Immigration : Les maghrébins dans la mire de Québec

Immigration : Les maghrébins dans la mire de Québec

La ministre de l'Immigration du Québec, Kathleen Weil, a proposé un système de quotas qui aurait pour conséquence de restreindre l’entrée des populations arabo-musulmanes au Québec. En effet, il y a près d’un an, une étude signalait qui le taux de chômage des Algériens établis au Québec depuis moins de cinq ans est à 35,4 %.

Selon la ministre de l’immigration, le gouvernement veut de la diversité dans le profil des immigrants québécois.

Mais ceci n’est pas le point de vue de Pierre Anctil, spécialiste de l’histoire de l’immigration canadienne à l’Université d’Ottawa et l’un des signataires de la lettre ouverte «Non aux quotas par origine» envoyée récemment dans la presse québécoise. Selon lui, la mise en place d’un système de quotas par région géographique vise spécifiquement la population du Maghreb. Avec cette politique, la proportion d’immigrants d’origine maghrébine passerait de 38 % à 30 %.

Selon M. Anctil, on déguise un quota religieux, culturel et linguistique en quota géographique. Pour lui, choisir les immigrants en fonction de la couleur, de la religion et de la langue, est discriminatoire aux yeux de la Charte québécoise des droits et libertés. Toujours selon ce professeur d’université, il s’agit d’un recul important quant aux politiques migratoires. «Depuis 1968, on choisit les immigrants au mérite en fonction de critères comme l’âge, les compétences, le niveau d’éducation, l’âge et la maîtrise de la langue. Une sélection basée sur la géographie remet en question ce principe», a-t-il indiqué.

Selon Sébastien Arcand, spécialiste en management interculturel à HEC Montréal et un des auteurs de l’étude, aucune politique structurante n’a été mise en place depuis la sortie de son étude. D’après ce spécialiste, les difficultés rencontrés par les jeunes maghrébins diplômés et souvent francophones sont reliées à la méconnaissance de la langue anglaise, une nécessité du marché du travail montréalais.

Selon les données du Recensement canadien de 2001, la population d’origine maghrébine est concentré à 91, 8 % dans la région métropolitaine de Montréal.

Tags : Profil de l'immigration québécoise




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès