1800 personnes pourraient perdre leur citoyenneté

1800 personnes pourraient perdre leur citoyenneté

Le gouvernement canadien s'apprête à retirer la citoyenneté canadienne à 1800 personnes ayant obtenu frauduleusement ce titre.

En effet, le gouvernement fédéral a découvert ses fraudes grâce à une grande enquête d'envergure sans précédent effectuée par la Gendarmerie Royale du Canada (GRC) et le ministère canadien de la Citoyenneté et de l'Immigration.

Depuis la création du Canada en 1867, seulement 67 personnes ont perdu la citoyenneté canadienne par révocation.

Les personnes concernées pourront donc contester l'accusation devant la Cour fédérale. Le ministère de la Justice du Canada reconnaît qu'il s'agit d'un processus complexe qui pourrait prendre des années. Durant tout ce processus judiciaire, les personnes visées continueront à profiter des droits et des privilèges de la citoyenneté canadienne.

Il faut savoir que les citoyens naturalisés au Canada jouissent d'un accès au système canadien de soins de santé et à des programmes financés par les contribuables, comme l'assurance-emploi et la Sécurité de la vieillesse. Elles obtiennent également le droit de vote lors des élections fédérales, provinciales et municipales.

Les personnes qui détiennent la citoyenneté canadienne nés dans un autre pays et qui immigrent au Canada peuvent perdre leur citoyenneté en cas de condamnation pour fraude relative à leur demande de citoyenneté, ou si leur demande originale d'admission au Canada à titre d'immigrant a été effectuée avec des documents frauduleux.

Les immigrants qui dissimulent sciemment les circonstances matérielles à l'égard de leur entrée au Canada risquent également de perdre leur citoyenneté.

Tags : Démarches




Copyright © 1999-2014 Immigrer.com Inc. Tous droits réservés. Conception Solutions Netaccès