Métiers bancaires - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > FAQ > Métiers bancaires

Métiers bancaires

De jasmin81

Bonjour,

 

En tant que banquière avec une expérience non canadienne de dix ans dans le crédit et l’analyse financière, quels sont les métiers pour lesquels je pourrais postuler et être acceptée sans avoir l’expérience canadienne ?

 

Y’a t’il des banquiers (ères) qui sont installées au Québec qui peuvent partager avec moi leur expérience ? Les difficultés pour avoir un premier emploi dans les finances, la banque, les assurances ? Y’a t’il des formations courtes ou alternance étude /emplois que l’on peut suivre pour pouvoir évoluer ?

 

Merci pour vos réponses

 

 

Bonne journée

———
De dentan

Bonjour,

 

 

 

En tant que banquière avec une expérience non canadienne de dix ans dans le crédit et l’analyse financière, quels sont les métiers pour lesquels je pourrais postuler et être acceptée sans avoir l’expérience canadienne ?

 

 

 

Y’a t’il des banquiers (ères) qui sont installées au Québec qui peuvent partager avec moi leur expérience ? Les difficultés pour avoir un premier emploi dans les finances, la banque, les assurances ? Y’a t’il des formations courtes ou alternance étude /emplois que l’on peut suivre pour pouvoir évoluer ?

 

 

 

Merci pour vos réponses

 

 

 

 

 

Bonne journée

Salut,

 

Pourquoi tu ne commences pas par regarder les offres d’emploi dans les banques et les compagnies d’assurance présentes dans la province? Il y a même des banques où tu peux t’abonner à leurs alertes emploi (je ne sais pas si c’est la même chose pour les assurances)!

 

Tu pourrais alors voir les critères et également les villes où il y a des postes.

 

Je ais qu’il y a un forumistes qui travailles dans une banque à Sherbrooke, en faisant une recherche dans le forum, tu pourrais le retrouver.

———
De jasmin81

merci Dentan , j’ai déja commencer a faire des recherches mais les offres sont pour des postes importants et ils demandent de l’expérience , et je me suis également abonnée à leur alerte emplois mais rien ne correspond a mon profil de futur résident permanant sans expérience quebecoise  , je souhaiterai avoir l’experience réelle du vécu de fourmistes .

 

 

———
De chafikben

Intéressé aussi par le domaine banque/assurance!

———
De jasmin81
Biensur chafikben
———
De trefle

Bonjour Jasmin81

 

Vous ne pourrez pas échapper à l’expérience ce qui semble normal étant donné que vous devez vous familiariser avec le système bancaire canadien ainsi que la culture du travail. Dans pratiquement tous les domaines on demandera la fameuse expérience. Une fois que vous serez arrivé vous pourrez postuler pour des postes de caissier dans une banque, par ex. Comme on dit il faut commencer au bas de l’échelle ensuite monter les échelons va assez vite et il faut penser aussi qu’un employeur intéressé par votre cv voudra vous embaucher rapidement car il y a du monde qui recherche.

Crdl

———
De jasmin81

Bonjour Jasmin81
 
Vous ne pourrez pas échapper à l’expérience ce qui semble normal étant donné que vous devez vous familiariser avec le système bancaire canadien ainsi que la culture du travail. Dans pratiquement tous les domaines on demandera la fameuse expérience. Une fois que vous serez arrivé vous pourrez postuler pour des postes de caissier dans une banque, par ex. Comme on dit il faut commencer au bas de l’échelle ensuite monter les échelons va assez vite et il faut penser aussi qu’un employeur intéressé par votre cv voudra vous embaucher rapidement car il y a du monde qui recherche.
Crdl

Merci pour votre reponse trefle,je n ai aucun probleme pour commencer en bas de l echelle,mais comment faire justement pour avoirla chance d etre recrute en tant que caissier? Sinon connaissez vous des formations dans le domaine bancaire?
———
De chafikben

Peut-être qu’on devrait commencer à resauter dès maintenant…

———
De trefle

 

Bonjour Jasmin81
 
Vous ne pourrez pas échapper à l’expérience ce qui semble normal étant donné que vous devez vous familiariser avec le système bancaire canadien ainsi que la culture du travail. Dans pratiquement tous les domaines on demandera la fameuse expérience. Une fois que vous serez arrivé vous pourrez postuler pour des postes de caissier dans une banque, par ex. Comme on dit il faut commencer au bas de l’échelle ensuite monter les échelons va assez vite et il faut penser aussi qu’un employeur intéressé par votre cv voudra vous embaucher rapidement car il y a du monde qui recherche.
Crdl

Merci pour votre reponse trefle,je n ai aucun probleme pour commencer en bas de l echelle,mais comment faire justement pour avoirla chance d etre recrute en tant que caissier? Sinon connaissez vous des formations dans le domaine bancaire?

 

Bonjour Jasmin81

 

Vous pourrez postuler une fois sur place en vous rendant dans les institutions bancaires. Pour les formations je n’ai pas d’information, elles peuvent être données dans un Cegep (à vérifier) ou encore par une école privée.

En attendant d’arriver commencer à constituer votre réseau. Vous pouvez appeler directement une banque et essayer de parler avec la personne qui embauche. Etablissez un lien avec cette ou une personne dans le domaine et restez en contact, inscrivez-vous sur les sites d’emploi et les groupes sur facebook, le principal étant que votre nom circule. Une fois arrivé recherchez les associations qui proposent la recherche d’emploi en groupe, le but est de ne pas rester seul.

Bonne continuation.

———
De jasmin81
Merci beaucoup pour vos conseils trefle,je tacherai de les suivre, a bientot
———
De Cherrybee

Peut-être qu’on devrait commencer à resauter dès maintenant…

 

?  :blink2: ?

———
De ikoss

 

Peut-être qu’on devrait commencer à resauter dès maintenant…

 

?  :blink2: ?

 

 

oui, réseauter …  :biggrin2:

———
De chafikben

 

Peut-être qu’on devrait commencer à resauter dès maintenant…

 

?  :blink2: ?

 

ça veut dire quoi ça ??

———
De chafikben

Ah oui, je viens de comprendre MDR lire “réseauter” et non pas “resauter”.

———
De Cherrybee

:biggrin2:              

———
De MarkovEvariste

Bonjour,

 

Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.

 

Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

———
De LAS SHAIDI

Bonjour,

 

Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.

 

Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Bonjour suis interessé par ce profil, aussi j’aimerais que tu me renseigne sur le moyen de pouvoir presenter le premier niveau du CFA. Merci

———
De MarkovEvariste

 

Bonjour suis interessé par ce profil, aussi j’aimerais que tu me renseigne sur le moyen de pouvoir presenter le premier niveau du CFA. Merci

 

 

Bonjour,

 

Pour présenter le premier niveau, il faut en premier lieu s’inscrire au CFA Program auprès du CFA Institute (http://www.cfainstitute.org/programs/cfaprogram/Pages/index.aspx). Le seul prérequis est d’avoir l’équivalent d’un premier cycle ou d’avoir un minimum de 4 années d’expérience dans le domaine de la finance/investissement. 

 

Si tu es intéressé, la prochaine échéance raisonnable est en Juin 2015. Dans les frais d’examens qui sont de 825$ US (jusqu’en février), tu as l’inscription ainsi que du matériel de préparation (notons qu’il existe des programmes payants). Aussi, tu paieras un supplément de 450$ US comme frais d’adhésion au CFA Institute.

 

N’hésite pas si tu as d’autres questions !

———
De ikoss

Merci MarkovEvariste pour tes liens. J’avais vaguement entendu parler du CFA mais ton intervention m’en dit beaucoup plus. Pour ceux que ça intéresse, c’est possible de le passer à l’étranger, même avant de débarquer au Québec.

 

Cadre emploi présente via ce lien l’intérêt de cette formation prisée dans les pays anglo-saxons:

http://www.cadremploi.fr/editorial/formation/conseils-secteur/detail/article/le-cfa-mode-demploi.html

 

 

Voici par exemple la page d’une Formation de préparation au CFA proposée en France en cours du soir ou week end:

http://formation.cadremploi.fr/offres/detail/preparation+au+cfa+level+i+chartered+financial+analyst-196272.htm

———
De jasmin81

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci beaucoup pour cette information ,je vais faire des recherches dans ce sens,sinon vous travaillez dans les finances?
———
De jasmin81

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?
———
De dentan

 

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?

 

Salut, je pene que tu ne t’es pas bien renseigné sur la province de Québec, si tu poses cette question!

J’espère que tu vas mieux te renseigner avant l’entrevue! :thumbsup:

———
De jasmin81

 

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?
 

Salut, je pene que tu ne t’es pas bien renseigné sur la province de Québec, si tu poses cette question!
J’espère que tu vas mieux te renseigner avant l’entrevue! :thumbsup:

La question concerne l examen du cfa,et je viens d avoir ma reponse sur le site du cfa
Parler anglais et maitriser l anglais technique en analyse financiere sont deux choses differentes .
———
De dentan

 

 

 

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?
 

Salut, je pene que tu ne t’es pas bien renseigné sur la province de Québec, si tu poses cette question!
J’espère que tu vas mieux te renseigner avant l’entrevue! :thumbsup:

La question concerne l examen du cfa,et je viens d avoir ma reponse sur le site du cfa
Parler anglais et maitriser l anglais technique en analyse financiere sont deux choses differentes .

&nbs

———
De dentan

 

 

 

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?
 

Salut, je pene que tu ne t’es pas bien renseigné sur la province de Québec, si tu poses cette question!
J’espère que tu vas mieux te renseigner avant l’entrevue! :thumbsup:

La question concerne l examen du cfa,et je viens d avoir ma reponse sur le site du cfa
Parler anglais et maitriser l anglais technique en analyse financiere sont deux choses differentes .

 

L’examen de CFA, tu vas le passer au Canada et sans doute dans la province de Québec.

 

Alors si tu étais renseigné sur ce qui se passe ici ainsi que les lois et coutumes, tu ne poserais pas la question à savoir si l’examen est en anglais seulement!

———
De jasmin81

 

 

 

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?
 

Salut, je pene que tu ne t’es pas bien renseigné sur la province de Québec, si tu poses cette question!
J’espère que tu vas mieux te renseigner avant l’entrevue! :thumbsup:

La question concerne l examen du cfa,et je viens d avoir ma reponse sur le site du cfa
Parler anglais et maitriser l anglais technique en analyse financiere sont deux choses differentes .
 

L’examen de CFA, tu vas le passer au Canada et sans doute dans la province de Québec.
 
Alors si tu étais renseigné sur ce qui se passe ici ainsi que les lois et coutumes, tu ne poserais pas la question à savoir si l’examen est en anglais seulement!

L examen se passe a montreal, et je pose les questions que je veux et si ca vous derange tant pis pour vous.
———
De dentan

 

 

 

 

 

Bonjour,
 
Ici, les désignations professionnelles sont très importantes, notamment en banque/finance/assurance. Vous avez une expérience étrangère en analyse finanière, ça vous fait déjà un socle intéressant même si elle n’est pas forcemment reconnue ici. Ainsi, vous pourriez réinvestir et valider vos compétences en passant le premier niveau du Chartered Financial Analyst (CFA). Ces trois petites lettres se vendent très bien une fois apposées sur un CV.
 
Pensez-y, ça vous ouvrivra certainement des opportunités pour une première expérience québécoise.

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?
 

Salut, je pene que tu ne t’es pas bien renseigné sur la province de Québec, si tu poses cette question!
J’espère que tu vas mieux te renseigner avant l’entrevue! :thumbsup:

La question concerne l examen du cfa,et je viens d avoir ma reponse sur le site du cfa
Parler anglais et maitriser l anglais technique en analyse financiere sont deux choses differentes .
 

L’examen de CFA, tu vas le passer au Canada et sans doute dans la province de Québec.
 
Alors si tu étais renseigné sur ce qui se passe ici ainsi que les lois et coutumes, tu ne poserais pas la question à savoir si l’examen est en anglais seulement!

L examen se passe a montreal, et je pose les questions que je veux et si ca vous derange tant pis pour vous.

 

Au cas que tu ne le saches pas, Montréal n’est pas une province du Canada mais bien une ville dans la province de Québec! La langue officielle de la province est le français! Donc un examen est en français mais il peut se faire en anglais sur demande!

 

Lors de l’entrevue la connaissance de la province est évaluée et si tu ne sais pas les éléments de base alors tu vas couler!

———
De jasmin81
No comment,le test est exclusivement en anglais,il faut consulter le site
Je sais tres bien que montreal est une ville de la province du quebec
Pour trouver un emplois a montreal il faut etre parfaitement bilingue (francais – anglais)
———
De dentan

No comment,le test est exclusivement en anglais,il faut consulter le site
Je sais tres bien que montreal est une ville de la province du quebec
Pour trouver un emplois a montreal il faut etre parfaitement bilingue (francais – anglais)

Selon qui, qu’il faut être parfaitement bilingue à Montréal pour travailler?

 

Je vis ici et j’ai vécu à Montréal. Je connais plein de personnes qui ne disent pas un mot d’anglais et qui travaillent, ont de bons jobs et vivent très bien à Montréal!

———
De jasmin81
Je parle pour mon domaine,dans les banques
———
De dentan

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

———
De jasmin81
Pour debuter il faut commencer comme caissier ou agent client,donc il faut etre bilingue,c est une exigence que j ai lu sur plusieurs offres d emplois de grandes banques canadiennes,je n invente rien
———
De dentan

Pour debuter il faut commencer comme caissier ou agent client,donc il faut etre bilingue,c est une exigence que j ai lu sur plusieurs offres d emplois de grandes banques canadiennes,je n invente rien

Tu as raison car tu dois mieux connaître mon pays que moi! Alors bonne chance!

———
De MarkovEvariste

 

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?

 

 

Oui, les examens du CFA sont exclusivement en anglais. Je crois deviner une certaine appréhension, mais comme toutes les ressources sont en anglais, le jour venu tu seras même plus à l’aise que si tu le passais dans ta langue maternelle.

 

Pour vulgariser un petit peu la fonction, l’analyste est un spécialiste qui traite de la donnée (de l’information) pour en extraire la meilleure décision/analyse possible. Donc tu auras besoin d’un anglais technique irréprochable pour assimiler au mieux l’information, et d’un niveau global intermédiaire-avancé pour échanger et socialiser. Comme partout, les gens aiment savoir s’ils peuvent te faire confiance, c’est encore plus vrai en matière d’investissement.

 

Si en finance c’est un pré-requis, il existe des jobs dans la banque (ici au Québec) où tu pourras travailler sans.

 

De manière générale, comme vous êtes plusieurs à avoir ce projet, sachez qu’il existe une pléthore de leviers pour se faire connaître ! Par exemple en étant actif sur Linkedin et les différents groupes de discussion … un commentaire particulièrement pertinent peut facilement attirer l’attention sur votre profil.

———
De jasmin81

 

 

Merci markovevariste,s il vous plait,les examens du Cfa se font uniquement en anglais?

 

 

Oui, les examens du CFA sont exclusivement en anglais. Je crois deviner une certaine appréhension, mais comme toutes les ressources sont en anglais, le jour venu tu seras même plus à l’aise que si tu le passais dans ta langue maternelle.

 

Pour vulgariser un petit peu la fonction, l’analyste est un spécialiste qui traite de la donnée (de l’information) pour en extraire la meilleure décision/analyse possible. Donc tu auras besoin d’un anglais technique irréprochable pour assimiler au mieux l’information, et d’un niveau global intermédiaire-avancé pour échanger et socialiser. Comme partout, les gens aiment savoir s’ils peuvent te faire confiance, c’est encore plus vrai en matière d’investissement.

 

Si en finance c’est un pré-requis, il existe des jobs dans la banque (ici au Québec) où tu pourras travailler sans.

 

De manière générale, comme vous êtes plusieurs à avoir ce projet, sachez qu’il existe une pléthore de leviers pour se faire connaître ! Par exemple en étant actif sur Linkedin et les différents groupes de discussion … un commentaire particulièrement pertinent peut facilement attirer l’attention sur votre profil.

 

 

merci MarkovEvariste, pour ce retour trés enrichissant , donc si je comprends bien on aura un support son en anlgais , je suis trés interessé par cette qualification car j’avoue etre épanouie dans mon métier d’analyste de crédit mais comme vous le dites je dois d’abord perfectionner mon anglais .

pour LINKDIN , j’ai un profil que je dois actualiser tout comme mon CV selon les critéres du Quebec.

Sinon peut on travailler avec uniquement le premier niveau validé du CFA ?

autre question si vous permettez, j’ai lu que vous êtes étudiant , que pensez vous du certificat en gestion financière  HEC et des AEC des CEGEP en finances ? y’en a t’il un qui se démarque des autres ?

———
De MarkovEvariste

 

merci MarkovEvariste, pour ce retour trés enrichissant , donc si je comprends bien on aura un support son en anlgais , je suis trés interessé par cette qualification car j’avoue etre épanouie dans mon métier d’analyste de crédit mais comme vous le dites je dois d’abord perfectionner mon anglais .

pour LINKDIN , j’ai un profil que je dois actualiser tout comme mon CV selon les critéres du Quebec.

Sinon peut on travailler avec uniquement le premier niveau validé du CFA ?

autre question si vous permettez, j’ai lu que vous êtes étudiant , que pensez vous du certificat en gestion financière  HEC et des AEC des CEGEP en finances ? y’en a t’il un qui se démarque des autres ?

 

 

Une fois que vous allez pratiquer l’anglais de façon régulière, vous allez faire d’importants progrès rapidement !

 

Oui, vous pourrez travailler avec le premier niveau du CFA, c’est votre compagnie qui prendra en charge le reste des frais d’examens. De plus, elle vous paiera ou fournira le matériel de préparation et elle vous paiera des heures pour que vous puissiez préparer les deux suivants. Généralement, ça fonctionne comme ça mais c’est plus ou moins vrai selon la politique de l’entreprise.

 

Et je vous dirais que le certificat en gestion financière d’HEC est un choix particulièrement judicieux ! Vous aurez une formation québécoise et ça vous permettra de rencontrer des experts via vos professeurs.

———
De jasmin81

Merci MarkovEvariste pour votre réponse , je vais commencer par l’étude comparative des études effectuées hors quebec afin de pouvoir postuler pour etre admis au HEC .

———
De chafikben

 

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

 

Intéressant! Je peux avoir les coordonnées de ces banques ?  :laugh:

———
De dentan

 

 

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

 

Intéressant! Je peux avoir les coordonnées de ces banques ?  :laugh:

 

Toutes les banques mais encore plus si tu sors de Montréal. :whistlingb:

Il ne faut pas oublier que dans la province de Québec, il y a d’autres villes en plus de celle de Montréal (qui n’est pas une province :biggrin2: ).

———
De chafikben

 

 

 

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

 

Intéressant! Je peux avoir les coordonnées de ces banques ?  :laugh:

 

Toutes les banques mais encore plus si tu sors de Montréal. :whistlingb:

Il ne faut pas oublier que dans la province de Québec, il y a d’autres villes en plus de celle de Montréal (qui n’est pas une province :biggrin2: ).

 

Merci dentan pour tes précieux infos que tu donnes sur le forum, c’est complètement différent quand c’est quelqu’un qui vit là-bas qui parle. C’est plus proche de la réalité que de la théorie !

 

Perso, la ville de Québec m’attirerait plus que Montréal. Je sais pas mais je la vois plus à taille humaine et moins frénétique que Montréal (à confirmer!).

———
De dentan

 

 

 

 

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

 

Intéressant! Je peux avoir les coordonnées de ces banques ?  :laugh:

 

Toutes les banques mais encore plus si tu sors de Montréal. :whistlingb:

Il ne faut pas oublier que dans la province de Québec, il y a d’autres villes en plus de celle de Montréal (qui n’est pas une province :biggrin2: ).

 

Merci dentan pour tes précieux infos que tu donnes sur le forum, c’est complètement différent quand c’est quelqu’un qui vit là-bas qui parle. C’est plus proche de la réalité que de la théorie !

 

Perso, la ville de Québec m’attirerait plus que Montréal. Je sais pas mais je la vois plus à taille humaine et moins frénétique que Montréal (à confirmer!).

 

Salut,

 

Je ne peux pas te dire quelle ville choisir dans la province de Québec. J’ai vécu seulement que dans 2 villes (Québec et Montréal). Quand nous sommes revenus au Québec, on a choisi la ville de Québec, principalement car nos familles (pères, mères, frères, soeurs etc.) étaient ici, même si nous avions (et avons encore) des amis très proches dans les 2 villes. Il faut dire qu’on préfère la ville de Québec, mais est-ce à caue qu’on y est né?

 

Le choix d’une ville pour un nouvel arrivant est selon moi basé sur ce qu’il recherche comme vie et aussi la facilité de trouver du travail. Québec c’est plus petit que Montréal, tu y retrouves de tout mais pas en aussi grand nombre. Le taux de chômage est plus bas à Québec qu’à Montréal, mais cela peut varier du jour au lendemain!

 

Québec est une petite ville et comme toutes les petites villes sur la terre (je présume), tout le monde connaît tout le monde ce qui est parfois un avantage et également un désavantage. Il n’y a pas 56 000 organismes d’accueil et aide aux nouveaux arrivants, mais seulement environ 5, donc il y a moins de dédoublements de programmes, de services et ils ont intérêt à être bons car petite ville….tout se sait!

 

À Québec, il n’y a aucun quartier où je sens que mes enfants ou nous (les parents) ne sont pas en sécurité, mais je ne te dis pas que rien ne peut arriver!

 

Un ”dicton” que j’aime et décrit bien ma façon de penser : J’aime mieux être un gros poisson avec quelques autres poissons dans une petite rivière qu’un petit poisson perdu pami des milliers d’autres poissons dans la mer!

 

Je ne sais pas si tu as vu cette petite vidéo de Québec:

 

———
De chafikben

 

 

 

 

 

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

 

Intéressant! Je peux avoir les coordonnées de ces banques ?  :laugh:

 

Toutes les banques mais encore plus si tu sors de Montréal. :whistlingb:

Il ne faut pas oublier que dans la province de Québec, il y a d’autres villes en plus de celle de Montréal (qui n’est pas une province :biggrin2: ).

 

Merci dentan pour tes précieux infos que tu donnes sur le forum, c’est complètement différent quand c’est quelqu’un qui vit là-bas qui parle. C’est plus proche de la réalité que de la théorie !

 

Perso, la ville de Québec m’attirerait plus que Montréal. Je sais pas mais je la vois plus à taille humaine et moins frénétique que Montréal (à confirmer!).

 

Salut,

 

Je ne peux pas te dire quelle ville choisir dans la province de Québec. J’ai vécu seulement que dans 2 villes (Québec et Montréal). Quand nous sommes revenus au Québec, on a choisi la ville de Québec, principalement car nos familles (pères, mères, frères, soeurs etc.) étaient ici, même si nous avions (et avons encore) des amis très proches dans les 2 villes. Il faut dire qu’on préfère la ville de Québec, mais est-ce à caue qu’on y est né?

 

Le choix d’une ville pour un nouvel arrivant est selon moi basé sur ce qu’il recherche comme vie et aussi la facilité de trouver du travail. Québec c’est plus petit que Montréal, tu y retrouves de tout mais pas en aussi grand nombre. Le taux de chômage est plus bas à Québec qu’à Montréal, mais cela peut varier du jour au lendemain!

 

Québec est une petite ville et comme toutes les petites villes sur la terre (je présume), tout le monde connaît tout le monde ce qui est parfois un avantage et également un désavantage. Il n’y a pas 56 000 organismes d’accueil et aide aux nouveaux arrivants, mais seulement environ 5, donc il y a moins de dédoublements de programmes, de services et ils ont intérêt à être bons car petite ville….tout se sait!

 

À Québec, il n’y a aucun quartier où je sens que mes enfants ou nous (les parents) ne sont pas en sécurité, mais je ne te dis pas que rien ne peut arriver!

 

Un ”dicton” que j’aime et décrit bien ma façon de penser : J’aime mieux être un gros poisson avec quelques autres poissons dans une petite rivière qu’un petit poisson perdu pami des milliers d’autres poissons dans la mer!

 

Je ne sais pas si tu as vu cette petite vidéo de Québec:

 

 

Excellent témoignage et excellente vidéo, ça donne envie !

 

Je me demandais aussi quel regard ont les habitants de la ville de Québec (et les villes voisines) sur les nouveaux immigrants qui débarquent dans leur ville, est ce qu’ils sont plutôt ouverts ou bien un peu méfiants ?

Qu’en ait il des nouveaux arrivants originaires de pays musulmans (maghrébins ou autres), comment sont ils perçus ?

———
De dentan

 

 

 

 

 

 

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

 

Intéressant! Je peux avoir les coordonnées de ces banques ?  :laugh:

 

Toutes les banques mais encore plus si tu sors de Montréal. :whistlingb:

Il ne faut pas oublier que dans la province de Québec, il y a d’autres villes en plus de celle de Montréal (qui n’est pas une province :biggrin2: ).

 

Merci dentan pour tes précieux infos que tu donnes sur le forum, c’est complètement différent quand c’est quelqu’un qui vit là-bas qui parle. C’est plus proche de la réalité que de la théorie !

 

Perso, la ville de Québec m’attirerait plus que Montréal. Je sais pas mais je la vois plus à taille humaine et moins frénétique que Montréal (à confirmer!).

 

Salut,

 

Je ne peux pas te dire quelle ville choisir dans la province de Québec. J’ai vécu seulement que dans 2 villes (Québec et Montréal). Quand nous sommes revenus au Québec, on a choisi la ville de Québec, principalement car nos familles (pères, mères, frères, soeurs etc.) étaient ici, même si nous avions (et avons encore) des amis très proches dans les 2 villes. Il faut dire qu’on préfère la ville de Québec, mais est-ce à caue qu’on y est né?

 

Le choix d’une ville pour un nouvel arrivant est selon moi basé sur ce qu’il recherche comme vie et aussi la facilité de trouver du travail. Québec c’est plus petit que Montréal, tu y retrouves de tout mais pas en aussi grand nombre. Le taux de chômage est plus bas à Québec qu’à Montréal, mais cela peut varier du jour au lendemain!

 

Québec est une petite ville et comme toutes les petites villes sur la terre (je présume), tout le monde connaît tout le monde ce qui est parfois un avantage et également un désavantage. Il n’y a pas 56 000 organismes d’accueil et aide aux nouveaux arrivants, mais seulement environ 5, donc il y a moins de dédoublements de programmes, de services et ils ont intérêt à être bons car petite ville….tout se sait!

 

À Québec, il n’y a aucun quartier où je sens que mes enfants ou nous (les parents) ne sont pas en sécurité, mais je ne te dis pas que rien ne peut arriver!

 

Un ”dicton” que j’aime et décrit bien ma façon de penser : J’aime mieux être un gros poisson avec quelques autres poissons dans une petite rivière qu’un petit poisson perdu pami des milliers d’autres poissons dans la mer!

 

Je ne sais pas si tu as vu cette petite vidéo de Québec:

 

 

Excellent témoignage et excellente vidéo, ça donne envie !

 

Je me demandais aussi quel regard ont les habitants de la ville de Québec (et les villes voisines) sur les nouveaux immigrants qui débarquent dans leur ville, est ce qu’ils sont plutôt ouverts ou bien un peu méfiants ?

Qu’en ait il des nouveaux arrivants originaires de pays musulmans (maghrébins ou autres), comment sont ils perçus ?

 

Le regard des Québécois (ville de Québec dans ma réponse) est je dirais neutre sur les autres!

 

À Québec il n’y a pas de quartiers ethniques ce qui fait une grande différence. Tout le monde est mélangé, ton voisin peut être Chinois, Africain ou ”d’origine”. Le Québécois est un peu snob alors si tu habites à côté de chez-lui et que tu n’entretiens pas bien ton terrain, ta maison, peu importe l’origine tu ne seras pas accepté et tu vas rapidement te sentir mis de côté. Le Québécoi va être gentil, poli, te saluer mais cela va prendre du temps avant que tu sois invité chez-lui. Alors que tu viennes du Saguenay, de Gapé ou de Tombouctou cela serait la même chose. Mais quand la porte s’ouvre, elle l’est en permanence.

 

Il y a environ 2 ans, dans une épicerie connue de la Basse-Ville, une dame musulmane y a obtenu un travail, tout allait bien jusqu’à Noël. Habituellement elle travaillait comme caissière, donc Noël arrive et le premier jour des décorations, elle enlève les décorations à sa caisse en prétextant que ce n’était pas sa religion. Le propriétaire lui a dit que c’était la politique du magasin de décorer et de l’accepter et il a tout replacer. Le lendemain le même manège. Le propriétaire ne l’a pas congédiée mais il l’a transférée à l’entrepôt. Je pense qu’elle a démissionné au bout de 2 jours! Un autre exemple, dans le même quartier le proprio maghrébin d’un petit resto, avait mis une table devant son resto et avec ses amis ils y étaient assis. La table n’est pas restée en place 1 journée, il a dû la remettre à l’intérieur. Je présume que la police a dû venir et lui demander son permis qu’il n’avait pas, alors pas de table. La même chose s’est produite l’année passée dans le Vieux-Québec avec un petit resto français. Ce dernier a essayé de faire un scandale, il est allé dans les journaux et il n’a toujours pas de table.

 

Je pense que le meilleur exemple en tout cas pour moi, c’est l’attitude des Québécois lors de la venue de Paul McCartney à Québec pour un spectacle sur les Plaines. Il a loué avec sa conjointe des bicyclettes et ils se sont baladés sur les Plaines. Comme il a dit (mais était-ce pour flatter les Québécoi), c’était l’une des rares villes dans le monde où il a pu circuler dans le public sans se faire importuner et pourtant des dizaines de milliers de personnes se sont rendus sur le Plaines pour voir son spectacle.

 

Donc tant que tu ne déranges pas, que tu sois noir, jaune, les cheveux verts, rouges et que tu ne marches pas tout nu les Québécois ne vont pas dire un mot. Mais à l’opposé des Montréalais, les Québécois ne sont pa disciplinés pour embarquer dans l’autobus. À Montréal, ils font la queue et à Québec, tous essaient d’embarquer en même temps (on ne peut pas être parfait en tout :biggrin2: )!

———
De chafikben

 

 

 

 

 

 

 

Je parle pour mon domaine,dans les banques

Encore là, méconnaissance, je connais des personnes à Montréal qui travaille dan les banques et pas seulement comme simple caissier et qui ne parlent pas anglais!

 

Intéressant! Je peux avoir les coordonnées de ces banques ?  :laugh:

 

Toutes les banques mais encore plus si tu sors de Montréal. :whistlingb:

Il ne faut pas oublier que dans la province de Québec, il y a d’autres villes en plus de celle de Montréal (qui n’est pas une province :biggrin2: ).

 

Merci dentan pour tes précieux infos que tu donnes sur le forum, c’est complètement différent quand c’est quelqu’un qui vit là-bas qui parle. C’est plus proche de la réalité que de la théorie !

 

Perso, la ville de Québec m’attirerait plus que Montréal. Je sais pas mais je la vois plus à taille humaine et moins frénétique que Montréal (à confirmer!).

 

Salut,

 

Je ne peux pas te dire quelle ville choisir dans la province de Québec. J’ai vécu seulement que dans 2 villes (Québec et Montréal). Quand nous sommes revenus au Québec, on a choisi la ville de Québec, principalement car nos familles (pères, mères, frères, soeurs etc.) étaient ici, même si nous avions (et avons encore) des amis très proches dans les 2 villes. Il faut dire qu’on préfère la ville de Québec, mais est-ce à caue qu’on y est né?

 

Le choix d’une ville pour un nouvel arrivant est selon moi basé sur ce qu’il recherche comme vie et aussi la facilité de trouver du travail. Québec c’est plus petit que Montréal, tu y retrouves de tout mais pas en aussi grand nombre. Le taux de chômage est plus bas à Québec qu’à Montréal, mais cela peut varier du jour au lendemain!

 

Québec est une petite ville et comme toutes les petites villes sur la terre (je présume), tout le monde connaît tout le monde ce qui est parfois un avantage et également un désavantage. Il n’y a pas 56 000 organismes d’accueil et aide aux nouveaux arrivants, mais seulement environ 5, donc il y a moins de dédoublements de programmes, de services et ils ont intérêt à être bons car petite ville….tout se sait!

 

À Québec, il n’y a aucun quartier où je sens que mes enfants ou nous (les parents) ne sont pas en sécurité, mais je ne te dis pas que rien ne peut arriver!

 

Un ”dicton” que j’aime et décrit bien ma façon de penser : J’aime mieux être un gros poisson avec quelques autres poissons dans une petite rivière qu’un petit poisson perdu pami des milliers d’autres poissons dans la mer!

 

Je ne sais pas si tu as vu cette petite vidéo de Québec:

 

 

Excellent témoignage et excellente vidéo, ça donne envie !

 

Je me demandais aussi quel regard ont les habitants de la ville de Québec (et les villes voisines) sur les nouveaux immigrants qui débarquent dans leur ville, est ce qu’ils sont plutôt ouverts ou bien un peu méfiants ?

Qu’en ait il des nouveaux arrivants originaires de pays musulmans (maghrébins ou autres), comment sont ils perçus ?

 

Le regard des Québécois (ville de Québec dans ma réponse) est je dirais neutre sur les autres!

 

À Québec il n’y a pas de quartiers ethniques ce qui fait une grande différence. Tout le monde est mélangé, ton voisin peut être Chinois, Africain ou ”d’origine”. Le Québécois est un peu s

FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada