Bilan de deux semaines au Québec - Immigrer.com
samedi , 22 juin 2024
Accueil Bilans Bilan de deux semaines au Québec
Bilans

Bilan de deux semaines au Québec

0
0
(0)

De E-Logisticien

Bonjour à tous,

Après 20 jours seulement au Québec pourquoi pas un petit bilan ? Avant de venir, j’aimais beaucoup lire les bilans des autres pour me faire une idée de ce qui m’attendais même si l’expérience est personnelle et unique, il faut se baser sur celles des autres afin d’éviter certaines erreurs. Après 9 mois de procédures d’immigration, le grand départ avait sonné le 6 octobre, à l’aéroport Roissy Charles de Gaulle c’était relativement rapide, après 7h30 de vol, Air Transat se posait enfin à Montréal, comme j’avais déjà réservé un appartement depuis plus de deux mois, donc pas de soucis d’adresse. Après environ 20mn, j’ai passé les services de douane et d’immigration, arrivé à l’appartement la personne qui m’a cédé le bail m’a laissé pas mal de choses en attendant que je passe à Ikea. Je n’oublierai jamais ma première nuit à Montréal, une nuit glaciale où je l’ai passé dans le noir total, avec un petit drap, le lendemain direction Ikea pour prendre une couette indice de chaleur MAXIMUM.

J’allais présenter mon bilan surtout du coté professionnel aux nouveaux arrivants comme moi et aux aspirants nouveaux, je cherchais un emploi au Québec depuis le mois de juin 2010 après l’émission de mon visa mes recherches ont vraiment décollés lors du salon Québec à Paris, là où j’ai noué des contacts et j’ai surtout décroché deux entrevues à distance (Québec-ville et Montréal), les deux n’ont pas donné de suites favorables, je n’ai pas baissé les bras, j’ai demandé aux recruteurs les raisons de ma non sélection, la réponse : Sur votre CV il y’a des choses que le responsable a trouvé non pertinents pour un analyste, ok je lui ai demandé un modèle CV à la Québecoise, ce que la dame m’a gentiment envoyé. J’ai envoyé pas mal ce CV adapté à mon profil avant mon arrivée au Québec, j’ai décroché 8 entrevues avant mon arrivée. Le lendemain de mon arrivée j’ai passé 3 entrevues, même si la nuit a été très longue et avec le décalage horaire j’ai passé 3 entrevues le lendemain de mon arrivée, deux jours après 3 autres entrevues, le lundi 11 octobre était férié il fallait attendre le mardi, une journée marathon avec 4 entrevues, le lendemain encore 3 autres. J’avais encore une autre entrevue le jeudi chez un grand groupe manufacturier, l’entrevue s’est bien déroulée, ayant passé une foule d’entrevues et comme mon anglais ne tient pas debout, j’anticipais la question « What about your english ? », j’ai loupé un poste à cause mon anglais bancal donc cette fois ci j’allais m’y prendre différemment.

Comme j’étais venu en retard à l’entrevue (20 minutes de retard), visiblement le recruteur n’était pas trop content, en regardant mon CV devant lui, il s’est rendu compte que j’avais que 7 jours sur le sol Québecois et que je ne connaissais pas bien Montréal, leur entreprise se trouve à Saint-Léonard donc pas à coté, il s’est excusé et pour la question « Pourquoi le Québec ? » Ma réponse : Pour améliorer mon anglais, continuer mes études du soir …il enchaina « Oui à propos, quel est votre niveau d’anglais ? » Moi : Je peux lire et écrire en anglais, pour parler j’ai quelques difficultés. La question de l’anglais est close, ouf !

Le monsieur m’a assuré que la réponse serait pour le lendemain, comme je n’ai pas de portable ni un numéro de téléphone, il faut mettre le paquet. 2h après l’entrevue je me suis rendu dans un café, connexion internet vite fait pour un petit mot de remerciement et que le poste m’intéressait vivement.

Le lendemain, le DRH m’informe que ma candidature a été sélectionnée que je peux débuter le lundi avec un contrat signé, pas de références comme l’exigent souvent des employeurs d’ici.

Me voici en 7 jours Chrono décrocher un emploi de spécialiste en support des applications avec un salaire de plus de 34K par an pour debuter ça fait du bien. Je me suis jamais fait l’immigrant dans ma tête, chez les Québecois je ferais comme eux, ailleurs je ferais comme des gens qui m’accueilleront en ne reniant pas mes valeurs bien sûr.

Pour des nouveaux, un conseil améliorer votre anglais surtout si vous aspirer de travailler avec le service à la clientèle et si vous projeter de s’installer au Québec, le français doit être impeccable pour les non francophones, commencez à tâter le terrain des mois à l’avance.

Voilà mes premières impressions professionnelles après 20 jours passés ici.

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Message du jour

Les Messages du Jour sont des bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants, partagés sur le forum de discussions de la communauté d'Immigrer.com. Nous tenons à souligner que les opinions exprimées dans ces témoignages sont celles des auteurs et ne reflètent pas nécessairement celles d'Immigrer.com. Chaque expérience étant unique et personnelle, il est important pour nous de partager ces témoignages afin de donner un aperçu des différentes perspectives et vécus. Toutefois, nous tenons à rappeler que ces témoignages ne sont pas des éléments factuels, mais plutôt des histoires personnelles.

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Grosse déception du Québec

4.2 (69) Bonjour, je voulais juste échanger sur mon ressenti concernant mon...

Bilan 10 mois après au Québec

4.2 (17) Il y a 10 mois, mon conjoint et moi avons...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com