Métier de traduction au Québec, comment ça se passe ?

Métier de traduction au Québec

Ecrit par: loneart 6-11 à 14:57

Bonjour à tous, je sais que je pose beaucoup de questions mais je suis nouveau comme vous savez et je veux etre informé complètement avant de faire une demande et pour mon avenir au Canada.
Dans mon pays, je suis étudiant de 3e année (c’est un programme de licence de 4 ans) dans le département de traduction et interprétation–(notamment sur la traduction technique) au site d’immigration du Québec c’est une formation privilégiée–. Je serai diplomé l’année prochaine, et après une expérience de 1-2 ans, j’envisage de faire ma demande pour l’immigration à Québec. Ici,nous traduisons français-turc; anglais-turc et vices versas. Mais j’ai des niveaux avancés en Français et Anglais. C’est-à-dire je peux faire -et déjà fais inofficiellement- traduction français-anglais et vice versa. Donc; j’ai quelques questions:

-Qu’est-ce que cela veut dire au site « formation privilégiée »?? Quels sont les avantages de ça en processus d’immigration? Et je suis confus car la formation de traduction technique est dans la liste des form. priv. mais ma profession: »traducteur » n’est sur la liste des professions en demande. Pourquoi cela? Est-ce que c’est un désavantage?

-Selon les listes du Québec, ma profession est reglementée au Québec et donc on doit s’inscirire à l’Ordre. J’ai envoyé un e-mail a l’OTTIAQ j’ai reçu une réponse détaillée et pas satisfaisante… Est-ce que je dois s’inscrire à l’Ordre absolument? Si oui, comment est-ce que je dois faire ça, avant ou après le processus d’immigration? Cette inscription à quelque chose avec l’acceptance ou le refus de la demande d’immigration au Québec??

-Ni l’anglais ni le français ne sont mes langues maternelles. En traduction,on dit que ça ne sera pas bon de traduire entre les langues étrangères, on dit qu’on doit toujours traduire de et vers votre langue maternelle.Qu’est-ce que vous en pensez? Je crois et sais que je pourrai traduire anglais-fr et fr-anglais. ça serait un dèsavantage pour moi,de n’avoir ni le français ni l’anglais comme langue maternelle?

-Dernièrement, dans la liste des formations privilégiées, on indique que cette formation de traduction doit etre de 2e cycle. Qu’est-ce que « le 2e cycle »? Je pose cette question car ici on a un système universitaire relativement différent… Ma formation de 4 ans (licence) correspond celui de 2e cycle au Québec ou je dois faire un master pour correspondre au 2e cycle??

———————————–

Ecrit par: Lyra 6-11 à 18:22

Salut futur collègue !

Je vais essayer de répondre à tes questions…

1/ Désolée, je ne sais pas. Je suis traductrice technique de formation, donc je ne me suis jamais trop posée la question…

2/ Pour exercer la profession de traducteur, tu n’es pas obligé d’être affilié à l’OTTIAQ.
Si tu fais une recherche dans les archives du forum, tu trouveras des renseignements à ce sujet.
Personnellement, je ne suis pas certifiée (ni l’OTTIAQ, ni l’ATIO pour l’Ontario), parce que ce n’est pas une garantie de qualité. En plus de ça, il y a une cotisation annuelle à payer, bof.

3/ Pour les langues de travail, ça peut être un peu plus difficile à répondre.
Personnellement (et ça n’engage que moi), je traduis vers l’anglais et le français.
Ma première langue maternelle est le français, mais je parle anglais depuis l’âge de 5 ans et je m’estime suffisamment compétente pour traduire vers l’anglais (au risque de choquer certaines personnes ).
De toute manière, si tu t’en sens capable, tu peux dire que tu traduis de fr en anglais et inversement.
Est-ce uniquement pour les dossiers d’immigration ou pour le travail en lui-même?
Si c’est pour ce dernier, les tests de traduction détermineront ton niveau.

4/ Je ne sais pas, désolée.

J’espère t’avoir un peu aidé.
D’autres traducteurs du forum (et il y en a!) te répondront peut-être.

