Canada : Hausse record de la population grâce à l'immigration

Canada : Hausse record de la population grâce à l’immigration

Avec le vieillissement de la population, la question de la démographie est un sujet important au Québec et au Canada. La population du Canada a connu la plus forte croissance annuelle de son histoire avec l’ajout de plus d’un demi-million de personnes en 2018-2019. Selon Statistique Canada, cette augmentation est largement attribuable à l’immigration. Le pays comptait 37 589 262 personnes au 1er juillet 2019, soit 531 497 de plus qu’à la même date en 2018.

Et c’est bien l’immigration de nouvelles personnes vers le Canada qui est responsable de ce bond historique. En effet, selon Statistique Canada 82 % de cette croissance démographique provient de l’immigration. En 2018-2019, le Canada a accueilli 313 580 immigrants au total, un des niveaux les plus élevés de son histoire. La croissance de la population du Canada a été ainsi la plus prononcée parmi les pays du G7.

Pour sa part le Québec a connu son plus grand bond démographique en 30 ans avec une augmentation de 1,2 % contre 1,7 % pour l’Ontario.

Selon le plus récent Panorama des régions de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ) entre 2016 et 2018 la population du Québec a augmenté dans presque toutes les régions de la province, ces dernières années, particulièrement à Montréal, dans Lanaudière et dans les Laurentides.

Mais aussi quelques régions du Québec ont connu la décroissance de 2016 à 2018: un peu pour la Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, un peu pour le Bas-Saint-Laurent, mais passablement pour la Côte-Nord.

Montréal est vraiment unique dans l’ensemble du Québec. C’est parmi les régions avec le moins de jeunes de moins de 19 ans et le moins de personnes de 65 ans et plus.

Également, l’immigration internationale, plus importante à Montréal, explique en partie le phénomène de l’augmentation de la population, de même que les jeunes qui viennent des autres régions du Québec pour les études supérieures et pour l’emploi dans la capitale économique du Québec.

Parallèlement, de 2008 à 2018, la croissance de l’emploi s’est surtout manifestée à Laval (au nord de Montréal et dans les Laurentides) à Montréal et dans Lanaudière (au nord est de Montréal). Ces régions ont toutes connu une croissance de l’emploi supérieure à 12 % pendant cette décennie. La Montérégie (au sud de Montréal) et l’Abitibi-Témiscamingue plus au nord suivent, avec 11 et 11,5 %.

Sources: Statistique Canada, Institut de la Statistique du Québec

Archives

Avatar
Laurence Nadeau
Originaire de Montréal, Laurence Nadeau, cofondatrice d'immigrer.com, conférencière et aussi auteure de plus d'une dizaine de guides publiés (et mises à jour) en France sur l'installation, le travail et l'immigration au Québec et au Canada aux Éditions L'Express (et L'Étudiant). Auteure de "S'installer et travailler au Québec" aux éditions L'Express.
https://www.immigrer.com

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut