Construction : choix d'un syndicat

Construction : choix d'un syndicat

De mariedm

Bonjour, 

Je sais que quelques personnes sur ce forum travaillent dans la construction, peut-être pourront elles m’éclairer.

Mon mari est plombier, il a fait les démarches auprès de la CCQ. Une fois arrivé au Quebec il devra faire une formation santé et sécurité sur les chantiers de 30h avant de pouvoir demander sa carte . Selon l’ASP construction cette formation peut-être délivrée par le réseaux scolaires ou par les syndicats. Il devra aussi par la suite choisir un syndicat. Donc voilà ma question ou plutôt mes questions:

– comment choisir un syndicat (cdn construction, csn construction, ftq construction, syndicat québécois de la construction…) ???

– selon vous qu’est ce qui est le mieux pour faire cette formation, passer par un syndicat ou pas ?

 

Merci d’avance pour vos conseils  🙂

———
De juetben

Faire le cours auprès d’un syndicat coûte moins cher que dans un centre de formation ou collège.  Mais… Parfois cela ressemble plus à un cours de syndicalisme que de santé sécurité!  Mais si il travaille déjà dans ce milieu il est quand même au courant des grands principes donc cela importe peu.

 

Pour le choix du syndicat, il faut qu’il cible ses envies. Payer le moins cher possible (dans ce cas CSQ) mais il ne verra jamais aucun représentant… Ou alors comme il est plombier, aller avec celui qui regroupe le plus de plombiers le CPQMCI (inter) puis FTQ. Les 2 se valent mais l’avantage de l’inter c’est que tu peux aller travailler aux usa et en dehors du Québec et conserver tes avantages sociaux et taux de salaire. A lui de voir si il se destine à faire des maisons, dans ce cas le.choix parfois importe peu, ou des chantiers de plus grande envergure (immeubles, commercial) dans ce cas il a plus intérêt à en choisir un puissant dans son secteur.

———
De mariedm

merci pour ta réponse. Par contre le CPQMC punaise la cotisation est chère !

Est ce qu’il y a des syndicats plus ou moins bien vu ? genre tu choisi un syndicat et tout le monde te regarde de travers parce qu’il y a une vieille histoire en dessous !

Le SQC c’est clair c’est le moins cher !

Après le CSN l’avantage c’est qu’ils ont des antennes partout dont une à Gatineau …

On va regarder un peu plus le site du conseil provincial quand même. Comment ça marche du coup quand tu travailles dans une autre province, c’est le taux horaire de la province en question qui est appliquée ?

 

Sinon pour le cours c’est 150$ avec un syndicat, on n’a pas encore la réponse pour la formation pro.

———
De mariedm

en fait la local 71 du conseil provincial est spécifiquement destinée aux travailleurs de la région gatineau ottawa, donc ça serait bien sauf que c’est cher (taux horaire en plus de la cotisation hebdo de 0.66$/h ! alors que les autres taux horaires sont tous de l’ordre de 0,055 ou 0.065) c’est du à quoi cette différence de tarif ? au fait que ce soit à cheval sur 2 provinces ?

———
De mariedm

Faire le cours auprès d’un syndicat coûte moins cher que dans un centre de formation ou collège.  Mais… Parfois cela ressemble plus à un cours de syndicalisme que de santé sécurité!  Mais si il travaille déjà dans ce milieu il est quand même au courant des grands principes donc cela importe peu.

 

Pour le choix du syndicat, il faut qu’il cible ses envies. Payer le moins cher possible (dans ce cas CSQ) mais il ne verra jamais aucun représentant… Ou alors comme il est plombier, aller avec celui qui regroupe le plus de plombiers le CPQMCI (inter) puis FTQ. Les 2 se valent mais l’avantage de l’inter c’est que tu peux aller travailler aux usa et en dehors du Québec et conserver tes avantages sociaux et taux de salaire. A lui de voir si il se destine à faire des maisons, dans ce cas le.choix parfois importe peu, ou des chantiers de plus grande envergure (immeubles, commercial) dans ce cas il a plus intérêt à en choisir un puissant dans son secteur.

Le prix au centre de formation pro est en effet plus cher : 190$ au lieu de 150 ou 100$ selon le syndicat

———
De crazy_marty

C’est pas déductible des impôts les contributions syndicales?

———
De mariedm

C’est pas déductible des impôts les contributions syndicales?

si en effet d’après ce que j’ai compris sur les sites des syndicats. C’est vrai que c’est à prendre en compte

———
De juetben

 

C’est pas déductible des impôts les contributions syndicales?

si en effet d’après ce que j’ai compris sur les sites des syndicats. C’est vrai que c’est à prendre en compte

 

 

à hauteur de 35% (15% au fédéral et 20% au Québec) sous forme de crédit d’impôts non remboursable, donc il faut payer des impôts pour avoir droit au crédit…

 

pour ce qui est du cout du syndicat, cela dépend toujours de tes attentes envers ce dernier, c’est sur que les 2 plus gros et puissants sont les chers (CPQMCI et FTQ) mais la représentation au niveau syndicale est forte, le placement syndical à été abolis mais le syndicat peut encore clairement te trouver du travail, ensuite tu as les  »cadeaux » pour ma part je prends 2 casques par an, une dizaine de t-shirt, casquettes, lunettes de sécurité, une veste, des pulls kangourous… bref autant de choses que je mets pour travailler que je  ne paye pas de ma poche mais de mes cotisations syndicales!! (bref pareil au même ahah) 

 

chaque année fête de noel avec cadeaux pour les enfants, bbq d’été, épluchette de blé d’inde sans cout supplémentaires…

 

ensuite le point important c’est aussi la protection juridique qu’ils peuvent t’offrir lorsque tu es en conflit de travail ou en grief pour des questions salariales ou même de compétence… c’est sur qu’on peut se dire qu’on aura pas de problèmes mais cela on ne le sait jamais avant de travailler au sein d’une entreprise (défaut de paiement de salaire, obligation de travailler au noir, mise à pied pour manque de travail injustifiée, non respect de l’ordre de la liste de rappel au travail, execution de travaux dangereux…)

———
De mariedm

 

 

C’est pas déductible des impôts les contributions syndicales?

si en effet d’après ce que j’ai compris sur les sites des syndicats. C’est vrai que c’est à prendre en compte

 

 

à hauteur de 35% (15% au fédéral et 20% au Québec) sous forme de crédit d’impôts non remboursable, donc il faut payer des impôts pour avoir droit au crédit…

 

pour ce qui est du cout du syndicat, cela dépend toujours de tes attentes envers ce dernier, c’est sur que les 2 plus gros et puissants sont les chers (CPQMCI et FTQ) mais la représentation au niveau syndicale est forte, le placement syndical à été abolis mais le syndicat peut encore clairement te trouver du travail, ensuite tu as les  »cadeaux » pour ma part je prends 2 casques par an, une dizaine de t-shirt, casquettes, lunettes de sécurité, une veste, des pulls kangourous… bref autant de choses que je mets pour travailler que je  ne paye pas de ma poche mais de mes cotisations syndicales!! (bref pareil au même ahah) 

 

chaque année fête de noel avec cadeaux pour les enfants, bbq d’été, épluchette de blé d’inde sans cout supplémentaires…

 

ensuite le point important c’est aussi la protection juridique qu’ils peuvent t’offrir lorsque tu es en conflit de travail ou en grief pour des questions salariales ou même de compétence… c’est sur qu’on peut se dire qu’on aura pas de problèmes mais cela on ne le sait jamais avant de travailler au sein d’une entreprise (défaut de paiement de salaire, obligation de travailler au noir, mise à pied pour manque de travail injustifiée, non respect de l’ordre de la liste de rappel au travail, execution de travaux dangereux…)

 

merci pour cet apport ! du coup toi entre ces 2 gros syndicats, tu conseillerais lequel ?

———
De marloute85
Bonjour Mariedm,
Mon mari est également plombier chauffagiste.
Tu dis plus haut que ton mari doit faire la formation sécurité avant de demander sa carte. Tu parle de sa carte de compagnon?
En fait je voulais savoir si il bénéficiait de l’ ARM.
———
De mariedm

Bonjour Mariedm,
Mon mari est également plombier chauffagiste.
Tu dis plus haut que ton mari doit faire la formation sécurité avant de demander sa carte. Tu parle de sa carte de compagnon?
En fait je voulais savoir si il bénéficiait de l’ ARM.

Oui en effet il bénéficie de l’ARM ! :smile: et vous ça se passe comment ? 

———
De kjaerlighet

Moi j’ai le moins cher, le SQC, tout ça pour moi c’est du pareil au même et puis dans mon métier on est de toute façon pas suffisamment nombreux pour avoir voix au chapitre alors …

 

On est environ 1 000 travailleurs à la grandeur de la province versus plus de 40 000 charpentiers alors on s’entend que les syndicats s’en foutent pas mal de mon métier :whistlingb:

———
De marloute85

 

Bonjour Mariedm,
Mon mari est également plombier chauffagiste.
Tu dis plus haut que ton mari doit faire la formation sécurité avant de demander sa carte. Tu parle de sa carte de compagnon?
En fait je voulais savoir si il bénéficiait de l’ ARM.

Oui en effet il bénéficie de l’ARM ! :smile: et vous ça se passe comment ? 

 

Alors pour nous c’est différent puisque mon mari ne peut pas beneficier de l’ARM. Il n’a pas le BP, il a un CAP, un BEP et une MC. Donc pas de BP pas d’ARM.

Du coup, il a fait faire une évaluation comparative par le MIDI de ses diplômes qui lui donne en équivalence un DEP plomberie et chauffage et il a envoyé ceci à la CCQ avec ses diplômes et ses notes et en retour il a reçu un courrier d’admissibilté à l’examen pour passer le certificat de qualification de tuyauteur. Il a cette option là ou alors la CCQ lui aussi dit que si il voulait il pouvait faire une demande de carte d’apprenti 3ème ou 4ème année en arrivant afin de commencé comme cela et se familiariser avec les façons de travailler et les normes. Et il pourrait passer l’examen quand il se sentira prêt. Donc à voir comment ça se passe en arrivant.

———
De mariedm

 

 

Bonjour Mariedm,
Mon mari est également plombier chauffagiste.
Tu dis plus haut que ton mari doit faire la formation sécurité avant de demander sa carte. Tu parle de sa carte de compagnon?
En fait je voulais savoir si il bénéficiait de l’ ARM.

Oui en effet il bénéficie de l’ARM ! :smile: et vous ça se passe comment ? 

 

Alors pour nous c’est différent puisque mon mari ne peut pas beneficier de l’ARM. Il n’a pas le BP, il a un CAP, un BEP et une MC. Donc pas de BP pas d’ARM.

Du coup, il a fait faire une évaluation comparative par le MIDI de ses diplômes qui lui donne en équivalence un DEP plomberie et chauffage et il a envoyé ceci à la CCQ avec ses diplômes et ses notes et en retour il a reçu un courrier d’admissibilté à l’examen pour passer le certificat de qualification de tuyauteur. Il a cette option là ou alors la CCQ lui aussi dit que si il voulait il pouvait faire une demande de carte d’apprenti 3ème ou 4ème année en arrivant afin de commencé comme cela et se familiariser avec les façons de travailler et les normes. Et il pourrait passer l’examen quand il se sentira prêt. Donc à voir comment ça se passe en arrivant.

 

ok ! mon mari était un peu dans le cas sauf que lui il n’avait aucun diplôme reconnu car il l’a passé par l’AFPA. Du coup en 2014 il a entamé une VAE (validation des acquis de l’expérience) et a obtenu cette année le fameux BP éligible à l’ARM. 

 

donc en arrivant ton mari devra choisir entre passer directement le certificat ou bosser un peu d’abord en temps qu’apprenti avant, c’est vrai que ça peut être rassurant parce que passer l’exam direct ça ne doit pas être évident ! vous projetez de vous installer dans quel coin ?

———
De marloute85

 

 

 

Bonjour Mariedm,
Mon mari est également plombier chauffagiste.
Tu dis plus haut que ton mari doit faire la formation sécurité avant de demander sa carte. Tu parle de sa carte de compagnon?
En fait je voulais savoir si il bénéficiait de l’ ARM.

Oui en effet il bénéficie de l’ARM ! :smile: et vous ça se passe comment ? 

 

Alors pour nous c’est différent puisque mon mari ne peut pas beneficier de l’ARM. Il n’a pas le BP, il a un CAP, un BEP et une MC. Donc pas de BP pas d’ARM.

Du coup, il a fait faire une évaluation comparative par le MIDI de ses diplômes qui lui donne en équivalence un DEP plomberie et chauffage et il a envoyé ceci à la CCQ avec ses diplômes et ses notes et en retour il a reçu un courrier d’admissibilté à l’examen pour passer le certificat de qualification de tuyauteur. Il a cette option là ou alors la CCQ lui aussi dit que si il voulait il pouvait faire une demande de carte d’apprenti 3ème ou 4ème année en arrivant afin de commencé comme cela et se familiariser avec les façons de travailler et les normes. Et il pourrait passer l’examen quand il se sentira prêt. Donc à voir comment ça se passe en arrivant.

 

ok ! mon mari était un peu dans le cas sauf que lui il n’avait aucun diplôme reconnu car il l’a passé par l’AFPA. Du coup en 2014 il a entamé une VAE (validation des acquis de l’expérience) et a obtenu cette année le fameux BP éligible à l’ARM. 

 

donc en arrivant ton mari devra choisir entre passer directement le certificat ou bosser un peu d’abord en temps qu’apprenti avant, c’est vrai que ça peut être rassurant parce que passer l’exam direct ça ne doit pas être évident ! vous projetez de vous installer dans quel coin ?

 

Pour l’instant il pense plus faire une demande de carte d’apprenti. Mais avant il faut qu’il trouve un employeur et que celui-ci accepte de l’embaucher pour un minimum de 150 heures donc lui faire un contrat de travail d’au moins 1 mois.

 

En fait, mon mari à aussi voulu passer son BP en VAE mais la CCQ lui a dit que ca ne servirait à rien car il faut justifier d’au moins 5000 heures de travail après l’obtention du diplôme donc pour lui c’était cuit. (en même temps on l’avait déjà lu dans le texte de l’ARM mais des fois que :biggrin2: )

 

Sinon on a choisi Québec. On aimerai bien Charlesbourg mais après tout dépendra du logement que l’on arrive à trouver 🙂

 

Et vous vous allez où?

———
De mariedm

il avait son diplôme depuis peu ? Je te demande ça pour mieux comprendre car mon mari l’a passé il y a 10 ans, donc presque 10 ans d’expérience, donc le nombre d’heure était bon, par contre on avait aussi contacté la CCQ et dans le cadre spécifique d’une VAE l’expérience que tu as eu avant est retenu. je ne sais pas si je suis bien clair ! 

———
De marloute85
Il a obtenu son diplôme en 2000 et travail dans le domaine depuis 2001.

Nous, la CCQ nous a bien dit qu’il
fallait que les heures aient été effectuées après l’ obtention du diplôme.
Il avait envoyé un mail tout au début de nos démarches soit fin 2012 en expliquant qu’il voulait faire une VAE pour obtenir le BP et donc bénéficier de l’ARM et la réponse a été que ça n’ était pas possible???

Je crois que c’est comme pour tout il y a toujours des sons de cloche différents…

De recommencer en tant apprenti ne le dérange pas. Au contraire ça va lui permettre de s’imprégner de leur façon de travailler et surtout d’apprendre les normes. De plus, l’apprentissage au Québec n’ a rien à voir avec l’ apprentissage en France. Quand on dit à notre entourage qu’il va redevenir apprentis, les gens sont surpris 😲
———
De juetben

repasser l’examen directement n’est pas forcément difficile, ni un obstacle à l’emploi (un compagnon trouve toujours plus rapidement qu’un apprenti), le test c’est un QCM, aucune épreuve pratique… en tous cas moi je l’ai fait directement et j’ai toujours été compagnon ici.

 

pour le choix du syndicat, c’est un choix à faire qui peut aussi se faire selon les affinités, aller voir le local syndical et rencontrer les membres…

 

perso moi je suis allé à l’inter (CPQMCI) car j’avais fait mon cours ASP avec la FTQ et leur syndicalisme extrême m’avait un peu découragé!! (c’était plus un cours de syndicalisme que de sécurité!) et depuis je n’ai pas changé pour la simple et bonne raison qu’à chaque renouvellement de conventions collectives se sont toujours de gros imbéciles de la FTQ qui viennent foutre le bordel, nous sortir manu militari des chantiers et faire du saccage… et moi j’embarque pas la dedans…

 

pour l’arm c’est exact qu’il faut que les heures ou années de travail soient faites APRÈS l’obtention du diplôme c’est clairement écrit dans le texte de l’ARM

———
De mariedm

en effet c’est écrit dans le texte, mais je le répète dans le cas spécifique d’une VAE c’est bon. on avait contacté la ccq au début des démarches, puis recontacté après la VAE  et là récemment pour envoyer les docs pour l’admissibilité !. La preuve mon mari a reçu la semaine dernière le courrier pour l’admissibilité. C’est pourquoi il doit faire ce cours santé et sécurité etc.

Je suis désolée marloute de te dire tout ça, vous allez peut-être avoir un peu les boules du coup … Mais bon même si le chemin est différent; je suis sûr que tout se passera bien à l’arrivée.

 

Sinon pour le syndicat mon mari penche pour le CPQMCI, car il préfère les gros chantiers, il y a cette local 71 pour le secteur gatineau ottawa, ça a l’air intéressant … Reste à prendre contact et voir comment ça se passe … en tous cas merci JUETBEN pour tous ces éléments de réponse !

———
De marloute85
Merci pour les infos 😊 Tu es dans quel domaine juetben?
———
De juetben

en charpente, construction de maisons de luxe et d’immeubles jusqu’à 4 étages en bois

———
De mariedm

 

perso moi je suis allé à l’inter (CPQMCI) 

 

Est ce que tu sais comment ça se passe quand il y a 2 locales possibles ? Parce qu’il y a la 71 (ottawa-gatineau) et la 144. Quand tu regardes le site de la 71 tu as plus l’impression que ça concerne les ontariens. Tout ça paraît bien compliqué quand tu arrives de l’extérieur !!! 

 

http://www.ualocal71.com/?lang=FR

http://www.local144.ca/

———
De juetben

Non je sais pas, mais tu peux leur envoyer un émail, ils te répondront.

———
De mariedm

oui on leur en a envoyé un vendredi mais ils n’ont pas encore répondu, on les relancera si besoin la semaine prochaine !

———

Vos recherches:

  • choix syndical
  • liste sindycat plomberie quebec
Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut

Bienvenue au Canada