———————————–

Ecrit par: loneart 7-11 à 8:22

Merci pour ton effort pour répondre à mes questions,lyra-ma collègue

2) Si je ne suis pas obligé d’etre affilié à l’Ordre, donc ce truc de reglementation ne posera aucun problème pendant ma demande d’immigration et le processus de l’évaluation??C’est-à-dire; ne pas etre un membre de l’ordre ne sera pas un obstacle pour etre accépté au Québec comme travailleur qualifié?? Mais je suis confus car on écrit ça au site officiel du Québec:
<> De cette paragraphe, je comprends qu’il y aurait une risque pour moi d’etre refusé par le bureau d’immigration ou bien par l’ambassade si je ne deviens pas un membre de l’Ordre?.. Tes commentaires pour ça??
-En regardant encore une fois à la paragraphe dessus; si je ne m’adresse pas à l’ordre, comment est-ce que je peux recevoir la reconnaissance de ma formation-mon diplome (système univ. en Turquie est différent que le québecois,donc c’est un point important pour moi)??

———————————–

Ecrit par: Petit-Lion 7-11 à 10:19

QUOTE
<>

– Moi non plus je ne suis pas inscrit à l’OTTIAQ ni à aucune autre association. Pas besoin.

– Le Québec accueille plein de médecins, d’infirmières et de dentistes parce que ce sont des professions en demande, alors qu’ils ne pourront pas exercer au Québec (ou très difficilement) à cause des Ordres. De plus, il est question d’une « démarche ultérieure », ce qui ne veut rien dire, puisqu’une reconnaissance de l’Ordre est toujours théoriquement possible. Donc tu peux ignorer cet avertissement.

———————————–

Ecrit par: Lyra 7-11 à 10:23

Je ne peux malheureusement pas t’apporter de précisions supplémentaires.
Tout ce que je sais, c’est que les traducteurs ne sont pas obligés d’être affiliés à un quelconque ordre pour pouvoir exercer.
Pour les diplômes, je ne sais pas non plus. Je n’ai pas fait établir d’équivalence (j’ai un diplôme français).

———————————–

Ecrit par: bencoudonc 7-11 à 10:40

Je n’exerce plus depuis 20 ans donc mon avis vaut ce qu’il vaut, mais est-ce que dans ce cas-ci, l’appartenance à l’ordre ne pourrait pas faciliter les démarches de recherche d’emploi ? Je ne sais pas ce que peut représenter le marché de la traduction en/de la langue turque au Québec, mais…

———————————–

Ecrit par: loneart 7-11 à 10:41

Mais mon diplome? Est-ce qu’il y a une autre méthode que l’Ordre pour l’équivalence du diplome?

———————————–

Ecrit par: bencoudonc 7-11 à 10:45

QUOTE(loneart @ 7-11 à 12:41)
Mais mon diplome? Est-ce qu’il y a une autre méthode que l’Ordre pour l’équivalence du diplome?

www.immigrer.com/equivalences_etude.html

———————————–

Ecrit par: loneart 7-11 à 10:47

Merci pou le lien. Cela veut dire qu’on peut recevior l’équivalence de mon diplome de ces établissements je crois? Alors,est-ce qu’on doit faire l’équivalence avant, après ou pendant le processus et la demande officiaux d’immigration??

———————————–

Ecrit par: peanut 7-11 à 11:33

euh…je crois qu’il faut maîtriser parfaitement le français pour faire de la traduction français-anglais, et ça ne semble pas être le cas…même si je trouve que ton français écrit est quand même très bien pour une personne dont ce n’est pas la langue maternelle!

———————————–

Ecrit par: loneart 7-11 à 13:17

En fait, je peux maitriser le français et l’anglais très bien; c’est vrai, ce ne sont pas mes langues maternelles; mais il n’y a rien à faire, je suis né en Turquie et on ne peut pas choisir le lieu de naissance!
Et si ce marché de traduction est très difficile, je vais l’utiliser à la demande+au processus officiel pour l’immigration. Et là-bas; je vais m’intéresser aux emplois sur l’administration car en plus de la formation de la traduction, je serai diplomé de l’administration des affaires (4 ans licence)… dans 2 ans.

Avatar
FAQ
La Foire aux Questions (FAQ) est la sélection des meilleurs messages du forum de discussion archivée selon une centaine de rubriques allant de l'ouverture de compte, aux différents métiers et au système de santé ou d'éducation. Merci de participer à la mémoire du forum et du site en recommandant des sujets!
http://www.immigrer.com/faq/

Laissez un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Haut