DESS HEC ou MBA Laval ? - Immigrer.com
vendredi , 24 mai 2024
Études universitairesFAQ

DESS HEC ou MBA Laval ?

0
0
(0)

De marko33

Bounjour à tous.

J’ai postulé à ces deux formations et j’anticipe un peu sur une question que je vais devoir trancher si je suis pris dans les deux programmes. Les deux offrent une formation générale au Mamagement. Laquelle choisir? Laquelle vous paraît plus côté et (ou) offre de plus de perspectives professionelles?

Par ailleurs, y a-t-il quelqu’un qui a pru profiter de la passerelle entre le DESS et le MBA à HEC? Merci d’avance pour vos retours d’expérience.

Marko33

———

De marko33

Je précise qu’il s’agit du DESS Gestion !

———

De johannabommart

Moi je choisirais sans hésiter HEC ne serait-ce que pour la renommée de l’école !

Un diplôme HEC en poche et je pense que sur le marché du travail tu seras au top  😉

Par contre pour la passerelle DESS-MBA je ne saurais pas te renseigner je te conseille de les appeler ou de leur envoyer un mail pour leur demander.

———

De marko33

Merci pour votre contribution. Si la passerelle fonctionne, je suis de votre avis à 100%. Dans le cas contraire, entre un DESS et un MBA, cé pas aussi évident.

———

De marko33

Que dois-je penser ? Que monpost n’est pas à sa place ???

———

De johannabommart

Je pense que tu dois appeler HEC et leur demander pour cette histoire de passerelle ! Il n’y aura que eux pour répondre a cette question…

Envoyé par l’application mobile Forum IC

———

De Maskoutaine

Pour moi le dess et le mba c’est 2 choses différentes !!  et pourquoi 2 formations différentes dans 2 universités différentes… pourquoi pas le mba à Hec par exemple ?

(Hec de l’université de montréal est une bonne université mais une université comme les autres, Laval est tout aussi bonne !)

 

Qu’est-ce que tu veux faire au final ?  quel est ton but ?

———

De marko33

Merci à vous deux pour vos intéressantes contributions.

@Johannabommart

HEC a déjà été contacté au sujet de la passerelle. Il semble que la dernière promotion a en profiter soit celle de la prochaine rentrée (automne 2013). En fait, je suis plus en recherche de témoignages concrets.

@Maskoutaine

Peut-être pourrais-tu nous dire davantage sur les différences que tu perçois entre le DESS et MBA. Cette précision pourrait être utile à tous ceux qui s’intéressent à la question, y compris à moi-même. Quant à mon projet individuel, si tu veux me coacher, je ne dirai pas non :biggrin2: , mais à condition d’en parler dans un cadre plus approprié (MP par exemple si tu permets), le forum étant réservé à des discutions à caractère général.

———

De Maskoutaine

c’est 2 programmes différents.  Le MBA bien c’t’un MBA un Master of business, le dess reste dans l’administration mais le programme est quelque peu différent du MBA.  

 

Il y a le DESS et le MBA à l’université de MTL (hec), et tu retrouve ces 2 diplomes aussi à l’université Laval.  Si tu veux savoir les différences va sur les 2 sites des universités et compare.  

 

C’est juste que je ne catch pas pourquoi prendre le dess à MTL et le MBA à Laval.  D’ou mes questions pour essayer de comprendre ce que tu veux à la fin. 

 

Moi j’ai fait mon master à Laval et c’est une excellente université, tout aussi bien perçue que UdM.

 

Si tu veux faire dans le prestigieux, vaut mieux faire un MBA à McGill (université anglophone de Mtl).

———

De marko33

Votre intervention a mérite de me faire méditer sérieusement sur la différence entre MBA et DESS et la-dessus, je vous suis reconnaissant.

J’ai la chance de tomber sur une diplômée du MBA (???) de Laval. Peut-être voudrez vous me faire bénéficier de votre expérience.

Pour tout vous dire, ce que je recherche, c’est:

– une formation assez poussée en Management, me permettant d’acquérir une véritable “double compétence juriste-gestionnaire” (je suis déjà juriste avec plusieurs années d’expérience) pouvant m’ouvrir de bonnes perpectives autant dans les métiers juridiques qu’ailleurs, à un niveau de responsabilité;

– une formation me garantissant un retour rapide sur le marché du travail, d’où l’importance de la rénommée du diplôme auprès des employeurs, du réseau des anciens, du taux de placement des dipômés etc…

– une formation dans laquelle je me sentirai parfaitement intégré (j’ai la trentaine bien dépassée).

