Machisme français versus québécois

Bon, OK, on a compris, les Français sont des machos invertébrés (…pardon, invétérés). Dès qu’ils voient une femme, il poussent des gloussements bestiaux ou des sifflements sur 3 notes. Quand ils les complimentent par un célèbre « T’as de beaux yeux », il faut comprendre
« Tu baises ? ». Quand ils finissent par convoler en justes noces, c’est pour faire 2 ou 3 gamins à Bobonne afin qu’elle s’en occupe tandis qu’ils sortiront en bande au troquet du coin pour draguer d’autres nanas ou pour voir le match de foot en se tapant les packs de kro.
Au travail, ils estiment détenir la science ou le savoir-faire. Les collègues femmes sont juste bonnes à faire standardistes en tricotant (une maille à l’endroit, une maille à l’envers).

Bien sûr que cela existe, mais de grâce, ne caricaturez pas. Le machisme existe partout. Il est plus développé dans les pays méditerranéens ou dans l’Europe de l’Est, ou plus grave, en Inde, ou en Chine. C’est une forme de discrimination qu’il faut combattre. Les gros progrès accomplis depuis un siècle surtout en Occident sont encourageants, mais il y a encore beaucoup à accomplir. Même au Québec où la parité des salaires n’est pas encore atteinte.

Justement, comment se comportent ces fameux mâles québécois? C’est vrai qu’il restent très discrets dans le milieu du travail. Pas de blague sexiste, pas de drague, à peine un regard. Pourtant, lorsque nous descendons au souterrain prendre un café ou une collation et que nous nous retrouvons entre hommes, eh bien, les fauves sont lâchés. Dès qu’une Québécoise montre un cm2 de peau, les voila qui se donnent des coups de coude, qui font des mimiques de lycéens (par exemple, en faisant semblant de se nettoyer les yeux) à qui mieux mieux. Et si on reste stoïque par rapport à ces manifestation d’intérêt, on se fait rappeler à l’ordre :  » Eh, tu dors-tu? ». Attention, c’est une scène à laquelle j’ai assisté plusieurs fois, mais je veux pas généraliser.

Ce qui me gêne quand même dans vos dires, mesdames de la Belle Province, c’est que vous tendez à amalgamer le machisme avec des règles de société que vous trouvez surannées, mais qui font partie de notre culture, que l’on retrouve dans toutes les formes d’art : cela va de la galanterie un peu ampoulée jusqu’au romantisme le plus lyrique. Je ne veux pas donner dans le cliché, mais les hommes et les femmes sont fort heureusement différents. La nature leur a conféré, une silhouette, une apparence, une voix différentes. En tant qu’homme, je trouve les femmes infiniment plus belles que nous. A Montreal, comme ailleurs, les femmes attachent souvent une grande importance à parer leurs attraits. Les goûts et les couleurs sont une affaire personnelle, mais comment rester insensible à la démarche harmonieuse d’une femme élégante, comment rester insensible à une voix douce, comment rester insensible à un sourire pétillant? Est-ce du machisme que d’admirer la féminité lorsqu’elle se révèle dans l’épanouissement de la grâce, de la beauté et de la douceur? Pourquoi faut-il automatiquement considérer le moindre compliment comme une atteinte à la dignité d’une personne et , pire, à une invitation à une partie de jambes en l’air?

Comprenez-vous que nous puissions parfois être tout simplement sincère ?

————————————————————————

Écrit par: Laurence
31 Mars 2001

Tin Express,

Je te rassure tout de suite pour te dire que oui le matchisme existe partout. Mais disons que les hommes québécois sont plus souvent rappeller à l’ordre. Je connais des tonnes d’hommes français qui sont vraiment pas matchos, je crois que tu n’en es pas un non plus. J’en connais un qui prépare tous les soirs le souper (18 heures) à sa petite québécoise, qui lui fait son lunch le midi… Je sais que certains homo-sapiens québécois sont de beaux hypocrites une fois mon dos tourné. Pour moi, un matcho c’est pas un homme galant, qui ouvre la porte, qui m’offre des fleurs ou qui est sensible au charme féminin mais c’est un homme qui aura des idées préconçues sur moi parce que je suis une femme, et me traiter comme un bout de viande comme disait Karaine fait partie aussi de ce préjugé, ou de croire que je suis mions ambitieuse parce que j’ai des enfants, de penser que j’ai pas besoin d’un gros salaire parce que c’est un salaire d’appoint… C’est un homme qui croit qu’il est normal qu’il a ses privilèges par rapport à la femme parce qu’il se croit supérieur.

Je comprend tout à fait lorsque tu dis que la femme et l’homme sont différents mais je te dis tout de suite qu’une telle affirmation ne plaira pas aux québécoises car cette idée a trop été longtemps associé à « comme on est différent, on NE peut faire les mêmes choses ». Donc la femme ne peut pas être premier ministre, policière, ingénieur, plombier, livreur de pizza, astronaute…

L’héritage britannique du Québec se voit dans les rapports de séduction, et c’est encore plus évident dans le reste du Canada. Les jeux de séduction n’existent pratiquement pas, seulement quand il y a un véritable intérêt, l’homme n’est pas très démonstratif parce qu’il a peur d’être taxé de matcho. Personnellement, je fais la différence entre un gentelmen et un matcho mais comme les hommes démonstratifs sont rares au Québec et qu’ils sont souvent associés au pays du sud, eh oui plus matcho pour la plupart des gens, bien des québécoises pensent qu’un homme démonstratif = matcho.

En général, au Québec et aussi au Canada, les deux sexes affichent moins leur différence, en tout cas en public. Ainsi le matcho français va plus s’exprimer en public en présence des femmes et c’est ça qui choquent les nord-américaines. Elles se disent « Si c’est ce qu’ils pensent en public, ça doit pas être beau en privé. »

Les rapports de séduction font partie des rapports sociaux, et je peux te dire qu’il y a aussi une grande imcompréhension à ce niveau-là. J’ai bien des amies québécoises qui ne comprennaient rien aux Français lors de séjour dans l’Hexagone. Elles ne comprennaient pas les codes: « A quel moment il est vraiment intéressé à moi? » « Qu’est-ce que veut dire son compliment? » « Pourquoi ça en reste là? » « Mon dieu, je dois attendre encore combien de temps? » Elles n’y comprennaient tellement rien qu’elles finisaient par sortir avec un américain…ou pire, un québécois à Paris 😉

Pour ceux qui veulent en savoir plus sur les femmes au Québec, une fois au Québec, ne manquez pas l’émission au Canal Vie, « Les copines d’abord ».

————————————————————————

Écrit par: Tin Express
01 Avril 2001

Excusez-moi d’insister sur ce sujet, mais le forum est un lieu de discussion, alors autant en profiter. J’ai lu dans plusieurs messages récents du Forum qu’au Canada, contrairement aux pays européens, et bien sûr la France, l’image de la femme ne subissait aucune dégradation. Jamais aucune publicité n’associait la qualité d’un produit à la nudité d’une femme.

Je commence par l’exemple le plus bénin : allez-vous promener en ce moment au centre Eaton. Vous verrez une superbe affiche de 4 mètres sur 5 qui sous prétexte de vanter une marque de jeans vous montre un beau mâle , l’air très sur de lui, tenant dans ses bras une jeune fille en soutien-gorge . Si Patou ou Laurence voyaient ce genre de pub en France, nul doute qu’elles crieraient au scandale machiste.

Je monte d’un cran : le jeudi, jour traditionnel de parution des journaux gratuits, quand je prend « Mirror » ou « Hour », que vois-je dans les dernières pages ?

SABRINA, 18 5″4 115lb beginner 300$
DEBORAH, 19 5″6 116lb expert 500$
LINDA, 20 5″4 110lb expert 500$
etc…

Cele ne vous dérange pas, mesdames, que vos congénères soient exhibées quasiment sur la place publique et proposées comme un vulgaire produit ?Et ne me dites pas que ce sont des filles majeures, qui agissent de leur plein gré, et qu’il faut respecter leur liberté, etc…

Je monte d’un cran supplémentaire. Le dernier numéro del « Voir »,un journal un peu plus sérieux que ses autres confrères gratuits, fait état du caractère préoccupant du trafic des femmes dans le monde. Bien sûr, les principaux pays visés sont ceux de l’Asie du Sud-Est et les Etats-Unis, mais le Canada n’est pas en reste. On y lit par exemple :  » D’après une étude conjointe de Condition féminine Canada et de l’Université de Toronto, les politiques d’immigration laxistes du Canada amènent le pays à jouer un rôle de plus en plus important dans le trafic international d’esclaves sexuels ».
Quand on voit les difficultés rencontrées par de nombreux visiteurs de ce forum pour obtenir leur visa, on a froid dans le dos !!!

Plus grave (toujours dans cet article) : « Chaque année, depuis 3 ans, quelques 1000 autorisations d’emploi comme « danseuses exotiques » sont accordées à des femmes étrangères. (…) A l’époque, Développement Ressources humaines Canada avait jugé cette pratique nécessaire en raison de danseuses nues dans le pays ».

Attendez, dites moi que je rêve !!!!

Dorénavant, je me sentirai moins coupable de taire avec moins d’assiduité l’admiration que susciteront les atours d’une femme croisée entre deux stations de métro.

Amicalement et courtoismement

————————————————————————

Écrit par: Laurence
01 Avril 2001

Tin express,

Est-ce qu’on a déjà dit qu’il y avait aucune dégradation de l’image de la femme au Canada? Non. Je l’ai écrit, y’a encore des choses à améliorer mais les femmes en Amérique du Nord ont pas mal de choses à se faire envier. On n’en a jamais parlé sur ce forum, mais l’immigration au Canada et au Québec pour les femmes du monde entier est un plus pour le respect de leur personne et la reconnaissance de leurs compétences à long terme.

Tin express, la pub dont tu parles au début de ton message, je l’a connais, je l’ai remarqué et j’en ai discuté avec des gens autour de moi. En effet, elle est vulgaire et sexiste. C’est la pub d’un certain fabricant de jeans. Tu sembles penser que mon esprit critique ne fonctionne que lorsque je suis en Europe, les pubs sexistes je les vois ici aussi et elles me choquent aussi ici au Québec.

Mais malheureusement lorsque j’étais en Europe, j’avais souvent l’impression d’être bien seule au monde avec mes indignations, on me répondait: « Ah mais c’est beau un corps de femme, pourquoi voudrais-tu le cacher? », « Tu n’es pas fière de ta féminité », « Moi je trouve que c’est un hymne à la beauté de la femme » et j’en passe…Pincez-moi est-ce que je rêve?

Malheureusement nous n’avons pas de statistiques sur le niveau de sexisme dans la publicité ou le nombre de prostitués par pays mais j’ai quelques statistiques sur la présence des femmes en politique:

Au Québec, 1/4 des députés de l’assemblée nationale à Québec sont des femmes (29 sur 120), sans parler que l’actuelle ministre des finances du Québec est une femme:
www.assnat.qc.ca/fra/membres/index….

En France, 1/10 des députés à l’assemblée sont des femmes (55 sur 574):
www.assemblee-nat.fr/tribun/gs2.asp

Oui, le commerce des femmes est quelque chose de très grave que je ne voudrais pas marginaliser. Mais ce n’est pas certainement pas le Canada ou les États-Unis ou l’Europe de l’est qui ont le monopole de ce commerce. Si ça existe ici au Canada, j’imagine que l’Europe est pas épargné. Je n’aime pas m’avancer sur un sujet que je connais peu, et je n’aime pas non plus me faire une opinion sur un article ou deux.

Pour ce qui est des différences France-Québec sur le matchisme, c’est une situation très complexe à expliquer, sans parler du cas par cas. Je dirais que les hommes québécois n’agisent pas du tout comme les hommes français en général. Mais la différence, si elle reste dans le respect, peut être très attirante. L’apport exotique est souvent un plus. Dans le meilleur des cas, les hommes français échangent avec la femme d’une façon souvent admirative tandis les hommes québécois sont plus fraternels. Chers hommes français, pensez que nous ici au Québec, nous vous voyons un peu comme vous percevez les italiens. Et pensez que nos hommes, les Québécois, sont un peu comme des britanniques à vos yeux. Vous êtes plus latins que nous, ça se voit, ça se sent, pour le meilleur et pour le pire.

————————————————————————

Écrit par: Redflag
04 Avril 2001

Salut la gang,

Je viens mettre mon grain de sel dans le machisme. Je suis entièrement d’accord avec Laurence, Patou et Karaine.
La remarque de Karaine à Tin Express vient à point nommé.
Karaine affirme « je trouve dommage que certaines personnes pensent que les femmes occidentales n’ont pas a se plaindre et qu’elles devraient se comparer a d’autres femmes plus malheureuses dans le monde…c’est macho comme pensée!!

Non seulement c’est macho, mais c’est français comme attitude ! C’est l’attitude qui consiste à se consoler d’une situation déplorable par de perpétuels « y’a pire ailleurs ». En France, on fait ça pour tout : l’emploi, l’économie, la corruption…Allons-y pour le machisme ! En comparant avec des pays pauvres, on est sûr de se trouver meilleur, n’est-ce pas ?

————————————————————————

Écrit par: peanut
04 Avril 2001

coucou tout le monde!:O)

Je viens mettre mon petit grain de sel moi aussi pour ce sujet délicat du machisme!;o)

Je crois être une chanceuse parce que je n’ai pas vraiment connu de machisme que ce soit dans mes études ou dans mon travail jusqu’à ce jour!:o) Ou peut-être ne l’ai-je jamais perçu??;o) Je sais par contre que dans certaines professions traditionnellement féminines, le salaire est plus bas que dans son équivalent traditionnellement masculin! Je crois que tout le monde sera d’accord sur ce point(homme et femme): travail égal, salaire égal! Le gros bon sens quoi!;o)

Sinon, j’aime bien les différences(physiques et d’attitudes) qui existent entre homme et femme, sinon, ce serait ben platte,vous ne trouvez pas?;o) On a chacun nos points forts et nos points faibles qui peuvent varier d’un sexe à l’autre! Et tout ceci, va varier aussi d’une culture à l’autre! L’important, c’est d’y trouver son compte! Faut dire que j’ai un préjugé positif pour l’homme français!!! hihihi! J’ai trouvé la perle chez vous en France!!! Trop tard pour vous les françaises!!!;o

————————————————————————

Écrit par: Sté[email protected]
05 Avril 2001

Bonjour à toutes 😉 et à tous

Tenez, le fait d’employer le féminin est justement une marque de respect envers les femmes qui est loin d’être systématique en France. Je mes souviens d’une règle enseignée dès l’école primaire qui prétend que le masculin l’emporte lorsque l’on désigne un groupe de personnes composé de femmes et d’hommes. Certes, s’il fallait dire dans la langue parlée « ils et elles sont … etc», ça deviendrait un peu lourd à la longue, mais en ce qui concerne l’écrit, il semble qu’au Québec on soit plus sensible à ce genre de nuances, en particulier dans tous les textes officiels, comme par exemple les lois, où le féminin n’est jamais omis « celui (celle), …é(e)… ».
Idem en ce qui concerne l’emploi du féminin pour désigner un métier pratiqué par une femme. Le Québec est en avance sur la France même si les Françaises se sont récemment battues pour faire avancer les choses au grand damne des académiciens (presque uniquement des hommes) qui se sont arrachés les cheveux au point de déclencher une véritable polémique dans les médias. Mais ça, c’est encore propre à l’immobilisme français, il faut des années et des tonnes de tergiversations pour faire avancer des choses toutes simples.
Quand on pense à ces difficultés pour faire évoluer la langue, on imagine ce qu’il en est pour changer les comportements.
Karaine, Laurence et Seb ont parfaitement raison lorsqu’ils disent que ça doit être un travail quotidien même sur des choses anodines comme le vocabulaire. Le changement des mentalités doit être un travail de longue haleine et de tous les instants car la supériorité de l’homme sur la femme est trop ancrée dans les esprits et la culture. On n’en a pas conscience ou on ne s’en indigne pas par habitude. Mais en étant attentif, le machisme peut se constater tout le temps, en particulier à la télévision. Trop d’hommes regardent les femmes plus comme des femelles, des objets, et ne la considèrent pas comme une personne à part entière, avec une personnalité et digne du respect mérité par n’importe quel individu, homme ou femme. Certes la séduction jouée par l’apparence physique et l’élégance est fondamentale entre les individus parce que c’est ce qui est perçu en premier, mais le problème avec les machistes, c’est qu’ils n’ont pas envie de voir jusqu’où va la séduction des femmes, pour eux, elle s’arrête à l’apparence et au sexe et ne concerne pas vraiment la beauté intérieure.

Je regardais une émission hier, un mari ayant la cinquantaine racontant comment il avait rencontré sa femme dit devant des dizaines de spectateurs et des millions de téléspectateurs de façon anodine «… quand j’ai vu le morceau, j’ai pas pu résister… » il ne cherchait pas à faire de l’humour (et quand bien même) mais parlait naturellement. Et pas de réaction de la part des autres, juste quelques rires. C’est franchement un manque de respect qui dégoûte un peu et c’est fréquent.
Une autre fois, toujours dans une émission, le sujet était de demander à des femmes si le fait qu’elles aillent voir des streap-teaseurs n’était pas une forme de machisme à l’envers. Et l’une d’elle à fort justement répondu qu’elle s’était rendu dans ce genre d’endroit pour apprécier la beauté du corps et distraire, sans réelles arrières pensées propres aux machos du style « t’aime ça ma cochonne, tu voudrais bien te faire… ». Le problème c’est plus le manque de respect de l’autre que l’absence de sentiment et la simple contemplation de la beauté physique. Cette femme a d’ailleurs dit autre chose avec lequel j’étais d’accord, la domination de l’homme sur la femme a tellement perduré depuis des siècles qu’on ne peut parler de ce type de comportements des femmes (voir des streap-teaseurs) comme de celui des hommes, la limite de tolérance dans les deux cas est complètement différente.
Je considère le macho comme quelqu’un qui cherche à mettre en avant sa virilité à tout prix en voulant dominer, peut- être parce qu’il considère la part de féminité qu’il a en lui et que tous les hommes ont comme une faiblesse.
J’attendrai d’être au Québec pour me faire une opinion sur les relations hommes-femmes, mais ce qui est sûr, c’est qu’en France la discrimination des femmes est loin d’avoir disparu.

Stéphane

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut