À Montréal, j'ai vécu un cauchemar les 2 premiers jours de mon installation - S'expatrier, travailler et étudier au Québec, Canada
Vous êtes ici
Accueil > Bilans > À Montréal, j’ai vécu un cauchemar les 2 premiers jours de mon installation

À Montréal, j’ai vécu un cauchemar les 2 premiers jours de mon installation

Je suis à Montréal depuis 4 jours, il faut dire que le peuple québécois et canadien en général sont extrêmement chaleureux et gentils c’est impressionnant. Montréal est une belle ville même s’il manque quelques petites choses à revoir. Perso j’ai eu un moment de doute le premier jour mais parce que je n’avais pas chez qui aller et je suis arrivé tardivement le soir dans l’auberge et elle se trouvait dans un quartier qui est apparemment le pire endroit où l’on peut débarquer le premier jour. Tout le monde aussi parlait l’anglais dans l’auberge, je me suis cru dans un quartier chaud des USA. J’ai vécu un cauchemar les 2 premiers jours, pour la location on m’a demandé tellement de choses dont j’ignorais l’existence, finalement c’est pas si compliqué que ça et là ça va mieux.

J’ai trouvé un studio près du métro et abordable, une fois l’appart trouvé, on commence à s’organiser, j’ai simulé quelques appels téléphoniques aujourd’hui pour des emplois juste pour voir, on a pu me fixer 2 RDV d’entretien mais je pense pas partir parce que j’ai d’autres affaires et je laisse la recherche du boulot pour la semaine prochaine, il y a beaucoup de gens qui ont réussi ici, je vois beaucoup d’immigrants qui occupent les administrations au centre-ville. Les gens qui ont l’habitude de voyager seuls et prendre des repères vite n’ont pas de soucis à se faire. Pour l’anglais il est vrai qu’il est parlé et utilisé au centre-ville de Montréal. Beaucoup de gens sont des parfaits bilingues, ce qui complique un peu la tâche, mais ce qui me surprend, c’est que j’ai vu que énormément d’asiatiques occuper des postes administratifs, que ce soit dans les banques ou les écoles privées, et pourtant certains ne maîtrisent aucune des 2 langues, ils expliquent très très mal, et parlent même en chinois au téléphone avec leur clients chinois.

Ceux qui n’ont pas compris qu’ici c’est le monde de la vitesse, personne n’a son boulot toute sa vie garantie, tous changent constamment de métier même ceux qui occupent des bons postes, il faut être dans le coup, ceux qui viennent et pensent qu’ils vont se reposer et se faire du fric, c’est pas la peine qu’ils viennent. Ces pays développés n’ont pas été développés par la fruit du hasard, c’est par le travail dur, nous malheureusement on n’est pas habitué à ça, ceux qui se plaignent en disant qu’il faudra passer les sales boulots, bah il faut savoir que Trudeau le premier ministre canadien était videur en boite de nuit.

Ici l’argent part vite, et pour économiser il faut connaitre les bons plans, perso j’avais marqué sur des feuilles tous les bons plans de chaque produits, surtout pour l’ameublement.

Bref mes amis, c’est une opportunité unique, préparez vous et venez admirer ce beau pays et ce peuple magnifique.

d’après le texte original de Canari-chardonnret

Message du jour
Les messages du jour sont les meilleurs messages du forum concernant les bilans et témoignages d'immigrants, nouveaux travailleurs et étudiants publiés récemment sur le forum de discussion de la communauté d'immigrer.com.
https://www.immigrer.com/categorie/message-du-jour/

1 commentaire sur “À Montréal, j’ai vécu un cauchemar les 2 premiers jours de mon installation

  1. êtes vous sur de l’exactitude de l’article avez vérifier auprès de la personne ?? Car j’ai l’impression qu’il soit loin de la réalité ( mais ce qui me surprend, c’est que j’ai vu que énormément d’asiatiques occuper des postes administratifs, que ce soit dans les banques ou les écoles privées, et pourtant certains ne maîtrisent aucune des 2 langues, ils expliquent très très mal, et parlent même en chinois au téléphone avec leur clients chinois.) il s’agit du même centre ville j’espère MONTRÉAL

Laisser un commentaire

Haut

Bienvenue au Canada