Bilan après 2 semaines au Québec - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > Bilan après 2 semaines au Québec

Bilan après 2 semaines au Québec

De NINJASEB

Bonjour,

Nous rentrons tout juste de 2 semaines passées au Québec, avec un passage “obligé” à New York.

Commençons par l’arrivée à l’aéroport de Montréal : accueil des plus froid par une douanière pas vraiment sympa, qui nous a vraiment glacée le sang. Après tout, on arrive au Québec, pays connu pour la gentillesse des gens, et en ce qui nous concerne, c’est précisément ce qu’on vient chercher au Québec. Donc, grosse claque à peine arrivé ! LOL

Ensuite, pour avoir déjà un peu voyagé à l’étranger, ça fait bizarre de s’exprimer en Français, de voir la signalisation en Français…on réalise pas de suite qu’on “est arrivé” !

Puis commence les premiers contacts, les premiers petits déjeuners typiques dans les resto, avec de belles assiettes, le café à volonté…ces énormes pickups et poids lourds qui passent, les voitures de police et les ambulances, les pompiers…on est au beau milieu d’un film ! C’est génial !!! (je suis fou de cinéma américain, donc…ndr)

A Montréal, c’est évident, franchement pas besoin de voiture : le métro, et les bus aussi, super simple, super pratique, pas cher dès qu’on prend une carte à la semaine (valable d’ailleurs pour le métro come pour le bus !)…une voiture serait un luxe, voir une contrainte, car pour se garer (parquer son char comme on dit au Québec), ça coute assez cher.

Le mont Royal, passage obligé pour admirer une vue imprenable de la ville (métro ligne verte, direction Montmorency, station Mont Royal). L’ascention est agréable, elle prend un certain temps mais la vue depuis le belvédère est vraiment quelque chose. (pensez à y aller de jour mais aussi à la tombée de la nuit pour les lumières; ambiance vraiment différente et spectacle assuré !).

Le centre ville, principalement le boulevard Saint Laurent, la rue Sainte Catherine, très agréable, on est vraiment en amérique du nord…le pied !

Les galeries commerciales soutterraines sont aussi géniales, on trouve de tout, entre la surface et les sous sols, impossible de ne pas trouver ce qu’on recherche.

Les magasins pour faire les courses : entre les DOLARAMA, Métro et IGA, en passant par les dépanneurs pas toujours plus chers, il est finalement facile, si on est habitué au LIDL et ALDI, de trouver son bonheur pour pas cher, voir beaucoup moins cher qu’en France, taxes comprises. En effet, on avait pas mal lu sur le sujet et il était très difficile de se faire une idée tant les avis étaient partagés sur le forum. Pour répondre clairement en ce qui nous concerne, il est plus facile de faire de bonnes affaires à Montréal qu’à Québec, plus chic et donc plus cher. C’est, du moins, notre ressenti perso.

Le biodôme est aussi à faire, pas cher, et, surprise, vous découvrez du même coup un ciné assez sympa, que nous n’avons pas pu nous empêcher de tester…et c’était une bonne expérience (eh oui, cinéphile à bloc !). Pour revenir au biodôme, c’est une bonne visite de 4 milieux naturels différents, où on voit des animaux en semi liberté (rien à voir avec un zoo). Juste à côté, les jardins sont aussi l’occasion d’une belle promenade, même si, cette fois ci, les travaux nous ont empêché de tout voir.

Le vieux Montréal, le vieux port, offrent une vue imprenable de l’exposition universelle de 1967 (si je ne me trompe pas dans l’année !!!), et sur le pont Jacques Cartier.

Le musée des sciences, où “évoluent” des dinosaures animatroniques, et où l’on passe un très bon moment…

Pour nous, il était temps d’aller passer 2 jours à New York à ce stade de nos vacances. Nous avons opté pour GREYHOUND, voyage de nuit pour ne pas perdre trop de temps en séjour. Mauvais calcul si on pense pouvoir dormir au moins 5,6 heures : constament réveillés, pour s’arrêter, descendre du car, ensuite la douane…mais c’est un moyen assez pratique au final.

New York nous semblait incoutournable, en sachant qu’on était à peine à plus de 500 kilomètres de là. Nous y avons passé 2 jours, inoubliables, entre Ground Zero, Time Square (absolument incroyable !), l’Empire State Building, avec sa vue absolument époustouflante sur tout Manathan. Même si c’est une ville extrêmement chère, on ne regrette pas et même, on conseille !!!!

Après ces 2 jours, on prenait la direction de Québec city. Là aussi, en car, très pratique. Quelle transition après l’effervéscence de New York ! C’est très agréable ce retour au calme. Il règne à Québec un “zen” quasi palpable, un art de vivre et du calme très reposant.

Le chateau Frontenanc, imposant et majestueux, qui semble trôner devant le saint Laurent et les plaines d’Abraham. Le musée des civilisation, tout à côté, est incournable lui aussi, pour réellement comprendre l’enjeu des plaines, le rôle de cette embouchure du Saint Laurent à l’époque des guerres, et pour voir l’endroit avec tout le respect qui lui est dû.

Si les premières nations vous interessent, un passage à Wendake est obligé : au nord, vers Charlesbourg, prendre d’abord le 800, jusqu’au terminus Charlesbourg, où vous attend le 72 qui vous dépose directement au coeur du village de Wendake. C’est l’essentiel de la tribue Wendat qui vit là, appellée à tort les Hurons (péjoratif, quand on discute un peu avec un Wendat…). Trajet très facile, encore une fois, donc. Des magasins avec des produits en rapport avec les premières nations, bien sûr, et aussi quelques restos sympas, mais surtout le musée des premières nations : prendre la visite avec la guide, qui est Wendat, qui est passionnée par son sujet et par la “redécouverte” des traditions de ses ancêtres par ceux de son peuple, à commencer par la langue Wendat. En effet, on est surpris d’apprendre que les petits enfants ne communiqnent pas ou peu avec leurs grands parents, justement à cause la barrière de la langue…

Ensuite, les chutes de Montmorency offrent un spectacle magnifique, et on passe un très bon moment à faire les fous dans la neige : on s’est enfoncé jusqu’au cuisses ! Mais le principal reste la vue de la chute, avec, en bas, “le pain de sucre”, qui est un monticule de neige formé naturellement à côté des chutes en contrebas.

Voilà pour la partie visite à Québec city. Pour ce qui est des prix en magasin, nourriture, vêtements, je l’ai dit plus haut tout nous a parru un peu plus cher. En ce qui me concerne, je me suis senti plus dans mon élément à Montréal, où “tout est à porté de main”, tout est ouvert très tard, voir sans interruption, tandis que Stéphanie préfère Québec pour le côté ville fortifiée qui est très sympa mais pas niveau ambiance (trop calme : les magasins ouvrent à 10h et ferment à 17h en majorité…).

Voilà, c’était, dans les grandes lignes, notre première expérience du Québec.

Pour ce qui est des contacts professionnels, ça sera l’objet d’un prochain post.

Bilan plus que positif donc, un séjour très réussi et assez riche. Je conseille vivement de faire un saut à New York, même si c’est un peu “hors sujet” pour des futur résidents. Pas tant que ça en fait : on a en effet, vite fait d’aller y passer 2 jours en vivant à Montréal ou à Québec !

Maintenant, j’ai hâte d’y retourner, et, j’espère que le prochain trajet sera un aller simple…

Sébastien & Stéphanie

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/
Haut

Bienvenue au Canada