Chronique de moi, à chafou... - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Chronique de moi, à chafou…

Chronique de moi, à chafou…

De hung up

Chronique de moi, à chafou à vous tous mon récit

Bonjour amis forumistes, bonjour chafou,

J’ai rejoint ce groupe le 30 janvier 2006 le jour du changement de mon statut sur le CIC, j’ai posé des questions, j’ai eu des réponses, et parmi ces dernières une proposition de « chafou » m’invitant à partager avec elle avec vous les étapes de ma procédure d’immigration.

L’idée de l’immigration me fut proposée par mon beau frère installé en France depuis une dizaine d’année, pourquoi pas ai-je dis, surtout que voir ce qui se passe ailleurs a toujours fait partie de mes objectifs. Lectures questions réponses et la décision est prise, cela sera le Canada.

Donc, à partir de ce moment, l’aventure allait commencer alors que je venais de finir mes études. Un emploi s’offrait à moi dans ma spécialité et un laboratoire que j’aimait beaucoup pour tous ce que j’y avais appris (je suis biologiste).

En septembre 2000, j’envois un premier formulaire (j’ai oublié son nom) et je reçois trois mois après le formulaire de demande de certificat de sélection.
Des frais sont exigés, ma sœur en France se charge du paiement (Thomas Cook), je lui envoie le reste des documents à fournir et le 30 juin 2001, la DCS est postée. Tous ce temps, car il fallait trouver quelqu’un qui parte en France pour remettre le dossier en mains sures.

En décembre 2001, je reçois l’accusé de réception, date de réception du courrier le 24 juillet 2001, date de réception du paiement le 09 novembre 2001 et date de l’ouverture de mon dossier.

De septembre 2001 à juin 2002 je pare en stage de biologie dans un pays d’Afrique centrale (Institut Pasteur). De retour en Algérie, je me marie et nous attendons mon mari et moi, ensemble, l’invitation à l’entretien. L’idée de partir, mon mari la partage avec moi.

Le 07 Mars 2003, je reçois mon invitation pour l’entrevu qui aura lieu à Tunis, youpi enfin.
Le 12 mai 2003, nous prenons l’avion pour Tunis avec les documents qui m’étaient demandés. Pour mon mari, nous avons préparé les mêmes sachant que lui n’avait pas de dossier. Donc, son cas allait être traité le jour de l’entrevu, je parle bien sur du changement de ma situation (mariage).

Enfin, le jour « J », tant attendu, tant espéré, mais le stress, le stress……pourquoi ? eh bien voilà, la veille de notre départ pour Tunis, j’appelle un cousin et sa femme qui ont eu leurs certificats de sélection du Québec en octobre 2002 histoire d’avoir leur avis sur l’entretien, les questions posées, l’hôtel (le belvédère) …… leurs réponses ? que du noir, questions difficiles, questions pièges, que du négatif, rien de bien et rien de rassurant, recalés quoi moi qui suis si timide. Tant pis pour moi je reviendrai bredouille, la vie continuera.

L’entretien à 9 :15 le 13 mai 2003, un monsieur qui vient vers nous, nous qui étions dans le salon un verre de jus offert par les gens de l’hôtel ou nous avions passé la nuit, donc ce monsieur qui s’amène vers nous avec un grand sourire. Il se présente : bonjour, « Michel …… » nous avons bien rendez vous ensemble, je réponds : bonjour, oui c’est bien cela, je me présente à mon tour et je présente mon mari. Il me félicite pour mon mariage et nous invite à le suivre dans une salle. Là, je peux vous dire que je n’avais pensé qu’a une chose, le stress le voyage Alger-Tunis la soirée d’hier soir le dodo et le réveil difficile du matin, oui tous cela attaché et à la fois. Pourquoi, le sourire de ce monsieur m’a mis en confiance et m’a fait regretter tout le stress du voyage jusqu’au réveil. Donc l’entrevu se passe très très bien et très coooooool, nous n’avons fait que discuter. Nouveau départ, explorer d’autres horizons, qualité de vie, ouverture, dynamisme, initiative, imagination, épanouissement, ambitions ……… Et voila. On a parlé aussi de l’Algérie de la kabylie que lui connaît aussi. C’était une entrevue sympa. Au fil de la discussion, Michel prenait soin de nous noter sur son micro sans même que nous nous rendions compte de quoi que cela soit. Il nous a mis à l’aise. Et c’est la phrase magique : « le gouvernement du Québec et moi-même avons le plaisir de vous remettre votre certificat de sélection du Québec» hourrrrraaaaaaaaaaaaaaaaaa. Ce qui veut dire accepter.
Pour mon mari, Michel lui remet son formulaire de DCS à remplir, nous lui remettons les documents à joindre et payons les frais exigés pour la DCS. Nous ne manquons pas avant de partir, Michel nous ayons souhaité beaucoup d’enfants, de lui montrer l’échographie du bébé qui avait tout juste 05 semaines. Dans l’après-midi, une séance d’information nous est donnée avec nos CSQ (le mien et celui de mon mari qui lui fut remis aussi en ce jour) et des brochures à lire pour mieux nous préparer au départ.

Soulagement et retour le lendemain à Alger.

L’étape du fédéral maintenant, préparé le dossier à fournir.
Le 21 Mai 2003, jour du tremblement de terre de Boumerdes (Algérie), ce jour m’a beaucoup marqué, heureusement pas de victimes dans ma famille mais les secousses répétées et si fortes m’ont beaucoup marqué, le nombre de victimes m’a peinés et les dégâts m’ont effrayé. J’avais très peur, pour moi pour le bébé pour ma famille, le voyage je n’y pensé plus, mené la grossesse à terme était mon seul désir.
Dieu merci, la date de l’accouchement arriva, bébé est là (décembre 2003).

Maintenant que le bout’chou est bien là, il va falloir lui demander son CSQ. Alors toute une histoire. En janvier 2004, je commence mes recherches sur la procédure à suivre pour lui faire sa demande, je ne trouve rien sur les différents sites que je visitais. J’envoi donc du courrier en France et au Canada, des fax et des courriers électroniques à tous ce que j’avais trouvé comme adresses numéros et adresses électroniques susceptible de m’aider ou m’orienter ou pourquoi pas peut être est ce la bonne adresse. J’attends. Deux à trois mois après, je fais d’autres courriers car ne recevant aucun accusé de réception. Une fois, je lis sur un forum une question qui me correspond (naissance, procédure de demande de CSQ ?), la réponse donnée par une personne qui était dans la même situation du demandeur était qu’il fallait attendre plusieurs mois avant la réception du document demandé. Soulagement car enfin une réponse et déception car il fallait attendre encore, combien de temps ????

Donc nous attendons jusqu’au mois de décembre 2004, le bébé qui faite son premier anniversaire et là nous décidons de demander de l’aide. A qui ??? Mon cousin et sa femme (entrevue) qui étaient installés depuis cinq mois à Montréal, un mois à les appeler et à attendre une réponse précise, les d’accord sans problèmes y’en avaient mais rien de concrets. Jusqu’au jour ou j’ai eu une réponse claire comme quoi ils nous conseillaient d’envoyer le dossier d’Algérie avec un formulaire à imprimer et à remplir que nous ne trouvions nulle part !!!!!!!!!
No Comment !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
Bon, OK, févier 2005, je décide d’appeler une parente qui est aussi une amie sur qui je peux compter et qui est la sœur de mon beau frère (c’est grâce à lui que cette aventure à commencer), elle est installée depuis cinq mois aussi à Montréal avec son mari. Réponse positive et rapide de sa part, elle me dit ne m’appelle pas c’est moi qui le ferai. Le lendemain, elle se renseigne au niveau du MRCI : « Acte de naissance du petit, Six photos et payer 150 dollars canadiens pour les frais ». Elle paye les 150 dollars et me demande de lui envoyer les photos et acte de naissance du petit. Je lui envoie cela par la voie express ((EMS (Algérie postes) beaucoup moins cher que le DHL)), courrier qu’elle reçoit au bout de cinq jours. Elle poste le tout, m’informe que c’est fait et quatre semaines après je reçois le CSQ de mon fils. Hourrrrrrra yyyyyoouuppppiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiiii
Mars-Avril, il faut refaire les casiers judiciaires les traduire et le dossier fédéral est bouclé après payement des droits de la résidence permanente (droits de traitement de dossier et droit exigé pour la résidence permanente (DERP)).
Le 02 mai 2005, un cousin a mon mari part en France, nous lui remettons le dossier a posté. Chose qu’il fait le 03 mai. En ce jour, un courrier nous est adressé accusant réception de notre demande avec ouverture de dossier que nous recevons en juin.
Mi-Août 2005, nous partons en Tunisie pour des vacances, durant cette période nous recevons un courrier pour la visite médicale et un complément d’informations, un courrier daté du 13 juillet 2005.
A notre retour, trouvons le courrier nous ne pouvions pas faire la visite médicale en septembre mon mari devait partir en stage à l’étranger. Encore de l’attente mais bon étant toujours dans les 90 jours…….. A son retour, visite médicale et examens radio et prise de sang, on est le 03 octobre et le délai expire le 12 octobre. Le courrier part par DHL, pas de problème.
Le 20 Octobre, un courrier nous est adressé datant du 13 octobre, pas de réception des résultats médicaux, pas de compléments de renseignements et mon passeport qui expire le 04 octobre.
Aie aie aie, on fait un écrit expliquant que le passeport est en cours depuis le 05 octobre date à laquelle j’avais déposé mon dossier, le complément leurs a été envoyé, et nous n’avons pas voulu appelé le médecin pour voir s’il a fait le nécessaire. Il a du l’envoyer par voie simple et garder l’argent, il dira je l’ai fait dans les règles, alors pourquoi se casser la tête et gaspiller l’argent de l’appel. Du moment que nous avions un délai de 60 jours, pas de problème.
Passeport prêt le 17 novembre , et photos copies envoyées en ce jours (EMS).
Donc attente, calcul des jours, stats, stress et joie d’avoir enfin fini, presque ……
Arrive le 30 Janvier 2006, je découvre le forum (je n’ai pas pris d’abonnement Internet à la maison, alors je vais sur celui de la poste à la maison 1515 ou 1516 ), je lis, je trouve que en ce jours il y’avait des décisions qui ont été prises. Je visite le cic est c’est de même pour moi « décision prise », et voilà le compte à rebours qui commence enfin le J-60 qui commence, nous comptons partir le 01 avril de cette année.
Voilà, chafou m’a demandé des stats j’ai préféré partager avec vous ma patience.
Merci de me lire, merci de m’écrire et surtout, bon départ à ceux qui partent et surtout patience à tous ceux qui sont en cours de processus ou qui décideront de partir un jour parce qu’ils veulent tous simplement faire leurs vies ailleurs.
Salutations à tous et bon courage.
Merci forum de m’avoir permis de m’exprimer.

hung up

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada