Resserrement au visa post-diplôme (PTPD) - Immigrer.com
samedi , 20 juillet 2024
Accueil Actualité Resserrement au visa post-diplôme (PTPD) 
ActualitéÉtudes universitaires

Resserrement au visa post-diplôme (PTPD) 

1
0
(0)

Suite à la controverse entourant les collèges privées non subventionnés qui donnaient l’accès à un visa de travail après le diplôme, le gouvernement du Québec en collaboration avec d’autres paliers de gouvernement a décidé de resserrer l’accès à ce fameux visa de travail. En effet, désormais l’accès au permis de travail postdiplôme sera donné uniquement aux personnes diplômées d’un programme d’études subventionné.

Ainsi les étudiants internationaux peuvent être admissibles à un permis de travail post-diplôme (PTPD) s’ils ont obtenu leur diplôme d’un établissement d’enseignement désigné (EED), et qu’ils veulent demeurer au Canada temporairement pour y travailler.

Le fait d’être diplômé d’un EED ne rend pas les étudiants internationaux automatiquement admissibles à un PTPD. Il y a plusieurs critères d’éligibilité afin de pouvoir profiter d’un PTPD. Le PTPD n’est délivré qu’une seule fois dans la vie d’un étudiant.

Ces restrictions permettrons d’éviter que le Québec soit utilisé comme passerelle pour s’établir de façon permanente au Canada. Pour la période 2019-2021, le nombre total estimé d’étudiantes et d’étudiants étrangers ayant obtenu un permis d’études pour le compte de l’un de ces établissements a bondi à 11 500. Un chiffre qui avait doublé par rapport au 4 900 de la période précédente de 2016-2018.

Dans les autres provinces canadiennes, les étudiantes et les étudiants étrangers ayant suivi un programme d’études non subventionné n’ont généralement pas accès à ce permis de travail.

Ce resserrement concerne l’ensemble des niveaux d’études et entrera en vigueur le 1er septembre 2023.

En savoir plus

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
Laurence Nadeau

Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.

%s commentaire

  • Centre Éducatif

    Publicité

    Les plus lus récemment

    Publicité

    Abonnez-vous à notre Newsletter

    S’abonner

    Publicité

    Les plus commentés récemment

    Derniers commentaires

    Discussions en cours

    Articles similaires

    Immigration et criminalité : analyse des données

    5 (11) États-Unis : réfutation des affirmations sur la criminalité des migrants...

    Prix de l’immobilier au Canada : 2 immigrants sur 5 envisagent de déménager

    5 (2) Le marché locatif canadien continue de subir une pression considérable...

    Le loyer moyen au Canada a atteint 2185 $ en juin 

    5 (2) Le marché locatif au Canada a connu des changements significatifs...

    Des infirmiers recrutés à l’étranger se sentent « trahis » par le Québec

    5 (1) Des infirmières et infirmiers formés en Afrique de l’Ouest et...

    >
    Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
    © 2024 immigrer.com