Ouverture d’une consultation publique sur la planification de l'immigration au Québec 2012-2015

Ouverture d’une consultation publique sur la planification de l'immigration au Québec 2012-2015

Le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles du Québec a ouvert cette semaine une consultation publique sur les orientations gouvernementales en matière d'immigration pour la période 2012-2015.

Le Parti québécois qui est dans l’opposition officielle se pose plusieurs questions sur la gestion du gouvernement de Jean Charest en ce qui concerne les capacités d'accueil des immigrants dans la province. Selon Benoit Charette, porte-parole péquiste en matière d'immigration, son parti a des doutes sur les ambitions du gouvernement libéral en ce qui concerne le plan d'immigration 2012-2015. Il se dit préoccupé par la volonté de maintenir un seuil élevé d'admission par année. Selon lui, le gouvernement en place devra faire la démonstration que le Québec a la capacité d’accueillir 50 000 nouveaux arrivants par année.

Le parti de l’Action démocratique du Québec (ADQ) énonce aussi de nombreux doutes. Selon son chef, Gérard Deltell, il faut revenir au niveau d'immigration de 2006, soit environ 10 000 personnes de moins par année, afin de favoriser une intégration «réussie».

De son côté, le représentant du syndicat des professionnels du gouvernement québécois au nom des conseillers en immigration pense que le volume d’immigration au Québec est trop élevé. Selon Gilles Dussault, président de ce syndicat, le nombre d’immigrants admis annuellement devrait passer de 50 000 à 40 000 personnes. Monsieur Dussault insiste pour affirmer que son syndicat se souci de l’intégration des personnes immigrantes. Ils défendent l’apport de l’immigration au Québec, mais dans un cadre maîtrisé.

Tags : PolitiqueÉconomie




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès