Métier d'infirmière

Infirmier de bloc opératoire, spécialité reconnue ?

Écrit par franck

Ne manquez pas la section du forum dédiée aux infirmières, médecins, pharmaciens.

Aussi la FAQ, métiers biotech et santé pour des infos pour les pharmaciens et autres, ainsi que la FAQ sur les médecins.

Infirmier de bloc opératoire

franck   Ecrit

Bonjour à tous,
Infirmier en france, j'exerce ma profession au sein d'un bloc opératoire de neurochirurgie. Trés attiré par ce beau pays qui est le vôtre, j'aimerais savoir si certains d'entre vous ont déjà fait le grant saut (infirmier(e) français(e) travaillant définitivement au canada) et si la spécialisation infirmier de blocs opératoires existe au canada. Dernière question maintenant, est il possible pour un migrant d'être sapeur pompier volontaire canadien ?

amitiès,
franck

------------

nanou13 Ecrit

bonjour franck
je ne peut pas repondre a tes questions, mais d'autresle feront avec plaisir. Les forumistes sont super.
Meilleur voeux a toi aussi, et tous que du bonheur pour 2004
nanou13

------------

PoM Ecrit

Salut,
tout d'abord la profession d'infirmier au Canada en général et au Québec en particulier est très en demande donc pas trop de soucis pour travailler. Ici, certaines professions fonctionnes avec des Ordres professionnels ce qui est le cas pour ta profession. Il te faudra donc demander une reconnaissance par cet intermédiaire. Ceci dit pas de soucis parce que le gvmt vient recruter les infirmiers/ères jusqu'en france tant les besoins sont grands.
voici qqes liens utiles:
ordre des infirmiers/ères du québec:
http://www.oiiq.org/
Pour ta question plus précise, voici un exemple d'offre d'emploi en ontario que j'ai pu trouver et qui semble répondre favorablement à ta question quant à ta spécialité: (c'est un document pdf)
jobs.hrsrh.on.ca/data/244/RN%20post...20Room%20fr.pdf
Bonne chance
--------------------

Toursette Ecrit

salut Franck et bienvenu sur le forum
PoM a deja répondu a toutes tes questions...Les infirmiers sont en effet tres recherchés au Quebec, cependant, je crois qu'il vaut mieux avoir une specialité, genre IADE ou Puer...parce que les autres font un peu ttes les tâches (AS) tant le manque est grand et souvent bossent des 10 a 11 h par jour, vu le manque de personnel.
D'autres te confirmeront...
Bon courage et contacte ton ordre
Toursette

--------------------

bribri Ecrit

Bonjour! Comme toi, l'aventure de travail d'infirmiere au Quebec m'a tente il y a de cela deja 2 ans. Les specialites ne sont pas reconnues ici, comme elles le sont en Europe, mais elles peuvent te permettre,selon les hopitaux, de t'assurer de travailler dans le secteur de ta specialisation.
La proffession d'infirmier-e est regie par l'OIIQ, ordre des infirmiers et infirmieres du Quebec. Et tu dois absolument passer leur examen pour etre memebre de l'OIIQ, ce qui est obligatoire pour exercer. Le delai pour passer l'examem varie selon le statut que l'ordre t'attribue en arrivant au Quebec. Des infirmieres que je connais, certaines ont eu un an pour passer l'examen, d'autres ont du le presenter lors de la premiere session suivant leur arrivee. L'OIIQ a une logique que la logique ignore parfois..... Tu as 3 chances pour reussir l'examen. Selon l'hopital ou tu travaille, certains offrent des cours et de sessions pratiques de preparation; ce qui est bien necessaire car la formation d'inf est tres differente de cq qu'on connait en Europe.
Il y a aussi une difference entre les hopitaux fracophones et anglophones au Quebec, pour les horaires, la possibilite d'avoir un poste fixe, l'aide financiere pour les inf recrutees hors Quebec....
J'espere que ces infos peuvent t'aider. En ce qui me concerne, cela fait 2 ans que je suis ici, je viens de recevoir ma residence permanente et, meme si ce n'est pas roses tous les jours, ma decision est de rester au Quebec pour le moment. Je fais partie de la troisieme vague de recrutement hors Quebec et il est vrai que beaucoup d'inf "immigrees" rentrent en Europe au terme de leur premiere annee. Mais d'autres restent. Je crois que c'est une experience unique et qu'il faut la vivre. On a un metier qui nous permet de voyager alors pourquoi ne pas en profiter?
Si tu as d'autres questions, n'hesite pas. Brigitte

-------------

franck Ecrit

Bonjour bribri,
merci pour tes réponses qui m'ammène à te poser d'autres questions
Comment ton recrutement s'est déroulè ? tu as prospectée par toi même avant de faire l'équivalence de diplôme ou tu as fait l'équivalence aprés avoir trouvé un job ? Mon niveau en anglais n'est pas très bon, et donc je rechercherais plus particulièrement dans le secteur francophone, crois tu qu'il est neccessaire que je fasse le forcing en anglais ? En fait je voudrais tenter l'expérience pour une annèe afin de voir (je le ferais avec ma petite famille donc il faut voir si ca leur plaira).
Dans quel secteur travaille tu ?
Crois tu qu'il soit necessaire que je fasse la spécialisation de bloc opératoire en france avant de tenter l'aventure ?
Excuse moi de t'embéter avec toutes mes questions, merci encore pour tes réponse et passe de bonnes fêtes de fin d'année.
franck

-----------

bribri Ecrit

Bonjour! Tu ne m'embete pas avec tes questions et je vais tenter d'y repondre. Sache que ce que je dis est assez subjectif, c'est mon vecu et que d'autres te diront sans doute tout autre chose. Je travaille en neonatalogie au Centre de sante Mc Gill. J'ai passe un intervieuw lors d'un sejour a Motreal pour le congres de l'OIIQ en novembre 2000. Et un an plus tard, j'ai debarque en m'imaginant que la neonatalogie en Belgique et au Quebec, c'etait pareil. De belles illusions!!!! Mais chaque pratique a ses bons et mauvais cotes! Mon niveau d'anglais etait moyen mais l'hopital a offet des cours. Je re regrette pas d'etre venue en milieu anglais meme si ca n'a pas ete facile tous les jours!
En ce qui me concerne , l'hopital offrait une somme par inf pour couvrir les frais d'avoin, d'hebergement du premier mois, de residence permanente, de renouvellement de permis de travail, des frais d'immigration pour les conjoints y compris. C'est un plus de Mc gill par rapport aux autres hop dont j'ignore les pratiques. Voila pour une premiere reponse. Je te repondrai a d'autres questions si tu en as. C'est important de savoir dans quoi tu t'engages quand tu decides de partir a l'etranger. Je t'avoue que ce n'etait pas trop mon cas mais je pense avoir reussi ce defi et le preuve, j'y suis encore et j'ai depuis peu ma residence permanente.Brigitte

------------

franck Ecrit

Bonjour bribri,
J'ai travaillé également en néonat, plus exactement en réa (le plus petit dont je m'occupais peser 500 gr....) j'en garde un bon souvenirs mais que de pression....
Si j'ai bien compris, tu as profitée d'un séjour pour assister au congrés de l'ordre et tu t'est fait recruter à ce moment là, c'est cà ?
en tout cas bonne fêtes de fin d'annèe et bonne année à toi.
franck

------------

franck Ecrit

bonjour PoM,
Merci pour tes conseils et tes réponses, En fait j'étais dèjà aller voir le site de l'ordre (qui d'ailleurs très bien fait), mais je n'ai pas trouvé d'ordre concernant les infirmiers de blocs opératoires, de plus, il semblerait qu'au canada il y aurait un distinguo entre les infirmières de salle (le terme exact est scrub nurse je crois) et les aide opératoires mais je ne suis pas sure d'avoir bien compris (non non je ne suis pas déficient mental).
En france il n'y a pas de différence, tantôt on est infirmier de salle tantôt aide opératoire.
mais de tout façon je pense essayer de rentrer en conctact avec l'ordre après les fêtes de fin d'année.
D'ailleurs en parlant de fêtes de fin d'année je te les souhaitent excellentes.
a plus
franck
ps merci pour l'annonce, trés sympa de ta part.