Voilà en gros.

Alors, le MBA de HEC ouais…pourquoi pas ? Mais un an! N’est-ce pas trop limite pour former, à partir de zéro (je n’ai aucune formation préalable en gestion) un gestionnaire de haut calibre de la trempe d’un MBA? Sans oublier les préalables en Math à acquérir pour nous qui ne sommmes pas ingénieurs ou scientifiques. Dans ces conditions, DESS puis MBA (un peu moins de deux ans) c’est peut-être la solution, non ? Quitte à terminer en part-time si t’as du travail.

A Laval au contraire, le MBA est en deux ans, donc le temps de bien pénétrer des différentes matières. En plus, ils font la mise à niveau en Math pour ceux qui ont suivi un cursus littéraire au Lycée.

———

De Kweli

Salut marko33, long time!

 

Pour un juriste, penses-tu que tu seras accepté au MBA de HEC? Je n’en suis pas certaine. Dans tous les cas je te donne un peu d’explication. 

 

Un DESS, dans le langage québécois, n’est autre qu’une terminologie française pour un certificat de 30 crédits. De un, personne ne le fait en un an (bon, à moins de vouloir se tirer une balle dans la tête à forcer de travailler comme un fou). De deux, ce n’est pas exactement le diplôme indiqué pour un immigrant qui vient de débarquer, qui n’a aucune expérience du travail et encore moins de la gestion (tu veux avoir un emploi avec ça? bonne chance!). De trois, ce diplôme a été essentiellement conçu pour des gens qui ont déjà une expérience mais qui ont des projets de devenir gestionnaire à moyen ou long terme. C’est pour cela qu’on y retrouve des professionnels de divers domaines (santé, éducation, etc.) qui sont formés comme relève de la gestion. La différence avec une maîtrise (le MBA en est une)? Il y a 15 crédits de plus d’études. Ces crédits sont consacrés soit à un mémoire/essai/thèse (trois versions de l’orientation “recherche”), soit à un projet d’intervention en gestion, soit à un stage ou travail dirigé. Dans ces derniers cas tu présentes un rapport sur un cas pratique/concret. 

 

Dans tous les cas, il faut que tu comprennes qu’en Amérique du nord, les postes de gestion ne sont pas offerts parce que tu es diplômé. Ils sont offerts avant tout parce que tu as l’expérience et le diplôme en gestion est un atout. Je dirais que 80% de gestionnaires n’ont jamais appris la gestion. Donc, si tu te cherches vraiment une formation, inscris-toi à un MBA de type professionnel. Les stages ou projets que tu auras à faire t’ouvriront des portes. 

 

Ma préférence va à Laval (disons que je suis trèeeees objective  :biggrin2: ) même si l’UQAR offre aussi un excellent programme de MBA. 

———

De Maskoutaine

Salut marko33, long time!

 

Pour un juriste, penses-tu que tu seras accepté au MBA de HEC? Je n’en suis pas certaine. Dans tous les cas je te donne un peu d’explication. 

 

Un DESS, dans le langage québécois, n’est autre qu’une terminologie française pour un certificat de 30 crédits. De un, personne ne le fait en un an (bon, à moins de vouloir se tirer une balle dans la tête à forcer de travailler comme un fou). De deux, ce n’est pas exactement le diplôme indiqué pour un immigrant qui vient de débarquer, qui n’a aucune expérience du travail et encore moins de la gestion (tu veux avoir un emploi avec ça? bonne chance!). De trois, ce diplôme a été essentiellement conçu pour des gens qui ont déjà une expérience mais qui ont des projets de devenir gestionnaire à moyen ou long terme. C’est pour cela qu’on y retrouve des professionnels de divers domaines (santé, éducation, etc.) qui sont formés comme relève de la gestion. La différence avec une maîtrise (le MBA en est une)? Il y a 15 crédits de plus d’études. Ces crédits sont consacrés soit à un mémoire/essai/thèse (trois versions de l’orientation “recherche”), soit à un projet d’intervention en gestion, soit à un stage ou travail dirigé. Dans ces derniers cas tu présentes un rapport sur un cas pratique/concret. 

 

Dans tous les cas, il faut que tu comprennes qu’en Amérique du nord, les postes de gestion ne sont pas offerts parce que tu es diplômé. Ils sont offerts avant tout parce que tu as l’expérience et le diplôme en gestion est un atout. Je dirais que 80% de gestionnaires n’ont jamais appris la gestion. Donc, si tu te cherches vraiment une formation, inscris-toi à un MBA de type professionnel. Les stages ou projets que tu auras à faire t’ouvriront des portes. 

 

Ma préférence va à Laval (disons que je suis trèeeees objective  :biggrin2: ) même si l’UQAR offre aussi un excellent programme de MBA. 

super bien expliqué !  et je crois aussi que c’est impossible de faire ça en un an 😀

 

Juriste en plus, il y a fort à parié qu’il y a un ajustement à faire anyway !  pour apprendre le droit québécois, ou le common law canadien…. 

 

je ne sais pas quelle spécialité de juriste que tu as ?  mais à UDM vaudrait mieux aller vers ça :  http://www.droit.umontreal.ca/deuxieme_cycle/prog_droit_affaires_mba.html

 

 

à Laval ils ne font pas avec droit je crois.

———

De marko33

Salut marko33, long time!

 

Pour un juriste, penses-tu que tu seras accepté au MBA de HEC? Je n’en suis pas certaine. Dans tous les cas je te donne un peu d’explication. 

 

Un DESS, dans le langage québécois, n’est autre qu’une terminologie française pour un certificat de 30 crédits. De un, personne ne le fait en un an (bon, à moins de vouloir se tirer une balle dans la tête à forcer de travailler comme un fou). De deux, ce n’est pas exactement le diplôme indiqué pour un immigrant qui vient de débarquer, qui n’a aucune expérience du travail et encore moins de la gestion (tu veux avoir un emploi avec ça? bonne chance!). De trois, ce diplôme a été essentiellement conçu pour des gens qui ont déjà une expérience mais qui ont des projets de devenir gestionnaire à moyen ou long terme. C’est pour cela qu’on y retrouve des professionnels de divers domaines (santé, éducation, etc.) qui sont formés comme relève de la gestion. La différence avec une maîtrise (le MBA en est une)? Il y a 15 crédits de plus d’études. Ces crédits sont consacrés soit à un mémoire/essai/thèse (trois versions de l’orientation “recherche”), soit à un projet d’intervention en gestion, soit à un stage ou travail dirigé. Dans ces derniers cas tu présentes un rapport sur un cas pratique/concret. 

 

Dans tous les cas, il faut que tu comprennes qu’en Amérique du nord, les postes de gestion ne sont pas offerts parce que tu es diplômé. Ils sont offerts avant tout parce que tu as l’expérience et le diplôme en gestion est un atout. Je dirais que 80% de gestionnaires n’ont jamais appris la gestion. Donc, si tu te cherches vraiment une formation, inscris-toi à un MBA de type professionnel. Les stages ou projets que tu auras à faire t’ouvriront des portes. 

 

Ma préférence va à Laval (disons que je suis trèeeees objective  :biggrin2: ) même si l’UQAR offre aussi un excellent programme de MBA. 

 

Ah Kweli ! Quel bonheur de te lire. Ça faisait un moment !

Merci pour tous ces conseils ! C’est bien dit en plus !
Sur la différence entre DESS et MBA, on est d’accord. C’est peut-être certaines implications pratiques de cette différence qui m’échappent encore et sur lesquelles vous êtes en train d’attirer mon attention.

Si je puis me permettre, pourquoi penses-tu qu’un juriste ne peut pas être accepté au MBA de HEC (même si je n’y ai pas postulé)?

———

De Kweli

Salut marko33, long time!

 

Pour un juriste, penses-tu que tu seras accepté au MBA de HEC? Je n’en suis pas certaine. Dans tous les cas je te donne un peu d’explication. 

 

Un DESS, dans le langage québécois, n’est autre qu’une terminologie française pour un certificat de 30 crédits. De un, personne ne le fait en un an (bon, à moins de vouloir se tirer une balle dans la tête à forcer de travailler comme un fou). De deux, ce n’est pas exactement le diplôme indiqué pour un immigrant qui vient de débarquer, qui n’a aucune expérience du travail et encore moins de la gestion (tu veux avoir un emploi avec ça? bonne chance!). De trois, ce diplôme a été essentiellement conçu pour des gens qui ont déjà une expérience mais qui ont des projets de devenir gestionnaire à moyen ou long terme. C’est pour cela qu’on y retrouve des professionnels de divers domaines (santé, éducation, etc.) qui sont formés comme relève de la gestion. La différence avec une maîtrise (le MBA en est une)? Il y a 15 crédits de plus d’études. Ces crédits sont consacrés soit à un mémoire/essai/thèse (trois versions de l’orientation “recherche”), soit à un projet d’intervention en gestion, soit à un stage ou travail dirigé. Dans ces derniers cas tu présentes un rapport sur un cas pratique/concret. 

 

Dans tous les cas, il faut que tu comprennes qu’en Amérique du nord, les postes de gestion ne sont pas offerts parce que tu es diplômé. Ils sont offerts avant tout parce que tu as l’expérience et le diplôme en gestion est un atout. Je dirais que 80% de gestionnaires n’ont jamais appris la gestion. Donc, si tu te cherches vraiment une formation, inscris-toi à un MBA de type professionnel. Les stages ou projets que tu auras à faire t’ouvriront des portes. 

 

Ma préférence va à Laval (disons que je suis trèeeees objective  :biggrin2: ) même si l’UQAR offre aussi un excellent programme de MBA. 

 

Ah Kweli ! Quel bonheur de te lire. Ça faisait un moment !

Merci pour tous ces conseils ! C’est bien dit en plus !
Sur la différence entre DESS et MBA, on est d’accord. C’est peut-être certaines implications pratiques de cette différence qui m’échappent encore et sur lesquelles vous êtes en train d’attirer mon attention.

Si je puis me permettre, pourquoi penses-tu qu’un juriste ne peut pas être accepté au MBA de HEC (même si je n’y ai pas postulé)?

 

 

Parce que ceci: http://www.hec.ca/programmes_formations/mba/admission/processus_selection/index.html

 

 

 

Processus de sélection

Le programme de MBA HEC Montréal est contingenté. Par conséquent, nous ne pouvons nous engager à accepter tous les candidats jugés admissibles.

Chaque dossier qui nous est transmis est analysé avec soin par le comité d’admission qui tient compte de tous les éléments de la demande dont :
 

  • l’excellence du dossier universitaire
  • la pertinence de l’expérience de travail. Nous sommes particulièrement intéressés à voir dans lecurriculum vitae du candidat la progression de sa carrière
  • les résultats obtenus aux tests d’admission (le score moyen obtenu par nos étudiants est d’environ 345 au TAGE-MAGE et de 625 au GMAT)
  • les attentes du candidat et ses objectifs de carrière au regard des objectifs du programme

 

Si tu réussis les deux tests sans avoir jamais vécu, étudié ou travaillé ici, tu es un génie! Mais il n’y a pas de raison de ne pas tenter ta chance. 

———

De marko33

Pour le GMAT ou le TAGE-MAGE, tu as parfaitement raison, et c’est bien ce que j’écrivais dans un message (cf. plus haut), en réponse aux questions de Maskoutaine qui ne comprenait pas pourquoi je ne postule pas au MBA de HEC: Ils prennent des gens qui ont déjà certaines bases en mathématiques et cela disqualifie ceux qui ont une formation de base non-scientifique. A Laval au contraire, le profil non-scientifique est le bienvenu, à condition de valider les prérequis dès la première session.

Donc si j’ai bien compris, le DESS, il vaut mieux laisser tomber ? Pourtant HEC semble afficher un taux de placement plutôt élogieux pour son DESS !

———

De Kweli

Pour le GMAT ou le TAGE-MAGE, tu as parfaitement raison, et c’est bien ce que j’écrivais dans un message (cf. plus haut), en réponse aux questions de Maskoutaine qui ne comprenait pas pourquoi je ne postule pas au MBA de HEC: Ils prennent des gens qui ont déjà certaines bases en mathématiques et cela disqualifie ceux qui ont une formation de base non-scientifique. A Laval au contraire, le profil non-scientifique est le bienvenu, à condition de valider les prérequis dès la première session.

Donc si j’ai bien compris, le DESS, il vaut mieux laisser tomber ? Pourtant HEC semble afficher un taux de placement plutôt élogieux pour son DESS !

 

 

Méfie-toi des chiffres, tu ne sais pas sur base de quoi ils sont calculés et toute la gymnastique faite pour les vendre.

 

Tu ne sais pas si les gens qui sont DÉJÀ en emploi sont inclus dans le fameux taux de placement. Et tu ne sais pas non plus si on parle de placement dans un vrai emploi ou dans un Macjob. 

———

De marko33

Merci à tous pour vos interventions et bon week-end.

———

De LolotteA

Bonjour à tous,

J’ai été acceptée a Laval en DESS pour la rentrée prochaine, en septembre.

J’ai lu avec intérêt vos messages, surtout en lien avec le DESS. Vous disiez que c’est quasiment impossible de la faire en un an, est ce que vous pourriez m’expliquer pourquoi ? ( j’ai peuuuuur d’un coup ^^)

Merci d’avance,

Laurie

———

De LolotteA

Salut marko33, long time!

 

Pour un juriste, penses-tu que tu seras accepté au MBA de HEC? Je n’en suis pas certaine. Dans tous les cas je te donne un peu d’explication. 

 

Un DESS, dans le langage québécois, n’est autre qu’une terminologie française pour un certificat de 30 crédits. De un, personne ne le fait en un an (bon, à moins de vouloir se tirer une balle dans la tête à forcer de travailler comme un fou). De deux, ce n’est pas exactement le diplôme indiqué pour un immigrant qui vient de débarquer, qui n’a aucune expérience du travail et encore moins de la gestion (tu veux avoir un emploi avec ça? bonne chance!). De trois, ce diplôme a été essentiellement conçu pour des gens qui ont déjà une expérience mais qui ont des projets de devenir gestionnaire à moyen ou long terme. C’est pour cela qu’on y retrouve des professionnels de divers domaines (santé, éducation, etc.) qui sont formés comme relève de la gestion. La différence avec une maîtrise (le MBA en est une)? Il y a 15 crédits de plus d’études. Ces crédits sont consacrés soit à un mémoire/essai/thèse (trois versions de l’orientation “recherche”), soit à un projet d’intervention en gestion, soit à un stage ou travail dirigé. Dans ces derniers cas tu présentes un rapport sur un cas pratique/concret. 

 

Dans tous les cas, il faut que tu comprennes qu’en Amérique du nord, les postes de gestion ne sont pas offerts parce que tu es diplômé. Ils sont offerts avant tout parce que tu as l’expérience et le diplôme en gestion est un atout. Je dirais que 80% de gestionnaires n’ont jamais appris la gestion. Donc, si tu te cherches vraiment une formation, inscris-toi à un MBA de type professionnel. Les stages ou projets que tu auras à faire t’ouvriront des portes. 

 

Ma préférence va à Laval (disons que je suis trèeeees objective  :biggrin2: ) même si l’UQAR offre aussi un excellent programme de MBA. 

Bonjour Kweli,

 

Je me retourne vers toi, tu as l’air de vraiment bien t’y connaître, pourrais-tu m’en dire plus sur la difficulté d’un DESS, j’ai été acceptée à Laval en DESS, je suis en train de terminer un Master 2 Professionnel à Paris, et j’ai quelques années de boulot, dont une dans le domaine du DESS choisi…

 

Tu penses que ça va être compliqué ?

 

Merci par avance!

———

De ribouh

Si tu maitrise l’anglais je te conseil d’aller voir du coté de John Molson business school de l’universite de concordia 

———

Évaluez cette page

Cliquez sur l'étoile pour voter

Note moyenne 0 / 5. nombres de votes: 0

Aucun vote! Soyez le premier à voter

Nous sommes désolés que vous ayez trouvé cet article peu utile

Améliorons cet article!

Dites-nous comment l'améliorer ?

Écrit par
FAQ

La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!

Leave a comment

Centre Éducatif

Publicité

Les plus lus récemment

Publicité

Abonnez-vous à notre Newsletter

S’abonner

Publicité

Les plus commentés récemment

Derniers commentaires

Discussions en cours

Articles similaires

Document officiel : Équivalence des diplômes France Québec

4.9 (3207) Tableau comparatif études France – Québec Équivalence des diplômes entre...

Devenir policier au Canada, comment faire ?

4.7 (23) Bonjour, Actuellement je suis en France et je suis gendarme...

Amener ses lapins nains au Canada

5 (2) Voici un guide simplifié pour emmener des lapins au Canada...

L’UQAM offrira une voie rapide pour les enseignants dès septembre

0 (0) L’Université du Québec à Montréal (UQAM) introduira, dès septembre, un...

>
Ouvrir un compte bancaire avant mon départ
© 2024 immigrer.com