obtient l’appartement!

Qu’est ce qui représente de la discrimination ?

Tout ce que votre futur propriétaire doit considérer lors de votre rencontre est votre solvabilité, il fait une enquête de crédit sur vous. La Charte canadienne des droits et libertés interdit la discrimination fondée sur la couleur, les croyances, le sexe, l’âge ou les déficiences. Aussi vous n’êtes pas obligé de dévoiler toutes vos informations confidentielles, même si en tant que nouvel arrivant vous avez souvent des problèmes d’historique de crédit et de références d’anciens propriétaires, voir cette fiche sur le bail de la commission d’accès à l’information du Québec.
Finalement un propriétaire ne peut fonctionner comme un “casting” lors de la location de son logement. Si les règles sont établies c’est justement pour protéger des personnes qui auraient plus de difficultés à trouver à cause de préjugés ou autres.

Pour encore plus d’infos sur vos droits et les règles de base de la location.

Notre section Logement dans l’ongle S’installer regorge d’infos sur l’installation dans un nouvel environnement.

Et ne vous inquiétez pas, en dehors des dates très populaires du 1er juillet ou du 1er septembre, de nombreux baux débutent à d’autres moments de l’année.

Bonne recherche!

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

2 commentaires

  • Pourquoi la date du 1er juillet est-elle imposée pour tous les baux de location de logement au Québec ? Pourquoi ne permettent-ils pas plus de flexibilité dans les dates (comme c’est le cas dans les autres provinces) ?

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Le Québec est le 11e au monde pour le salaire minimum

    Comme tous les 1er mai, le salaire minimal du Québec va connaître...

    Webinaire : optimisez votre recherche de logement au Québec

    Face à la crise du logement au Québec, le marché s’emballe et...

    Les immigrants du Québec et de l’Ontario restent plus qu’avant

    Selon une nouvelle analyse de Statistique Canada, entre 2012 et 2020, le...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com