----------

joanna2503   Ecrit

Bonjour
Je suis pour le moment au lycée , mais je voudrais par la suite passer le diplome d'état d'infirmier, c'est un vieux rêve et depuis longtps je souhaite exercer ce métier plus tard, mais je veux l'exercer au québec, et je me demandais quels sont les horraires de travail là bas? on m'a dit qu'il manquer aussi beaucoup d'infirmière ce qui donne des horraires infernals, mais enfin je suppose que c'est normal en france aussi il en manque beaucoup ce qui n'aide pas forcément dans les horraires.
Bien je vous souhaite une bonne année.
Jo

--------------------

bribri Ecrit

Bonjour Franck! Désolée du délai de cette réponse. Oui, je me suis faite recrutée lors du congrès des infirmières et infirmiers du Québec en novembre 2000.
Je sais que chaque année, une délégation du Québec va au congrès des inf à Paris et qu'il y a moyen de rencontrer sur place des personnes du gouvernement du Québec, de l'OIIQ et des établissements hospitaliers du Québec qui recrutent.
Est-ce que tu as l'intention de tenter ta chance ici? De trouver un emploi ici?
J'ignore si la spécialisation d'inf de bloc opératoire est reconnue ici, mais en ce qui concerne les spécialisation disponibles en Belgique, aucune n'est reconnue ici par l'OIIQ ou le gouvernement. Par contre, je viens de faire reconnaître comme un bac mon diplôme universitaire de Licence en sciences de la santé. C'est assez complexe parce que tu peux faire reconnaître tes diplômes par différents organismes, les universités si tu veux poursuivre des études, le gouvernement pour une reconnaissance "légale" pour un ajustement de salaire ou pour être admis dans une université........
Si tu veux d'autres renseignements, n'hésite pas. Je rentre pour 15 jours en Belgique; donc la réponse risque de se faire atrendre un peu. Brigitte

------------

franck Ecrit

Bonjour briri,
Merci pour tes réponses, pas grave pour le délai, je ne suis pas préssé. j'aimerais beaucoup effectivement travailler au canada (j'aime beaucoup les gens et je pense que c'est un beau pays trés nature). ne connaissant pas du tôut le pays, je voudrais y aller cette année en famille entre les vacances scolaire juste pour gouter un peu à l'ambiance et pour que ma femme se rende compte des possibilités d'emplois qu'elle pourrait eventuellement trouver mais bon c'est encore qu'un embryon de projet. Je pense que je vais prendre contact avec l'ordre canadien afin de voir les possibilité d'emploi dans les bloc oprératoires.
je te souhaite un bon retour chez toi et passe de bonne vacances.
Au fait tu réside dans quelle région au canada ? moi se serait plus quebec qui m'attirrais.
bonne journée
franck

------------

bribri Ecrit

Bonjour franck! Je suis à Montréal, dans le quartier Rosemont. Je trouve que ton projet de venir au Québec est excellente. Si cela se fait pour toi, essaye de rencontrer des inf hors Québec qui y travaillent pour parler avec eux. Je connais une inf qui travaille en salle d'op à Montréal.
Je crois qu'il est mieux de se rendre compte avant de ce que sont les soins ici. Le gros problèmes que la plupart des inf hors Québec rencontrent est le "manque d'hygiène" , de propreté dans les services ici. De plus, les tâches sont très divisées et surtout séparées entre les inf, les inhalothérapeutes, les techniciens de labo....... Selon moi, la conception des soins inf est différente de l'Europe. Je ne veux pas dire qu'elle est moins bonne mais différente et pas toujours facile à comprendre et à accepter pour l' inf belge que je suis.
Mais on s'adapte et après 2 ans , je ne compte pas rentrer en Belgique. Donc, tu vois, il y a moyen de survivre et de s'intégrer.
En ce qui me concerne, je termine ma première semaine de "vacances" en Belgique et je dois dire que je me rends compte que j'ai bien adopté la vie au Québec, que j'y suis de plus intégrée. Je profite au max de ma famille et de mes amis avant de rentrer "chez moi" à Montréal...... Voilà ce que je disais! Brigitte

pas trouvé de réponse, posez votre question dans le forum de discussions



Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès